AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de celosie77


celosie77
  13 avril 2018
Nous savons peu de choses de Simon, à part qu'il est juif et orphelin, et qu'il vit à la campagne, chez un curé, avec trois autres enfants. Nous sommes en 1941 et l'instituteur du village, qui en est aussi le maire, chante les louanges du maréchal Pétain jusque dans sa classe. Il découvre par hasard que Simon et juif et il demande au prêtre de le renvoyer. Face au refus de celui-ci, il fera appel à la police pour arrêter Simon, qui y échappe in-extremis. Ce sera alors le début d'une longue cavale. Tout d'abord réfugié dans une maison de correction, Simon devra à nouveau fuir car l'étau se resserre sur les juifs, les rafles se multiplient, et le garçon échappera de peu à plusieurs arrestations.
Pendant tout son périple, Simon fera de bonnes et de mauvaises rencontres, il frôlera la mort de près, mais il se sentira toujours guidé et soutenu par les oiseaux, et notamment la Dame blanche, la belle chouette considérée alors comme un oiseau de malheur, avec laquelle il semble pouvoir communiquer.
Cette BD jeunesse est de bonne qualité, le scénario fonctionne bien, les dessins sont en adéquation, même si les trouve un peu ternes mais après tout c'était une époque bien sinistre...
L'histoire du jeune Simon ressemble à de (trop) nombreuses histoires vécues par des enfants pendant la guerre et elle a l'avantage de ne pas être trop manichéenne : par exemple un Allemands a pitié de Simon et le laisse s'enfuir, tandis que certains Français sont de véritables pourritures. Simon lui-même n'est pas présenté comme meilleur ou pire qu'un autre, il est juste lui-même, il fait des erreurs, il n'est pas plus courageux ni plus malin, il a simplement eu plus de chance peut-être.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus