AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782749950327
390 pages
Michel Lafon (02/06/2022)
4.28/5   48 notes
Résumé :
Depuis son installation dans une vieille demeure de Salem, rien ne va plus pour la famille Bayley. Tandis que Mickey, le père, est à la dérive après le départ soudain de sa femme, Dwen, leur fille de 16 ans, est victime d'une agression dont elle n'a pour souvenir que des flashs glaçants. Aidée de ses soeurs, dont la cadette Deborah cache un don surnaturel, elle se lance à la recherche du coupable... C'est sans compter Ms Alvarez, éminente médium, qui tente de convai... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,28

sur 48 notes
5
11 avis
4
10 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

loupVDH
  23 novembre 2022
Je remercie tout d'abord Babelio pour l'envoi de ce roman.
Je ne peux que commencer par ce cas de conscience que je me pose depuis que j'ai terminé le roman et l'ai mis bien à sa place dans ma bibliothèque… Je l'ai dévoré, les chapitres courts, l'écriture fluide et la construction du roman basée sur les archives du Cercle spirite Margaret Hamilton font de ce roman un roman vite lu.
Dévoré, certes, mais digéré pas encore … D'où le fait que ce livre oscille entre ma légitimé d'avoir apprécié ma lecture et la noirceur profonde de celle-ci.
Nous suivons l'histoire de 3 soeurs et leur père policier. Une histoire de viol, de vengeance, d'événements surnaturels, de traque et de sorcières.
Mais qui sont les vraies sorcières ? Où se trouve la frontière entre le Bien et le Mal ? Est-ce que par vengeance, chacun et chacune peut faire ressortir la part la plus sombre de son âme ?
Ce roman vacille aux frontières du réel et du surnaturel, d'où son originalité.
Sa brutalité est un coup de poing reçu en pleine face et dont on ne se relève pas facilement. Ses sujets de société omniprésents font de ce livre un livre tellement ancré dans nos vies qu'il nous glace le sang.
Ce patriarcat, cet acharnement envers les femmes encore à l'heure actuelle entre en résonnance avec la lectrice que je suis, la femme révoltée que j'aimerais être, la femme forte qui se cache en chacune d'entre nous.
Merci Stéphane Galas d'être ce serpent qui nous guide vers La Vérité, qui sifflote à notre oreille pour qu'on n'oublie pas, pour que chaque souvenir et chaque souffrance nous permettent d'avancer et de combattre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Asmostark
  05 décembre 2022
🏚 Les ombres de Salem - Stéphane Galas 🏚
@mjlafon
Résumé :
Depuis son installation dans une vieille demeure de Salem, rien ne va plus pour la famille Bailey. Tandis que Mickey, le père, est à la dérive après le départ soudain de sa femme, Dwen, leur fille de 16 ans, est victime d'une agression dont elle n'a pour souvenir que des flashs glaçants. Aidée de ses soeurs, dont la cadette Deborah cache un don surnaturel, elle se lance à la recherche du coupable... C'est sans compter Ms Alvarez, éminente médium, qui tente de convaincre le capitaine-détective Bosco d'une intuition : le tueur en série que le policier traque et les événements qui ébranlent la famille Bailey sont liés...
J'ai beaucoup aimé ce roman fantastique qui flirte avec l'horreur. Je suis vite entrée dans l'histoire, j'ai beaucoup aimé les personnages et l'ambiance, on sent dès le début qu'il y aura plus d'un mystère à percer. J'ai adoré la construction du livre, mélange de séances d'hypnose, d'interviews, de lettres... comme un dossier qui permettrait de raconter les faits. J'ai aimé le côté fantastique, bien amené, l'auteur a réussi à ne pas tomber dans la caricature du genre.
Je n'ai pas été déçue ni par les révélations ni par la fin. Bref vous l'aurez compris j'ai aimé de bout en bout et je relirai cet auteur avec grand plaisir 😊.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaMinuteMAD
  05 juillet 2022
Vous aviez aimé Amanda Lucia Pia Alvarez et Wilfried Bosco dans Un signe d'elle ? Vous aimez les thrillers fantastiques ? Les histoires de sorcières vous attirent ainsi que les romans qui ont un vrai fond et un propos sensible et essentiel ? Alors Les Ombres de Salem est fait pour vous.
Ce roman est l'histoire de 3 soeurs, Diane, Dwen et Deb Bailey, qui vivent seules avec leur père, flic, à Danvers depuis que leur mère est partie sans donner de nouvelles. Diane, l'aînée, est stricte. Dwen, 16 ans, a envie de vivre sa vie comme bon lui semble, malgré les interdictions de son père et de sa grande soeur. Deb vit un peu dans son monde, comme une autiste, mais en plus elle voit des choses étranges que sa famille pense être des hallucinations. Mais peut-être que c'est plus que ça...
Dwen se fait gravement agresser lors d'une soirée. Diane va s'en rendre compte et cette agression va réunir les 3 soeurs dans la vengeance.
Un mal étrange s'abat aussi sur des habitants de Danvers, anciennement Salem. Plusieurs pistes, aussi bien rationnelles qu'ésotériques, semblent pouvoir expliquer cette hécatombe : une maladie foudroyante, un esprit diabolique ou bien un serial killer ? Ce dernier est la raison de la présence de l'inspecteur Bosco, alpagué pendant son enquête par Amanda, médium du Cercle spirite M. Hamilton, qui aimerait aider les filles Bailey à contacter leur mère introuvable dans ces moments si pénibles pour elles.
On s'attache aux personnages des soeurs malgré leurs caractères bien différents. Les changements de points de vue (les chapitres représentent des dossiers issus du Cercle spirite) sont les bienvenus pour donner une dynamique à l'intrigue et pour dévoiler strate par strate des pans de l'affaire : qui a agressé Dwen, comment les soeurs Bailley se vengent, pourquoi le serial killer de Boston sévit désormais à Danvers, est-ce lui qui tue les gens, quels sont les vrais dons de Deb ?...
Sont abordés aussi des sujets importants tels que le quotidien des femmes dans un monde d'hommes, je n'en dis pas plus, vous découvrirez de quoi je parle en lisant le roman.
Bref, c'est un roman addictif de par son rythme et les sujets importants abordés. On en apprend plus aussi sur les 2 personnages déjà rencontrés dans Un signe d'elle, ce qui donne une profondeur supplémentaire à l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LesdeliredeLou
  17 septembre 2022
L'auteur vous propose un polar à l'intrigue tragique.
*****
J'insiste bien sur le côté tragique car l'histoire de la famille Bailey m'a vraiment bouleversé.
L'intrigue se déroule à Salem, d'où le titre, est bien évidemment vous aurez le droit à des histoires de sorcières mais ce ne sont pas ces dernières qui ont retenu le plus mon attention. C'est le personnage de Dwen, une jeune femme bien dans sa peau qui va voir sa vie basculer dans l'horreur. Nous commençons cette histoire avec des faits tragiques la concernant. Et malgré ce fort coté émotionnel qui nous est partagé, je me demandais au début où l'auteur voulait m'emmener avec tous ces éléments, et puis, je me suis rendue compte qu'il plaçait les pièces du puzzle petit à petit notamment avec l'aide de Deb, la petite soeur de Dwen. C'est à travers ses yeux d'enfant que nous allons comprendre beaucoup de choses. Et autant vous dire que ce choix est plutôt intelligent au vu de l'impact des révélations qui vont vous être faites. le coté fantastique apporte une dimension encore plus pesante voire suffocante à cette histoire.
L'intrigue monte en puissance (et en pression ! ) ainsi que les révélations et certaines m'ont d'ailleurs prises au dépourvu car je ne les avais pas du tout anticipé. L'auteur a su parfaitement focaliser mon attention sur certains points afin de me duper mais surtout de me surprendre.
Pour celles et ceux qui ont apprécié la construction de « Un signe d'elle» et les personnages de Madame Alvares et Wilfried Bosco , vous serez ravi car vous allez retrouver tout cela dans ce second opus. Ca n'est pas gênant si vous ne l'avez pas lu même si cela reste préférable. Je trouve ça plaisant quand il y a une cohérence entre plusieurs livres d'un même auteur, un peu comme une marque de fabrique en quelque sorte. Certains verront peut-être un manque de créativité voire d'originalité, pour ma part, je me dis que ça peut véritablement créer une continuité avec des personnages récurrents et des histoires toujours dans le même acabit.
Au final, j'ai adoré cette lecture dans laquelle Stephane Galas a su creuser plus profondément les sentiments humains et surtout les souffrances. C'est une belle réussite pour cet auteur dont je ne manquerai plus les sorties littéraires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
elphaba
  06 décembre 2022
Je voulais d'abord remercier Babelio et les éditions Michel LAfon pour l'envoie de ce roman avec les masses critiques.
Je suis une grande fan de fantastique et j'aime lire un bon thriller assez souvent .
Quel plaisir ici de retrouver les deux en un seul roman .
on passe très vite du réel au fantastique et ça c'est très agréable.
De plus l'histoire se passe à Salem ville qui m'a toujours beaucoup intrigué de par son histoire .
J'ai énormément aimé les personnages surtout les trois soeurs totalement différentes mais dont les personnages sont hyper bien construit .
Les touchés de sorcellerie sont bien construites on se retrouve vite pris dans le jeux et la lecture en devient vite accro à cette lecture
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
VIVI29VIVI29   24 juin 2022
Ils m’expliquaient la pression extérieure. Aimer les grosses, y en a qui leur disaient que c’était comme une sorte de perversion. Une anomalie. Ça me blesse et me comble à la fois. Ça dépend des jours, de mon état d’esprit, de ma capacité de résistance. Parfois, j’aime l’idée d’être un désir défendu. Ça pimente les interactions. Ça en devient presque romanesque. C’est bien connu, les amours secrètes sont les plus exaltantes, les plus stimulantes. Parfois, à l’inverse, ça me désespère d’être vue comme une anomalie. Nos corps ne devraient pas être un endroit de souffrance. L’amour non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VIVI29VIVI29   24 juin 2022
Oui, je peux penser à la sexualité de mes parents sans que ça me mette mal à l’aise. Je ne comprends pas tout ce cinéma que font les gens autour de ça. Comprenez bien, quand j’en parle, je ne les imagine pas. Ça ne m’intéresse pas. Ce qu’ils font ne m’intéresse pas. Ce qui m’intéresse, c’est de savoir s’ils sont heureux au lit. S’ils s’aiment encore physiquement. Mais apparemment on n’a pas le droit de penser à ça. Je ne comprends pas. Ne pas penser que c’est là, que ça existe, que c’est une source de tension ou de bonheur entre nos parents, c’est refuser d’admettre une part de leur humanité. Le sexe fait partie de notre histoire à tous, sinon je ne serais pas là. Et vous non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
VIVI29VIVI29   13 juillet 2022
Quand tout sera fini, lorsque nous reprendrons nos vies, est-ce que nous continuerons à être aussi unies, à nous montrer, nous prouver, à quel point nous nous aimons ? Est-ce que le malheur, aussi horrible soit-il, n’a pas une certaine saveur, une utilité ?
Commenter  J’apprécie          30
JulitlesmotsJulitlesmots   30 juillet 2022
Les gens quand on les aime, on leur donne un sacré pouvoir sur nous.
Commenter  J’apprécie          120
VIVI29VIVI29   27 juin 2022
Je n’ai plus jamais repris ce bus. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, j’ai marché, et j’ai fait croire à mes parents que je continuais à utiliser la ligne 802. Prétendre, simuler, faire avec, nous, les femmes, c’est ce que nous savons faire de mieux. Pas par malice, par instinct de survie .
Commenter  J’apprécie          10

Video de Stéphane Galas (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Galas
Interview de Stéphane Galas, auteur d'Un signe d'elle, chez Michel Lafon
autres livres classés : paranormalVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus

Autres livres de Stéphane Galas (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Un signe d'elle - Stéphane Galas

Comment meurt Stella Le Carré ?

défenestration
pendaison
intoxication au monoxyde de carbone
noyade

11 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Un signe d'elle de Stéphane GalasCréer un quiz sur ce livre