AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782812602085
164 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (01/09/2011)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Dans ce récit littéraire, Claudine Galéa esquisse un double portrait, le sien et celui de Patti Smith. Elle montre en quoi cette artiste aux multiples facettes a pu l’influencer dans son parcours de femme et d’écrivaine.

C'est une après-midi de printemps, au bord de la Méditerranée, dans un ancien village de pêcheurs, près de Marseille, à la fin des années 70.
C'est là qu'elle entends Patti Smith chanter pour la première fois.
Elle, l'ad... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
fichetoux
  01 décembre 2012
Come we'll break all the rules
D'ores et déjà, mes excuses aux courageux ou inconscients qui vont lire cet avis car je risque de partir dans tous les sens. (De façon générale, c'est souvent quand je suis enthousiaste)…vous voila donc prévenu(e)s
Bien, première chose, si ce n'est déjà fait, voir le résumé du 4eme de couverture histoire d'avoir une idée de quoi on parle sinon, le temps que je refasse un petit résumé, je vais perdre le fil ténu de mes idées que je tente de centraliser.
Alors, avez-vous eu, vous aussi, dans votre existence, le coup de foudre musical qui a marqué votre vie ? La chanson, la mélodie, la voix, l'artiste qui vous a ensorcelé, envouté, qui accompagne votre vécu, qui vous parle, vous interpelle, vous inspire aussi ?
Je suis sur que oui, chacun a sa Patti Smith, son Jim Morrison, son Noir Désir (a ce propos voir ma critique babelio de « en route pour la joie » de Solenne Pourbaix), son Johnny, sa Céline Dion
Récit un peu schizoïde, à la fois dissociatif et fusionnel,
Elle, moi, Je, Nous, ELJE…
Lecture vertigineuse, biographie mi réelle, mi fantasmée…je ne sais le dire.
Structure déstructurée, syncopée genre montage très « cut », mélange de poésie et de jets viscéraux bruts, envolées lyriques, états d'âme, onirisme, réalisme, écriture automatique (un peu comme dans le livre BABEL de Patti Smith), flashback, projections,éclaboussures…
Voyage étourdissant( description fantastique du concert à Paris le 26 mars 78), déstabilisant de par le rythme et la structure qui m'a laissé pantois mais Ö combien enthousiaste. (Je me suis fais violence pour ne pas lui mettre un 5 étoiles, histoire de ne pas être taxé de fanatique..mais vous n'êtes pas stupides, vous avez tous compris)
OK, peut être ne serez vous pas aussi sensible que Claudine Galea et moi-même au charisme de Patti Smith car comme le stipule MIA dans sa critique, il faut connaître un peu l'artiste, donc le « profane » risque de se sentir exclu.
Voila voila, c'est donc le corps plein d'un rêve( et n'ayant certainement relayé que la moitié de ce que je voulais dire, l'autre moitié s'étant barrée dans la noosphère) que je vais vous quitter pour tenter de diminuer ma PAL…
Ouille, ai failli oublier, MIA, merci pour m'avoir conseillé ce livre ;-)
Fred-Fichetoux-Beg mode people have the power activé
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
Marti94
  31 mai 2020
Dans "Le corps plein d'un rêve" Claudine Galéa raconte Patti Smith mais parfois leurs voix se mêlent non pas pour chanter mais pour raconter la vie. Cela veut dire que ce qui est écrit pour l'une est valable pour l'autre. Claudine ayant été profondément touchée, au plus profond d'elle-même, par la voix de Patti Smith lorsqu'elle était adolescente. Mais cette confusion apparente n'est qu'une tentative de mise en jeu d'une fille et de son rapport à une icône.
J'avoue que ce livre m'a émue parce que je suis moi-même une adepte de la grande prêtresse du rock américain. Alors, quand Claudine Galéa raconte le concert de Patti Smith du 26 mars 1978 à Pantin, au premier rang dans la fosse, c'est comme si j'y étais. Ce concert est d'autant plus important que l'artiste va se retirer de la scène pendant un long moment parce qu'elle a choisi d'être femme, mère, d'écrire et de peindre aussi.
Et puis, Je ne peux que me réjouir d'un livre (même avec quelques petits défauts) qui parle de Patti Smith mais aussi de Marguerite Duras. Ce n'est pas vraiment le même genre et elles ne jouent pas dans le même registre mais ce sont toutes les deux mes idoles. C'est d'autant plus surprenant que l'autrice Claudine Galéa a le même âge que moi. Et ce n'est pas qu'une histoire de génération, c'est aussi une question de goût. Nous n'avons pas la même histoire mais nous avons les mêmes goûts. Elle était fan de Dylan mais écoutait aussi Neil Young le mien. Et bien d'autres.
Bref, c'est un récit qui permet de faire une biographie originale. D'ailleurs, Claudine Galéa a également créé une fiction radiophonique que Benoît bradel a mis en scène, spectacle intitulé "La 7e vie de Patti Smith" que je devais aller voir avant la période de confinement. Mais ce n'est que partie remise.
Lu en mai 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
Mia
  01 mai 2012
Voilà un livre singulier. Claudine Galea nous livre en 126 pages sa rencontre "spirituelle" avec Patti Smith. Il y a de la dévotion dans son texte et je crains que seuls ceux qui aiment ou ont aimé immodérément le pouvoir téléporteur de la musique puissent s'y retrouver.
Il y a tout d'abord certains mots; des couplets, des refrains se fraient un chemin des oreilles aux tripes et des tripes au coeur, une résonance qui devient canal émotionnel entre l'artiste et son public. C'est ce lien mystérieux, émotionnel et presque magique dont nous parle Claudine Galea. Cette affection particulière qui nous pousse à aimer un artiste de façon inexpliquée parce qu'il y a le sentiment profond qu'il a percé une part intime de notre âme.
Touchée au coeur par les textes de Patti Smith (ses musiques et sa personnalité aussi), Claudine Galea apprivoise avec talent le monde des mots. de belles pages sont consacrées à l'art de l'écriture et au pouvoir des mots. de très beaux passages habitent ce "corps plein d'un rêve" où le concret se heurte avec grâce à l'essence de l'imaginaire, à la puissance de l'évocation littéraire.
Néanmoins, il faut l'avouer, on se sent quelque peu exclu de cette osmose, de ce lien quasi mystique... sans doute le propre de toute passion : nous rendre ceux qui en sont touchés inaccessibles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Vermeer
  23 mars 2016
Je connais très peu Patti Smith et son univers musical et pourtant ce livre m'a énormément touchée.
A la fin des années 1970, près de Marseille une adolescente entend chanter Patti Smith pour la première fois. C'est un coup de foudre, sa musique fait corps avec elle, entre en elle, elle correspond secrètement avec elle. Cette rencontre musicale sera déterminante pour la formation de la personnalité l'auteur Alternance de deux voix celle de l'auteur et celle de la chanteuse. Livre musical, poétique, onirique, littéraire (illustration de couverture parfaitement adaptée à cet univers).
Commenter  J’apprécie          40
Racines
  06 mai 2013
(...)
les passages concernant Patti Smith sont beaucoup plus convaincants. C'est nerveux, rythmique, mêlant français et anglais de manière vertigineuse. On aime voir de quelle manière Patti Smith s'insinue en l'auteur, la fascine, fait bouger ses bases, sert de déclencheur à quelque chose qui ne demande qu'à naître. Et cette naissance passe également par la découverte ou plutôt l'appropriation de son corps. L'écriture vibre au rythme de la musique de Patti Smith, parfois aride, parfois excessive, libre de se déployer en s'appuyant sur les mots et la musique de la rockeuse. J'aime quand corps et écriture se mêlent à se point, le premier permettant la naissance du second, comme dans le magnifique Ring Invisible d'Alban Lefranc ou encore Se survivre de Patrick Autréaux. le corps se fait écriture qui se fait musique qui ébranle le corps…
Le corps plein d'un rêve est un bel hommage à Patti Smith, mais de manière plus large à l'Art qui permet à l'individu de se révéler à lui-même, d'habiter son corps et son esprit, de s'inventer.
Lien : http://chroniques.annev-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
fichetouxfichetoux   29 novembre 2012
Il n'y a pas de boucle. Il y a des endroits-sources. On y retourne. On ne revient pas, on repart. On ne répète pas, on retraverse. On métabolise, on transforme. On devient une autre. La même et une autre.
Commenter  J’apprécie          60
Marti94Marti94   31 mai 2020
On projette toujours ce qu'on est ce qu'on n'est pas ce qu'on voudrait être ce qu'on croit être sur les artistes. Ils sont là pour nos rêves, pour nos utopies. Pour nos faiblesses. Pour nos illusions. Pour nos grandeurs.
Commenter  J’apprécie          40
fichetouxfichetoux   29 novembre 2012
J'avais seize ans, elle en avait trente. Elle faisait un tabac sur la scène rock, j'allais au lycée. Elle vivait à New York, j'habitais dans la banlieue de Marseille. Elle dévorait la vie par tous les bouts, j'avais failli la quitter, quelques mois auparavant, la vie. Elle était célèbre, avait des fans dans le monde entier, je n'étais pas une fan, je n'écoutais pas de rock, je n'avais pas d'idole, je ne connaissais pas le sexe, la drogue, l'alcool, les boites de nuits. J'étais une oie blanche, elle était une star.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fichetouxfichetoux   29 novembre 2012
Le rock est le corps plein d'un rêve
Je veux ce rêve
Pas de vie sans rêve
No dream no life
Come on
Do you want dreams ?
Commenter  J’apprécie          20
Marti94Marti94   31 mai 2020
Patti est une femme qui écrit dessine chante et Patti est une artiste qui élève ses enfants. Elle ne sépare pas, elle est entière. Son engagement dans le rock ne passe pas nécessairement par les drogues et les clichés associés à la musique de ces années-là.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Claudine Galéa (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claudine Galéa
La comédienne Marie-Sophie Ferdane alterne, dans le spectacle "La 7e vie de Patti Smith", entre la légendaire Patti Smith et une jeune adolescente fascinée par cette icône du rock. le point de départ de ce spectacle, mis en scène par Benoit Bradel, est un texte de Claudine Galéa, "Le corps plein d'un rêve", lui-même issu d'une fiction radiophonique créée pour France culture en 2008.
autres livres classés : patti smithVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
335 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre