AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cécile Tasson (Traducteur)
ISBN : 281120072X
Éditeur : Milady (09/01/2009)

Note moyenne : 3.26/5 (sur 233 notes)
Résumé :
Nous sommes les sœurs D'Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents de la CIA d'Outremonde. Etre une fée dans votre monde confère bien des avantages : nous sommes plutôt bien perçues, contrairement à nos congénères un peu moins, disons... sexy. Malheureusement, notre ascendance nous joue parfois des tours. Quand elle panique, ma sœur Delilah se transforme en chat. Menolly, elle, est un vampire qui tente de s'adapter à sa condition. Quant à moi ? Je suis Camille... une sor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  02 mai 2013
Livre, et série, découverts en furetant de ci de là sur internet :-)
J'en ai déjà lu le préquel qui m'avait beaucoup plu et qui m'a donné envie de poursuivre l'aventure avec les soeurs d'Artigo. À elles seules, elles forment une fratrie un peu particulière ^^ Elles sont mi-fées (de leur père) et mi-humaine (de leur mère) et elles ont encore d'autres particularités ^^ Camille, l'aînée, est une sorcière dont la magie est aussi imprévisible que la météo et dont elle fait de temps en temps les frais. Delilah est née chat-garou et se transforme en chat lorsqu'elle a peur ou lors de la pleine lune. Et Menolly, la dernière soeur, est une incroyable acrobate. En plus de leurs gênes, elles sont également agents pour la CIA d'Outremonde, un univers parallèle à la Terre et qui communique par portails. Voilà ce qui m'avait le plus plu dans le préquel :-) Parlons maintenant du tome 1 :-)
Si mes souvenirs sont bons, d'après ce que j'ai lu sur internet, chaque couleur de couverture correspond à une narratrice différente parmi les soeurs d'Artigo. Ainsi, le violet nous permet de connaître leur monde au travers des yeux et de la sensibilité de Camille. Dès le départ, les couvertures de cette série m'avaient attirées par leur couleur, sans trop savoir à quoi cela correspondait, et les femmes qu'on y voyait. Sur celle-ci, nous découvrons donc Camille, très ressemblante par rapport à la description de sa physionomie dans le préquel : une brune à forte poitrine et habillée de façon sexy ^^
Le résumé avait, une fois encore, titillé ma curiosité car il en dit beaucoup sur les soeurs mais très peu sur l'histoire de ce tome. Ce sera donc une totale découverte :-)
Après quelques pages, nous apprenons que l'histoire reprend 12 ans après le préquel car Menolly est maintenant une vampire et Camille n'est plus avec l'amour de sa vie, Trillian.
Dans ce tome, Camille et ses soeurs sont aux prises avec un ennemi redoutable. Si elles échouent à le contrer, c'est notre monde et le leur qui en subiront les conséquences. le problème, c'est que l'OIA, la CIA d'Outremonde, ne leur sera pratiquement d'aucune aide car leur reine s'en fout un peu, droguée comme elle est. Camille et ses soeurs vont devoir se débrouiller seules et ne compter que sur quelques aides extérieures, à savoir Trillian entre autre.
L'action principale se passe à Seattle, où vivent dorénavant les 3 soeurs. Même si nous avons un chat-garou et un vampire parmi les personnages, ce livre n'appartient pas à la bit-lit mais à l'urban fantasy car l'objectif visé (sauver le monde) et l'environnement ne sont pas les mêmes que dans une série purement bit-lit.
De temps en temps, quelques vulgarités sont présentes sortant de la bouche des soeurs mais rien de bien choquant pour ma part. Camille étant une bombe sexuelle, quelques scènes de sexe apparaissent le long de ce tome. Elle sait également jouer de ses charmes pour obtenir des renseignements pouvant lui être utile. Ayant lu l'intégralité de la série « Merry Gentry », les scènes de sexe ne m'ont pas particulièrement gênées ni choquées car relativement rares et soft comparées à celles de Merry Gentry et ses différents amants.
La partie que j'ai préféré est celle concernant la rencontre de Camille et ses amis avec le dragon. Comme chacun sait, il ne faut surtout pas donner son nom à un dragon sinon gare aux dégâts ^^ du coup, cette rencontre donne lieu à quelques quiproquos, riches en sourires pour ma part, car le dragon s'en amuse et certains se font avoir à ses ruses :-) Ce passage a ainsi donné un peu plus de peps au récit.
L'histoire est très intéressante mais elle me semble un peu trop calme par moments. Camille nous explique tout ce que l'on a besoin de savoir sur ce qui l'entoure. Ce qui est sûr, c'est que, grâce à elle, on n'a pas du tout besoin d'un lexique pour s'y retrouver. Cela permet d'avancer rapidement dans la lecture sans être tout le temps arrêter par des termes peu ou pas expliqués de l'univers créé par l'auteur :-)
Finalement, l'histoire devient plus intéressante à partir du passage avec le dragon. Par la suite, les évènements s'enchaînent à toute allure tout en mêlant un brin d'humour, de sensualité et beaucoup de combats.
Dans mon cas, l'histoire se termine de façon à ce qu'on ait envie de se jeter sur la suite, ce que je vais sans doute faire sous peu, et puis, j'ai envie de voir comment se passe la lecture à travers les yeux de Delilah et Menolly. Est-ce que le style de l'auteur va changer en conséquence ? Curieuse de voir ça ^^ En tout cas, j'ai beaucoup apprécié le style donné à Camille, tout en explications et descriptions :-)
Ce tome a donc été une excellente découverte pour ma part et qui me donne très envie de poursuivre l'aventure en compagnie de Camille et de ses soeurs ainsi que leurs nouveaux alliés :-)
Donc pour ceux qui ne connaissent pas encore les soeurs d'Artigo, je vous conseille donc de découvrir cette série haute en couleurs de part les différents personnages et l'univers créé :-)
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
florencem
  10 décembre 2013
Une découverte sympathique. J'ai bien aimé ce premier tome, mais j'arrivais sans peine à le quitter et je n'étais pas forcément pressée de reprendre ma lecture. Ce qui a fait que ma lecture s'est étendue sur presque une semaine… Donc, vous vous en doutez, ce n'est pas un coup de coeur, plutôt un bon moment de lecture bit-lit, un bon moyen de se détendre un peu entre deux lectures.
Pourtant, l'univers de l'auteur avait de quoi bien m'accrocher, car même si l'on parle de vampires, de loups-garous, de sorcières et compagnie, le monde créé par Yasmine Galenorn est plutôt « féérique », mais pas dans le sens bisounours attention ! Il y a énormément de créatures différentes et étranges qui vivent sur Terre pour certains, mais qui à l'origine ont leur propre monde. de plus, l'auteur n'a absolument pas hésité à mélanger les différentes cultures folkloriques que l'on connait et c'est assez dépaysant. Sans compter que nos trois héroïnes sont des métisses mi-féé, mi-humaine. Chacune a ses particularités que le sang humain a pas mal perturbé. du coup, ce sont des personnages un peu « bancals », elles ne sont pas des sortes de super-héroïnes qui parviennent à tout faire sans aucune anicroche. Et c'est ce qui m'a plu. Camille ne maîtrise pas trop ses pouvoirs, Delilah est un chat-garou, Menolly une vampire qui n'a pas souhaité l'être. Un trio qui a su me charmer très rapidement, surtout qu'elles s'entendent très bien et que le lien fraternel qui les unie est très présent durant tout le roman. Et personnellement, j'adore ça. Ce sont des relations qui me parlent et que j'affectionne beaucoup.
Camille est, dans ce premier tome, l'une des soeur d'Artigo qui est le plus mis en avant. C'est d'ailleurs la narratrice. Étant l'aînée, on retrouve en elle une certaine force, le désir de protéger ses soeurs avant tout, et aussi cette petite pression que les premiers nés ont très souvent dans une fratrie. Elle est très sympathique dès le départ. Sans aucun tabou, surtout au niveau de sa sexualité (le côté fée oblige, nous dit-on). Ce côté la de sa personnalité n'étouffe pourtant pas l'histoire. Ce qui est le cas de certains bit-lit et c'est toujours un peu l'appréhension que j'ai en commençant des romans de Milady. Les hommes lui tournent autour (rien que quatre en quelques pages – dont deux qui seront ses amants), mais encore une fois, ce sont plus des détails, et contrairement à certains bit-lit qui sont assez crus, celui-là est beaucoup plus soft. Un bon point pour l'auteur. La seule petite chose que j'aurais à critiquer chez Camille est son besoin continuel de nous parler de sa relation avec la Lune (de qui elle tient ses pouvoirs) et de devoir nous le rappeler dès qu'elle lance un sort. Personnellement, je trouve que ça alourdit de récit et c'est assez enquiquinant au bout de la quinzième fois… Mais ce n'est qu'un petit détail, là encore.
L'histoire, quant à elle, est plutôt intéressante. On découvre pas mal de choses sur Outremonde et la façon dont les Shides vivent sur Terre, ainsi que tous les bouleversements qui en ont découlé. le fait qu'ils ne vivent pas cachés des humains était aussi très rafraîchissant. Cela change pas mal des autres romans où les créatures sont obligées sans cesse de se cacher. Après la trame principale n'est pas forcément originale car c'est une lutte entre le bien et le mal. Les trois soeurs et leurs alliés se voient confier la mission de sauver Outremonde et la Terre (rien que ça). Mais l'intrigue est bien menée et elle nous permet tout du long de découvrir de nouveaux personnages que l'auteur a su rendre intéressants et intrigants. Après, bien entendu, l'histoire est plus complexe que cela. Une sorte de thriller fantastique, où les héros mènent l'enquête tout en essayant de mener à bien leur propre quête. Il n'y a pas de faux pas, on passe un agréable moment en ce demandant bien comment l'auteur va mener son histoire jusqu'au bout car les événements et les secrets de découvrent les soeurs d'Artigo sont loin d'être de petites broutilles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          123
helvetius
  01 novembre 2014
Challenge ABC 2014/2015 3/26
J'ai vraiment beaucoup apprécié Witchling même si ce n'est pas un coup de coeur. Je l'ai lu en plusieurs étapes et cela montre que je n'ai pas été happé par cette lecture même si j'ai lu les 200 dernières pages d'une traite. Je trouve que ce premier tome est un très bon tome d'introduction, l'auteur prend le temps de nous présenter les 3 soeurs, chacune étant mi-humaines, mi-fée, mais ayant aussi une particularité. Ainsi, nous avons la sorcière Camille, le chat-garou Delilah et la vampire Menolly. L'histoire est racontée du point de vue de Camille, l'ainée des trois qui a beaucoup de mal à gérer sa magie et qui lance des sorts qui se retournent bien souvent contre elle.
Même si le thème n'est pas forcément inédit, la lutte du bien contre les forces du mal, l'univers dans lequel nous progressons est intéressant. Ces 3 soeurs vivent dans notre monde, où les êtres surnaturels ont fait leur coming-out mais viennent de leur propre monde. Ils travaillent et vivent comme les humains même s'ils les fascinent et que des groupes de fans envahissent souvent la librairie de Camille. C'est aussi l'univers de Y'Elestrial qui m'intriguent le plus, j'ai vraiment envie d'en savoir plus ce monde qui semble en proie à une révolution, qui tombe malheureusement à un moment bien peu propice pour nos soeurs.
Un bon moment de lecture, une auteur facile à lire qui n'utilise pas de fioritures, elle va droit au but et arrive aisément à nous transporter dans son univers ! Et bien sûr, les quelques scènes "hots" s'intègrent parfaitement à la lecture, contrairement à certains, cela ne me gêne pas plus que ça et je trouve qu'ici, elles permettent même de mieux comprendre la mentalité de l'univers de Y'Elestrial.
En bref, j'ai vraiment apprécie et je lirais la suite dès que je me procurerais le second tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Alyxiel
  09 octobre 2013
Résumé : "Nous sommes les soeurs D'Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents de la CIA d'Outremonde. Etre une fée dans votre monde confère bien des avantages : nous sommes plutôt bien perçues, contrairement à nos congénères un peu moins, disons... sexy. Malheureusement, notre ascendance nous joue parfois des tours. Quand elle panique, ma soeur Delilah se transforme en chat. Menolly, elle, est un vampire qui tente de s'adapter à sa condition. Quant à moi ? Je suis Camille... une sorcière. Sauf que ma magie est aussi imprévisible que la météo, et ça, mes ennemis vont l'apprendre à leurs dépens !"
Les soeurs d'Artigo, mi fae, mi humaines vivent sur Terre. Mais elles attirent à elles des ennemis venus d'Outremonde, qui cherchent à les éliminer pour envahir la Terre.
Dans ce 1er tome, nous faisons connaissance avec Camille, l'aînée des soeurs, qui est également une sorcière. Entre porte-jarretelles et magie aléatoire, Camille aidée de ses soeurs doit mener l'enquête et sauver Outremonde et la Terre de l'invasion des démons.
Le point positif de ce livre est qu'il y a une bonne diversité de personnages magiques. le rythme est soutenu et on n'a pas le temps de s'ennuyer. le portrait de Camille est traité avec impartialité. Ses faiblesses (pour les hommes notamment et pour lancer des sorts) ne nous sont pas épargnés. Mais cela ne nuit en rien au sexy de cette sorcière en diable.
Histoire bien menée et originale. Bon livre de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Nemith
  08 novembre 2012
Il est clair que ce roman ne changera pas votre vie, il ne vous fera pas non plus réfléchir sur le sens profond de l'existence. Mais ce n'est pas son but, Whitchling est le premier volume d'une grosse collection nommé Les fille de la lunes.
Cette série raconte l'histoire de trois soeurs qui tour à tour dans les volumes raconteront leur histoire. Ce roman fantasy m'a plu je l'ai lu assez vite et en plus son prix mini m'a fait acheter le volume deux et trois aussi tôt.
Ce que j'ai aimé c'est l'histoire, j'aime les idées, les références, les pouvoirs des demoiselles, tout cela me fait rêver. Je trouve l'auteur très fidèle à son idée, elle ne cherche pas à enjoliver pour faire un roman tout beau tout jolie où les belles jeunes filles sont heureuses, trop top trop taille mannequin + kung fu. Oui elles sont belles, mais elles ont leur faiblesses et surtout un caractère bien trempée pour certaines. Leur faiblesses le premier volume insiste bien sur celles ci.
Camille, la grande soeur est la première à nous mettre dans le bain, je dois avouer qu'au départ je l'ai détesté, elle attire les hommes, elle passe un temps infini à décrire ce qu'elle porte moi qui saute dans le premier jean venu… Mais passé cela en fait on comprend que cela fait vraiment partis de sa personnalité et que les détails sont pour elle important. L'auteur s'immerge totalement dans son personnage et derrière la bimbo on découvre une jeune femme pleine de responsabilité qui fait de son mieux avec des pouvoirs foireux tout en résistant à l'homme le plus attirait qu'elle ai jamais rencontré.
Ce roman n'est pas un roman pour jeune ado comme on en voit de partout qui envoi de partout des elfes au caractères bien vu et revue, nain et autres… Non là c'est un roman pour jeune femme avec des scènes de sexe bon pas choquante mais présente. Car oui c'est la mode mais en même temps il est vrai que le sexe a longtemps été banni de nos romans et pourtant il fait souvent partit de nos vie. Là les Fae ne se gêne pas pour en abuser au début ce fait m'a déranger et puis une fois assimilé il fait partit intégrante de l'histoire.
Il y a plusieurs choses qui par contre m'ont dérangé, cela vient du style de l'auteur ou de la traduction je ne sais pas mais j'ai eu du mal avec les dialogues ‘'familiaux'', je trouve que l'affection que se porte les soeurs ne me parlait pas faisait parfois faux c'est dommage car au contraire les scènes de magie, de bagarre sont très bien dépeintes. L'histoire est tout même bien menée et reste très cohérente. L'auteur a su créer son univers et parfaitement le mettre en place sans laisser de zone de vide ce qui me plait et me parle. Et même si les dialogues sont parfois un peu… simple le livre n'est pas nian nian. Les soeurs outre les méchants ont des problèmes Camille est amoureuse (et croyez moi c'est un problème), Delilah ne se contrôle pas et Menolly est un vampire car oui être un vampire est un problème voir une souffrance partagée par toute la famille. Ici le vampirisme n'est pas un super pouvoir, c'est une super mise à l'écart et surtout une petite mort !
Je conseil ce livre sincèrement son prix raisonnable et la qualité de son histoire en font un bon choix qui se dévore vite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   19 mai 2013
En Outremonde, la terre était tellement liée à ses habitants, que, ensemble ils formaient une communauté. Même dans les bois les plus sombres, on se sentait accueilli et compris. Sur Terre, un grand gouffre séparait la forêt et les gens, ce qui expliquait le manque de confiance que je ressentais chez la plupart des humains que j'avais rencontrés. Ils ne faisaient pas confiance à la nature, craignaient le primitif et se démenaient pour apprivoiser tout ce qui croisait leur chemin. C'était comme si les terres sauvages étaient en guerre contre l'humanité. Si seulement on pouvait parvenir à un compromis...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
WitchbladeWitchblade   13 mai 2013
- Je croyais que la monogamie n'était pas monnaie courante chez vous ? s'étonna Chase.
Je ricanai.
- La monogamie n'a rien à voir là-dedans. Elle a manqué de respect à la reine : offense à un souverain. Si elle avait demandé la permission de coucher avec le roi, Lethesanar aurait probablement accepté. Pour faire simple, Rina a volé la Couronne.
Chase parut plus perplexe que jamais.
- Mais le roi a accepté. Il ne représente pas la Couronne lui aussi ?
J'eus presque envie de lui donner une tape compatissante.
- Oui, ça peut prêter à confusion. Tu dois le vois comme ça : le roi appartient à la reine. Même s'il est l'un de nos souverains, il ne lève pas le petit doigt sans la permission de Lethesanar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
WitchbladeWitchblade   14 mai 2013
- Y a-t-il une chance qu'elle travaille avec des humains ?
- C'est possible, mais en général les humains qui s'associent avec des démons ne vivent pas assez longtemps pour qu'on s'en préoccupe. Ils ont trop lu de contes de fées. Ils croient qu'en échange de leur âme, le diable leur donnera tout ce qu'ils désirent. Ils ne se rendent pas compte que ces règles n'existent que dans leur monde. Les démons utilisent les autres à leur avantage et, quand ils en ont fini avec eux, ils se débarrassent des restes, c'est aussi simple que ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
WitchbladeWitchblade   21 mai 2013
- Chaton, tu es peut-être 'fair-play', mais Wisteria est notre ennemie, n'oublie jamais ça, dis-je en tapotant avec précaution les bords du pansement. Ces démons sont sanguinaires. Ils veulent envahir ce monde, notre monde. Ils ne vont pas faire les gentils et épargner les femmes et les enfants. On ne peut pas les laisser gagner.
Ses lèvres tremblèrent. Ma sœur au grand cœur, qui voulait toujours croire au meilleur, était toujours positive et ignorait tout aspect négatif, commençait à comprendre le côté sordide de la guerre. La leçon était dure, mais elle devait l'apprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
WitchbladeWitchblade   17 mai 2013
Les gargouilles ne ressemblent à de la pierre que si elles sont liées à une quête. Par nature, elles sont des observatrices, des témoins. Elles sont relativement intelligentes et ont un vocabulaire limité. Par contre, elles ne pensent pas de la même façon que nous. Elles vivent aussi très longtemps, plus que les Sidhes. Certaines des gargouilles sur les murs de Notre-Dame ou d'autres cathédrales sont en stase pour observer ce qui se passe sur Terre. Cela fait tellement longtemps qu'elles font partie des statues qu'elles ne sont peut-être même plus capables de se retransformer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1711 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..