AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2957013339
Éditeur : Julia GALINDO (29/10/2019)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Se réveiller sans aucun souvenir dans une chambre d’hôpital et devoir compter sur un SDF pour apprendre son identité, passe encore.
Être le cobaye d’une organisation secrète qui essaye de vous éliminer depuis qu’elle ne peut plus vous contrôler, ça commence à faire.
Mais craquer pour un Don Juan qui vous rend nymphomane, nourrir une mégère acariâtre, avoir un aveugle tyrannique sur le dos et devoir empêcher un savant fou de poursuivre ses expériences d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Lildrille
  04 décembre 2019
Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=45430
J'ai mis la note de : 17/20
Mon avis : Histoire de vie, récit d'espionnage, aventure rocambolesque, péripéties génétiques, fiction étonnante… ; avec révalité, titre au jeu de mot original qui trouvera sa signification par la suite, le lecteur voyage à travers les genres, accompagné de personnages auxquels il ne peut que s'attacher, et vite. Leurs différentes personnalités possèdent chacune un côté bouleversant, étant donné leurs passés difficiles, voire douloureux, et leurs expériences souvent marquantes. Aucun des héros, principaux comme secondaires, n'a été gâté par la vie. L'auteure nous offre des portraits saisissants, à la force de caractère indéniable, qui perturbent, subjuguent ou questionnent. Charismatiques à souhait, ils constituent indéniablement la force du roman.
Les premières pages commencent dans l'action et le mystère. le prologue, très énigmatique, apporte avec lui son lot d'interrogations. Les situations décrites sont bluffantes de réalisme, présentent des femmes fortes que l'on souhaiterait connaître davantage, et mettent en place un suspense prenant dès le départ. Des acronymes et des suites de lettres étranges amènent également des questionnements, que les prochaines pages du livre démystifieront. Se plonger dans l'univers incroyable de révalité requiert un peu de patience. Et le jeu en vaut la chandelle.
Quand le récit débute, le lecteur découvre un personnage amnésique, une jeune femme Gaïa, qui sait très bien se battre, et dont les talents d'exfiltration ne sont plus à revendre. le lecteur est aussi perdu qu'elle. D'où lui viennent ces capacités ? Pourquoi se retrouve-t-elle dans cet état ? On la découvre finalement en même temps qu'elle apprend à se connaître, pas à pas, dans le cadre d'une vie à la fois calme, notamment pour son travail, et mouvementée, car l'héroïne se fait traquer sans relâche.
Des journées qui ne sont pas si paisibles que cela, étant donné tous les préparatifs, travaux, entretiens et tâches que requiert la gestion d'une maison d'hôte comme le Mas de Gaïa. Certains chapitres nous immergent complètement dans ce quotidien de gestionnaire, et la lecture est loin d'être ennuyeuse. La réalité des situations, la pertinence des dialogues et des descriptions, permettent au lecteur de se sentir aussi bien que s'il se trouvait chez lui. le Mas devient progressivement sa nouvelle maison.
Ces chapitres permettent d'amener des moments de calme autour de passages plus rocambolesques. le rythme, bien dosé, s'avère plutôt efficace. de plus, dans ces parties au Mas, on suit les personnages dans leur train-train journalier pour mieux s'y attacher encore, mieux les apprivoiser et capter leurs habitudes, même si l'élément le plus étonnant subsiste dans le choix d'une nouvelle couleur de rideaux, ou dans la confection d'un nouveau plat. le ton de la narratrice aide également à apprécier toutes ces scénettes entre personnages. On ressent toute la tendresse et l'amour que l'héroïne éprouve pour ses camarades.
Dans révalité, les descriptions sont de qualité, et sans doute même un peu trop poussées par endroit. Celles qui décrivent le Mas sont incroyablement complètes, par exemple, comme celles des armes que l'on ne comprend pas véritablement, notamment lorsque l'on est novice dans le genre. Cela amène de gros pavés un peu lourds à lire, surtout au départ, lorsque l'on n'est peu habitués à se plonger dans une échelle de détails aux multiples barreaux. L'auteure réussit à se justifier par le biais de son propre personnage, et l'usage des descriptions consistantes vous apparaît alors comme une évidence. Gaïa n'aurait pu s'exprimer différemment.
L'usage des détails approfondis permet également de mieux comprendre certaines situations ou de mieux appréhender certains sentiments. Une fois habitué, le lecteur ne remarque plus la lourdeur ressentie au démarrage, et apprécie même que l'auteure fasse l'effort de donner à son univers une telle dimension réaliste. Pour certains dialogues, il aurait été préférable que les descriptions soient tout de même moins nombreuses, pour laisser davantage de place à l'action. Effectivement, l'auteure préfère que son héroïne nous résume les propos de certains de ses camarades plutôt que de les laisser discuter entre eux. le dialogue, passé ainsi sous silence, se termine un peu trop vite.
La capacité que possède de Gaïa, celle de ressentir les émotions, est habilement représentée par l'auteure dans le texte, à l'aide de mot éparpillés, ici ou là. L'invention géniale permet d'appuyer sur les émois des personnages sans que cela ne dérange en aucun cas la lecture. On a vraiment la sensation de se retrouver dans l'esprit d'une empathe, aux capacités d'analyse exceptionnelles.
Le déroulement de l'histoire nous happe jusqu'à la fin, même si la course-poursuite des derniers chapitres traîne quelque peu en longueur. Les trafics génétiques, bien qu'appartenant à des sujets déjà visités et revus par des auteurs de dystopie ou de thrillers, restent suffisamment énigmatiques et horrifiques pour que l'on veuille s'y intéresser, et avoir le fin mot de l'histoire. Par ailleurs, les modifications génétiques concernant l'héroïne sont, quant à elles, plutôt originales, bien ficelées, et bien plus perturbantes. le titre révalité prend alors tout son sens. Brrr !
Les rebondissements s'enchaînent, jusqu'à une chute inattendue, donnée par les tous derniers mots, qui annonce une suite survitaminée. Les scènes d'action sont dynamiques, bien construites et captivantes. Gaïa, inévitablement douée pour le combat, permet la mise en place de passages énergiques, que l'on prend plaisir à suivre et à imaginer.
Bien plus qu'un récit d'action ou d'espionnage à la James Bond, avec des inventions géniales, révalité décrit également de belles relations, et n'hésite pas à discuter de sujets d'actualité comme le polyamour, l'homosexualité ou la nymphomanie. Certains personnages changent de camp, de position, se reconstruisent, pardonnent ou se font pardonner, se transforment, et deviennent de meilleures versions d'eux-mêmes. L'humanité n'a jamais paru aussi belle et variée. de l'autre côté, le roman n'hésite pas à souligner des problèmes d'ordre éthique qui clivent encore au sein de notre propre société tel que le clonage, le transhumanisme, ou la médecine de confort.
révalité étonne et fascine, par un rythme soutenu, des personnages frais et bien construits, des situations originales et une Gaïa attachante. Une lecture endiablée, qui se déroule dans le sud de la France, parmi des paysages qui rappelleront de beaux souvenirs à certains, ou qui en feront rêver d'autres.
Lien : http://www.lavisqteam.fr/?p=..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Livrinaa17
  19 février 2020
Dans ce roman nous allons suivre Gaia qui se réveille dans une chambre d'hôpital sans aucun souvenir.
Elle va rencontrer un SDF du nom de Alliocha qui va l'aider à retrouver son identité.
La jeune femme va se rendre compte qu'elle est le cobaye d'une organisation secrète ajouté au fait qu'elle n'arrive pas à résister à Blaise.
On va également faire la connaissance du docteur aveugle et essayer d'empêcher un savant fou de poursuivre ses expériences sur de jeunes femmes.

J'ai eu du mal à rentrer dans l'univers créé par l'auteure. Je n'arrivais pas à m'attacher aux personnages mais surtout à la relation étrange entre Blaise et Gaia.
Mais une fois la moitié du roman passé, j'ai réussi à rentrer dans l'univers, à m'intéresser davantage à l'histoire et aux perosnnages.
L'idée du roman est bien trouvée ! J'ai vraiment beaucoup apprécié Ali et son gros toutou ! L'auteure nous le décrit comme un homme impresssionant qui paraît un peu bourru sur les bords. Mais au fil de l'histoire on se rend compte qu'il est adorable et d'un grand soutien pour l'héroïne !
Comme c'est le cas de Noah, le docteur. J'ai eu du mal au début, je le trouvais vraiment très étrange mais j'ai fini par bien adhérer au rôle qu'il joue dans la roman !
L'histoire est très intéressante, il y a d'ailleurs de sacrés retournenemnts de situation ! 😱
Au fur et à mesure du roman, l'héroïne avec l'aide de tous ses amis arrivent à découvrir ou plutôt à redécouvrir des parcelles de son identité. Nous sommes dans le flou autant qu'elle et ce côté est plutôt sympa !
Cette fin nous laisse planer dans le doute ! Mais alors, il y aura une suite ?

Je recommande grandement si vous recherchez un roman original, avec des perosnnages totalement tordus et loufoques (j'exagère un peu). 🤣
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VeroniqueHallier
  18 décembre 2019
On a donc affaire à Gaïa (ou du moins, semble-t-il), une jeune femme qui ne se souvient de rien. Ni de son identité, ni de son histoire, mais se rend compte malgré elle qu'elle a une mémoire corporelle, la mémoire musculaire. Elle découvre, et nous aussi, assez rapidement qu'elle est le fruit d'une expérience. Cette dernière reste un peu floue, mais on devine que Gaïa a, grâce à elle, des capacités et surtout, une mission. Se découvrir comme arme redoutable, fabriquée sur mesure par une société secrète, voilà quelque chose d'original. D'autant plus que, au fil des pages, on se rend compte que cette jeune femme au physique athlétique va devoir se battre corps et âme contre un savant qui s'avère imprévisible.
Elle s'entoure d'un SDF. Ce qui est assez "drôle" puisqu'elle est la propriétaire d'un mas dont elle doit faire sous peu l'inauguration, une sorte de personnalité reconnue dans sa ville qui s'apprête à accueillir les plus grandes mondanités de la région. Cette Gaïa qui se veut combative, bercée dans les nébuleuses d'une vie qu'elle ne connaît pas, voulant fuir les réseaux qui l'emprisonnent afin de retrouver "une vie normale", est aussi une jeune femme pleine d'entrain au grand coeur. Les aventures de cette empathe amnésique débutent de façon inattendue pour prendre un chemin plus que particulier : on la verra s'entourer d'un homme à qui elle ne peut résister sans savoir pourquoi, d'un docteur aveugle qui connaît toutes les ficelles de la société secrète, du secret sur son amnésie ainsi de ce qui l'a provoquée ET de l'histoire du savant, ainsi que d'une petite vieille (entrant dans les pires clichés) qui a été expulsée de chez elle par sa faute. Entre dans la danse toute une équipe en qui la confiance se fonde pour tenir le fameux mas, la mas de Gaïa...
Alors quoi ? Ben ce livre, il est drôle. Plein d'humour, de trahisons passées, d'intrigues bizarroïdes desquelles l'auteure se sort toujours par une pirouette (sans mauvais jeu de mots) habile. Julia Galindo, parlons-en, profite de ces 266 pages pour nous faire sourire tout en gardant en main une histoire thrilleresque très prenante. On ne s'ennuie pas une seule seconde se demandant toujours comment va s'en sortir notre Gaïa, on est toujours trimballés d'un coté à l'autre en ne sachant trop à qui l'on doit se fier. Tout un tas d'aventures et de défis tombent sur les épaules de son héroïne sans lasser, sans se traîner, sans se répéter... Et ça, c'est bon ! :)
Beaucoup de thèmes sont alors abordés, la génétique, la science, l'expérience, le combat (un titre d'ailleurs fort bien trouvé)... Tout en gardant en tête des émotions et sentiments qui sont retranscrits de façon bien prenante comme l'amour, la sexualité, l'amitié et j'en passe. du coup, c'est tout un champs de bataille, cet ouvrage. Au final, en peu de mots, guidés par une plume fluide, on traverse un univers haut en couleur avec des personnages travaillés et une ambiance qui sort de l'ordinaire ! :)
Un roman d'aventure aux connotations de thriller qui vous laisse quand même le sourire. Seul point noir pour ma part ? Les toutes dernières phrases. Elles sont l'ouverture sur autre chose, sur une vision plutôt recherchée d'une finalité restant à découvrir, d'une quête qui se veut non terminée... mais j'avoue qu'elles me laissent sur ma faim et je trouve (complètement subjectivement) qu'elles détonnent. Je ne peux pas vous dire de quoi il en retourne, bien évidemment, afin de ne pas vous spoiler, mais... voilà.
Du coup, je vous invite fortement et vous encourage à découvrir l'univers de Julia Galindo à travers ce livre pour vous faire un avis, et me donner votre version sur cette fameuse fin :)
Bref, un "petit" livre pour un grand moment aux tendances touchantes et attachantes, mais surtout, au ton et à l'originalité sans nom.
Un grand merci à l'autrice de m'avoir fait confiance et laissée découvrir son univers par la même, une lecture plaisante aux multiples facettes qui m'a fait oublié le temps maussade ! :)
Bonne lecture à tous ! :)
Lien : https://jetdemot.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Alloverthebooks
  06 novembre 2019
Un bon roman qui m'a fait penser à Laura Croft ( d'après ce que j'ai pu voir, je ne suis pas la seule à le penser) . J'ai beaucoup la plume de l'auteur qui a merveilleusement bien décrit les scènes d'actions, les lieux et les caractères des personnages. J'avais l'impression d'être un personnage du roman tellement j'étais plongée dans l'histoire. le vocabulaire est riche, mais accessible. J'ai pu m'attacher aux personnages grâce à la précision de la description de ceux-ci. L'auteur mêle romance, action, suspense et fantastique.
L'intrigue est très bien ficelée , cohérente et réaliste. Il y a des rebondissements sur rebondissements. Je ne me suis pas ennuyée pendant ma lecture.
Il y a aussi le thème de la médecine moderne qui m'a beaucoup intrigué, c'est surement une des choses qui a fait que je me suis aussi bien plongée dans la trame de ce roman.
Le roman se lit assez vite sauf peut-être pour le début, qui est un peu long, mais ça ne m'a pas découragé ; donc, ne le soyez pas non plus.
Le tome deux s'annonce explosif, j'ai hâte d'en savoir plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Misstatou
  14 décembre 2019
Dévoré d'une traite !
J'avais tout d'abord flashé sur la couverture, et le résumé était plus que prometteur.
Je me suis plongée dans l'histoire et j'ai eu du mal à décrocher, tant l'écriture est addictive, ultra fluide et entrainante. Pas de sas de décompression : me voilà directement au coeur de l'intrigue, prête à en découdre avec les ennemis.
Les actions se succèdent, saupoudrées de touches d'humour pince-sans-rire tellement bien placées que j'ai eu des fous rires tout au long de ma lecture.
J'ai adoré les personnages aux personnalités bien différentes mais finalement complémentaires, chacun a son rôle à jouer et ils sont tous aussi attachants les uns que les autres. Ils m'ont donné envie de rejoindre leur petite famille soudée. Gaïa m'a fait penser à un mix de Jane de la série Blinspot et de Lara Croft, courageuse, touchante et pleine d'humour même dans les situations les plus critiques.
J'espère qu'il y aura un tome 2 pour repartir à la course aux rebondissements avec Gaïa et ses amis.
Un excellent moment lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Livrinaa17Livrinaa17   19 février 2020
- Coquelicot ?
- Oui. Une fleur sauvage à la beauté délicate qu'on ne peut apprivoiser en bouquet, mais qui, laissée en liberté, s'épanouit spontanément et qu'on ne peut s'empêcher d'admirer malgré ses pétales toujours froissées... Ça te va plutôt bien. Comme toi, c'est son adaptabilité qui a assuré sa survie.
Commenter  J’apprécie          00
MisstatouMisstatou   14 décembre 2019
Du fond du bassin, je regarde les flammes se retirer et les débris couler autour de nous. Il s'en est fallu de peu pour que nous soyons victimes du tabagisme passif.
Commenter  J’apprécie          00
MisstatouMisstatou   14 décembre 2019
Et, tel un colibri bipolaire shooté au nectar, elle se met à m'examiner sous toutes mes coutures ...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : suspenseVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1803 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre