AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732476080
Éditeur : La Martinière Jeunesse (04/02/2016)

Note moyenne : 4.34/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Terre bleue et lune orange, le printemps
s'habille pour sa première aube de l'année.
Le jardin s'éveille et Miyuki, pieds nus,
déjà levée, court en riant entre les travées.
Vite vite, elle inspecte et s'assure
que tout le monde est prêt.
"Grand-Père, lève-toi, vite vite, lève-toi !
Le jour s'est réveillé avant toi !"

La petite fille et son grand-père sortent saluer chaque fleur qui s'ouvre. Mais... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
marina53
13 avril 2016
Merci à Babelio et aux éditions La Martinière Jeunesse...
Les derniers rayons de la lune d'hiver laissent leur place à un soleil encore timide. le jardin s'éveille. Délicatement. Pieds nus et déjà levée, Miyuki s'empresse d'accueillir le printemps les bras et les yeux grands ouverts. Impatiente, elle pousse son grand-père à vite se lever afin de profiter de cette toute première journée de printemps. Sur les chemins de terre, ils saluent les fleurs, les cerisiers et les herbes. Mais, encore ensommeillée, une fleur paressait. Peut-être lui manquait-il de l'eau, une eau pure et fine pour la réveiller. Aussitôt, Miyuki décide de partir à la recherche de l'eau la plus pure...
À pas feutrés, l'on suit les déambulations de la jeune Miyuki au coeur de cette nature en plein éveil. Mais, partie à la recherche de cette eau si précieuse, la jeune fille n'oublie-t-elle pas de contempler la nature qui l'entoure. Voilà un conte qui plaira à tous. Plein de sagesse, cet album tout en délicatesse fait la part belle à la nature, à la contemplation et au temps qui passe. D'un côté, le texte finement travaillé, fleuri et poétique; de l'autre, le dessin, en pleine page, raffiné, doux, élégant, presque fragile, dans les tons clairs. Un très bel album...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
LydiaB
13 février 2016
Quel album ! Très doux au toucher, avec de belles pages en papier glacé richement illustrées... Et quel texte, quelle puissance ! Pfffiou, je l'ai lu ce matin, au petit-déjeuner, avant de partir travailler, ce qui m'a mis du baume au coeur.

Cette petite Miyaki, comme tous les enfants de son âge, veut tout, tout de suite. Elle désire ardemment que, en ce premier jour de printemps, toutes les fleurs de son jardin soient écloses. Mais une petite fleur joue les prolongations. le grand-père, qu'elle a tiré du lit pour venir contempler la nouvelle saison, lui explique que tout ne va pas au même rythme et que la petite fleur attend de l'eau pure pour s'ouvrir. Il n'en fallait pas plus pour que la petite fille parte à la recherche de l'onde magique.

Si Miyuki doit apprendre la sagesse et la patience, j'avoue que je n'en ai pas eu, de mon côté, et que j'ai dévoré tout de go cet album. Ce conte philosophique, à l'adresse des enfants et de celui qui sommeille en chacun de nous, est magnifique, tout simplement.

Un grand merci aux auteurs pour ce délicieux moment de lecture.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Musardise
29 mars 2016
Joli album, joli objet à la fabrication très soignée : le beau papier mat rappelle celui pour origami et le grand format met très bien en valeur le dessin. C'est bien par ses dessins, d'ailleurs, que cet album se distingue avant tout. Seng Soun Ratanavanh a pris le parti d'utiliser un graphisme au trait noir et blanc très sobre, où s'insèrent des aplats très colorés, aux motifs de papiers japonais. le clin d'oeil à l'art de l'origami se conclut d'ailleurs très joliment dans la page où Miyuki navigue sur la rivière dans une grue en papier. C'est aussi tout un pan du vocabulaire de l'art japonais qui est convoqué ici à travers, par exemple, l'apparition d'un crapaud ou d'un lapin. le dessin apporte en outre une touche d'onirisme qui n'apparaît pas d'emblée dans le texte, notamment lorsqu'on voit Miyuki perchée sur deux immenses crayons de couleurs ou grimpant sur une échelle rouge géante pour aller rejoindre les nuages.
Je suis un peu moins emballée par le texte. Certes, l'histoire de cette petite fille pressée de voir éclore une fleur parlera aux enfants en abordant les thématiques de la patience, de la nécessité de prendre son temps pour regarder autour de soi. Un sujet qui devrait d'ailleurs faire réfléchir autant les parents que leurs bouts de chou... Mais j'ai trouvé que tout ça manquait un peu d'originalité, qu'on ne retrouvait pas dans le texte l'inventivité du dessin.
Néanmoins, c'est un livre qui vaut la peine d'être lu et regardé, qu'il sera sans doute agréable de retrouver de temps à autre, parfois juste pour le plaisir des yeux. Ça peut être aussi un bon medium pour faire découvrir aux enfants les arts décoratifs. Et on ne peut nier que l'éditeur a cherché à délivrer un ouvrage de qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Colibrille
12 mai 2016
C'est encore éblouie par la lecture de cet album que je me décide à vous en dire quelques mots.
L'histoire de Miyuni, dont la construction narrative rappelle celle d'un conte, séduit par son rythme lent, presque ondulant. Le texte possède une jolie musicalité qui donne du relief à l'histoire. Il en émane une innocence, une douceur et une sagesse apaisantes et émouvantes à la fois.
Si je suis tombée sous le charme de l'histoire, que dire de l'émotion que j'ai ressenti en découvrant les illustrations... Chaque page est une véritable explosion de couleurs. Le rouge, le jaune, le vert, le bleu, le rose se mêlent et rayonnent en silence. Les couleurs sont chaudes, vibrantes. Le printemps devient presque palpable. De superbes fleurs s'épanouissent sur les pages, dévoilant avec sensualité leurs pétales et leur feuillage. On a presque l'impression de pouvoir sentir leur parfum...
Le grand format de l'album nous permet de savourer plus pleinement la beauté des illustrations, mais pas suffisamment à mon goût ! Je me prends à rêver de voir ces dessins en plus grand encore, dans mes rêves peut-être...
"Attends Miyuki" est sans aucun doute l'une de mes plus belles découvertes Jeunesse de cette année... Une petite merveille à mettre entre toutes les mains et à lire, lentement, tendrement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Virginie94
28 avril 2017
Miyuki se réveille le premier jour du printemps bien décidée à tout voir. Accompagnée de son grand-père, elle sort dans le jardin et voit une petite fleur qui ne s'est pas encore ouverte. Elle en conclut que la petite plante a besoin d'eau et part en courant à la recherche de l'eau. Elle demande à une grenouille, à un nuage... et y passe sa journée.
Voilà un joli album qui incite à prendre son temps. Miyuki emportée par son enthousiasme laisse filer la journée sans en avoir profiter et ce malgré les conseils de son grand-père qui l'incite à patienter, à observer. Miyuki le comprend le soir et agira sans doute différemment le lendemain d'autant que...
Le texte est très joli, poétique et même un peu philosophique. Mais ce sont surtout les illustrations que j'ai appréciées. Elle s'étirent sur toute une page et dépassent même un peu sur la page du texte. Il s'agit essentiellement de collage de papiers japonais. Ca fonctionne parfaitement.
L'album multiplie les références au japon. Dès la page de titre, Miyuki est représenté comme une poupée kokeshi, un chat porte bonheur est représenté, il y a des origamis... Tout au long de sa journée, la petite fille croise des animaux de la mythologie japonaise. Mais il faudrait mieux connaitre le japon pour tout comprendre. D'ailleurs, je crois que le fait de vouloir profiter du début du printemps et des cerisier en fleur est justement une tradition japonaise.

Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Les critiques presse (1)
Ricochet28 avril 2016
Un très bel album à savourer, sans se précipiter!
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
MusardiseMusardise27 mars 2016
"Nuage, joli nuage, toi qui es si beau et si blanc, ton eau doit être fine et pure !
- En effet, mon eau est précieuse, c'est une liqueur, un élixir, une rareté.
- Nuage, joli nuage, une fleur de mon jardin a besoin de ton eau la plus pure pour se réveiller et naître au printemps.
- Comment ? Comment oses-tu ? Je ne donnerai pas de mon eau pour une fleur commune d'un simple jardin de paysan."
Miyuki était abasourdie. "Quel orgueilleux petit nuage ! Garde ton eau, elle ne doit pas être si pure. Ma douce fleur mérite mieux que toi."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
letilleulletilleul12 février 2016
"Cascade, comme tu es belle ! J'ai besoin de ton eau la plus pure pour la plus jolie fleur de mon jardin. Elle est très petite, il m'en faudrait juste un peu. Accepterais tu de m'en donner ?
- Bien sûr, petite fille, bien sûr, avec grand plaisir. Mon eau la plus pure se trouve dans un lac, derrière mon rideau d'eau. Si tu attends la nuit tombée, lorsque je serais endormie, mon rideau d'eau coule si doucement que tu pourras passer.
- Attendre ? Je ne peux pas attendre, Cascade.
Je suis si pressée.
- Alors, si tu ne peux pas attendre, je ne peux pas t'aider."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
marina53marina5313 avril 2016
Dans le silence de son chagrin, Miyuki entendit une eau chanter. Elle connaissait ce chant, c'était celui de la rivière, celle qui passait près du champs, juste à côté de sa maison.
Commenter  J’apprécie          180
ColibrilleColibrille12 mai 2016
Très doucement, il plia légèrement l'une des feuilles et, quelques gouttes de rosée, l'eau la plus pure du monde, glissèrent comme sur un toboggan jusqu'à la petite fleur qui s'ouvrit lentement, très lentement, en bâillant.
- "Bonjour, dit-elle, pardonnez mon retard s'il vous plaît, je rêvais du printemps."
Commenter  J’apprécie          80
marina53marina5313 avril 2016
La pluie, durant la nuit, se nourrit de poussière d'étoiles qui la purifie.
Commenter  J’apprécie          270
Video de Roxane Marie Galliez (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roxane Marie Galliez
"Les orangers de Tahiti", album de Roxane Marie Galliez et Marie Diaz, aux éditions Balivernes.
autres livres classés : patienceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
860 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre