AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Maeve Regan, tome 1 : Rage de Dents (82)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Tygrounette
  25 octobre 2012
J'étais un peu septique au début de la lecture, pas beaucoup d'intrigues,très cliché (vampire ténébreux ultra séduisant qui tombe amoureux et "la petite") , l'histoire était juste..distrayante.
Ce n'est que vers les 3/4 du livre que l'action commence vraiment et là pas moyen de décrocher!
Des vrais combats, du sang, de l'adrénaline, de la haine,de la rage, un peu d'amour, bref tout ce qui faut pour faire un bon Bit Lit !
Commenter  J’apprécie          20
Le--salon-de--Madame
  28 août 2012

Pourquoi ce livre là ? Tout d'abord grâce à la couverture : Une fille sexy, au regard plus qu'accrocheur, une attitude sûre d'elle et provocante, ça m'a intrigué... Même si je sais qu'il ne faut pas se fier qu'à ça. Puis il y a le résumé, qui ne dit rien mais qui dit tout en même temps : le ton est donné, encore une fois, provocateur. On sait en gros de quoi on va parler mais on veut savoir comment elle en est arrivé là. On devine le caractère du personnage, libre et pas du genre à se laisser faire. Et dernier point, l'auteure est suisse, une francophone chez Milady, c'est une première, ça à donc éveillé ma curiosité.


Voilà donc que nous faisons connaissance avec Maeve... qui serait pas votre meilleure copine dans la vraie vie. Un foutu caractère, faut s'accrocher, on le ressent bien dans la description du personnage. Elle boit, elle jure, elle s'envoie en l'air, elle se bagarre. Bref, la fille pas recommandable (façon de parler), on se demande même si elle a un coeur, et bien oui, parce que c'est une tête brûlée, ne montre jamais ses faiblesses et est parfois (souvent ?) dure avec les autres. Ce qui peut être le seul défaut de ce roman. J'aurais parfois préféré qu'elle soit un peu plus "humaine" sentimentalement parlant. Mais bon, c'est là que l'on voit son évolution suite aux évènements qui viennent perturber sa vie. Disons qu'en fait, j'aurais bien voulu l'engueuler par rapport à certaines réactionsSinon, l'auteur n'a pas prit de pincette pour la faire interagir, c'est parfois cru, je vous aurais prévenu.


Que dire ensuite ? J'en ai lu et relu des résumés de romans bit lit (ce n'est pas parce que je n'en lis pas, que je ne m'y intéresse pas =p ) et bien... pas vraiment de surprises, c'est une histoire classique, des vampires en veux tu en voilà, du surnaturel, des secrets/révélations, un gars sexy qui émoustille les sens de l'héroïne, des méchants, des gentils, des imbéciles (!). Rien de très révolutionnaire dans cet univers mais ça se lit très facilement et rapidement.


Je crois que le point fort de ce livre c'est le caractère de l'héroïne, elle n'a rien d'ordinaire, enfin, à mon avis. On accroche à ses défauts et on veut suivre ses "mauvaises journées", ses répliques et ses déboires. Personnellement, j'ai passé un excellent moment, je suis restée sur ma faim et j'ai hâte que le second tome paraisse (viiite, encore un mois à patienter). Un coup de coeur pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FadaOfBooks
  24 août 2012
J'ai beaucoup entendu parler de ce premier tome de la saga Maeve Regan sur la blogosphère, notamment parce que l'auteure du roman est francophone. Son achat n'était pas dans mes priorités vu le nombre de série que j'ai de commencé mais voulant profiter de l'offre milady je me suis dis pourquoi pas prendre Rage de dents ? Et hop ni une ni deux le livre s'est retrouvé dans ma PAL !
Ce premier tome ne m'a pas entièrement charmée mais je l'ai tout de même beaucoup apprécié. J'adore la bit-lit en général donc cela très facile de rentrer dans l'univers !

Nous suivons Maeve Regan une jeune femme de 21 ans. La demoiselle n'a jamais connu ses parents et a été élevé par son grand père, Walter. Sa vie était plutôt simple avant que tout son petit monde se mette à partir en vrille. Elle allait à la fac avec ses deux meilleurs amis, Elliot et Brianne et le soir elle sortait dans les bars et repartait généralement avec un mec à mettre dans son lit.
Maeve est quelqu'un d'énergique et colérique alors quand elle croise un soir l'ex copain de Brianne qui frappait autrefois cette dernière, Maeve se met dans un état pas possible et malgré sa petite taille , va mettre au tapis ce Marc. Les ennuis ne font que commencer pour Maeve car des suites de cette bagarre, la jeune femme va se faire enlever par un vampire aussi séduisant qu'agaçant...

Maeve est une grande gueule. Une petite boule de nerfs qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle a des répliques mordantes et contre-attaque sans arrêt quand on lui cherche des noises. C'est une fonceuse qui se pose les questions seulement après. Elle laisse très peu transparaître ses divers sentiments et émotions. Je n'ai pas eu de problème particulier avec elle au début du roman, elle était certes sur la défensive et partait souvent au quart de tour mais cela ne me dérangeait pas plus que cela et je l'ai vite apprécié.
Cependant, arrivée à la moitié du roman, ses excès de colère ont commencé à m'irriter. Elle rencontre au cours du roman un vampire nommé Lukas qui, même si il est peu agaçant, est dans le fond gentil et attentif. Elle pourrait se laisser aller avec lui, mais la demoiselle ne veut plus éprouver des sentiments des suites d'un curieux événement qui a eu lieu pendant son adolescence. Alors ok je veux bien mais puis-je savoir ce que c'est cet événement ? Pour essayer de mieux comprendre Maeve ?
Au bout d'un moment j'ai vraiment décroché avec le personnage de la jeune femme.
Toutefois la fin rattrape un peu et une fissure se fait sur la carapace de Maeve qui commence à ressentir de la tristesse, du regret et même un peu du dégoût d'elle-même. La jeune femme a commencé à se remettre en question et elle est remontée dans mon estime, ce qui fait que maintenant j'ai hâte de la retrouver dans le tome 2 ! C'est la première fois que mon opinion pour un protagoniste fait autant les montagnes russes ^^

Lukas, le vampire dont j'ai déjà parlé un peu plus haut, est un charmeur, sexy, macho, arrogant, irritant et un peu « chiant » sur les bords mais également quelqu'un qui se révèle être gentil et affectueux. Il a la réplique facile et les dialogues entre lui et Maeve sont très pimentés !
Je l'ai bien apprécié mais sans plus. On en sait très peu de choses sur lui finalement, sur son passé et sa transformation en vampire. J'ai bien hâte d'avoir des info's supplémentaires dans le tome 2 !

Si j'ai eu un peu de mal avec un personnage, c'est celui d'Eliott. On est allé d'un extrême à l'autre avec sa personnalité. Il est méprisant avec Maeve et lui lance des regards rempli de dégoût et puis d'un coup il devient joli coeur et chevalier servant ! Je comprends qu'Eliott et Maeve ayant vécu toute leur jeunesse ensemble, sont très proches, mais là où commence le livre aucune complicité n'est montrée et on a donc pas l'occasion de voir la réelle « amitié » qui lie Eliott et Maeve. Donc là aussi j'aurais bien voulu savoir un peu plus sur leur passé commun pour pouvoir mieux comprendre Eliott qui ne me paraît pas très crédible...

Et j'ai une mention spéciale à faire pour Lala machin truc chose ! Lui fort lui effrayant mais lui gros nounours adorable ! Et moi avoir beaucoup apprécié lui !
(ceux qui n'ont pas lu encore le livre vous comprendrez mieux pourquoi je parle comme ça en le lisant)

Passons maintenant à l'intrigue. Dans ce tome il n'y a pas énormément d'action mais cela ne m'a pas manqué plus que ça. L'humour et l'humeur de Maeve nous occupent bien assez ^^
Maeve additionne les problèmes qui tombent à torrent sur sa pauvre petite personne. Son monde s'écroule. On se doute bien au début du roman qu'elle n'est pas quelqu'un d'ordinaire et plus on avance, plus le mystère s'éclaircit sans pour autant être entièrement dévoilé.
L'enchaînement des événements est cohérent et beaucoup de révélations sont faites sur les origines de l'héroïne. Et bien sûr cela amène un paquet de questions...et de problèmes !

L'univers bit-lit de cette saga ne diffère pas complètement de ce que l'on peut rencontrer habituellement avec les vampires, même si on ne sait que très peu de choses sur leurs coutumes et leurs diverses facultés pour le moment dans cette série. (merci Lukas!)
Ce qui change un peu se passe du côté de la famille de Maeve, de cette lignée dont elle est issue. On en aperçoit très peu mais cela ne manque pas d'originalité !

Le ton donné par les pensées et les actes de Maeve est entraînant malgré tout et le roman se lit très vite ! le rythme est dynamique et l'écriture fluide et prenante. C'est bien la preuve que les auteurs francophones ont du talent !

J'ai dans tous les cas bien apprécié ma lecture et le 1er chapitre du tome 2 présent à la fin de Rage de dents me fait saliver d'avance ! J'ai hâte !
Cette histoire décapante et cocasse ne manquera pas d'en séduite plus d'un(e) !

Lien : http://fadaofbooks.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
leinavaleski
  21 juillet 2012
Il y a des romans où l'intrigue est mal gérée, ridicule ou inexistante. Il y en a d'autres où les personnes secondaires sont juste là pour faire tapisserie, c'est à dire fade et sans intérêt. Rage de dents est les deux à la fois. Tout repose sur l'héroïne, Maeve, donc si vous n'aimez pas les personnages colériques et la vulgarité, laissez tomber. J'ai apprécié les colères de Maeve et j'ai trouvé (fait rare) que la vulgarité ajoutait à ce personnage. C'est le point positif : une héroïne originale qui se met en colère pour rien (en même temps, qui n'a jamais eu envie de détester une fille parfaite même sans bonne raison ^^) et qui va chercher les ennuis plutôt que de les attendre. Mais il faut avouer que Maeve n'a aucune profondeur de caractère et qu'elle n'est absolument pas attachante. Ce qui ne m'a pas empêchée de passer un bon moment avec elle, toutefois c'est vraiment une question de point de vue et je sais que ce point en a gêné certains.

Les points négatifs sont l'intrigue et les personnages secondaires. L'intrigue, d'abord, est trop hachée. On est mis en face des révélations beaucoup trop vite et de façon abrupte, et Maeve y réagit beaucoup trop bien. Les événements du bal sont un bon exemple de ce problème. Les personnages servent simplement les intérêts de l'héroïne : papy pour les révélations, les amis pour qu'elle les déteste, le méchant pour avoir quelqu'un à combattre et Lukas pour l'entraînement. Ce dernier, avec son problème de confiance, est peut être le seul à cacher une histoire et des sentiments intéressants. Tout au long du récit, Maeve se débrouille plus ou moins toute seule, et donc les personnages secondaires sont peu développés et inutiles. Même si ils ne sont pas destinés à apparaître de nouveau, ils méritaient d'être un peu plus consistants. Et je ne dirais pas que c'est dû au fait que c'est un premier tome mais plutôt parce qu'ils ne servent à rien dans l'avancement de l'histoire de Maeve.

Un bon moment parce que c'est amusant, pas parce que c'est d'une grande qualité.
Lien : http://grignoteuse.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yumiko
  14 juillet 2012
C'est grâce aux masses critiques de Babelio que j'ai eu la chance de découvrir ce livre et je les remercie chaleureusement, ainsi que les éditions Milady pour cette opportunité.

Ce livre me faisait de l'oeil depuis sa parution et je n'ai pas été déçue! J'ai plongé avec délice et plaisir dans cet univers et dans la vie de cette héroïne si particulière qu'est Maeve. J'ai accroché au récit dès les premières lignes et je n'ai plus réussi à m'arrêter avant la dernière page tournée. Je peux vous le dire: j'attends déjà avec impatience le tome 2!

Maeve est une emmerdeuse de première! Désolée pour le terme, mais il n'y a pas d'autre mot pour parler d'elle. On le sent dès notre première rencontre avec elle, mais au lieu de nous éloigner d'elle, cela nous rend plus proche d'elle. Ce côté sauvage et caractériel est ce que je préfère chez elle et ce qui m'a fait l'aimer tout de suite. Elle est du genre à rentrer avec n'importe quel mec croisé dans un bar et à taper sur tous ceux qui manqueraient de respect à elle ou à son entourage. Une vraie bagarreuse qui n'a jamais la langue dans sa poche!

Elle est entourée de ses amis: Elliot et Brianne. Elliot est le meilleur ami avec qui elle a une relation qui balance entre amitié et amour, pleine de non-dits et d'ambiguïté. Il est avec la fille parfaite par excellence: Tara. le genre de fille qu'on déteste dès qu'on les croise, et pourtant, Tara réserve d'agréables surprises. Brianne quant à elle, est la fille qui fait les mauvais choix avec son copain, Marc, qui la bat, sujet très sensible entre elle et Maeve qui ne supporte pas qu'elle retourne toujours vers lui et qui fait tout pour la protéger.

Comme vous le voyez, on a là une palette bien complète de personnages aux caractères très différents et tous intéressants à suivre. Alors quand s'ajoute à cela le beau Lukas et les révélation sur les origines et le passé de Maeve, passé qui lui est caché depuis toujours, l'histoire prend son envol et n'en devient que plus accrocheuse.

C'est justement le fait qu'elle ne sache rien sur elle-même et sur ce qu'elle est qui m'a plu. La voir découvrir la vérité, ou plutôt tenter de la découvrir (souvent en utilisant la manière forte), est attrayant et mouvementé. Ces techniques pour aller droit au but sont uniques et valent le détour. Franchement, on fait peu d'héroïnes comme elle.

Et quand Lukas entre dans l'histoire, le récit s'émoustille et titille. le beau vampire a des atouts à faire valoir et les moments en commun avec Maeve ont de quoi plaire. Entre rires (leur première rencontre est juste à mourir de rire), prises de tête et sensualité, ces échanges rendent le lecteur encore plus accro aux évènements. le livre devient alors impossible à lâcher!

Bien sûr ce roman se base sur des thèmes connus et utilisés dans bien d'autres séries, mais la façon dont l'auteur les traite et le style employés font que cela ne gêne en rien et donneraient presque l'impression de les découvrir pour la première fois. Que du bonheur en somme :D

Ce livre est donc un beau coup de coeur et j'ai plus que hâte de retrouver Maeve, surtout vu la fin du tome 1!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Rhia
  01 juin 2012
Le tome 1 de cette saga est déprécié par sa couverture affreuse et par son héroïne incroyablement stupide, alcoolique et énervante.
Quelques blagues bien placées et une bonne histoire n'arrivent pas à nous faire oublier que c'est un grand mélange de Cat et Bones de Jeaniene Frost et de la célèbre détective canadienne Vicky Nelson. Cette fois-ci on ne peut pas hurler après la traduction, l'auteure est francophone... On s'attendait à mieux, la fin est d'ailleurs vraiment navrante car totalement illogique. Pourtant on lirait bien la suite, dans l'espoir que l'héroïne change!
Commenter  J’apprécie          20
Callie
  29 mai 2012
Il faut lire plus de 60 pages du livre pour que cela devienne vraiment intéressant et voir une évolution plus appréciable de l'héroïne, dû peut-être à la trame de l'histoire qui s'étoffe et qui ne reste pas basée sur le caractère et les faits et gestes de Maeve Regan? Parce qu'au départ, je l'ai trouvé plutôt crissante! Bla bla bla, je me tape tout ce qui bouge et je me balance de ce que pense les autres ... Bla bla bla, j'ai un sale caractère et je rentre dans le lard de tout le monde et tout le monde me fait la morale... Bla bla bla, j'ai un p'tit problème, je me tape une bouteille d'alcool... Bla bla bla, je suis une langue de vipère... Alors que j'effectue, en général, mes lectures d'une traite, je l'ai posé pour lire un autre roman. J'espère que l'auteur n'effectuera pas la même erreur dans le second tome ...
Commenter  J’apprécie          20
Kamana
  17 novembre 2011
Une grande claque ! Je me suis prise une énorme gifle. Ce livre est une bombe, son héroïne de la nitroglycérine à manier avec douceur et précaution à moins de ne vouloir qu'elle explose. Si vous la bousculez, ne vous étonnez pas des conséquences !

Un premier tome époustouflant où tous les ingrédients de la littérature dite « bit-lit » sont réunis : narration à la première personne, imaginaire, suspense, humour, sensualité et surtout, surtout une héroïne casse-couille, au tempérament de feu et à la langue bien pendue. Marika Gallman a réussi le pari haut la main pour ce premier roman. Simple, première page, vingt-neuf lignes et… j'étais déjà fan. Une écriture sans accro, dynamique, directe, crue parfois, grossière souvent mais qui colle si bien à son personnage que tout passe.

Maeve Regan apprend qu'elle n'est pas humaine. Mi-vampire, mi-mage, avec le poids d'une prophétie sombre sur le dos, le quotidien de la jeune femme va virer au cauchemar.
Déjà dotée d'un tempérament endiablé d'habitude, l'annonce de ses origines ne va pas se faire sans mal. Entre la trahison, les mensonges, les non-dits de son grand-père et une horde de vampires à ses trousses qui veulent sa mort, il y de quoi être sur les nerfs. Ajoutez à cela des descendances magiques et vampiriques et du coup des pouvoirs non contrôlés, vous serez face à un cocktail détonnant. D'ailleurs ses amis récolteront les éclats, il ne fallait pas amorcer la bombe aussi !!

La suite sur le blog
Lien : http://kamanaschronicles.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BitLitAddict
  25 janvier 2020
Un premier tome long a demarrer, une héroïne qui a l air de traverser son existence sans rien ressentir et a laquelle j'ai eu du mal a m'identifier. Pourtant en persévérant la seconde moitié du livre est bien meilleure, l héroïne s'humanise paradoxalement lorsqu'elle apprends qu' elle n'est pas humaine… l'action se situe elle aussi dans cette seconde moitié. En résumé disons que si on persévère au départ on arrive sur une histoire qui devient prenante et dont je pense je lirais la suite.

Commenter  J’apprécie          10
Jones_Crystal
  09 avril 2019
Bon, à mon sens, le tome 1 de cette série trempe beaucoup dans la YA (young adult). Il n'est pas du tout classée comme telle ici et je suppose que beaucoup ne seront pas d'accord avec moi… Question d'interprétation probablement… Et peut-être parce qu'elle m'a fait penser à plusieurs reprises à cette vieille série TV, "Buffy The vampire slayer".
Mais pour moi, C'EST DE LA YA !
Vous allez me dire « Et alors ?
— Ben, rien.
— Tout ça pour ça ?
— Ben voui… »
OK, bon, j'arrête… ^^

Quoi qu'il en soit, YA ou pas, (c'est vrai qui suis-je pour donner des étiquettes à un bouquin ?) j'ai trouvé ce premier tome extrêmement addictif. Je ne sais pas si c'est dû à la colère de notre protagoniste, où à l'introduction des divers personnages tous plus intéressants les uns, les autres – et qui vont former l'univers complexe de ce tome –, mais à chaque fois que j'ouvrais le livre, j'avais les plus grandes difficultés à le refermer. « Bon. Il faut vraiment que j'y aille, là. Pose le livre ! Oui, oui, juste un dernier paragraphe. » Et puis une page, un chapitre passait avant que je me décide. (Y a pas l'italique ici, flûte…)

L'atmosphère qui se dégage de cet ouvrage n'a par contre rien de léger ou de drôle.
C'est sombre, oppressant et l'humour croisé est souvent noir et caustique. Mais il n'en reste pas moins que la colère écrasante qui irradie de Maeve est identifiable, assimilable et c'est probablement ce qui fait que l'addition est si forte.
Le lecteur se voit immergé dans toute cette colère, les yeux grands ouverts. Il comprend parfaitement les pourquoi d'une telle rage, pénètre ses pensées, conçoit sa violence, son comportement.

Le décor du début, souvent bruyant (si j'ose dire), blindé de monde (boîte de nuit oblige), renforce ce sentiment étouffant. Par la suite l'ambiance change quelque peu, mais reste tout de même pesante de par les situations, les secrets révélés, les décisions difficiles qui devront être prises…

Et donc malgré certains aspects YA (université, boîte de nuit, amitiés d'école…) j'ai été happé par cet univers avec une facilité déconcertante. En gros, j'ai beaucoup aimé et suis actuellement dans le tome 2, Dent pour Dent.

Ah, oui, j'allais oublier.
Juste une autre petite chose. Il y a une longue scène (un chapitre en fait) entre deux « mâles » dont je terrais les noms pour ne pas spoiler et qui s'affrontent verbalement à la « montre-moi la tienne, je te montrerai la mienne », qui est terrible ! J'étais morte de rire. ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..