AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Maeve Regan, tome 1 : Rage de Dents (82)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Dex
  27 mai 2013
Dommage, l'histoire avait du potentiel, mais pour moi c'est une grosse déception. Au début de ma lecture, je trouvais l'héroïne fort sympathique avec le caractère fort que j'aime retrouver chez les héroïnes. Mais au fil des pages, elle a commencé à m'agacer. Je ne comprenais aucune de ses réactions, soit elle était totalement passive devant des événements qui en auraient bouleversés plus d'un, soit au contraire elle réagissait trop vivement. Puis bon, les gros mots qui sont omniprésents dans les dialogues, mais aussi dans la narration, m'ont franchement lassés. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de longueurs, le récit a beaucoup de mal à décoller et l'action n'est présente qu'aux 20 dernières pages. À deux reprises, j'ai eu le sentiment de "déjà vu" pendant ma lecture, me faisant penser à la saga Chasseuse de la Nuit.

Je pense tout de même, lire le second tome et laisser une seconde chance à la série parce qu'il y avait tout de même de bonnes idées...
Lien : http://pluiedelivres.wordpre..
Commenter  J’apprécie          10
nataly
  02 février 2013
Je me suis lancée dans ce roman dans le cadre d'une lecture commune sur le forum Mort-sure avec motivation puisqu'il était dans ma pile à lire depuis un moment. J'étais curieuse de savoir ce qui pourrait sortir de ce livre.

Je n'ai pas été enthousiasmée par ce roman que j'ai trouvé somme toute plutôt banal et ennuyeux. La première partie est ennuyeuse, traine en longueur, et on se demande vraiment dans quel but. Après la moitié du livre, l'histoire avance davantage, mais il manque ce petit je ne sais quoi qui entraine le lecteur. Les vampires ne sont pas effrayants, Meave est toujours la même et n'évolue guère par rapport à son aventure. L'intrigue du triangle amoureux manque d'énergie et en devient vraiment lassante. L'histoire générale reste lisse du début à la fin. Quant au final, il n'y a pas de rebondissement et on peut dire que l'on s'y attend.

Je suis toujours surprise de constater que lorsque l'héroïne apprend qu'elle est un être surnaturel, elle prend ça toujours bien et rapidement sereinement : dans la vie de tous les jours et selon toute vraisemblance apprendre que l'on est fille de vampire, que l'on possède des pouvoirs ou autre, cela doit amener beaucoup de questions et paraitre traumatisant et effrayant. Hors dans ce genre de romans, tout le monde prend cela comme si c'était normal ! Je trouve que c'est déconcertant. Quant aux vampires, ils sont ici loin d'être effrayants. A la base, c'est un personnage rusé, cruel, sanguinaire, et manipulateur. Pourquoi vouloir le faire paraitre plus gentil !!

Du côté des personnages, Meave regan est vraiment une jeune femme agaçante. Elle s'emporte souvent, fait des crises de colère, pense pouvoir tout surmonter toute seule avec beaucoup trop de fierté, au détriment de ses amitiés et de sa famille. Pour ce qui est des personnages secondaires, il est impossible d'en dire quoi que ce soit car on les survole sans entrer dans les détails. Impossible de s'attacher à qui que ce soit.

Heureusement, l'auteur a tout de même une écriture très agréable et maitrisée, c'est ce qui m'a permis de tenir le roman jusqu'au bout, malgré mon ennui.

Comme vous pouvez le constater, je n'ai vraiment pas apprécié ce roman, c'est une grande déception. Comme je suis curieuse du dénouement, je vais quand même tenter le tome 2 plus tard en espérant davantage de plaisir dans la lecture.

Lien : http://natalyetseslivres.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Myiuki
  07 novembre 2012
J'attendais avec impatience de lire ce livre dont j'avais tant entendu parler sur la blogosphère. C'est donc avec un entrain non dissimulé que je suis sortie de la librairie avec ce roman dans les mains. Je l'ai commencé le soir même. Une chose est sûre, rien n'aurait laisser présager que je n'apprécierais pas ma lecture et pourtant ... Attention, c'est un bon roman de bit-lit, ça se lit facilement, mais je n'ai pas été emballée plus que ça par ma lecture. Essayons de savoir pourquoi !

Tout a commencé dès les premières pages, j'ai trouvé que la vulgarité était trop présente, à la fois dans les dialogues et dans les personnages (notamment Maeve qui jure presque à chaque phrase comme c'est pas permis) alors qu'elle n'est pas foncièrement utile au bon déroulement du récit si vous voulez mon avis. Maeve, quant à elle, m'a semblé un peu caricaturale. Même si j'ai apprécié le fait qu'elle soit haute comme trois pommes (comme moi) mais qu'elle puisse mettre au tapis des mecs baraqués, le fait qu'elle jure sans arrêt et soit un peu trop cliché "jean/basket", en plus du trip "alcool/sexe", ça a un peu entaché son personnage à mes yeux. C'est si elle excluait toute possibilité de féminité dès le départ. Ça m'a déroutée. Au début, j'aimais bien son côté "je fais ce que je veux", cet esprit d'indépendance, un peu anticonformiste sur les bords, mais le trait était vraiment trop poussé parfois ce qui rendait ce personnage moins crédible. C'est dommage parce qu'en dehors de ça, le personnage de Maeve a du potentiel. Son histoire est intéressante, on a envie de s'y accrocher mais c'est presque comme si elle faisait tout capoter intentionnellement pour tenir le lecteur à distance. Son attitude m'a laissée perplexe. D'un côté, je la trouve fragile et un peu perdue, de l'autre, on a le sentiment d'avoir à faire à une égoïste égocentrique. Je pense qu'il s'agit là surtout d'une façade, il faudra lire le tome suivant pour en être sûre ...

A côté de ça, la mythologie créée autour de Maeve est surprenante et intrigante, j'ai hâte d'en savoir plus ! En effet, elle est unique en son genre, une sorte d'hybride. Elle n'a jamais connu ses parents et a été élevée par son grand-père, Walter. Elle n'a aucune idée de ce qu'elle est réellement, du moins, jusqu'à un certain point du roman, même si, à la fin, de nombreuses questions restent en suspens. Cependant, on découvre très vite qu'elle a quand même des facultés et des pouvoirs qui la rendent exceptionnelle. Ce mélange des genres nous offre de quoi entretenir l'intérêt du lecteur au gré des questionnements et des découvertes. Très intéressant, vraiment, j'aimerais développer un peu plus ce sujet, mais si je le fais, je vais spoiler un peu trop, dommage ! Mais il y a un personnage dont je peux vous parler, c'est celui du vampire, très présent dans le texte. On en apprend d'ailleurs un peu plus aussi sur le mythe vampirique et c'est tout aussi intéressant. J'aime ce côté culturel de la bit-lit qui prend des allures d'encyclopédie des créatures fantastiques et surnaturelles. Sans que cela soit rébarbatif, on prend un cours accéléré de sociologie des vampires. Ici, en plus de démystifier le personnage du vampire tel qu'on le connaît ou l'imagine, on apprend quelques petits détails, tel que le fait qu'ils puissent sortir en plein jour sans être brûlés vifs, par exemple. J'ai trouvé ce décapitage en règle des idées reçues vampiriques plutôt sympathique même si j'avoue que le méchant prédateur qui tourne rapidement à l'amoureux transi c'est un peu gros ...

Mais passons aux choses sérieuses. Une question. Comment se fait-il que quand une fille se fait "kidnapper" par un vampire, que ce dernier la ligote et la menace, elle décide de lui faire confiance et de lui demander un service ? J'avoue que j'ai toujours l'impression que les héroïnes de bit-lit acceptent un peu trop vite les choses ... Un vampire dans mon salon ? Aucun souci ! Ah, trop facile !!! Il a suffit d'une apparition du fameux Lukas pour qu'on comprenne la suite ... Trop triste me direz-vous, et le suspens dans tout ça ? Mais c'est que l'auteur nous réserve quelques petites surprises, tout n'est pas joué d'avance, et c'est tant mieux ! Mais je vous parlais à la base d'un kidnapping, revenons-y. C'est donc ainsi que Maeve a rencontre le beau et ténébreux Lukas (enfin, pour être exacte, ce n'est pas vraiment leur première rencontre ...), vampire de son état. Pour une rencontre qui sort de l'ordinaire, on est servi ! En fait, c'est surtout le prétexte qui va conduire Maeve à découvrir qui elle est vraiment. Loin de vouloir la tuer - vous aurez vite compris pourquoi - il veut s'en servir comme appât pour atteindre son objectif : retrouver le père de cette dernière qui apparemment est loin d'être un saint. Bien sûr, à ces révélations plus qu'inattendue, Maeve va répondre elle aussi de manière inattendue puisqu'elle va s'allier au vampire pour retrouver son père. C'est à partir de là que les choses intéressantes vont se mettre en place : la traque, les combats, l'action quoi !

Une fois les bases posées, on entre dans le vif du sujet. Lukas va entraîner Maeve au combat et à d'autres choses au passage ... Les scènes de combat m'avaient l'air palpitantes, vraiment, mais les descriptions m'ont un peu perdue et j'ai eu du mal à suivre le fil, dommage. Mais ces séances vont bien évidemment permettre à nos deux héros de se rapprocher, de mieux se connaître, et à Maeve de comprendre un peu mieux ce qu'elle est et ce dont elle est capable. J'aurai aimé que les choses se passent "mieux" entre eux, j'ai, et là ça me fait mal de le dire, eu un peu pitié de ce pauvre vampire énamouré. Au début du roman, on le sent fort, dangereux, et - chose obligatoire dans ce genre de roman - très attirant. Au fur et à mesure qu'on avance dans le texte, malgré le fait qu'il ait toujours son côté guerrier, s'y greffe une attitude "bisounours" qui me fait toujours penser qu'on casse facilement le mythe du vampire cruel et sanguinaire. le pauvre ! Il ne mérite pas ça ... J'espère que les choses vont s'arranger pour lui dans le tome 2 ! D'autant que bon, ses allures de justicier protecteur m'ont quand même fait flancher. Un vampire comme ça, on ne résiste pas ! En parallèle, on trouve les autres personnages, je n'ai pas accroché du tout avec les deux amis de Maeve, Brianne et Elliot, sans intérêt, la seule à laquelle je me sois attachée c'est Tara et elle n'apparaît pas beaucoup dans le texte. Ensuite il y a Lala et Walter, discrets tous les deux, mais j'ai bien aimé ces deux-là malgré tout. C'est une galerie de portraits restreinte que nous dépeint l'auteur ... on fait avec !

Pour conclure je dirais que malgré les points négatifs, c'est un roman plutôt sympathique, l'histoire en tout cas est plutôt prenant, on a envie d'en savoir plus sur tous ses secrets qui entourent Maeve et sa généalogie. J'ai aussi bien envie de voir comment va évoluer sa relation avec Lukas. Je pense que je lirai quand même le tome 2 parce qu'il y a beaucoup de choses restées en suspens et que la fin du tome 1 ne peut qu'attiser la curiosité du lecteur. Si vous souhaitez passer un petit moment de détente en compagnie de Maeve, n'hésitez pas ! Ce n'est certes pas le roman de l'année mais ça n'est pas si mal non plus. A vous de juger !
Lien : http://coeurdelibraire.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Slay
  13 juin 2012
Rage de dents, c'est un peu la nouveauté de chez Milady dont il est dur de passer à côté. On en entend beaucoup parlé car le livre a été écrit par une auteure suisse et rien que son titre attire sans nul doute la curiosité. J'ai alors saisi la chance de le découvrir dès qu'elle s'est présentée!

Le premier chapitre annonce directement la couleur. Notre héroïne aime boire un verre et s'offrir une nuit en charmante compagnie histoire de se changer les idées et rapidement, on la découvre aussi jalouse, étudiante, colérique, proche de sa famille, caractérielle, et je pourrais vous citer encore beaucoup d'autres mots pour qualifier les deux facettes de sa personnalité.
Maeve a du répondant et j'ai adoré ses remarques assassines et ironiques tout au long de l'histoire. Elles ajoutent de l'humour ou au contraire pimentent les situations.
Elle se comporte un peu comme une tête à claques par moment mais Lukas compense largement ce côté là. Ce dernier, qui n'est autre que le héros masculin de l'histoire, est assez surprenant et j'ai beaucoup aimé le découvrir pour finalement craquer sur ses muscles… euh son charisme pardon.

Je n'ai par contre pas franchement été convaincue par les personnages secondaires. Les meilleurs amis de Maeve, Brianne et Elliot m'ont déçu dans le sens où je n'ai pas trop compris leurs réactions sur le coup. le grand-père, Walter est un peu mou du genou alors qu'il pourrait apporter plus à l'histoire et finalement c'est Tara qui tire son épingle du jeu. On la croit effacée mais plus elle intervenait dans l'histoire et plus j'aimais le personnage.

Côté histoire, j'ai bien aimé ce que l'auteure nous propose. le mystère autour de Maeve est prévisible pour le début mais on s'aperçoit au fur et à mesure de l'histoire qu'il y a bien plus qu'on ne pouvait penser derrière sa naissance et le concept marche bien. Ce premier tome ne répond pas à toutes les questions qu'on pourrait se poser mais est suffisant pour nous donner envie d'en savoir plus.

Au final, pas vraiment de reproches à faire pour ce premier tome qui installe très bien la saga et qui promet une bonne suite! Ah si, remarquez, j'aurais un reproche… Non mais c'est quoi cette fin?!
Marika Gallman s'ajoute donc à ma petite liste d'auteurs francophones qui valent le coup d'être lus!
Lien : http://lefauteuil.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Withstyle06
  22 janvier 2020
J'ai eu beaucoup de mal avec la première partie du roman, du mal à m'attacher au personnage de Maeve, à la comprendre. La deuxième partie m'a beaucoup plus plu, et la fin m'a surprise, me donnant envie de découvrir la suite
Commenter  J’apprécie          00
rynas
  25 novembre 2018
J'ai adoré lire ce premier tome, l'héroïne à tout pour faire un anti-héro comme j'aime, l'humour ( pourri ) est au rendez-vous et avec en prime une bonne dose d'action.
Je n'ai qu'une envie à la fin de ma lecture, c'est de lire le tome suivant !!!
Commenter  J’apprécie          00
MillecaLectures
  03 avril 2017
J'ai rencontré Marika Gallman dans un salon du livre et j'ai été assez charmé pour me lancer dans sa saga Maeve Regan.
Quand j'ai démarré ma lecture, je me suis rendue compte qu'on n'y allait pas par quatre chemins. Maeve est une jeune femme indépendante avec un caractère très fort et j'ai eu vraiment peur de ne pas réussir à accrocher à ce personnage atypique au franc parlé marquant.
Finalement on se laisse transportée par l'histoire et l'agréable plume de l'auteure. J'ai été parfois surprise, d'autres fois moins mais je ne me suis pas une seule fois ennuyée et la fin m'a tellement marqué que je continuerais avec plaisir !
Lien : https://leschroniquesdemille..
Commenter  J’apprécie          00
MonMondeLivresque
  20 février 2017
Commenter  J’apprécie          00
Gilwen
  10 octobre 2016
Pas mal de clichés, des trucs un peu rapides (comme les sentiments des uns et des autres) et j'ai des sentiments un peu ambivalents sur Maeve, mais j'ai trouvé le roman vraiment prenant et divertissant (petites poussées de stress et papillonnements de coeur à la clef). Ce premier tome m'a agréablement occupée quelques heures d'un samedi après-midi pluvieux, c'est tout ce que je lui demandais. Je lirai avec plaisir le T2.
Commenter  J’apprécie          00
Carohebdo
  20 juillet 2016
Vulgaire et caricaturale (la fille indépendante qui jure et boit comme un trou) je n'ai pas accroché avec l'héroïne du tout ! Sinon le style d'écriture est fluide, ça se lit tout seul mais j'ai abandonné au bout de 50 pages car je n'étais toujours pas dans l'histoire et la vulgarité m'a vraiment dérangée. Peut-être trop vieille pour la bit-lit...
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jeux de Rôles

L'Appel de Cthulhu

Lord Dunsany
H P Lovecraft
William Faulkner
Robert E Howard

14 questions
98 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , science-fiction , sfffCréer un quiz sur ce livre