AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782845634671
362 pages
Éditeur : Xo Editions (17/02/2011)
3.88/5   80 notes
Résumé :
1941 ; la vague nazie a balayé l'Europe. En Angleterre, la contre-attaque s'organise. Mais pour l'instant, les civils sont fauchés par les bombardements, les résistants sont trahis par le régime de Vichy, les soldats alliés se battent sur tous les fronts et, à l'Est, les appels à la haine et les massacres de juifs ont débuté. Le 22 juin, les troupes allemandes envahissent la Russie. Le 7 décembre, les japonais attaquent la base américaine aéronavale de Pearl Harbor.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 80 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

InstinctPolaire
  25 février 2013
L'Histoire est faite d'actes. L'Histoire est faite de mots. Et parfois, les mots tuent aussi sûrement que les balles.
" London can take " : Londres peut encaisser. le Blitz est toujours sur la capitale britannique en ce début d'année. Jusque dans la cuisine du 10 Downing Street. Jusque sur Buckingham Palace.
C'est " le second printemps de la guerre " pour Adolf Hitler. Un commandant d'unité de Panzer s'illustre en Tunisie, dans le Tripolitain... Il va devenir " le Renard du Désert "…
" le sang appelle le sang ". En France, les mouvements de Résistance dispersés mènent les premières actions d'éclat. On tue des soldats nazis isolés à Paris, Nantes, Bordeaux. Pour un tué, on fusille cinquante otages.L'occupant propose des listes au gouvernement de Vichy. On marchande, mais on signe...
Damas. Non ses jardins, mais ses cimetières. Où reposent en ce mois de mai soldats de la France Libre et fidèles au gouvernement du Maréchal. Les balles des uns dans le corps des autres.
" Barbarossa ", " Komissarbefehl"... " Untermensch ". L'invasion allemande de l'Union Soviétique commence le 22 juin 1941. La confrontation des idéologie est le carburant de cette irrésistible poussée. Les règles de la guerre ne sont plus de mise : Ordre du Führer. Les commissaires politiques doivent être abattus, les soldats affamés. Et les populations civiles ne doivent pas être ménagées, ce ne sont que des " sous-hommes "…
Une poussée soutenu modestement par la LVF : La " Légion des Volontaires Français " marche en uniforme nazie dans les plaines de l'Oural. Elle est le symbole de la croisade anticommuniste de la France Collaborationniste.
" Action this day ". L'entête des notes qui arrivent du Premier Ministre aux officiers supérieurs de l'armée britannique. Churchill est partout, au courant de tout, se mêlant de tout. On se demande même si il dort...
Puis l'hiver vint... Non équipés pour subir les conditions extrêmes de l'hiver russe, les troupes allemandes sont stoppées juste devant Moscou. Mais " haltbefehl " dit Hitler, on ne recule pas, on défend ses positions jusqu'à la dernière goutte d'un sang qui gèle... On investit chaque village, chaque maison... On en chasse les femmes et les enfants...
" Cholodno, cholodno " répond Staline... Il fait froid, si froid...
Saisissant contraste météorologique. Au même instant, de l'autre côté du monde, dans la tiédeur hawaïenne se lève " un jour marqué du sceau de l'infamie " : le dimanche 6 décembre 1941 se lève sur Pearl Harbour...
Évidemment bien d'autres mots furent dits, tout aussi mortels, pour les hommes et les femmes de ces temps. Mais mon propos ne se veut pas exhaustif.
De fugaces instants, voici ce qu'ils marquent. Et la verve de Max Gallo est encore là pour les souligner. Mais comment rendre fidèlement l'ampleur d'un tel conflit ?
Les plus rigoureux d'entre les passionnés de cette période noire de notre Histoire passeront leur chemin. Mais en prenant pour référence certaines personnes, certains instants, Max Gallo propose une première approche intéressante de ces événements... Sans masquer l'horreur, ni parfois la cocasserie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
umezzu
  11 décembre 2014
Deuxième tome de la série Une histoire de la deuxième guerre mondiale, qui reprend la présentation choisie par Gallo : mois par mois, date par date, présenter les débats, les décisions, les événements et les batailles de la seconde guerre mondiale vus du coté de chacun des intervenants, en variant ainsi les points de vue et en introduisant quelques témoignages pour replacer l'histoire dans son contexte.
L'année 1941 est peut être l'année décisive de la guerre car deux événements majeurs l'encadrent. D'abord la décision d'Hitler de rompre de pacte germano – soviétique en lançant ses troupes à l'assaut de la Russie le 22 juin 1941 dans l'opération Barbarossa. Opération qui est tout d'abord un succès, les forces allemandes sont aux portes de Moscou fin novembre 41, en grande partie du fait de l'imprévoyance de Staline qui se refuse jusqu'à la date fatidique à entendre les rapports qui lui sont faits par les services secrets et qui lui annoncent le déclenchement prochain de l'offensive. Mais les allemands ne parviendront jamais à mettre à mal la résistance russe sur ces derniers kilomètres, le froid hivernal ayant comme en 1812 été le meilleur allié des russes.
Puis l'attaque aéro navale japonaise sur Pearl Harbour le 07 décembre 1941. Attaque surprise qui finira par projeter les Etats Unis dans une guerre que l'opinion publique voulait jusqu'alors éviter.
Max Gallo apporte aussi d'intéressants développements sur la campagne d'Afrique du Nord, au travers des lettres envoyées par Rommel depuis la Lybie, et sur les débuts de structuration de la Résistance française.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
legoergosum
  12 mars 2020
Année charnière dans la deuxième guerre mondiale, 1941 voit , avec l'opération "Barbarossa", programmée par Hitler depuis plusieurs mois déjà, et mise en oeuvre en juin 41, un durcissement du conflit qui dépasse largement les états européens. Les troupes du IIIème Reich envahissent la Russie et parviennent aux portes de Moscou, Staline tarde à réagir ... Le Japon entre à son tour en guerre en détruisant une grande partie de la flotte aérienne et navale américaine basée à Pearl Harbour. L'Amérique ne peut plus rester en retrait... C'est l'année de tous les dangers, d'autant que le conflit se poursuit en Méditerranée, sur le front d'Afrique du Nord. Les pertes sont très lourdes, des deux côtés. Mais c'est aussi l'année où l'espérance est possible.
Si Churchill occupe le devant de la scène, multipliant les rencontres , mobilisant son peuple contre l'ennemi nazi, la France, elle, se retrouve un peu esseulée, avec ses deux zones, l'une sous la botte nazie , l'autre sous les ordres du régime de Vichy pro-allemand.
De Gaulle ne veut pas laisser la France s'offrir ainsi à l'ennemi. Bien secondé par Jean Moulin, il tente d'organiser depuis Londres la résistance, comptant sur tous ceux qui, sur le sol français, refusent la domination allemande, et les exhortant à l'action.
1941 marque les débuts de structuration de la Résistance, pour qu'une France Libre voie enfin le jour.
Max Gallo, grâce à une documentation très précise, nous fait revivre ces événements , il cite longuement des extraits de discours, mais aussi des conversations et des correspondances privées, qui éclairent les rôles joués par les différents protagonistes, politiques ou militaires.
Une page d'histoire qui se lit comme un roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Rotdenken
  19 juin 2012
Ouvrage aussi bien écrit que le premier tome (1940 : de l'abîme à l'espérance). Max Gallo rend accessible au grand public les logiques militaires et diplomatiques de l'année 1941. le point de vue de Rommel, sur le front africain, est très intéressant. Les passages mentionnant le front russe sont terrifiants et prenants.
Commenter  J’apprécie          90
raynald66
  11 mai 2014
2ème tome de Max Gallo sur la deuxième guerre mondiale, aussi captivant que le précédent (1940). L'avancée des nazis qui attaquent la Russie, la résistance en France, le terrible massacre des juifs...
Extrait (page 30)
Je suis sûr que nous allons gagner la guerre même si je ne vois pas encore très bien comment (Winston Churchill)
Il faut résoudre tous les problêmes de l'Europe continentale en 1941 parce qu'à partir de 1942, les Etats-Unis seront prêts à faire la guerre
(Adolf Hitler)
Nous devons être le grand arsenal de la démocratie (Roosevelt)
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
KassuathethKassuatheth   20 avril 2017
Roosevelt:
"Winston à 100 idées par jour, dont trois ou quatre sont bonnes, les mauvaises langues ajoutent: le malheur c'est qu'il ne sait pas lesquelles"
Commenter  J’apprécie          230
raynald66raynald66   11 mai 2014
Au sommet, à Berlin, tout en haut de la pyramide, personne ne veut l'admettre... Pour des raisons de prestige, personne n'ose reculer franchement. Ils ne veulent pas accepter que leur armée est déjà complètement encerclée devant Moscou. Ils refusent de reconnaître que les Russes soient capables d'accomplir une telle chose. Alors ils se jettent dans l'abîme, complètement aveuglés. Dans quatre semaines, ils auront perdu devant Moscou, et plus tard ils perdront la guerre (Général Gotthardt Heinrici)

(page 334)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
raynald66raynald66   11 mai 2014
C'est une guerre moche, confie un capitaine à Alexander Werth.
Vous ne pouvez vous imaginer quelle haine les allemands ont suscitée dans notre peuple. Il y a dans l'armée Rouge des hommes assoiffés de vengeance. Nos officiers ont quelquefois du mal à empêcher nos soldats de tuer les prisonniers allemands.

(page 170)
Commenter  J’apprécie          20
Tatane72300Tatane72300   10 avril 2020
Au sommet, à Berlin, tout en haut de la pyramide, personne ne veut l'admettre... Pour des raisons de prestige, personne n'ose reculer franchement. Ils ne veulent pas accepter que leur armée est déjà complètement encerclée devant Moscou. Ils refusent de reconnaître que les Russes soient capables d'accomplir une telle chose. Alors ils se jettent dans l'abîme, complètement aveuglés. Dans quatre semaines, ils auront perdu devant Moscou, et plus tard ils perdront la guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
umezzuumezzu   11 décembre 2014
Nous faisons notres ces paroles prononcées par le grand Churchill : "Il n'y a pas de place dans cette guerre pour les dilettantes, les faibles, les embusqués et les poltrons". (De Gaulle, discours prononcé à la radio de Londres, 31 décembre1941)
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Max Gallo (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Max Gallo
Radioscopie : Max Gallo (1974)
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2372 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre