AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253119350
Éditeur : Le Livre de Poche (06/12/2006)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 16 notes)
Résumé :

Il faut bien que quelqu'un monte sur le ring et dise: « Je suis fier d'être français. » Qu'il réponde à ceux qui condamnent la France pour ce qu'elle fut, ce qu'elle est, ce qu'elle sera: une criminelle devenue vieillerie décadente. Or nos princes, qui devraient la défendre, au lieu de pratiquer la boxe à la française, s'inspirent des lutteurs de sumo! Comment ne pas chanceler dans ces conditions? Et les procureurs de frapper fort. Ils exigent que la F... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lecassin
  12 août 2015
« Il faut bien que quelqu’un monte sur le ring et dise : je suis fier d’être français »…
Tel est l’incipit de ce petit pamphlet rédigé par Max Gallo , en 2006. C’est-à-dire - est-il bien utile de le rappeler ? - peu de temps avant la « victoire » de Ségolène Royal aux présidentielles de 2007 qui virent la victoire, bien réelle, celle-là, de Nicolas Sarkosy…
Un peu plus loin, Max Gallo nous parle de « boxer à la française » ; et s’il n’en reste qu’un, il sera celui-là, pour monter sur le ring… Aussi nous démontre-t-il, avec une certaine efficacité faite de conviction et d’exemples bien choisis, que l’avenir de la France n’est certainement pas dans le renoncement face à son histoire, ni dans l’autoflagellation et la repentance, dans une époque qui porte au nues, une frange de sa population, certes réduite mais bien réelle, qui prétend « niquer la France »…
Un petit bouquin trouvé au fil des vacances et dont j’ignorais l’existence. Pfffuitttt : ça décoiffe ! et sous la plume du si policé Max Gallo ! que ce soit Giscard ou même Mitterrand dont il fut ministre, nul n’est épargné… Même pas la Presse, jamais citée mais qui transparait dans l’utilisation à maintes reprises de terme « folliculaires » qui désigne de façon péjorative les journalistes…
Surprenant ce petit essai quand on connait Max Gallo pour l’avoir si souvent écouté jusqu’en 2014 commentant l’actualité de la semaine dans l’émission de radio (dimanche de 11h à 12h, sur France Culture) de Philippe Meyer, « L’esprit public » ; Max Gallo, le toujours si pondéré qu’il en était parfois lénifiant… Rien de ça ici : on trouve un Max Gallo combatif en diable. Il faut dire que la France semble oublier son Histoire ; pire elle semble la renier !
Un Max Gallo comme je n’imaginais pas qu’il pouvait être ; et qui conclut : « Si quelqu’un ou quelqu’une tient ce discours-là, celui de la fierté nationale, c’est-à-dire de l’Histoire assumée, alors que l’avenir est ouvert, on pourra affronter la tempête vent debout. Les risques de naufrage seront grands, parce que l’époque est aux tsunamis, mais au moins n’y aura-t-il pas eu sabordage. » Courageux, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
Cosmopolite
  09 octobre 2019
Tout d'abord, être fier de quelque chose ("Fier d'être français") qui n'est due qu'au hasard, comme le fait d'être blond, brun, grand ou petit me parait dénué de tout bon sens.
Ensuite, on nous répète à tout bout de champ, comme l'auteur, que "le patriotisme c'est l'amour des siens" ... (et que c'est le nationalisme qui serait "la haine des autres")
On ne peut plus tenir ce discours aujourd'hui ! le patriotisme fait partie du nationalisme.
Tous les terroristes identitaires blancs depuis 2010 (tels par exemple, Anders Behring Breivik en 2011 en Norvège (77 morts), Alexandre Bissonnette en 2017 dans une mosquée à Québec (6 morts), Robert Bowers en 2018 dans une synagogue de Pittsburgh (11 morts), Brenton Tarrant en 2019 à Christchurch, en Nouvelle-Zélande (51 morts), Patrick Wood Crusius en 2019 à El Paso, au Texas (22 morts)) non seulement se disent "patriotes" mais se définissent comme les seuls "vrais" patriotes!
De la même manière que l'on ne peut plus dire que le terrorisme islamiste "n'a rien à voir avec l'islam", on ne peut plus dire que le terrorisme des patriotes blancs n'a rien a voir avec le patriotisme….
Même si là non plus, il ne faut pas "faire d'amalgame" (pas tous les patriotes sont des terroristes potentiels), il faut affirmer haut et fort que le patriotisme est une idéologie mortifère, il est l'idée-mère qui entretient le terrorisme identitaire blanc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EricB
  20 juillet 2017
Ayant appris hier la mort de Max Gallo, je souhaite rendre ici hommage à l'historien, au romancier et aussi au grand patriote français qu'il fut. le petit ouvrage qu'il écrivit en réaction aux manifestations de repentance et d'autoflagellation qui, hélas, sont encore d'actualité, ne pouvait pas laisser indifférent l'amoureux de la France que je suis. Rien ne m'a autant plu que ce ton combatif sans jamais être ampoulé, cette synthèse de tout ce que la France peut apporter de beau et de grand. Max Gallo restera un exemple.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lecassinlecassin   12 août 2015
Si quelqu’un ou quelqu’une tient ce discours-là, celui de la fierté nationale, c’est-à-dire de l’Histoire assumée, alors que l’avenir est ouvert, on pourra affronter la tempête vent debout. Les risques de Naufrage seront grands, parce que l’époque est aux tsunamis, mais au moins n’y aura-t-il pas eu sabordage.
Commenter  J’apprécie          60
lecassinlecassin   11 août 2015
...on ne peut se délester de l'histoire d'une nation sans la voir éclater, se déchirer et peut être succomber ?
Commenter  J’apprécie          110
lecassinlecassin   12 août 2015
Est-ce cela, la démocratie à la française ?
On étouffe. On dissimule autant qu’on peut. Puis on ment. On se défausse. On promet. On accuse le rival et on pense à l’élection prochaine. La nation n’est que le marchepied de l’ambition.
Votez pour nous, braves gens. Et puis, dormez !
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Max Gallo (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Max Gallo
Radioscopie : Max Gallo (1974)
Dans la catégorie : NationalismeVoir plus
>Science politique (politique et gouvernement)>Idéologies politiques>Nationalisme (25)
autres livres classés : patriotismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
434 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre