AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782845634404
368 pages
Éditeur : Xo Editions (03/11/2011)

Note moyenne : 3.37/5 (sur 41 notes)
Résumé :

« Souvenons-nous toujours, Français, que la patrie chez nous est née du c ur d une femme, de sa tendresse et de ses larmes, du sang qu elle a donné pour nous. » Jules MicheletLa guerre de Cent Ans fait rage. Le royaume coupé en deux, promis à l Angleterre, se déchire. Au c ur de cette France meurtrie, une voix émerge, celle de Jeanne. Jeune fille pieuse, elle entend les saintes l appeler à être cette ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Bonnynic
  08 avril 2020
Comme toujours Max Gallo marie à merveille la grande et la petite histoire. Toujours se subtil mélange entre réalité historique et élément fictif afin de plonger au mieux le lecteur dans les faits.
Celui-ci n'est pas le plus passionnant mais l'histoire de de la pucelle d'Orléans reste tout de même un bon bouquin pour découvrir une partie de l'histoire de France.
Commenter  J’apprécie          190
akhesa
  21 janvier 2015
Voici un ouvrage emouvant,ecrit par un grand historien.Il nous emmene sur les pas de la Pucelle,a travers sa vie et sa devotion en une cause royable,et son combat par-dela sa propre volonte.Ce recit de la vie de jeanne,nous est transmis a travers les ecrits de son ami de route et de campagne militaire.
Tres beau courage d'une jeune fille qui a du affronter la guerre,les Anglais,l'Eglise,l'inquisition,la jalousie des hommes,les railleries,les injures et devant devoir toujours se justiier de sa foi et de sa virginite
Je suis contente d'avoir decouvert ce livre,et permettre une autre approche de la vie et la bravoure de Jeanne la Pucelle
A lire
Commenter  J’apprécie          91
manu_deh
  23 janvier 2015
Je sors profondément déçu de cette lecture, d'ailleurs inachevée. Il est rare qu'un livre me tombe des mains. Ce type de récit n'est tout simplement pas pour moi.
Max Gallo parle de Jeanne d'Arc au travers du regard d'un écuyer l'ayant suivie tout au long de son épopée. C'est la lourdeur de ce mode narratif qui ne m'a pas plu, car difficile à digérer: on lit une succession d'événements dans leur ordre chronologique, comme un livre d'histoire ou un journal de bord, mais qui serait raconté de façon pseudo-romanesque. C'est extrêmement répétitif, on est innondés de détails historiques bien sûr, nous connaissons les moindres faits et gestes de Jeanne d'Arc, mais nous ignorons exactement ce qu'elle pense, ce qui l'anime, ses sentiments profonds. Forcément, c'est un récit factuel, un personnage historique, et pas un roman, pas une fiction.
Cela ne m'a pas plu, mais je crois que les amateurs de récits historiques y trouveront leur compte, comme semblent le démontrer les autres avis qui m'avaient d'ailleurs incité à me lancer dans cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          65
benhur23
  19 septembre 2013
Voilà enfin l'histoire de cette jeune lorraine relatée en détail avec je dirais de la discrétion et de la pudeur. En effet l'histoire est relaté essentiellement par un militaire qui la suivi de prêt durant toute son épopée.
On peut tout de même regretter certains passage trop vites survolé, et justement pas assez détaillé, mais en sait-on plus sur cette histoire devenue quasiment une légende ?
Un livre qui se lit quasiment sans pause !!
Commenter  J’apprécie          20
Marc21
  15 octobre 2016
J'ai trouvé ce livre excellent. En effet, l'auteur prend l'humble position d'un suivant de Jeanne, et non d'elle même. Guillaume de Monthuy, c'est de lui qu'il s'agit, décrit ce qui transparaît de Jeanne, de la ferveur de l'époque. C'est là je pense le levier de l'écrivain, ne pas raconter directement le périple de la Pucelle par elle-même, mais par un chevalier de l'époque.
Pour ma part, je trouve cela réussi.
Merci
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
BonnynicBonnynic   12 avril 2020
Au pays où je suis née on m’appelait Jeannette, mais on m’appela Jeanne quand je vins en France.
Commenter  J’apprécie          110
akhesaakhesa   23 janvier 2015
L'eveque Cauchon lisait la sentence,qui condamnait "finalement"et definitivement Jeanne a la prison perpetuelle avec le pain de douleur et l'eau d'angoisse de telle sorte que la tu pleures tes fautes et n'en commettes plus qui soient a pleurer
Commenter  J’apprécie          20
Marc21Marc21   15 octobre 2016
Dieu a rappelé depuis vingt-cinq années Jeanne auprès de Lui et II m'a laissé en ce monde. Je n'ai reçu de Ses anges aucun conseil, je n'ai entendu aucune voix céleste, et cependant en moi, à chaque battement de mon cœur, je me souviens de Jeanne, j'écoute sa voix.
Commenter  J’apprécie          10
akhesaakhesa   21 janvier 2015
Le serment premier de l'ordre de chevalerie est de garder et defendre l'honneur de Dieu,la foi catholique et sa sainte Eglise
Commenter  J’apprécie          30
akhesaakhesa   24 janvier 2015
Les railleries,ces flots de venin et de desir que les hommes ont dans leur bouche
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Max Gallo (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Max Gallo
Radioscopie : Max Gallo (1974)
autres livres classés : jeanne d'arcVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1106 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre