AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de si-bemol


si-bemol
  04 mai 2018
En 30, le centurion Flavius exécute la sentence prononcée par Ponce Pilate, gouverneur de Judée, à l'encontre de Jésus de Nazareth. L'attitude du supplicié face à la mort bouleverse le centurion assistant à la crucifixion. Rongé par nombre de questions intérieures, il souhaite en apprendre davantage sur cet homme nommé « Christ » par ses disciples…

L'ouvrage de Max Gallo présente une double structure, imperméable l'une à l'autre. Le premier quart raconte la recherche d'informations et la quête spirituelle du centurion. Le reste retrace la vie de Jésus, telle qu'elle est décrite dans les Evangiles. L'auteur ne dévie pas de ces textes, qui constituent la base de son travail, et tous les dialogues rapportés dans le roman sont authentiques.

La forme du récit peut déplaire. Les bons connaisseurs des Evangiles trouveront peut-être qu'il ne s'agit là que d'une simple retranscription, n'apportant rien de nouveau au texte biblique. A l'inverse, d'autres lecteurs pourront être sensibles au style et à la construction de Max Gallo, qui induisent une grande proximité avec la figure humaine de Jésus.

Le personnage de Flavius peut également susciter des réactions contradictoires. Ceux pour qui le procédé du témoin extérieur ne constitue pas une originalité se satisferont du fait que le centurion Flavius n'occupe pas une place centrale dans le roman. Aux autres, cependant, ce personnage et son enquête, qui confèrent au récit un faux air de polar, laisseront des regrets lors de son relatif abandon par l'auteur.

Au final, ce livre ne touchera pas, je pense, tous les lecteurs. Mais je l'ai personnellement beaucoup aimé.
Commenter  J’apprécie          342



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (34)voir plus