AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253152048
Éditeur : Le Livre de Poche (02/11/2001)
Résumé :

Tout commence à Berlin en 1936. Journaliste à Paris-Soir, alors qu'il vient de s'entretenir avec le chancelier Hitler, Bertrand Renaud de Thorenc rencontre une jeune femme, Geneviève Villars. Ils vont s'aimer aussitôt. Leurs destins et l'Histoire vont les séparer, puis les réunir. Thorenc doute, aime, combat. Il n'accepte pas la défaite. C'est dans Paris occupé, le 11 novembre 1940, lors de la première manifestation contre l'occupant, qu'il retrouvera Ge... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Kassuatheth
  22 janvier 2017
J'ai toujours adoré l'histoire et j'ai rapidement compris qu'elle était écrite par les vainqueurs.
Les histoires de deuxième guerre mondiale n'y font pas exception. Des que mon esprit critique a été suffisamment développé, il a refusé de croire bêtement tout ce qui était écrit ou diffusé sur les différents médias. C'est pourquoi j'ai été tenté par ce roman.
La quatrième couverture nous annonçait une suite romanesque entre Bertrand Renaud de Torrence et Geneviève Villars. Il y a bien eu une histoire d'amour entre les deux mais elle a été largement éclipsée par l'ensemble des événements.
J'ai failli arrêter après une centaine de pages. On aurait dit que les faits servaient de prétexte pour nous décrire les différents courants d'opinion qui régnaient à l'époque. Au cours de cette lecture, un mot me trottait dans la tête : "verbeux". Mais, comme cette partie m'apprenait quelque chose que j'ignorais complètement, j'ai fait ma propre synthèse et j'ai continué.
Les Français ne voulaient rien savoir d'une éventuelle guerre. Ils ne s'étaient pas encore remis de la première guerre et, le communisme communisme leur semblait encore plus dangereux qu'Hitler. Pire encore, Hitler leur semblait le rempart idéal contre ce fléau. Ils n'étaient pas prêts à se sacrifier pour Dantzig, La Tchécoslovaquie ou La Pologne. Enfin, les stratèges avaient plus confiance dans la ligne Maginot que dans les blindés ou l'aviation.
C'est avec l'attaque allemande que l'action commence enfin mais l'opinion publique, loin de subir l'occupation reprochaient à leurs dirigeants, aux rouges et aux Juifs de leur avoir fait subir les problèmes de cette guerre voulue et inutile. Nous voyons la France avec les yeux de Thorenc et ce dernier n'est pas tendre pour ses compatriotes.
Les débuts de la résistance sont très timides et il faut craindre autant ses voisins que les allemands. C'est le 11 novembre 1940 que l'on voit un groupe imposant de manifestants qui osent manifester leur patriotisme.
Je ne connaissais cette partie de l'histoire et ce roman me donne le goût d'en apprendre plus.
J'hésite maintenant entre le deuxième tome de cette serie et le premier tome du récit de cette deuxième guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
rulhe
  21 octobre 2018
11 novembre 1940 contre toute attente les allemands
contourne la ligne Maginot
et malgré le courage de soldats français privé de commandements qui lutte,
ils vont occupé paris.
c'est la ou on va faire la
commaisance de Bertrand
Renaud de thorenc un journaliste qui avait prédit la guerre, et de Geneviève Villars. a travers des personnages de fiction max
gallo va nous raconter l histoire de la résistance
depuis les années 40 avec les premières imprimeries
clandestine, et les premières manifestations d,
étudiants, mais aussi c'est
premiers collabos, jusqu'à la libération.
passionnant et instructif pour les amoureux d, histoire et d,aventures.👍
Commenter  J’apprécie          150
mimi5751
  15 décembre 2017
Pris à la BB et je ne suis pas déçue. Un vrai plaisir à lire même si c'est une période très sombre de notre pays avec ses vieux crocodiles et ses crapauds baveux mais heureusement il y avait ceux qui croyait à la victoire.
Bertrand de Thorenc est un journaliste très coté car il a fait des articles sur Hitler et Mussolini mais il sait que la guerre va arriver. Et c'est ce qui se passe. Les allemands débarquent à Paris en fanfare et bien sur comme toute armée d'occupation au début sont assez corrects dirons nous mais cela ne dure pas. Ils volent tout et bien sur les français n'ont plus grand chose à manger sauf au marché noir.
Bertrand lui papillonne de Geneviève a Isabelle ou la belle Lydia Trapani mais il a intérêt à faire attention car certaines pourraient lui bruler les ailes.
Voilà pour le premier tome. Je vous en dirais plus quand j'aurai fini le 2ème tome.
Commenter  J’apprécie          10
ioulia_
  26 novembre 2017
J'ai été déçue par ce premier opus qui a des airs de "bicyclette bleue" (que j'avais beaucoup apprécié) mais qui est bien moins développé. Les personnages ne m'ont pas plus, et l'histoire "amoureuse" est un peu tirée par les cheveux.
Néanmoins, cela reste intéressant pour mieux connaître l'histoire de la France à l'aube de la seconde guerre mondiale.
Commenter  J’apprécie          10
chapmon
  21 mars 2015
de bons moments, intenses, mêles a une ambiance gênante - la France collaboratrice - Renversant, touchant, parfois humiliant par sa véracité, révoltant par l'exposition des faits. Max Gallo nous fait vivre l Histoire de France au travers d une oeuvre de roman toujours aussi agréable a lire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
OlsbuOlsbu   09 octobre 2007
A l’exception de l’un d’eux…les autres sont tous légèrement penchés, la tête tournée vers le centre de la tablée, avec cette expression de soumission admirative et d’approbation enthousiaste qu’ont souvent les subalternes quand ils écoutent leur chef
Commenter  J’apprécie          170
KassuathethKassuatheth   22 janvier 2017
Soyez sans pitié, agissez avec une implacable brutalité. Il ne s'agit pas de savoir si nous avons le droit pour nous. Il s'agit de gagner La guerre, et l'on ne demande jamais de comptes au vainqueur.
Hitler
Commenter  J’apprécie          161
OlsbuOlsbu   09 octobre 2007
Il aurait aimé emprisonner ce sein, s’arrêter au creux de la hanche, glisser ses doigts entre ses cuisses. Il avait songé que rien n’est plus beau qu’un corps de femme, que rien ne peut davantage donner envie de continuer à vivre. Il avait même eu peur d’aller jusqu’à conclure qu’à côté de cela tout le reste n’était que gesticulations, illusions que se donnaient les hommes, incapables d’oser s’abandonner à l’essentiel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
KassuathethKassuatheth   19 janvier 2017
Et puis il y les communistes, mais eux agissent pour le compte de Moscou, qui a en effet intérêt à ce qu'Allemands et Français s'entr'égorgent. L'URSS comptera les cadavres et le communisme s'installera à Paris et à Berlin.
Commenter  J’apprécie          111
KassuathethKassuatheth   21 janvier 2017
Ce qu'on à souhaité n'arrive jamais comme on aurait voulu.
Commenter  J’apprécie          220
Videos de Max Gallo (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Max Gallo
Radioscopie : Max Gallo (1974)
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
917 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre