AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070385027
Éditeur : Gallimard (10/04/1992)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
218pages. 17,8x11x1,6cm. Poche.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
nelly76
  22 juin 2017
Une page de vie pendant la " drôle de guerre " dans le pays cher au coeur de Pierre Gamara : l'Occitanie.
Un récit tout empli de nostalgie et de poésie . Une description magnifique des paysages de ce midi si riche en couleurs contrastant avec le destin des personnages de ce roman qui , hélas, iront vers vers les ténèbres.
Un contrepoint d'amour et de mort, un contrepoint de luminosité et de ténèbres.
Un livre tout en contraste mais une écriture sublime toute empreinte de poésie. ☆☆☆☆
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
nelly76nelly76   19 juin 2017
Le torero me tendit une cigarette.
--Vous connaissez Federico Garcia Lorca ? demandai-je.
Il hocha la tête et je me mis à réciter en espagnol--à l'époque, je les savais par coeur --des vers du "chant funèbre pour Ignacio Sanchez Mejias "
Le torero m'écoutait avec une extreme attention.Sa cigarette se consommait, immobile,au bout de sa main droite.

Le vent emporta les cotons
à cinq heures de l'après-midi.
Et l'oxyde sema cristal et nickel
à cinq heures de l'après-midi.
Luttent la colombe et le léopard
à cinq heures de l'après-midi.
Cloches d'arsenic et de fumée
à cinq heures de l'après-midi.
Au coin des rues,groupes de silence
à cinq heures de l'après-midi.
Quand vint la sueur de neige
à cinq heures de l'après-midi.
Quand la plaza se couvrit d'iode
à cinq heures de l'après-midi.
La mort mit ses oeufs dans la blessure.

Après les derniers vers--j'avais parlé à mi-voix--Il hocha la tête encore et fit un bref commentaire.
--C'est une belle chose.Et c'est la vérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
nelly76nelly76   04 mai 2017
1 Qui commence un soir d'octobre en terre occitane et se poursuit par la hiérarchie des anges

Je me souviens du crépuscule sur la terre d'Oc et des cris d'une femme en gésine. Un soir d'octobre.
Autour de l'école , vers les vignes et jusqu'à la ligne boisée de la Save, s' allongeaient les bras pourpres du soleil.J'etais assis à mon bureau, dans la classe déserte. Je regardais du côté de la cour l'embrasement du crépuscule ; et je sentais sur ma gauche, du côté de la place, que le vent nocturne, élevé peu à peu, s' emparait des platanes et que l'épaisse voûte de la feuillée encore intacte, se mettait à palpiter, à chuchoter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nelly76nelly76   22 juin 2017
C'était l'aube.L'aube sur les labours luisants,sur l'or et le bronze des vignes,sur l'océan des blés, sur les cheveux des femmes ,sur les mains fragiles et puissantes des enfants.
Longtemps ,au coeur de la montagne,demeurèrent les braises et les crépitements.,longtemps frémirent les rivières de feu.

Puis le vent se leva pour disperser la fumée et les immortelles cendres.
Commenter  J’apprécie          20
gerard-lepapygerard-lepapy   21 mai 2019
Françoise me parla d'abord d'une nouvelle tâche qu'elle me proposait de la part de ses amis. Il s'agissait d'un travail régulier de dactylographie. Je devais taper un journal régional de F.T.P.F. en plusieurs exemplaires ou bien frapper des stencils qu'elle m'apporterait. On me fournirait des textes, bien sûr, que je pourrais présenter à ma guise, remettre en français parfois mais sans en altérer la teneur et sans modifier les chiffres. La discipline militaire!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Pierre Gamarra (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Gamarra
Mon Cartable, Pierre Gamarra lu par Claude Fournier
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2166 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre