AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782842630799
124 pages
Éditeur : Le Dilettante (01/10/2003)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 15 notes)
Résumé :

Jacques Gamblin n'est pas seulement comédien, Entre courir et voler il n'y a qu'un pas papa est son troisième roman. "J'ai tout arrêté et j'ai couru, couru sur le sable pour soigner mes égratignures. Je n'en voyais pas le bout mais j'étais bien. Oui j'étais bien à courir sur le sable, le mouillé, le sec, le mouvant. A toutes les marées, à toutes les saisons. Dans les labours aussi. Dans la boue, la me... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
yo
  01 août 2008
Jacques Gamblin, acteur au cinéma et au théâtre, est aussi auteur depuis quelques temps. Et c'est après l'avoir vu sur scène que j'ai eu envie de lire sa prose. Et mon choix s'est porté sur ce petit opus, notamment pour son titre intriguant.
Résumer ce livre est difficile, je me contenterai donc d'exposer la situation initiale. Un homme, dont le femme est enceinte, a l'impression que sa voiture tire à droite. Il fait essayer sa voiture à sa femme et au garagiste, mais tout le monde trouve que la conduite est normale. Mais alors qu'il emmène sa femme à la maternité, notre homme, perturbé par cette sensation, sort de la voiture et court le long de la bande d'arrêt d'urgence...
Par la suite le roman expose les pensées et les réflexions de cet homme qui court, et qui voit différents épisodes de sa vie défiler. Des épisodes toujours très intimes, liés à sa famille, décrits dans un style où on sent la vitesse et le souffle court de celui qui court comme un dératé. le tout dans une construction très libre, avec des sauts rapides d'une pensée à une autre.
Voilà, je serai plutôt court aujourd'hui, car j'ai assez de mal à expliquer ce qui m'a plu dans cette lecture. J'ai été emporté par cette lecture, j'ai lu ce petit ouvrage d'une seule traite, avec le plaisir de suivre les tribulations du cerveau de cet homme qui détale. Et l'idée de rythmer ce récit par la lecture des bornes kilométriques rencontrées est une bonne idée.
La suite ici : http://livres-et-cin.over-blog.com/article-19285892.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marianne
  30 octobre 2016
Jacques Gamblin est acteur et a joué notamment dans "Pédale douce". C'est à la mode d'ailleurs ces acteurs qui écrivent. Même Josiane Balasko écrit des livres. Il y avait Cliente (qui, parait-il est bien) et maintenant il y a aussi Parano express.

Bref, j'ai voulu lire Entre courir ... car j'aimais bien Gamblin, mais je dois reconnaître que ... je n'ai rien compris à ce livre (heureusement court). Il y a quelques passages pas mal, mais sinon ... Je ne suis pas convaincue :-s
Commenter  J’apprécie          10
cigogne
  14 février 2020
C'est un livre qui se lit sans essayer de comprendre quoi que ce soit. Dans le sens où l'homme (Jacques Gamblin) pète un plomb au moment de l'accouchement de sa femme et se met à courir, pour de vrai? dans sa tête? les deux surement, bref il court et délire et telle une thérapie il parle parle parle en courant, il est pressé, vite il doit faire le point sur tant de chose, avec son père par exemple avant de devenir père lui même...
J'ai adoré "Le toucher de la Hanche" celui-ci est également surprenant et vraiment bien. J'aime Jacques Gamblin qu'il soit écrivain ou comédien ;-)
lu en 2015.
Commenter  J’apprécie          00
sylvanna
  08 avril 2020
Je l'ai parcouru ce livre à en perdre haleine... j'en ai eu le souffle coupé...que voulez j'aime l'âme de cet homme là !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EffeLouEffeLou   17 octobre 2014
"Avant-hier je suis parti avec ma femme et la voiture. Le ciel était bleu. On avait décidé de faire le pont. J'étais en RTT. Ma femme était enceinte. C'était ma première RTT. Quand le temps est au beau dans ces coins-là, c'est vraiment très beau.
A mi-route la voiture s'est déportée sur le côté. Il se passait quelque chose de bizarre dans le volant. On aurait dit un pneu qui se dégonfle, je ne sais pas. A part reconnaître ma droite de ma gauche, je ne connais rien en mécanique mais j'ai quand même arrêté la voiture. Je suis descendu. J'ai ouvert le capot, quand on n'y connaît rien en mécanique on se dt toujours que ça va suffire. Il n'y avait rien, rien d'anormal je veux dire. J'ai regardé les pneus, tout allait bien."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jacques Gamblin (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Gamblin
Jacques Gamblin - Je parle à un homme qui ne tient pas en place
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1128 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre