AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2753800316
Éditeur : Le Serpent à plumes (14/04/2005)

Note moyenne : 2.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Un homme, son fils, dans une chambre à gaz vont mourir...
Des rescapés des camps ont raconté qu'une fois la porte des chambres à gaz ouverte, une masse compacte de corps tombait d'un bloc. Les corps les plus forts se trouvaient au-dessus, les corps les plus faibles, les enfants, les vieillards au-dessous (les condamnés cherchaient à respirer vers le faux-plafond). L'horreur de cette scène, humaine jusque dans l'insoutenable, hante ce roman - la force, l'appel... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Livresse_des_Mots
  18 septembre 2013
« La Chambre » de Christian Ganachaud est un roman très court, mais incroyablement intense, et il m'a semblé prendre une vraie gifle en parvenant à la fin. Il se lit, certes, très vite, mais le lecteur peine à chaque page, les tourne doucement et avance lentement : il prends le temps de digérer chaque mot, d'encaisser chaque phrase.
Le temps de lire ces quelques pages, le lecteur se trouve démuni et impuissant face à l'agonie d'un père et de son fils. Il assiste à leur ultime lutte pour la vie, car ils sont enfermés dans une chambre à gaz, entourés de nombreux autres « corps » inconnus et envahissants. Tous ensemble, ils attendent la mort, la seule issue envisageable, inéluctable. L'atmosphère oppressante est en partie liée à cette proximité et à cette intimité que partagent tous ces inconnus. Dans ce lieu, aucune gêne, aucune honte, aucune pudeur, l'individualité et l'intégrité disparaissent et laissent la place à une masse de corps transpirants qui se touchent, se heurtent et se mélangent avec indécence, car cela leur est imposé. Mourir sans dignité, voilà ce qui les attend tous, et ils en ont une conscience aiguë. Comment des êtres humains ont-ils pu infliger de telles violences à leurs semblables… ?
Le narrateur est un père, il s'adresse à Maliochka, son enfant qu'il tient serré contre lui, tentant de le protéger jusqu'au moment ultime de la mort. L'instant est bref, mais déchirant, et l'agonie est terriblement lente, décrite avec une précision glaçante.
L'écriture de l'auteur est étonnamment musicale, et émet un air répétitif, lancinant, obsédant, une rythmique vraiment dérangeante. Ce style chantant est en décalage complet avec le sujet grave qu'il évoque, et amplifie l'aspect déroutant et perturbant de ce roman. L'expérience est immersive et c'est avec effroi que nous avons l'impression d'y être, de vivre ces derniers instants, non pas avec des proches, mais seul avec de parfaits inconnus. C'est pourquoi ce père s'accroche frénétiquement à son enfant, pour qu'il soit accompagné jusqu'au bout, et ce dernier acte d'amour d'un père est bouleversant.
Vous pourriez me rétorquer, « encore un livre sur l'holocauste ? ». Et bien non ! C'est un roman sur la cruauté, sur les comportements indignes que peuvent avoir certains être humains, sur les souffrances qu'ils engendrent. C'est à la fois une mise en garde et une piqûre de rappel. C'est à lire, même si ça fait mal.
Je me rends compte que j'ai mis du coeur à écrire cette chronique, mais il m'est impossible de rester froide et indifférente face à une lecture si éprouvante.
Lien : http://www.livressedesmots.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Video de Christian Ganachaud (5) Voir plusAjouter une vidéo

Christian Ganachaud : Les Aventures des frères Ganache à la recherche de Dieu
Installé au Rostand, devant les grilles du jardin du Luxembourg, Olivier BARROT reçoit Chritian GANACHAUD pour parler de son livre "Les Aventures des frères Ganache à la recherche de Dieu" publié aux Editions le Rocher. Olivier BARROT lit les premières lignes du roman puis donne la parole à son invité.
autres livres classés : exterminationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1090 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre