AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Erveine


Erveine
  29 janvier 2021
Je remercie Babelio pour mon ''366 féminin'' de l'opération masse critique ainsi que l'équipe Thot de la maison d'édition pour l'envoi de ce livre accompagné d'un joli marque-page ; petit détail, grande attention.
Un bel objet ce livre, la page de couverture, si, si, ça compte ! Ce séant vide sur fond apaisé bleu pastel, carrelage noir et blanc qui semblent exprimer la douceur du vivre ensemble.
C'est la page ‘7' qui en tout début de lecture provoque mon engouement pour ce livre : « à peine franchie la porte de la chambre, c'est le vide de sa présence et le silence qui m'accueillent ». Ça ! ça me plait je me suis dit, car c'est bien une présence qui est perceptible à ce moment précis du récit formalisant le départ impromptu et inexpliqué de Johann ; l'absence, elle, devant s'inscrire dans le temps. Ensuite ça se complique un peu pour moi, quand on fait le 17… un peu trop rapidement à mon sens, mais… C'est Caroline Gandolfo dans sa contemporanéité, c'est jeune, tout frais et moderne, je dirais même, digitalisé. Des phrases courtes, un style quelque peu heurté comme dans un roman sans romance, dans cet atermoiement entre modernité et romanesque. Mais, c'est sans conteste que je dénote un manque de profondeur, voire de construction dans l'aboutissement de l'histoire quand on ne saura jamais vraiment à partir de quelle réalité Johann a décidé de fuir le domicile conjugal. Je trouve dommage par ailleurs que toute cette ambiance soit monopolisée par des femmes sans qu'il soit donné à aucun moment une ouverture sur l'autre, sur la parole au masculin qui pourtant manque à l'appel et provoque un certain désarroi. J'ai pris plaisir cependant à découvrir cet univers d'un jeune auteur qui nous présente une première parution.
Commenter  J’apprécie          360



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (36)voir plus