AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2846813299
Éditeur : Solitaires Int (15/11/2011)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Les prophètes qui nous ont dit de haïr les riches ont détourné notre attention pendant qu’eux‚ de leur côté‚ en cachette‚ ils n’hésitaient pas à échafauder des plans pour s’enrichir‚ pour passer dans l’autre camp‚ pour nous abandonner

Peu à peu‚ les prophètes du socialisme ont laissé entre les mains des riches la santé et l’éducation des pauvres‚ et la gestion des aéroports
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
chartel
  13 octobre 2016
Difficile de classer ce texte dans le genre théâtral. Les pièces de Rodrigo Garcia ne sont pas des mises en scène d'un texte, le texte n'étant qu'un élément parmi d'autres (vidéo, son, lumières, acteurs, objets et machines). Mais ils sont chargés d'une beauté lyrique qui leur permet de s'imposer presque d'eux-mêmes. Il suffit de les projeter sur un fond de scène, de les déclamer simplement, les dire, pour que l'émotion nous triture l'échine.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
alzaiaalzaia   05 mars 2017
p74
Les riches sont pleins de sagesses, voilà pourquoi ils sont la cible de notre colère

Les prophètes qui nous ont dit de haïr les riches ont détourné notre attention pendant qu'eux,
de leur côté, en cachette, ils n'hésitaient pas à échafauder des plans pour s'enrichir, pour passer
dans l'autre camp,pour nous abandonner

Peu à peu, les prophètes du socialisme ont laissé entre les mains des riche la santé et l'éducation
des pauvres, et la gestion des aéroports.

Si tu veux trouver ta voie, sache le : pour une poignée d'euros, tu peux avoir un Iphone 4
avec Google Maps



*

Tu ne vas pas le croire
Je ne peux pas le croire
On ne peut pas y croire
Je n'en reviens pas
Je n'y crois pas

J'ai ressuscité parce que j'avais laissé les phares de la voiture allumés


*


La montagne de merde de la solitude est plus supportable que la montagne de merde des relations sociales,
car la première, au moins, est une merde reconnaissable, et on sait bien que généralement les gens tolèrent
mieux leurs pets que ceux des autres


*


Le cours de la vie est une chose, les accidents d'une vie en sont une autre
On pense que ce sont les accidents qui donnent à la vie son intensité, mais rien n'est plus faux
Tandis que nous vaquons à nos accidents, à nos jouissances et à nos souffrances, la vie suit
son cours sans faire attention à nous

La notoriété ou les angoisses particulières n'affectent pas la vie que nous perdons quotidiennment

La vie vit sa vie
Personne ne peut dire qu'il a une vie devant soi
La vie nous utilise

On peut ressentir de la pité en regardant par la fente d'une bouche d'égout contre un trottoir en ville
Il y a là des feuilles tombées des arbres, un tas de mégots, de chewing-gums collés

Argent pourquoi m'as-tu abandonné

*


Et pour le faire taire une bonne fois pour toutes, ils lui clouèrent les mains et les pieds.


*


Et le gars continua à parler comme si de rien n'était.


*


En vérité, je vous le dis, qui n'a pas le sens de l'humour n'entend rien à la vie
Qui ne s'émerveille pas des idées d'autrui ne sait pas avancer dans la vie
La chute est douce, je suis celui qui chute; le moment de la chute, je peux le rendre
et je le rend inépuisable
Parmi les nuages, je me trouve à mon aise
La terre, je ne veux pas la fouler
Semer le désordre, je ne peux pas : vous l'avez déjà fait
Vous apprendre à baiser des innocents, je ne peux pas :
vous l'avez déjà fait
Vous apprendre à faire mourire de faim, je ne peux pas : vous l'avez déjà fait
Je ne peux pas apporter d'avantage d'obscénité car vous vous moqueriez de moi,
vous me diriez : ça, on le sait déjà
Je ne peux pas faire trembler la terre avec des bombes lancées du ciel : grâce à vous
c'est déjà fait
Je ne peux pas vous envoyer de nouvelles calamités, je ne peux perdre mon temps
à m'abattre sur la terre comme le feu, comme un fléau ou un carnage, pour vous tourmenter :
vous faites tout ça très bien les uns les autres

Imitez moi dans la chute, faites comme moi
Sautez dans le vide du silence et de la solitude et profitez du recueillement
Livrez-vous à l'extase solitaire
On attend que le démon, sous les traits d'un ange déchu, vienne sur terre pour entretenir
la confusion parmi les hommes et, comme vous pouvez le constater, il n'y a rien de tel
Je ne dis pas : sautez par la fenêtre. Je vous dis : sautez à l'intérieur de vous même, jouissez
de la chute, ne laissez personne vous déranger
La solitude est tout ce dont vous êtes assurés
s'aimer les uns les autres n'a servi à rien, juste à couvrir les pires outrages; Moi je vous dis :

Fuyez vous les uns les autres

Je le dis depuis ma chute interminable, qui est ma place dans le monde, mon état de grâce,
ma plénitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
haizehaize   11 mai 2014
Haïr un riche n'est pas considéré comme de la jalousie, ni comme quelque chose de malsain, ce n'est pas un péché de souhaiter à un riche le pire du pire
peut être parce que nous sommes une majorité à haïr les riches : nous tous, qui ne sommes pas riches, nous sommes enfin d'accord sur qq chose
Ns disons n'importe quoi quand disons qu'un riche est dépourvu de sagesse
comme si emmagasiner des richesses ne laissait pas le tps d’emmagasiner des connaissances
« Le riche est tje pauvre d'esprit » disent les paresseux et les paumés, ceux qui ne sont justement pas un exemple de sagesse
(…) le patron de Zara connait mieux les tréfonds de l'etre humain que Freud
La pensée de l'avare est plus profonde que celle du moine
Si tu veux connaître un tant soit peu le sens de la vie, ne perds pas ton tmps ni le prix d'un billet d'avion pour aller rendre visite au dalai lama en Inde
Il vaut mieux passer 5 minutes avec le directeur général de coca cola Madrid
(…) le patron d'ikéa (..;) sait mieux que personne de quoi sont fait les reves des gens
Les riches sont pleins de sagesse, voilà pk ils sont la cible de notre colère
Les prophetes nous ont dit d'hair les riches, alors qu'en cachette, ils n'hesitaient pas à echaffauder des plans pour passer de l'autre coté et nous lacher
peu à peu les prophetes du socialisme ont laissé entre les mains des riches la santé et l'éducation des pauvres, et la gestion des aéroports
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alzaiaalzaia   06 décembre 2011
A présent tout ce fait avec de la distance, à distance avec froideur et, paraît-il intelligence. Tu parles!

(...) Je t'ai compris, j'ai pigé, j'ai saisi le clin d'oeil (...)

Une communauté spécialisée en clins d'oeil

En somme toute votre vie n'est qu'un clin d'oeil

Le jour se lève, têtes de noeuds
Et vous ne le célébrez pas, vous regardez le jour se
lever avec suffisance, vous avez votre clin d'oeil
qui vous place au dessus du lever du soleil

Le système est fondé sur du déjà-vu et moi je me demande
si un automne se repète.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
WiniFREDWiniFRED   25 janvier 2015
Je ne suis pas digne des promesses et encore moins des espoirs. Les promesses, je laisse aux autres le soin de les promettre et le soin de ne pas les tenir

Quand on me sort le classique « je te promets », je ferme ma gueule et je laisse aux prometteurs cet effort de titan : tenir la promesse
et les excuses ultérieures, pour y avoir failli

La promesse est le lieu où je ne veux pas être : le futur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
WiniFREDWiniFRED   25 janvier 2015
Moi, je dis que je suis « à dix minutes à pied » de la mort, ce qui inclut le temps et l'espace

Dix minutes, ça suffit pour jeter un coup d'œil autour et comprendre qu'il faut être con pour tenir à ce monde

Je suis à dix minutes de quitter pour toujours l'injustice et la bêtise, l'hostilité et la laideur
Commenter  J’apprécie          40
Video de Rodrigo Garcia (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rodrigo Garcia
Agamemnon, à mon retour du supermarché j'ai flanqué une raclée à mon fils_teaser.mp4
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
586 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre