AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2298041180
Éditeur : France loisirs (01/03/2011)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 1996 notes)
Résumé :
J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille, dont j'allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction..... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (330) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  16 décembre 2012
Cela doit faire près d'un an et demi que j'ai ce roman dans ma bibliothèque. Je l'avais d'ailleurs acheté par erreur, pensant acquérir un autre livre de littérature de jeunesse. Je crois d'ailleurs que c'est pour cette raison que je ne l'ai pas lu tout de suite. Et puis, la bande annonce du film Beautiful Creatures est apparu sur le net. J'ai été envoutée, autant par l'histoire à peine dévoilée que par la chanson de Florence Welsh, leader vocal de Florence and the Machines. Alors, j'ai eu envie d'en apprendre plus sur Lena et Ethan. Non pas que je n'en avais pas envie avant, le résumé du tome un m'avait beaucoup plus, mais comme souvent dans mes lectures, il me faut un élément déclencheur pour me décider. Et je n'ai pas été déçue comme en témoignent mes cinq étoiles.
Il faut dire que le roman a beaucoup de choses pour plaire. Son narrateur, tout d'abord, Ethan. Il est assez rare de voir un narrateur masculin dans la littérature de jeunesse, ou du moins, dans ceux que je lis. Et j'ai été charmée par Ethan. La justesse de son ton, la véracité de ses émotions, sans chichi, juste la vérité. Je ne pense pas que l'histoire aurait été la même si Lena avait été la narratrice. Non pas que je n'aime pas Lena, bien au contraire, mais de part son statut d'enchanteresse et de demoiselle, tout aurait été moins révélateur, et il aurait été plus difficile au lecteur de se mettre à sa place. Alors qu'avec Ethan tout paraît si simple, si pure, si vrai.
Vous vous en doutez, nos deux amoureux sont des personnages que j'ai beaucoup, beaucoup appréciés. Car finalement, même sans la magie, ils restent des adolescents à qui ont peu s'identifier. Ils sont adorables mais en même temps si forts, si pleins de sentiments puissants qu'ils nous entraînent sans peine dans leur histoire. La dynamique qui les animent est tellement naturelle qu'il est inconcevable de croire qu'ils auraient pu vivre l'un sans l'autre. Un passage vers la fin du livre, à la période de noël le montre merveilleusement bien. J'ai d'ailleurs été assez triste à ce moment de l'histoire. Les sentiments d'Ethan étant tellement bien décrits qu'il n'était pas difficile de les comprendre. J'ai donc adoré les voir évoluer petit à petit, se découvrir et ne pas devenir cette unité de façon si brutale. Même si leurs sentiments ne sont pas un secret, leur relation se construit de façon assez lente, à vrai dire. Les deux auteurs, Kami Garcia et Margaret Stohl, ont fait en sorte de réellement construire quelque chose et de ne pas seulement en faire une évidence.
En parlant des auteurs, d'ailleurs, je tiens à souligner que je trouve incroyable de pouvoir écrire un roman à quatre mains. Je trouve cela incompréhensible en quelque sorte, mais ce qui est sort dans 16 lunes est remarquable. Car le style est vraiment prenant, il n'y a pas de fausse note, ou de différences d'écriture relevant de deux personnalités distinctes. Il m'est toujours difficile d'analyser le style d'un auteur, car je ne sais jamais comment m'y prendre ni comment mettre des mots sur cela, mais j'ai trouvé une différence notable avec ce que j'ai l'habitude de lire. Sûrement ces quatre mains au final. Et la richesse de l'univers aussi. J'ai trouvé le monde des enchanteurs fascinant par sa complexité. Les différents types d'enchanteurs, déjà, avec leurs pouvoirs respectifs. Leur monde étrange,
les lieux qui leurs sont propres, leurs coutumes, leurs règles... J'ai envie
d'en apprendre encore plus, car je me dis que les deux auteurs ont sûrement encore beaucoup de surprises sous le coude.
Je suis d'ailleurs très heureuse de savoir que trois autres tomes suivent 16 lunes et que pour mon grand soulagement, ils sont disponibles en France. Je vais pouvoir donc assouvir ma soif de savoir bien rapidement. L'univers créé par Kami Garcia et Margaret Stohl a encore tellement à nous apporter que je suis contente qu'elles aient poursuivi pendant encore trois autres tomes. Je pense notamment à Link, cet ami incroyable, et à Ridley aussi que je n'arrive pas à voir comme étant totalement mauvaise. Et je me dis que ces deux personnages que l'on voit si peu finalement, ont encore beaucoup à nous apprendre, du moins je le souhaite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          321
Aude85
  21 janvier 2010
Gros point positif, le fait que le narrateur soit un garçon, l'écriture s'en ressent beaucoup, pas de "chichi", pas de questions existentielles, les choses se passent rapidement et notre héros agit en fonction. le fait que les chapitres ne soient pas numérotés mais datés donne l'impression d'avoir un journal intime entre les mains.
Ethan est un personnage complexe, il veut absolument fuir Gatlin et déteste le comportement de tous les habitants, mais lorsqu'il apprend les origines de Lena il a la même réaction de tous ses amis : il faut l'éviter. Ce qui est intéressant c'est qu'il s'en rend compte et essaye d'agir autrement. le contexte avec la guerre de Sécession et le fait que les habitants, même aujourd'hui restent très ancrés dans d'anciennes valeurs traditionnelles et conservatrices crée une atmosphère pesante. le personnage de Lena est aussi intéressant, elle fait tout pour échapper à son destin (je ne peux pas vous en dire plus). Leur histoire d'amour est franche et complice, ils se comprennent ou du moins essayent sans se juger mutuellement. Ils ont une relation très proche, il avait rêvé d'elle sans la connaitre, et déjà il éprouvait quelque chose de fort. Lorsqu'il la rencontre pour la 1er fois au lycée, c'est le choc, et quand il comprend que c'est elle qui hante ses rêves il en perd ses moyens. La scène sur la route avec l'orage est superbe, j'aime beaucoup l'ambiance, il s'agit du "vrai" premier contact, et lequel ! ...
Lien : http://bookaulau.skyrock.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
darkmoon
  12 février 2014
Au menu, une histoire plutôt intéressante : une enchanteresse, une malédiction ancestrale, et une histoire d'amour sublimée et pudique, à la mode américaine, avec mention obligatoire de la guerre de sécession : pas de doute, on est bien à Gatlin! On plonge dans l'histoire d'Ethan Wate, un jeune lycéen, tombant amoureux d'une mystérieuse jeune fille fraîchement débarquée dans sa petite ville du sud des Etats-Unis. Celle-ci se révèle être une enchanteresse, qui saura à ses seize ans si elle sera vouée aux forces bénéfiques de la lumière ou à la puissance maléfique des ténèbres. Ce premier tome mâtiné de magie, de romance et d'humour tient toutes ses promesses. Néanmoins, l'histoire de départ est suffisamment riche pour ne pas qu'on s'ennuie une seconde, et l'émotion est là, grâce à nos deux protagonistes qui ont bien su retranscrire en nous leurs doutes et leurs conflits intérieurs Au final, on passe un bon moment. Mais, car il y a un mais, je regrette que les auteurs, en soient restés à la surface des choses : en effet, pour moi l'intérêt du fantastique est d'explorer l'inconscient, de parcourir de l'ombre à la lumière, avec toutes les nuances possibles entre les deux, notre imaginaire. Je reproche à ce roman d'être un peu mou. Il manque d'action, même à la fin. Il aurait été préférable d'augmenter un peu le rythme et d'avoir peut être un final plus explosif. Et de ce fait, c'est clairement l'histoire d'amour qui ressort et qui ressort un peu trop : c'est parfois un peu longuet et c'est dommage car le scénario n'est pas trop mal et le roman apporte aussi un semblant de réflexion. de plus, il rentre tout de suite dans son sujet et l'histoire ne tarde pas à arriver mais il ralentit au milieu pour finir, dirons-nous trop en douceur. La fin ne m'a pas donné entière satisfaction et j'en ressors un peu déçue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Tiboux
  10 décembre 2010
Ethan Wate, un lycéen de 16 ans vivant dans une petite ville Gatlin en Caroline du Sud, un endroit où il ne se passe jamais rien, où la routine est présent chaque jour. A tel point que le jour de la rentrée, il sait d'avance où il s'assoira, avec qui il déjeunera, parlera, bref, une routine. Ce qu'il cache un secret. Chaque nuit, il rêve d'une fille qui tombe et qu'il n'arrive pas à sauver malgré tous ses efforts. Lorsqu'il se réveille, il n'arrivera pas à oublier ses songes mais il ne se rappelle jamais de la fin. le jour de la rentrée, dans les couloirs, tout le monde ne parle que de la nouvelle qui débarque... Lors d'un cours de poterie, il entend une musique qui lui rappelle quelque chose : 16 lunes. « Un violon, ou un instrument plus gros, un alto peut-être, a soudain retenti. Une mélodie magnifique et triste à la fois. Dérangeante. Il y avait dans cette voix déchirante plus de talent que Mlle Spider avait jamais eu le plaisir d'en diriger. J'ai regardé autour de moi - personne ne semblait avoir remarqué la musique. Alors qu'elle s'infiltrait sous ma peau. J'ai tout à coup identifié l'air... » Ethan était comme en transe en écoutant les paroles de la mélodie, une sorte de rêve mais éveillé. Après avoir retrouver ses esprits, suivant son instinct, il part à la recherche de l'auteur de la chanson. C'est en se vidant la tête qu'il tombera finalement sur elle...
C'est la seconde fois que je plonge dans cette histoire. Je ne saurai vous dire ce que j'en ai pensé réellement la première fois. Toutefois, je suis certaine que l'histoire m'avait plu car j'avais l'intention d'acheter le second tome. Pour cette deuxième expérience, j'ai apprécié ma lecture mais le nombre de pages est plutôt conséquent, au point que je l'ai lu en trois fois...
Au sujet des personnages, Ethan est le narrateur principal, c'est agréable d'avoir un homme pour une fois et non une demoiselle. C'est quelqu'un que je pourrai qualifier de plutôt populaire puisqu'il fait parti de l'équipe de basket, il est également sorti avec une cheedleader même si cela ne s'est pas forcément terminé bien. Il est apprécié de ses amis, surtout de Link. Ethan est à la fois extraverti ainsi qu'introverti, je dirai qu'il n'est pas transparent mais il n'est pas non plus le plus populaire. C'est un gars normal en quelque sorte. Quant à ses parents, son père est légèrement en retrait depuis la mort de sa femme. Ethan est élevé par sa nounou Amma qui est assez sévère mais elle aime profondément son garçon, terme qu'elle emploie très souvent dans le roman. Ethan est un adolescent qui ne manque de rien même s'il souffre un peu de la perte de sa maman. Il garde au fond de lui, l'espoir de retrouver un père comme avant, c'est à dire vivant !

La nouvelle venue dans le lycée est Lena Duchannes, une demoiselle de 15 ans. Cette dernière est une enchanteresse et redoute particulièrement le jour de son seizième anniversaire. La tradition des enchanteurs veut qu'à 16 ans on choisit entre deux voies, la lumière ou les ténèbres. Il n'y a pas de demi mesure. Dans la famille de Lena, le choix n'est pas permis malheureusement, c'est le destin qui choisi pour eux. du coup, l'adolescent redoute de devenir Ténèbres. Par ailleurs, c'est une jeune fille secrète, mystérieuse ainsi qu'effacée. Elle se met elle-même en retrait à cause de son statut d'enchanteresse. Puisqu'elle n'est pas née à Gatlin, les autres habitants l'a rejettent ouvertement. Seul Ethan demeure là pour elle ! Et encore, rien n'est facile...

Par ailleurs, nous retrouvons également d'autres enchanteurs comme Ridley, Reece, Ryan, Sarafine, sans oublier Macon Ravenwood, l'oncle de Léna. Ce n'est pas un enchanteur à proprement parler, je vous laisse le soin de découvrir ce qu'il est réellement. J'aime beaucoup ce personnage car il y a un mystère qui plane autour de lui. Petit à petit, les réponses apparaissent, éclaircissant les zones d'interrogations. A l'opposé de ce dernier, il y a Amma, la nourrice d'Ethan, une cartomancienne, une personne qui parle aux esprits, lie dans les cartes, fabrique des amulettes... Un peu de magie en quelque sorte. Et... il y a ceux qui n'ont pas de capacités particulières " les humains " animant beaucoup la lecture par leur faits et gestes, leur comportement également. C'est une des choses que j'ai particulièrement apprécié dans cette lecture.

Mise à part les personnages, il y a une chose qui m'a réellement plu, c'est la découverte de la chanson qu'Ethan lui-même découvre au fur et à mesure de l'histoire.

Seize Lunes, seize années,
Seize de tes pires peurs,
Seize songes de mes pleurs,
Tombent, tombent les années...

Seize Lunes, seize années,
La foudre qui t'assourdit,
Seize lieues qu'elle franchit,
Seize peurs sont recherchées...
Seize Lunes, seize années,
Seize songes de mes peurs,
Seize cris, un auditeur,
Seize sphères sont scellées...
Seize Lunes, seize années,
Lune Appelle, approche l'heure,
Page où les Ténèbres meurent,
Don qui Scelle le brasier...
Seize Lunes, seize années,
Vient le jour dont tu as peur,
Appelé, être Appelé,
Lune, soleil – chaos, honneur.

Je trouve personnellement qu'elle est magnifique. Vous pouvez l'écouter ici et là par contre, c'est en anglais. Je vous propose une traduction ici ! Pour ma part, je préfère largement la première version, qui est légèrement plus calme que la seconde. Après les goûts et les couleurs...
Les auteurs Kami & Margaret m'ont régalé avec une histoire d'amour toute simple (et c'est pas plus mal), une quête passionnante où Ethan ainsi que Lena tente de résoudre des mystères avant la date ultime - et des personnages qui sont attachants et qui me parlent (façon de parler bien sûr) !
Pour ma part, je conseille ce roman à toute personne appréciant la collection Black Moon et/ou qui souhaite découvrir quelque chose qui change de leurs lectures habituelles, vampires ou autres. L'univers des deux auteures est à découvrir avec plaisir. Surtout ne pas se laisser impressionner par le nombre de pages ! Maintenant, il me tarde tout simplement de me plonger dans le second volet : 17 Lunes. J'ai hâte de voir l'évolution des personnages, de leur histoire et découvrir par la même occasion ce qu'elles réservent à leurs lecteurs dont moi ! En tout cas, je dois dire que le premier couplet de la chanson qui figure à la fin de 16 lunes, donne l'eau à la bouche :
Dix-sept lunes, dix-sept ans,
Choisir entre Noir et Blanc,
L'or pour oui, le vert pour non,
Dix-sept ans, pas un de plus.
N'hésitez pas à parcourir le site officiel de la série Beautiful Creatures. C'est une vrai mine d'or, qui est juste magnifique. Je ne vous parle même pas des créatures. D'ailleurs, ci-contre, elle est issue de ce site. La créatrice est LeesaM. Si tu passes par là, tes créations sont de toutes beautés. J'espère que tu ne m'en voudras pas de t'emprunter une pour agrémenter mon billet.
Lien : http://bookmetiboux.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Salsera15
  24 août 2012
Étant une adepte de la collection Black Moon que j'ai découverte grâce à la saga Twilight, j'ai été agréablement surprise par cette nouvelle série.
Ce roman s'est lu très rapidement, comme un charme. L'écriture de ces deux auteures est très fluide et adaptée pour un public variable. Tant les adultes que les adolescents trouveront leur compte dans ce premier tome qui renferme de la magie, de forts sentiments et des héros attachants. Les titres des chapitres correspondent bien à leur contenu. de plus, je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait des longueurs.
Les personnages principaux, Ethan et Lena, sont très attachants. Je plains Lena d'arriver dans une petite ville comme Gatlin et de devoir affronter le regard de gens qui ne sont pas habitués à composer avec la différence. Lena a une personnalité bouillante et possède des pouvoirs en développement qu'elle apprendra à maîtriser au fil de l'histoire. Un peu farouche et méfiante de nature, elle tentera par tous les moyens d'éloigner Ethan afin de le protéger d'elle, mais cela ne fonctionnera pas. Ethan, quant à lui, est prêt à prendre ses distances avec ses amis de toujours pour demeurer près de Lena pour laquelle il a des sentiments amoureux. Cependant, il ignore dans quelle galère il s'est mis et quelles sont les aventures qu'il vivra avec l'élue de son coeur! Seul son ami Link restera à ses côtés, insensible aux commentaires des autres. Il est impossible de mentionner les personnages en oubliant le chien de Lena, Boo Radley, et son oncle, M. Ravenwood. le chien est particulier, car il suit Lena partout ou elle va. Son oncle, quant à lui, reste mystérieux pour la population de la ville, car il ne sort pas de chez lui. Cependant, la vie de la famille Duchannes est si complexe qu'une personne fermée d'esprit ne devrait pas tenter de s'immiscer dans leurs affaires.
L'intrigue m'a parue un peu complexe et nébuleuse au début et à la fin. Au début, on reçoit plein d'informations sur la vie à Gatlin et sur la nouvelle étudiante. Au fur et à mesure que l'histoire avance, on comprend pourquoi Lena veut repousser Ethan et on se fait un avis clair du rôle des personnages dans la vie de Lena. Cependant, à la fin, il y a un total revirement dans plusieurs personnages clés de Lena comme son oncle, Sérafine, sa mère et son cousin Larkin. J'ai trouvé que le clan dans lequel se trouvait M. Ravenwood n'était pas clair. Certaines des choses qu'il a mentionnées à Lena sont erronées alors que d'autres sont vraies. Sérafine arrive comme un cheveu sur la soupe et avance une tonne d'informations qui contredisent ce que M. Ravenwood a dit. La fin m'a quelque peu mélangée et je ne suis pas parvenue entièrement à comprendre ce qui était vrai ou non sur la date fatidique du seizième anniversaire de Lena. Sans dévoiler la fin à l'avance, je crois que les auteures auraient du l'amorcer graduellement, de façon à ce que le lecteur soit surpris sans être complètement déboussolé. Autrement, le coeur même de l'intrigue m'a captivée et j'ai pris plaisir à prendre part au quotidien de Lena et Ethan. Leurs discussions par la pensée m'ont fait sourire et j'ai trouvé que les émotions partagées étaient profondes et réalistes.
Ce qui m'a plu le plus, c'est le clin d'oeil au roman de Lee Harper et l'originalité avec laquelle elles ont représenté l'étendue des pouvoirs de Lena. Ayant lu de nombreux romans dans lesquels la sorcellerie et les pouvoirs sont abordés, je n'ai pas retrouvé de répétitions frappantes.
Ce qui m'a le moins plu, c'est le manque de clarté dans le rôle des personnages et dans l'intrigue. Je trouve qu'il manquait quelque part des détails importants qui auraient pu rendre ce roman plus précis.
Dans l'ensemble, c'est une saga que je suis heureuse d'avoir découverte et je compte bien poursuivre avec le prochain tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (143) Voir plus Ajouter une citation
MadezMadez   28 juin 2014
- Ta copine me trouve spécial, mec ! s'est exclamé Link en recrachant ses frites.
Lena m'a regardé. Ma copine. Nous l'avions bien entendu le dire.
Est-ce que je suis ?
Est-ce ce que tu veux être ?
Es-tu en train de me demander quelque chose ?
Ce n'était pas la première fois que j'y pensais. Cela faisait même un moment qu'elle était ma copine, pour moi. Après tout ce que nous avions traversé ensemble, c'était presque logique. Voilà pourquoi j'ignore pour quelle raison je ne l'avais jamais formulé, et pour quelle raison c'était si difficile maintenant. Prononcer les mots rendait la situation beaucoup plus réelle.
Il faut croire.
Tu n'as pas l'air très sûr de toi.
J'ai attrapé son autre main sous la table tout en plongeant mes yeux dans le vert des siens.
Je le suis, L.
Alors, il faut croire que je suis ta copine.
Link continuait à pérorer.
- Toi aussi, mec, tu me trouveras spécial quand Mlle Cross sera suspendue à mon cou.
Il s'est levé, a fait sauter son plateau.
- N'espère pas que ma copine t'accordera une danse, en tout cas, ai-je répondu en faisant sauter le mien.
Le regard de Lena s'est illuminé. Je ne m'étais pas trompé. Non seulement elle avait envie que je l'invite au bal, mais elle avait envie de s'y rendre. J'ai deviné que je me fichais complètement de ce que comportait sa liste des activités d'une lycéenne normale ; j'allais juste me débrouiller pour qu'elle les accomplisse toutes.
- Alors, les enfants, vous serez à la soirée ? a demandé Link.
J'ai contemplé Lena, elle a pressé les doigts.
- Oui, je pense que oui.
Cette fois, son sourire a été authentique.
- Tu es d'accord si je te réserve deux danses, Link ? Mon copain sera d'accord. Jamais il n'oserait me dire avec qui je peux ou ne peux pas danser.
J'ai levé les yeux au ciel. Link a brandi son poing et nous nous en sommes tapé cinq.
- Vendu !
La sonnerie a retenti, marquant la fin de la pause repas. Ainsi, tout naturellement, je me retrouvais engagé pour le bal d'hiver et doté d'une copine. Pas n'importe laquelle, en plus; Pour la première fois de ma vie, j'avais failli prononcer le mot en A. Au beau milieu de la cantine ! Devant Link ! Parlez-moi d'un déjeuner !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
NathalCNathalC   04 juillet 2017
Encore un baiser, encore une étreinte. L'embrasser était comme respirer. Vital. C'était plus fort que moi. J'ai pressé mon corps contre le sien. J'ai écouté le souffle de sa respiration, perçu la chamade de son coeur. Mon système nerveux s'est embrasé. Mes poils se sont hérissés. Sa chevelure a submergé mes mains, et elle s'est détendue. Le moindre effleurement de ses boucles déclenchait une décharge électrique. J'attendais ce moment depuis notre première rencontre, depuis le premier rêve.
C'était comme la foudre. Nous ne formions qu'un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272
RadicaleRadicale   17 mai 2010
Lena Duchannes ne m'a pas reparlé. Ni ce jour-là, ni de la semaine. Ce qui ne m'a pas empêché de penser à elle ou de la voir pratiquement partout où je m'efforçais de ne pas regarder. Ce n'était pas seulement elle qui me préoccupait. Pas vraiment. Ce n'était ni son apparence - jolie, bien qu'elle porte toujours les mauvais vêtements et ces baskets dépenaillées -, ni ce qu'elle disait en classe - en général, une chose à laquelle personne d'autre n'aurait songé, ou dans le cas contraire, que personne n'aurait osé formuler -, ni qu'elle différait tellement des autres nanas de Jackson. Tout cela était évident.
Non. C'était qu'elle m'avait fait comprendre à quel point je ressemblais à mes pairs, même si j'aimais prétendre que ce n'était pas le cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
RadicaleRadicale   17 mai 2010
Il n'y avait que deux types de citoyens dans notre ville. "Les bouchés et les bornés", selon l'affectueuse expression de mon père pour qualifier nos voisins. "Les trop bêtes pour partir et les condamnés à rester. Les autres finissent toujours par trouver une façon de s'en aller." La catégorie à laquelle lui-même appartenait avait beau être évidente, je n'avais jamais eu le courage de l'interroger à ce sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
MiakaMiaka   13 avril 2010
Retenant un sourire, j'ai jeté un coup d'oeil en direction du parking tout en tirant mon panier suivant. J'ai aperçu de longs cheveux noirs derrière le volant d'une longue voiture noire.
Un corbillard.
Je me suis figé.
Elle a tourné la tête et, par la vitre ouverte, je l'ai distinguée qui me fixait des yeux. […]
Le mauvais présage n'était pas seulement un corbillard. C'était une fille.
Commenter  J’apprécie          320
Videos de Kami Garcia (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kami Garcia
? ? Plus d'infos ci-dessous ? ?
FLOPS :
Just one year - Gayle Forman Nos étoiles contraires - John Green Qui es-tu Alaska? - John Green La légion de la colombe noire - Kami Garcia Salamacis - Emmanuelle de Jesus Frigid - JL Armentrout Half-Bad - Sally Green Ici et maintenant - Ann Brashares Au-delà des étoiles - Beth Ravis Jalousie - Sean Olin
TOPS
Champion - Marie Lu Emma - Kaoru Mori Sans âme - Gail Carriger Hopeless - Colleen Hoover Be with me - JL Armentrout Don't Look Back - JL Armentrout Wild - Cheryl Strayed Eleanor&Park - Rainbow Rowell Ten tiny breaths - K.A Tucker
#MerryBookMas, le hashtag a utiliser pour nous retrouver ;)
.°?. °?. °?. °?. Les chaînes des autres booktubeuses .°?. °?. °?. °?.
Hélène Ptitelfe : https://www.youtube.com/user/ptitelfe... Virginie Themm27 : https://www.youtube.com/user/TheMm27 Céline TheLiniebookaddict : https://www.youtube.com/user/TheLiniebookaddict Tania Read-listen-Feel : https://www.youtube.com/user/Twilight... Myriam Everbook Autrement : https://www.youtube.com/channel/UCYT0... Chloé Les Reliques du Lecteur: https://www.youtube.com/user/chlochet...
Et pour ne rien rater, la page Facebook : https://www.facebook.com/MerryBookmas
.°?. °?. °?. °?. Où me retrouver .°?. °?. °?. °?.
BLOG : http://www.ilnyak1pas.blogspot.com FACEBOOK : https://www.facebook.com/pages/Ilnyak1pas/181695298518813?ref=hl TWITTER : https://twitter.com/Noemieilnyak1pa INSTAGRAM : http://instagram.com/noemie.ilnyak1pas HELLOCOTON : http://www.hellocoton.fr/mapage/ilnyak1pas
.°?. °?. °?. °?. Acheter vos livres grâce à l'affiliation .°?. °?. °?. °?.
THE BOOK DEPOSITORY : http://www.bookdepository.com/?a_aid=ushaia
.°?. °?. °?. °?. Ma Wish-List .°?. °?. °?. °?.
http://www.amazon.fr/registry/wishlist/2G3EO2X0285S0/ref=cm_wl_act_vv?_encoding=UTF8&reveal=&visitor-view=1
MERCI de me suivre et bonne lecture à toutes et tous!
+ Lire la suite
autres livres classés : enchanteurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





.. ..