AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081444291
Éditeur : Climats (03/10/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Même les femmes les plus indépendantes et les plus féministes se surprennent à aimer le regard conquérant des hommes sur elles, à désirer être un objet soumis dans les bras de leur partenaire, ou à préférer des tâches ménagères ? les petits plaisirs du linge bien plié, du petit-déjeuner joliment préparé pour la famille ? à des activités censément plus épanouissantes. Ces désirs, ces plaisirs sont-ils incompatibles avec leur indépendance? Est-ce trahir les siècles de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
BMSierre
  15 février 2019
Simone de Beauvoir écrivait : « On ne naît pas femme, on le devient ». L'auteure écrit : « On ne naît pas soumise, on le devient ». Une grande partie de sa recherche repose sur les réflexions de Simone de Beauvoir en particulier sur son livre « le 2ème sexe ». Jean-Jacques Rousseau disait que la soumission est une pathologie. Freud, qu'il existait chez la femme une sexualité faite de soumission nécessaire à leur vertu ! Dans la Bible, le mari est la Tête. Dans le Coran, les femmes désobéissantes doivent être battues. L'association Ni putes ni soumises a été créée en France en 2003 pour lutter contre la violence faite aux femmes et pour éveiller la conscience du public. Manon Garcia parle d'une autre forme de soumission, celle consentie et volontaire des femmes dans les tâches à répétition, ménage, repas, enfants et qui ont l'impression d'être libres malgré tout et profiter même de cette situation. Elle décrit ici ce qui se passe en occident et aux USA. J'ai trouvé ce livre très bien documenté, avec des références sérieuses, même si le titre, au premier abord m'a intrigué. Il y aurait beaucoup à dire encore sur ce sujet. JB
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Liberation   18 octobre 2018
La philosophe française s’intéresse à la notion de soumission féminine telle que vécue de l’intérieur et démontre qu’en dehors de toute violence, elle peut aussi résulter d’un consentement assumé qui n’entérine pas pour autant le discours machiste dominant.
Lire la critique sur le site : Liberation
Lire un extrait
Video de Manon Garcia (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manon Garcia
"On ne nait pas soumise, on le devient." .Manon Garcia, philosophe, chercheuse et enseignante à l?université de Chicago, qui publie un essai le 3 octobre chez Flammarion, « on ne nait pas soumise, on le devient »Elle travaille sur le concept de « soumission » des femmes, qui permet de comprendre la situation actuelle du patriarcat : domination des hommes mais aussi soumission des femmes à un ordre social qui les sanctionne si elles sortent du droit chemin.Crédit photo : Claire Simon
autres livres classés : féminismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
367 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre