AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Penny Blood : Sherlock Holmes revient ! (12)

belette2911
belette2911   11 juin 2013
La jeune fille sorti du lit, à peine vêtue. Les hommes d'armes firent mine de détourner le regard, mais ne perdirent pas une miette du spectacle ravissant offert par ces seins juvéniles qui pointaient dans les frimas du matin. L'abbé lui-même louchait plus que de raison sur la fille :
- Inutile de tenter de me corrompre. Je ne succomberai pas aux attraits d'une pécheresse.
L'homme d'église tentait de dissimuler une bosse qui s'était formée sous son habit à l'entrejambe et qui contredisait ses propos.

Commenter  J’apprécie          206
belette2911
belette2911   16 juillet 2013
Lestrade éructa comme s'il venait de comprendre :
- C'est [...] qui a assassiné la fille ! Sergent Schmidt, il faut prévenir la police !
- C'est nous, chef ! !rappela fort justement le subalterne.
- Dans ce cas, arrêtez-le immédiatement !
- A vos ordres, chef !

Commenter  J’apprécie          140
belette2911
belette2911   12 juin 2013
- Je dois vous instruire sur le fonctionnement de l'Inquisition. Les inquisiteurs touchent une des biens confisqués aux accusés. D'où leur fâcheuse habitude de s'acharner sur de riches hérétiques.
Commenter  J’apprécie          120
belette2911
belette2911   06 avril 2013
Holmes ne se fit pas prier pour me rejoindre. Nous frappâmes à la porte. Une matrone à moitié endormie nous ouvrit et nous scruta d’un œil soupçonneux.

– C’est quoi ça ?
– On voudrait louer une chambre avec vue sur la rue, annonça Holmes avec son accent cockney.
– C’est pour tirer un coup ou pour toute la nuit ?

Holmes toussa dans son poing.
– Hum…en principe, toute la nuit.
– J’suis pas née de la dernière truie, allez pas me dégueulasser les draps, y sont tout prop’ de c’mois-ci. Et c’est payab’ d’avance. Première à droite en haut de l’escalier.

Holmes paya la matrone qui ne cessait de me scruter. Tandis que nous montions les marches vermoulues, elle marmonna d’un ton blasé :
- On aura vraiment tout eu ici.

La pancarte ne mentait pas. C’était le dernier confort. Difficile de trouver au-dessous. L’eau courante provenait d’une fuite au plafond, qui s’écoulait en un goutte-à-goutte lancinant, dans une bassine rouillée.

Le chauffage, quant à lui, consistait en un poêle à charbon qui dégageait plus de fumée que de chaleur.

Les draps, d’une saleté repoussante, avaient certainement été changés au début du mois, sans qu’il soit possible de préciser lequel.

Et le meublé était le meilleur de la rue puisque c’était à l’évidence le seul. La pancarte ne promettait rien sur l’odeur. On pouvait comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
belette2911
belette2911   06 avril 2013
Quand ils furent sortis, Holmes me confia, dans un français impeccable :

- J’ai un homologue en Belgique, qui pourra sans doute nous aider. Il s’agit d’Hercule Poirot. C’est une grosse légume.

Il s’esclaffa. J’en conclus qu’il devait s’agir d’un bon mot à sa manière. Mes connaissances en français étant quasi nulles, cela ne m’amusa pas le moins du monde.

Il s’en rendit compte et m’expliqua :
- Une grosse légume est une expression française qui désigne quelqu’un d’important. Mon homologue s’appelle « Poirot », dont la prononciation est identique à celle du « poireau ». En outre, il se trouve que mon Hercule est de corpulence plutôt massive.

J’esquissai un sourire par amitié. L’humour français demeurait un mystère que je n’étais pas avide de percer.
Commenter  J’apprécie          60
belette2911
belette2911   18 juillet 2013
- La logique de la déduction ne peut rien contre l'irrationalité des hommes. Les Don Quichotte n'empêcheront jamais les moulins de tourner.
Commenter  J’apprécie          20
belette2911
belette2911   12 juin 2013
Frère Guillaume poursuivit comme dans un monologue :
- J'étudie les causes afin de mieux les comprendre les effets. La plupart de non contemporains ont la fâcheuse habitude d'observer les effets et d'inventer les causes, de préférence mystique ou religieuse qui sont censées les expliquer.
Commenter  J’apprécie          20
belette2911
belette2911   06 avril 2013
« -Des Penny Blood, dites-vous ?

-Je veux parler de ces petits magazines qui étaient imprimés de façon désastreuse sur du papier de mauvaise qualité, dans les années cinquante, et vendus un penny. On les appelait aussi Penny Dreadful ou Penny Horrible. Je me souviens que la jeunesse raffolait de ces histoires épouvantables… »
Commenter  J’apprécie          20
belette2911
belette2911   16 juillet 2013
Challenger plissa les yeux.
- Sherlock Holmes, déguisé en clergyman ? Vous avez vu l'heure ?
- Non, et vous ? répondit mon camarade du tac au tac.
Il éclata de rire.
Commenter  J’apprécie          10
belette2911
belette2911   12 juin 2013
- Les trois semblaient-ils y prendre du plaisir ?
- Comment le saurais-je, monseigneur ?
- Faisaient-ils des bruits incongrus, des gloussements qui sortent de la gorge comme des râles maladifs et essoufflements ?
- Assurément.
- Suaient-ils ?
- Si fait.
- Remuaient-ils leurs corps dans tous les sens comme des possédés ?
- Oui, C'est exactement ça ! s'exclama la vieille qui ne l'aurait pas mieux exprimé elle-même.
Les deux hommes se signèrent à nouveau.
- Commerce diabolique, lança l'abbé.
- Copulation satanique, rétorqua le Grand Inquisiteur.
- Fornication infernale, renchérit l'abbé à la recherche de la meilleurs formulation. Ces trois là sont bons pour le bûcher.


(Tribunal de l'Inquisition à Londres)
Commenter  J’apprécie          12




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1895 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre