AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782130594215
128 pages
Éditeur : Presses Universitaires de France (05/09/2012)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 14 notes)
Résumé :
L’analyse de la série culte d’Alan Ball par Tristan Garcia

Six Feet Under est l’équivalent des grands romans français, russes ou allemands de la fin du XIXe siècle. Elle nous dévoile des vies sans destin, qui sont aussi les nôtres. Autour de la famille Fisher, gérante d’une entreprise de pompes funèbres, cette série suit le parcours d’une poignée de personnages dont la mort est le métier. Une dizaine d’individus de la classe moyenne américaine s’aimen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  08 novembre 2012

"Six feet under m'a appris à pleurer".
Ainsi commence Six feet under, nos vies sans destin, le nouveau ouvrage de Tristan Garcia, écrivain et philosophe français (auteur notamment de la meilleure part des hommes), par cette phrase à laquelle je ne peux que totalement adhérer (et ce, même si, contrairement à Garcia, j'avais déjà déployé mes glandes lacrymales avant elle).
En effet, à mes yeux, cette série, fruit des géniaux studios HBO, est incontestablement située à des années lumières de toutes les autres existantes, la seule qui ait eu sur moi des résonances insoupsonnées, et la seule qui m'a laissé l'impression, lorsque la série s'est achevée, de devoir abandonner une véritable famille.
J'ai vu cette série en DVD sur plusieurs années, de 2003 à 2006, je me souviens notamment avoir vu le tout dernier épisode, lacrimogène au possible, avec mes larmes coulant sur les joues de mon fils, alors nouveau né, que je berçais, tout en regardant la télé
Et si cela fait plus de 6 ans maintenant que j'ai quitté à regret la famille FIsher, l'empreinte qu'elle a laissé sur moi n'a jamais complétement pu s'effacer.
Le mérite de l'immense réusite de la série en revient avant tout à Alan Ball, déjà scénariste de l'extraordinaire "American Beauty", nous régalant à nouveau par son intelligence, sa finesse et son imagination.
"Six Feet Under", c'est d'abord une réussite à fait ébouriffante et délectable, que ce soit dans les personnages, tellement différents qu'ultra-complémentaires, tous interprétés de sublime manière, un humour noir souvent dévastateur, des dialogues finement ciselés et une créativité hors pair que je n'ai jamais retrouvé depuis, ni dans la série, ni même dans le cinéma.
Ainsi, pour me replonger dans l'univers de cette série, j'ai pu lire, grâce aux éditions PUF (un grand merci à eux), l'essai de Tristan Garcia sur le sujet.
Alternant portraits des personnages, analyse des épisodes les plus marquants et étude des grands thèmes explorés, le romancier livre une analyse fine et captivante sur la série qui aura réussi, mieux qu'aucune autre sans doute, à raconter «nos vies sans destin».
L'ouvrage se décline en six "thèmes", : l'individu, la famille, le travail, l'amour et la sexualité, la mort, le sens de la vie. Et à travers ces 6 pôles, Garçia, nous démontra qu'une des grande réussite de «Six Feet Under», c'est d'avoir fait de l'ordinaire quelque chose qui n'est absolument pas ennuyeux.
Et parallèlement, la série a réussi le tour de force de ne pas en avoir fait de leçon de morale ou un manifeste de coaching personnel sur un sujet qui aurait pu y prétendre. Par ailleurs, Garcia insiste sur la choralité de l'oeuvre, qui a réussi, plus que tout autre à traiter également tous les individus, même ceux en apparence plus dans leur recherche de singularité. J'adore les films choraux de Shorts Cuts à Magniolia, mais ici, les 56 épisodes de 52 minutes peut évidemment permettre de développer et de voir évoluer leurs personnalités, comme aucun long métrage de cinéma ne pourrait le faire, et toujours avec le souci constant de l'authenticité.
L'auteur va jusqu'à affirmer, et je suis totalement d'accord avec cette affirmation, que " si on se demandait un jour à quoi ressemblait la vie ordinaire des gens conscients au début du XXIe siècle, on pourra dire : voici, et montrer les cinq saisons de cette série".
Réussir à raconter la vie intime de gens qui a priori ne touche qu'une petite partie des gens et atteindre à ce point l'universel, c'est vraiment le grand tour de force de cette série que Tristan Garcia arrive formidablement à retranscrire dans son ouvrage qui a le grand mérite de mettre une trace dans une série définitivement moins populaire que Friends, les Soprano ou Lost, qui a énormément compté, et continue toujours, de compter pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Arakasi
  26 juillet 2017
Ah, « Six feet under », qu'est-ce que j'ai chouiné sur cette série… Sans rire, les dernières minutes de la série m'ont achevée, ça ne devrait pas être permis de faire mal au petit coeur des téléspectatrices de cette façon. Une demi-douzaine d'années après son visionnage, j'en garde encore un souvenir émouvant et vivifiant. Ayant lu il y a quelques mois l'excellent ouvrage de la collection PUF consacré à « The Wire », c'est tout naturellement que je me suis jetée sur cet essai de Tristan Garcia, auteur plutôt talentueux en demeurant. C'est un plaisir un peu pervers de lire sur quelque chose que l'on a adoré, car la lecture éveille aussitôt une nostalgie lancinante et un besoin quasi pathologique de se replonger dans un univers tant aimé. D'un autre côté, on éprouve aussi la satisfaction d'appartenir à une communauté d'adorateurs et l'illusion réconfortante de ne pas être seul devant son petit écran. Nombreux sont les téléspectateurs à s'être fait adopter par la famille Fisher et certains – voyez jusqu'où l'on peut pousser le vice ! – ont même écrit des livres !
Celui de Tristan Garcia est très recommandable. Alternant portraits de personnages et analyses d'épisodes, il nous offre une analyse fine et nuancée de la série. Il décrypte ainsi ses grands thèmes – le sexe, la mort, la famille… – et nous montre comment, en nous plongeant dans l'intimité d'une dizaine d'individus, « Six feet under » parvient à nous délivrer une réflexion sur l'humanité en général, ses forces, ses vices et ses faiblesses. C'est intelligent, fort bien écrit et surtout exempt de toute psychanalyse de bazar. Presque trop court en vérité, car le matériel de base est tellement riche que l'on pourrait en parler pendant des centaines de pages supplémentaires sans se répéter. Pour finir, je ne peux que vous répéter la conclusion de Garcia : « si on se demandait un jour à quoi ressemblait la vie ordinaire des gens conscients au début du XXIe siècle, on pourra dire : voici, et montrer les cinq saisons de cette série. » Tout est dit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Audib
  01 novembre 2012
L'auteur est un jeune écrivain et philosophe français. Les intellectuels s'intéressent depuis une demi-douzaine d'années aux séries et cette nouvelle collection des Presses Universitaires de France en témoigne. En tant que mathématicien, c'est avec une certaine méfiance que j'ai commencé ma lecture. Elle s'est vite dissipée tant les phrases obscures, les mots rares et les références littéraires inconnues ne s'étalent pas sur les quelques cent-cinquante pages de l'essai : il n'y a guère de passages difficiles pour un lecteur lambda. le ton n'est pas passionné, à peine cordial, mais cela se lit bien car on sent que l'auteur apprécie la série laquelle participe aussi à donner une âme à son écriture.
Moi-même séries-vore j'ai eu la chance de recevoir ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique. J'ai beaucoup aimé Six Feet Under et c'est une joie de retrouver ainsi les personnages et l'ambiance si particulière de l'entreprise familiale : je remercie Tristan Garcia pour cela. Et c'est une évidence : malgré un résumé des saisons le livre s'adresse à ceux qui connaissent la série.
Après une mise en bouche l'ouvrage se décline en six "thèmes", comme les "pieds sous terre" ah ah : l'individu, la famille, le travail, l'amour et la sexualité, la mort, le sens de la vie. Des gros plan sur des épisodes et des personnages courent tout du long sans être spécialement rattachés au chapitre du moment. Voilà donc un découpage très artificiel qui cependant rend la lecture plus agréable, comme des respirations entre les différents titres.
Mon avis est très mitigé quant au contenu proprement dit. Je trouve qu'on est plus souvent dans la contemplation et des descriptions éclairées que dans une véritable analyse de fond. Certes, quelques passages sont forts, mais au bout du compte seul le quatrième pied "ils s'aiment" m'a globalement convaincu. J'aurai en fait préféré un magazine écrit à plusieurs mains et accompagné d'une riche iconographie au service du propos.
Un ouvrage à réserver aux fans de la série d'autant qu'il a la bonne idée d'être d'un format proche de celui d'un dvd.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MyaRosa
  03 décembre 2012
Je suis peu habituée aux essais et aux analyses, j'ai plutôt l'habitude de lire des romans, pourtant, quand j'ai découvert celui-ci, il a attisé ma curiosité. J'aime beaucoup la série Six Feet Under et il y a tellement de choses à en dire que ça me semblait être un sujet passionnant. J'ai bien fait de tenter l'expérience car j'ai lu cet ouvrage d'une traite et j'ai beaucoup aimé. Il m'a donné envie de regarder, une nouvelle fois, toutes les saisons de la série en étant plus attentive à tous les petits détails que je n'avais pas remarqué. L'analyse est complète, bien construite et très intéressante. J'avais peur que ce ne soit trop pointilleux et un peu barbant, un ouvrage réservé aux érudits avec des termes compliqués et un style inutilement pompeux mais j'ai très vite été rassurée. Ce livre se lit tout seul, il est accessible, clair et concis ce qui ne veut pas dire pour autant que l'analyse n'est pas fine et juste. L'auteur a choisi de nous parler des thèmes importants liés à la série : la famille, l'amour, le sexe, l'art, la mort, le sens de la vie. Pour se faire, il analyse quelques épisodes importants, décrypte le générique et nous parle de l'évolution des personnages dans l'ensemble des saisons.

Six Feet Under est une série fascinante qui, à travers le quotidien d'une famille, aborde des thèmes universels qui nous parlent à tous. Les personnages se cherchent, se construisent, se font du mal, font des erreurs et rebondissent. Six Feet Under n'est une série ni joyeuse ni larmoyante, c'est une série réaliste qui s'inspire de nos vies. L'analyse sociologique de cette oeuvre est pertinente et passionnante. Que vous soyez déjà adeptes de la série ou juste curieux, je vous conseille fortement cet ouvrage très intéressant qui complète à merveille la découverte des cinq saisons de Six Feet Under et notre ressenti personnel. Une réussite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
silencieuse1
  26 avril 2015
Si vous avez regardé la série, ce court essai vous est indispensable. Il dépeint parfaitement bien les différentes personnalités de nos héros préférés (ou détestés) mais il est aussi un outil de compréhension de la famille, de la société américaine, des liens qui unissent les hommes ou qui les séparent. Il permet en outre de décortiquer notre rapport à la mort et la difficulté que nous éprouvons à parler de ce sujet hautement tabou dans nos civilisations dites évoluées.
Si vous n'avez pas regardé la série, je vous conseille vivement de le faire, c'est un bijou d'humour noir, caustique à souhait. L'ouvrage de Tristan Garcia vous aidera à vous plonger dans cet univers bien particulier d'une entreprise de pompes funèbres, le portrait de notre humanité en quelque sorte.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
NonFiction   04 mars 2013
Une analyse stimulante de la meilleure série télévisée produite à ce jour.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
FromtheavenueFromtheavenue   26 octobre 2012
Six Feet Under m'a appris à pleurer. [...] Avec une largeur d'esprit et une acuité jamais vues à la télévision, Six Feet Under regarde la vie et nous regarde la regardant. Elle nous livre une micrologie de la vie quotidienne des classes moyennes fin de siècle, sans satire, ni caricature, et nous rend à nous-mêmes. Immense oeuvre étalée sur cinq années, Six Feet Under ressemble à une vaste opération de chimie qui dissout nos pensées, nos croyances, nos désirs et nos sentiments dans l'existence ordinaire; et quel est le précipité obtenu à la fin? Notre conscience de nous-mêmes, en larmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
FromtheavenueFromtheavenue   26 octobre 2012
Rares sont les séries qui savent mourir. [...] Quelle autre série aura connu une fin aussi poignante? [...] Le sens des vies de chacun n'aura été rien d'autre que la capacité de chacun à sentir ce que les autres ont ressenti : la possibilité de l'empathie [...] saisissant que le sens de la vie, hors de ses croyances, n'est rien de plus que ce qu'il a partagé de leurs sensations et de leurs sentiments pendant cinq ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AudibAudib   01 novembre 2012
Les individus de Six Feet Under se situent les uns par rapport aux autres dans le monde par leur position familiale, ils traversent la société et la société les traverse par le travail ; mais c'est par l'amour et la sexualité qu'ils abolissent la solitude de leur individualité.
Commenter  J’apprécie          10
AudibAudib   01 novembre 2012
La question qui hante la série pourrait se formuler ainsi : comment, parce-que nous sommes tous des individus, en devenir un chacun ?
Commenter  J’apprécie          20
BazartBazart   26 octobre 2012
Ce qui frappe à la première vision, c'est le soin esthétique apporté à cette fresque intime
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Tristan Garcia (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Garcia
Tristan Garcia vous présente son ouvrage "Histoire de la souffrance Volume 1, Ames" aux éditions Gallimard. Rentrée littéraire janvier 2019.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2281262/tristan-garcia-histoire-de-la-souffrance-volume-1-ames
Notes de Musique : Free Musique Archive.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : série tvVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
487 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre