AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070412310
192 pages
Éditeur : Gallimard (15/03/2000)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 82 notes)
Résumé :
"Mon père est mort d'une chute de cheval le samedi 21 avril 1973, veille de Pâques, dans l'insoucieuse et très civilisée forêt de Rambouillet. Il avait quarante-cinq ans, j'allais en avoir dix-sept. Nous ne vieillirons pas ensemble."
Longtemps après l'accident, Jérôme Garcin sacrifie lui aussi à cette passion pour le cheval qui coûta la vie à son père, éditeur et critique. Dans un récit où il place l'art équestre à la hauteur d'un exercice de style et établi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Marple
  27 juillet 2018
C'est pour son auteur et son thème que j'ai choisi ce livre. Son auteur, c'est Jérôme Garcin, l'animateur et le producteur (je crois) du Masque et la Plume, mon émission littéraire préférée. Pas que je me fie complètement à leurs avis, souvent trop parisiens et élitistes pour moi, mais leur ironie fine autant que leurs blagues potaches m'amusent beaucoup. Son thème, c'est l'équitation, que j'ai un peu pratiquée quand j'étais enfant, et beaucoup récemment.
Je n'avais donc pas d'attentes particulières en commençant ma lecture, et ai été enchantée de découvrir un contenu et un style riches et réjouissants. Jérôme Garcin écrit un peu comme il parle, posément, avec bienveillance, toujours le mot juste, dans de belles phrases littéraires mais pas prétentieuses. Il réalise un magnifique pêle-mêle sur son animal fétiche, avec des passages sur l'histoire tragique de sa famille, des explications érudites sur les différentes écoles d'équitation, et le récit de certaines émotions qu'il a ressenties à cheval...
En un mot comme en cent, c'est un bon livre, pour les férus d'équitation ou 'juste' de belles phrases.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          421
pdemweb1
  02 novembre 2014
Bien que n'étant pas à l'aise avec les chevaux, je trouve le livre de Jérôme Garcin bouleversant et riche d'informations commentées. Je n'ai pas trouvé le livre ennuyeux, et je ne me suis pas senti exclu de ne pas partager sa passion.
Si pour Jérôme Garcin , ce livre est une nécessité , pour un lecteur lambda ( comme moi-même) peut avec ce livre comprendre comment l'équitation devient partie intégrante d'une vie :
- Quand Jérôme Garcin parle de sa vie, de son père , son frère , sa femme, ses enfants et des chevaux qui l'ont transporté.
- Quand Jérôme Garcin évoque les grands cavaliers
Ce livre a changé ma vision des cavaliers.
Commenter  J’apprécie          400
zabeth55
  14 juillet 2013
Bien que n'ayant aucune sensibilité particulière pour les chevaux, j'ai apprécié ce livre car savouré la plume de Jérôme Garcin, comme à chaque fois d'ailleurs.
Un beau vocabulaire me faisant parfois recourir au dictionnaire (prétérition, pancrace, prosodie, aller de l'amble…..) et des tas de références littéraires, picturales, cinématographiques, historiques, ayant toutes trait au cheval.
Un court livre, mais tellement riche.
Voilà quelqu'un qui sait écrire !
Commenter  J’apprécie          190
saphoo
  03 décembre 2015
Ce n'est pas vraiment un roman mais plutôt une ode à ce noble animal, le cheval.
Sous la plume de Jérôme Garcin, le moindre mot devient une douceur, une poésie à lui tout seul.
La chute de cheval, fait référence à la mort tragique de son père qui mordu d'équitation finit sa courte vie lors d'une promenade à cheval. On ne sait pas si la chute fut la conséquence de sa fin ou pas (malaise, etc)
Chaque chapitre nous conte le monde de l'équitation, mais aussi l'amour que porte l'auteur à cet animal. Bien sûr, il nous parle des grands de ce monde, sans oublier le fabuleux Bartabas dont j'ai lu le roman du même titre et du même auteur que je garde comme une référence suprême.
L'auteur nous évoque également la mort de son jumeau Olivier, dont il a écrit par la suite un livre du même titre.
Il est évident que les néophytes en équitation auront un peu de mal à se sentir à l'aise avec tout le vocabulaire bien approprié, mais ça leur donnera une autre vision du monde du cheval. Loin des centres équestres guindés ou bas de gamme, le cheval reste avant tout un animal fabuleux que je vous invite à découvrir à travers ce livre notamment, car qui mieux que Jérôme Garcin peut nous faire rêver avec son style si particulier et sa grande connaissance de l'équidé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
sofy74
  21 janvier 2013
Un roman apprécié. Cavalière, j'ai retrouvé ici la relation avec le cheval. Si bien dépeinte et appuyée par les idées et noms des grands maîtres de l'équitation .
Mais je comprends bien que pour les personnes qui ne sont pas passionnées par la plus belle conquète de l'homme, ce roman est ennuyeux.
C'est un roman de passionné passionnant
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
ErveineErveine   19 avril 2016
Les coups réguliers, séculiers et théâtraux de la maréchalerie, d’où sortaient, rougis à la forge et dessinés à l’enclume, les mocassins de fer que les chevaux allaient garder pendant quatre ou cinq semaines, ne résonnent plus, comme la cloche de l’église rythme l’heure provinciale, sur la pierre royale des Écuries. La ville est devenue un musée où, comme sur les gravures d'antan, pesades et croupades sont pétrifiées dans un temps arrêté, un mouvement immémorial.
(Saumur, p. 91)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
FanatikFanatik   26 septembre 2013
J'aime les gens de chevaux parce qu'ils ne parlent jamais pour ne rien dire, parce qu'ils n'ont de manière et de fierté qu'en selle, parce qu'aucune vanité temporelle ne les détourne de leur travail, parce qu'ils détestent l'épate, parce qu'ils ne pactisent pas avec ce que l'époque produit de plus méprisable, parce que nul ne saurait les duper, surtout avec de grands mots et de belles phrases, parce qu'ils sont dur au dehors et tendres à l'intérieur, parce que beaucoup de leurs rêves sont irréalisables, parce qu'ils ne cherchent guère à séduire, trop occupés à se supporter et parce qu'ils demeurent avec les religieux et les poètes, les derniers inatteignables. J'aime leur âpreté, leur dignité, leur mauvais caractère, leur exigence, leur solitude[...].
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
ErveineErveine   18 avril 2016
Je reconnus aussitôt chez cet ancien responsable d’une fabrique de papier, incollable sur la qualité et l’origine d’un bois, la franchise sans apprêts, la simplicité un peu rude, l’ignorance des circonvolutions littéraires et des conventions mondaines qui caractérisent ces amitiés nouées, loin des villes, dans un manège et dans les écuries. Une amitié de cheval.
Commenter  J’apprécie          240
FanatikFanatik   03 mars 2013
Ce fut une année d'hypocrite amnésie. J'avais négligé les chevaux, mais ils ne m'avaient pas quitté. Ce sont des fidèles. Ils gardent, jusqu'à l'obsession, le souvenir visuel de tout ce que les cavaliers ont voulu oublier. Ils nous restituent l'amour qu'on leur a donné et les négligences dont on est coupable à leur égard. Ils portent sur leur dos, sans broncher, le poids des selles, des frayeurs inavouées, des silences trop pesants, des violences contenues mais aussi des plaisirs qu'on ne sait plus partager. Ils donnent, à nos petites vies, des perspectives cavalières. Ils nous grandissent sans nous abuser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
pdemweb1pdemweb1   30 octobre 2014
Les étalons étincelants et bondissants de Géricault, nez au vent, la crinière hystérique les jambes affolées continuent de porter la légende de leur jeune cavalier disparu beaucoup plus loin, plus haut qu'il ne l'eût jamais espéré, dans un galop de feu où brûlent la faveur et les pleurs d'un enfant qui n'a jamais grandi.
Commenter  J’apprécie          220

Videos de Jérôme Garcin (60) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Garcin
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Les frères Holt de Marcia Davenport et F. de Bardy aux éditons le Promeneur https://www.lagriffenoire.com/17722-romans--les-freres-holt.html • Femme à la mobylette de Jean-Luc Seigle aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/126808-romans--femme-a-la-mobylette-----a-la-recherche-du-sixieme-continent.html • La fin des hommes: Les Grandes Familles de Maurice Druon au éditions le livre de poche https://www.lagriffenoire.com/1037599-article_recherche-les-grandes-familles.html • le Rouge et le Noir de Stendhal aux éditions Belin - Gallimard https://www.lagriffenoire.com/1009773-poche-le-rouge-et-le-noir---stendhal.html • le dernier hiver du Cid (Blanche) de Jérôme Garcin aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/1017879-divers-litterature-le-dernier-hiver-du-cid.html • le Temps d'un Soupir de Anne Philipe aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1026695-essai-le-temps-d-un-soupir.html • La chaîne de Adrian McKinty aux éditions Mazarine https://www.lagriffenoire.com/1036493-nouveautes-polar-la-chaine.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionslepromeneur #editionsjailu #editionslivredepoche #editionsbelin #editionsgallimard #editionsmazarine
+ Lire la suite
Dans la catégorie : EquitationVoir plus
>Loisirs et arts du spectacle>Sports équestres>Equitation (32)
autres livres classés : équitationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre