AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781712020609
282 pages
Éditeur : Auto édition (07/12/2019)
4.62/5   8 notes
Résumé :
Driiiiiiiiiiiiing 30 janvier 2016, 3 h 45. Le réveil sonne l’heure de ton envol pour New York City, d’une durée de sept mois ou plus, tu n’as pas pris de billet retour. Tu as l’air drôle, tout stressé en ce matin de départ. Tu es loin de t’imaginer que, bientôt, tu passeras ton permis de conduire américain, que ton patron mangera ses chips avec du peanut butter, et que tu te feras arrêter par la police. Et d’autres évènements encore qui, heureusement ou malheureusem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
amghost
  11 mars 2021
Moi qui lis des romans fantastiques, fantasy ou policiers ainsi que de la poésie, j'avais envie de changer un peu de registre niveau lecture et j'ai décidé de lire un croc dans la Grosse Pomme de Marjorie Garçon, un genre de bouquin que je ne lis pas du tout en général.
Il s'agit d'un livre autoédité et je veux quelque part m'ouvrir un peu plus a d'autres genres de lecture et faire de belles découvertes, trouver des pépites inconnues tout en aidant des auteurs à se faire connaitre. Étant moi-même autoédité, et comme Marjorie Garçon a chroniqué un de mes deux recueils de poésie sur son blog, j'avais aussi envie de lui rendre la pareille.
Il s'agit d'un roman autobiographique, écrit sous forme d'un carnet de voyage, mais de manière tout à fait originale, puisqu'à la deuxième personne du singulier. Cela est un peu déroutant au début, néanmoins je trouve que c'est une excellente idée de la part de cette auteur.
En effet, le lecteur ou la lectrice est activé par l'auteure et comme happé dans les péripéties et les aventures de cet étudiant ou étudiante lors de son stage aux USA, à New York, une ville cosmopolite qui ne dort jamais.
Et ici, le lecteur ou la lectrice voyage au fil des pages, vit l'expérience même de l'expatriation, du départ pour les States, en passant par l'administratif, les différences entre et le choc des cultures, la vie en groupe, mais aussi, les émotions, les états d'âme qui l'accompagnent lors de ce périple, ainsi que le retour, la nostalgie et ce sentiment d'avant/après magnifiquement décrit. Ce sont des choses que j'ai moi-même parfois vécu lors de mes différents voyages à l'étranger.
Tout cela est raconté avec énormément de bon sens, d'humour, et même parfois de philosophie (ce livre serait un très bel exemple des idées – sur le mouvement et le voyage – d'Olga Tokarczuk dans Les Pérégrins).
Donc, je dois avouer qu'alors que je ne m'y attendais pas (n'étant pas un de mes genres de prédilection), j'ai sincèrement aimé lire ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SylFa
  28 décembre 2020
There's nothing you can't do now you're in New York! These streets will make you feel brand new, Big lights will inspire you!
Forcément en lisant le carnet de voyages, je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir cette chanson d'Alicia Keys en tête.
Marjorie Garçon nous plonge dans cette ville qui ne dort jamais: New York. Nous découvrons l'histoire de ce jeune expatrié qui décide de faire sa césure à New York et de quitter son cocon familial. On partage, avec beaucoup d'humour, les préparatifs du voyage, son installation, son quotidien...et perso, j'ai pris un plaisir fou à déambuler avec lui près de Washington Square, à admirer la Skyline, à boire un verre sur un rooftop...bref, il m'a ramené en plein coeur de Manhattan! Quel bonheur!
Un livre un peu particulier, mêlant excitation, émerveillement mais aussi nostalgie et questionnement. Un regard sur la culture américaine et forcément, sur notre culture française aussi (comparaison). J'ai beaucoup ri et je me suis retrouvée dans certaines scènes (notamment dans le métro: ne pas confondre train local et train express, au risque de devoir faire demi-tour), dans cette impression de vie facile (simplicité d'ouvrir un compte bancaire), de grandeur, de proximité. Une lecture entre guide touristique et journal intime, que l'on déguste sans modération et avec encore plus d'avidité car la lecture est le seul moyen de voyager en ce moment...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mais_lis_ca
  28 juillet 2020
Une jolie découverte!
J'ai d'abord été surprise par le fait que l'auteure s'adresse directement au lecteur. Elle nous met en situation avec le pronom « tu » afin de nous permettre de vivre ce voyage avec elle.
J'avoue avoir eu un peu de mal à accrocher au début qui était un petit peu long à mon goût. Mais une fois le voyage commencé, j'ai retrouvé les sensations que j'ai éprouvé lorsque je suis partie en vacances à New York: l'aéroport, la file d'attente pour le taxi, ces autoroutes surdimensionnées... Tous les décors me revenaient en mémoire au fil des pages, me faisant retourner à New York. Quelques mots et quelques phrases en anglais ont fini de me mettre en condition « voyage en Amérique » (merci pour les traductions 😁)
Mais j'ai pu aussi vivre de nouvelles expériences comme le côté administratif ou la colocation.
La fin nous laisse sur une note de nostalgie et j'ai presque eu envie de retourner lire certains passages pour ne pas quitter ce cher New York.
J'ai trouvé que ce livre était un joli guide! Il devrait être lu pour toutes les personnes qui souhaitent vivre à New York, ça pourra les rassurer (ou pas 😄)
Un voyage dans la grosse pomme ça vous tente?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
itsmylife_book
  03 août 2020
L'auteure m'a fait voyagé le temps d'une lecture, en m'offrant une belle parenthèse enchantée à New York. Ce périple, ces anecdotes, ces aventures plus ou moins rocambolesques m'ont fait vibrer et m'ont donné envie d'y être (malgré mon angoisse de l'avion). J'ai pleinement vécu ce voyage, comme si j'y étais et je me suis souvent retrouvée dans l'expérience du narrateur, ce qui a amplifié certaines émotions au cours de la lecture. Marjorie m'a fait découvrir quelque chose que je ne connaissais pas. Je la remercie donc pour ce merveilleux roman qui est présenté sous forme de journal de bord, il est à la fois léger, bienveillant mais il fait également réfléchir sur nos envies, nos expériences et sur la vie tout simplement.⁣
Quant à l'écriture de l'auteure, elle est fluide, accessible et irrésistiblement drôle ! J'ai beaucoup aimé la construction de ce livre et la façon dont Marjorie a voulu écrire celui-ci, à la deuxième personne du singulier. Les chapitres s'enchaînent et nous donnent envie de connaître la suite de ces aventures... en somme, c'est une très belle lecture ! J'ai hâte de découvrir le deuxième roman ou la prochaine destination...?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
perette85
  18 mars 2020
Envie d'un voyage à New York ?
Envie de rire ?
Envie d'être émue ?
Envie de réfléchir sur ses propres certitudes et préjugés ?
Envie de ce voir ce que ça fait de vivre sept mois dans le pays de l'Oncle Sam ?
Envie de connaître les joies et déboires de la colocation ?
Envie de goûter si la pomme ou la glace y est meilleur ? (ceux qui liront le roman comprendront !)
Envie de voir si l'herbe est plus verte outre Atlantique ?
.
Alors ne cherchez plus ! Votre prochaine lecture est là !
Embarquement immédiatement pour le vol à destination de New York City
Dans ce témoignage, dès les premières pages, l'autrice nous embarque avec elle pour nous faire vivre son expérience d'expatriée aux USA, notamment en s'adressant directement à nous : « cette aventure se lit (...) comme tu vas la vivre »... parce que oui, pendant ces sept mois d'expat', nous sommes là, avec elle, à vivre cette aventure trépidante où
humour et sensibilité sont au rendez-vous.
Bon voyage aux futurs lecteurs
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
itsmylife_bookitsmylife_book   03 août 2020
Parfois, il est inutile de chercher à aller quelque part, et bien plus intéressant de savourer le chemin et non le but. C’est ça aussi, un voyage.
Commenter  J’apprécie          10
UneMinnieaNYUneMinnieaNY   11 mars 2020
"Il y a des mots comme ça qui s’impriment comme une tache d’encre au creux de l’oreille et qui bavent, se propageant jusqu’à la plus fine terminaison nerveuse du cerveau et habitent l’esprit pour très longtemps."
Chapitre America
Commenter  J’apprécie          00
perette85perette85   18 mars 2020
Les amis partent, les vrais s'attendent.
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1155 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre