AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B086LL2X84
Éditeur : Evidence Editions (15/05/2020)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Caroline, épouse et mère au foyer, se lance le défi de trouver une habitation parfaite pour son mari, son fils Gabriel et elle.
Très vite, elle tombe sous le charme d’une demeure qui porte le nom de Providence. Comme envoûtée par cette maison, elle est persuadée que c’est le lieu de vie idéal pour sa petite famille et fera tout pour l’obtenir. Au fil du temps, Gabriel et Caroline sont témoins et victimes de phénomènes plus qu’étranges. Mais Charles, son mari... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LeCoindAudrey
  05 juillet 2020
Grâce aux derniers Crazy Books Day organisé chaque mois par les éditions Evidence, j'ai eu l'occasion de découvrir la plume de Lili Garden à travers ce titre !

Comme la couverture le montre bien, nous sommes loin d'une histoire toute mignonne ! Bien au contraire, nous allons plonger dans les tréfonds des ténèbres et notre victime, Caroline, sera notre guide dans cette plongée. Son histoire débute comme beaucoup : Elle a envie d'offrir un endroit splendide à sa famille, donc avec son mari, ils décident d'acheter une maison particulière, mais spatieuse pour que Gabriel, leur fils, puisse s'épanouir ! Rapidement, le rêve tourne au cauchemar.

En tant que lecteur, nous avons très rapidement la puce à l'oreille quant à la particularité de la maison et son impact sur la famille. Enfin, seulement sur Caroline et Gabriel est le seul à le remarquer ... Ce qui donne une situation complexe ! Entre entité et troubles mentaux, est-ce qu'il n'y a qu'un pas ? Caroline tente de se défendre, trouver LA raison, mais comment lutter quand on se sent seule ? Tant de situations à la fois angoissantes et prenant aux tripes, mais je dois dire que je n'étais pas prête à une telle fin ! A la fois, elle conclut parfaitement ce roman, mais elle donne tellement envie d'une suite. J'applaudis donc Lili Garden pour ce dilème qu'elle a créer dans mon petit coeur de lectrice ☺

Pour accentuer le plaisir de la lecture, je ne l'ai pas faite seule, mais c'était au coeur d'une lecture commune avec Karine et je dois dire que nous avons eu le même point de vue sur le roman ! D'ailleurs, pour en connaître les détails, c'est par >> ici
Lien : https://livres-et-compagnie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aliseya
  27 juin 2020
C'est avec plaisir et curiosité que je me suis plongé dans cette histoire de « maison possédée » ou plutôt une maison avec une entité. J'aime beaucoup la couverture que j'ai trouvée parfaitement adéquate avec l'histoire.
Concernant les personnages, j'ai eu un peu de mal avec Caroline sur la moitié du livre. Son caractère et la façon dont elle réagit par rapport aux dires de son mari m'ont fait grincer des dents, Je me suis même demandé pourquoi le personnage de Charles était avec elle. Mais dans la deuxième moitié, on voit qu'une partie de ce caractère va lui être d'un grand secours malgré tout ce qui arrive. Pour Charles, je comprends son raisonnement et sa réticence avec cette maison « providentielle ». Au départ, je l'ai trouvé assez sympathique mais au fur et à mesure, on voit les quelques lacunes du côté de l'ouverture d'esprit lorsque les événements commencent et ce malgré la confession de Gabriel leur petit garçon qui est vraiment l'atout mignon et raisonné du récit.
Pour l'histoire, l'intrigue se met en place petit à petit. On a le temps de voir les petits détails suspects, les indices par-ci par-là. L'ambiance s'assombrit aussi dans un rythme assez lent qui permet de s'imprégner du récit. J'ai eu de plus en plus l'impression de rentrer dans un film d'horreur style Hantise. J'avais aussi hâte de savoir qui était cette entité, quelles étaient ses motivations, surtout concernant Caroline. le seul regret que j'aurais, c'est le manque de détails dans les dialogues et actions au début du récit. Malgré tout, l'histoire est prenante,
Pour conclure, j'ai apprécié ma lecture dans son ensemble. On s'inquiète pour cette famille qui ne voulait que trouver un chez soi pour y vivre des jours heureux. On a l'impression de regarder un film et on attend jusqu'au bout le dénouement.
vous pouvez retrouver le livre sur: https://www.evidence-boutique.com/

Lien : https://la-bibliotheque-du-l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
marjorie24
  24 mai 2020
Quel coup de coeur !
Lorsque Évidence Edition m'a proposé ce service presse J'ai de suite succombé , j'ai flashé sur cette sublime couverture , elle est mystérieuse , sombre et nous donne le tempo de l'histoire .
Le résumé quant à lui nous donne envie d'en savoir plus sur cette inquiétante maison "Providence" .
J'adore les histoires de maisons hantées et de fantôme c'est donc tout naturellement que je me suis lancé dans celui-ci .
Caroline mère et épouse trouve la maison parfaite pour sa petite famille , son mari Charles et son fils Gabriel .
Apres avoir emménagé Caroline et Gabriel ressentes des choses bizarres et Caroline se comporte différemment , des événements bizarres se produisent dans la maison ... Que se passe-t-il ?
Au premier abord nous pensons directement à une maison hantée mais c'est bien plus que cela , bien plus intense !
J'ai pris beaucoup de plaisir dans ma lecture , ce fut une très grosse surprise . Je ne connaissais absolument pas cette auteure mais sa plume m'a vraiment plu , elle a une écriture fluide , une belle maîtrise de son histoire et un scénario parfaitement bien mené .
L'histoire en elle-même m'a bien emballé et épaté j'ai été captivé par cette maison et son histoire j'ai voulu en savoir plus et surtout savoir ce qui allait leur arriver bref j'ai été happé du début a la fin par cette histoire envoûtante .
Caroline est un personnage fort auquel on s'attache facilement , cette maman qui ne veut que le bonheur de sa famille... J'ai trouvé seulement un peu plus froids les liens entre elle et son mari .
Son fils Gabriel me fait de la peine , on a envie d'être sa maman et de le protéger , l'auteur arrive à nous mettre à la place des personnages en nous détaillant parfaitement chaque scène .
Un roman fantastique de haut niveau , avec des passages assez effrayants qui vous mettront en haleine , un suspense haletant et une maison qui vous dévoilera ses secrets au fil des pages .
Sueurs froide garantis !
Merci pour ce coup de coeur , j'ai passé un excellent moment au coté de Caroline et "Providence" .

Lien : https://marjobookcontact.wix..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
blondesNlitteraires
  25 juin 2020
le roman respecte les codes du genre de la maison hantée. D'abord, nous commençons par découvrir le quotidien serein de la famille. Cela permet de connaître les personnages et les découvrir alors que tout va bien. Afin de mieux saisir la déchéance et les conséquences des événements.
Puis, le quotidien est perturbé par des petits détails qui ne peuvent pas vraiment alerter les personnages. Des petits riens qui amorcent un changement.
Et enfin, ces petits riens prennent de l'ampleur et deviennent dangereux et anxiogènes, voire terrifiants. le héros doit les affronter car sa vie et celle de ses proches sont en danger. Car la chose, l'"entité", prend des forces.
"entité" suit ce schéma. Et je dois avouer que pendant une centaine de pages j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, alors même qu'il se passe quelque chose assez vite.
Et puis, j'ai été happée par le combat de Caroline. Par ses défaites et ses victoires. Je ne saurai dire ce qui a déclenché ça. Est-ce un événement ? Ou est-ce une accélération dans le rythme avec un enchaînement des manifestations et une tension qui est devenue plus que palpable. Je ne sais pas.
Tout ce que je sais c'est qu'à un moment, je n'arrivais plus à lâcher le livre (la liseuse), happée par le combat de Caroline et sa descente aux enfers / vers sa folie. Elle se retrouve isolée à cause de l'entité, des amis qui lui en veulent, un mari distant et méfiant. Il lui reste son fils, ce qui la transforme en lionne. C'est sans doute là que j'ai accroché.
Un bon roman d'horreur qui reprend les codes de la maison hantée avec brio. Peut-être un peu long à se lancer, mais il faut ce moment pour que la suite puisse devenir aussi forte ! Une écriture qui ne m'a peut-être pas complètement séduite mais qui se lit bien.
Lien : http://blondes-and-litterair..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  09 juin 2020
Le commentaire de Cathy :
Caroline, à la recherche d'un nouveau foyer pour sa famille, craque pour une maison. Envoûtée par cette demeure, qui porte le nom de Providence, la jeune femme, est persuadée qu'elle, son mari Charles et leur fils Gabriel, vont y passer des moments merveilleux.
Très vite, Caroline et son fils vont devoir faire face à des phénomènes étranges, que se passe t'il ?
La magnifique couverture ne pouvait que me donner envie de me plonger dans cette lecture.
J'aime cela les histoires de maison hantée, les fantômes m'ont toujours fascinée.
Très vite, l'auteure réussit à créer une ambiance sombre, intrigante, le scénario est bien mené.
La plume est très agréable, le rythme donné à l'histoire est haletant, certaines scènes sont intenses.
Je me suis très vite attachée aux personnages de Caroline et son fils, ils m'ont donné envie de les aider, au vu des événements auxquels ils doivent faire face.
Prise par le suspense, je n'ai pas vu les pages se tourner, j'ai passé un très bon moment de lecture avec une bonne dose de frisson.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : maison hantéeVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
638 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre