AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070464104
272 pages
Éditeur : Gallimard (16/06/2016)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Stéphane Jeong, agent de la DGSE, est désigné pour une mission spéciale en Corée du Nord : libérer le français Robert Germain, pris cinq mois plus tôt en otage pour travailler dans une centrale nucléaire. Mais comment faire échapper un " blanc " d'un des camps réputé le mieux gardé de Corée du nord, et surtout, comment réussir à traverser le pays avec lui et son physique très occidental ? Réussiront-ils à gagner la zone internationale ? Stéphane pourra-t-il faire co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Phil56
  09 mars 2018
Déçu ? A vrai dire, je ne m'attendais pas à découvrir un chef-d'oeuvre littéraire et ... je n'avais pas tort. Qui plus est, s'offrir pour 2-3 € un périple en République Populaire et Démocratique de Corée, cela ne se refuse pas.
Cependant, n'espérez pas en savoir beaucoup plus sur ce pays "ermite" que ce que les médias mainstream nous assènent généralement comme stéréotypes.
Néanmoins, reconnaissons que l'auteur (journaliste de métier) semble s'être sérieusement documenté. Tout est minutieusement décrit - édifices publics, rues, lignes de tramways et de chemin de fer, réseau routier, ... - on s'y croirait.
Quant à l'intrigue (exfiltrer un ingénieur nucléaire français retenu de force en Corée du Nord), avouons que c'est globalement crédible mais parfois, voire même assez souvent, ça dérape drôlement dans les tournants (le rocambolesque dénouement final, entre autres, ne faisant pas spécialement dans la dentelle).
Bref, nous sommes loin, très loin de la finesse scénaristique d'un John le Carré.
A tel point que :
1) à certains moments, je me suis demandé si je n'étais pas en train de parcourir une brochure promotionnelle pour la DGSE ;
2) à d'autres, et cela évoquera des souvenirs à celles et ceux qui ont été biberonnés à la Bibliothèque Verte dans leur prépuberté, je pensais être plongé dans une des aventures de l'agent secret Langelot du Lieutenant X alias Vladimir Volkoff.
Certes, ce n'est pas moins bien écrit mais guère mieux et, d'un point de vue narratif et stylistique, c'est à peu près du même tonneau.
Le pire c'est que cela se laisse lire.
J'ai pratiquement avalé ce livre sans reprendre souffle, c'est vous dire.
J'ai un peu honte ...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
Gehenne
  05 février 2020
Dernier avatar d'un stalinisme féroce, déshumanisé, robotisé, la Corée du Nord est un des derniers endroits dont on ne connaît que des bribes d'information rapportées par les rares voyageurs autorisés à franchir ses frontières hermétiques. Alain Gardinier est sans doute de ceux-là, tant est précise et documentée sa description des lieux de vie et de mort de ce pays mis en coupe réglée par des tyrans mégalomanes qui y règnent depuis les années cinquante de père en fils.
Mais loin d'en faire un document historique, l'auteur a choisi la voie de la fiction et le domaine de l'espionnage pour donner chair à une histoire trépidante. Ce thriller met en scène un agent de la DGSE, fils d'immigrés coréens, chargé par la France de rapatrier un de ses ressortissants, un ingénieur nucléaire enlevé les autorités coréennes à l'occasion d'un voyage dans ce "paradis" asiatique.
On imagine le scénario imaginatif que l'espionnage français met en place (avec Gardinier aux manettes) pour réussir cette mission délicate. A rapprocher du blockbuster américain "Mission impossible", tant les épisodes de cette intervention sont plus spectaculaires les uns que les autres, frôlant parfois même l'invraisemblance et la caricature. Qu'importe, la lecture est tonique. On a le sentiment de suivre une série B que le cinéma pourrait s'approprier en utilisant moult effets spéciaux.
Ce roman est un agréable divertissement qui offre aussi un dépaysement assuré. C'est déjà pas mal.
A noter que DPRK le sigle qui donne son titre au livre évoque le nom officiel de la Corée du Nord : en français RPDC, République Populaire et Démocratique de Corée. Comme quoi le terme "Démocratique" est bien souvent galvaudé...
Ce livre m'a été envoyé dans le cadre de la Mass critique -Merci- Bizarrement, il date de 2014 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
doublepage
  22 juillet 2017
Bienvenu en Corée du Nord le pays des Kim où il ne fait pas bon mettre un Occidental dehors. A propos d'Occidental Robert Germain un ingénieur français vit séquestré dans une base Nord Coréenne contraint et forcé de travailler au développement du programme nucléaire de ce pays.
Envoyé par la DGSE, Stéphane Jeong est missionné pour le ramener en France. Il s'agit là d'une histoire mille fois racontée dans divers romans d'espionnage sauf qu'ici l'action se déroule en Corée du Nord, l'un des pays les plus fermé au monde.
Tout au long de l'histoire, on est sans cesse ballotté entre espoir et désespoir devant les efforts fournis par ces hommes pour se sortir de ce pays. La description qui en faite est glaçante et ce malgré une beauté qu'on devine au fil des pages.
Jusqu'au coup de théâtre final, on est happé par cette histoire qui vous tient jusqu'au bout en haleine.
Commenter  J’apprécie          110
cvd64
  14 novembre 2020
Roman qui donne à voir une partie de ce pays si fermé qu'est la Corée du Nord; mais les aventures abracadabrantesques des différents personnages minimise les conditions de vie d'une grande partie de ce peuple privé de liberté et opprimé.
je lui ai préféré "Nouilles froides à Pyongyang" et plus encore "vies ordinaires en Corée du Nord" mais surtout le témoignage poignant d'un échappé rescapé " rescapé du camp 14".
Commenter  J’apprécie          70
Stephorak
  02 septembre 2016
Un roman conventionnel dans son genre littéraire. Agréable et facile à lire. J'ai apprécié la description d'un des pays les plus fermés au monde. L'auteur s'est visiblement basé sur une excellente documentation. L'aventure est assez linéaire mais le rebondissement final est intéressant. Je le conseille pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la Corée du Nord et son mystère inquiétant.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Lexpress   15 juillet 2014
Le suspense est total et le style au cordeau, les rebondissements sont formidablement orchestrés et les personnages très aboutis.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
cvd64cvd64   14 novembre 2020
... Peu import les discussions stériles avec ces curieux personnages, la plupart amoureux du totalitarisme ou passionnés de l'ordre que le communisme est sensé représenter, il ne reverra sans doute jamais ses nouveaux et si curieux compagnons de voyage, qui, après la découverte de la disparition, seront questionnés des heures durant avant certainement d'être expulsés, faute d'avoir involontairement été mêlé à la curieuse disparition d'un des leurs. Ils voulaient faire l'expérience de la DPRK ( en français RPDC, République Populaire et Démocratique de Corée) et de son régime sans concession? Grâce à lui, ce sera fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Alain Gardinier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Gardinier
Présentation de 'Surfing Moments", l'ouvrage du surfeur et artiste François Lartigau qui nous a récemment quitté, réalisé avec l'aide de son frère de surf Alain Gardinier. En librairie (http://bit.ly/2p8EhYD) 13/04 !
autres livres classés : coree du nordVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'éclat du noir et blanc : films français

René Clément (1913-1993)

La Course du lièvre à travers les champs
Les Félins
Le Passager de la pluie
Plein Soleil

12 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinéma français , années 60 , années 70 , années 80Créer un quiz sur ce livre