AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Arrêtez-moi (77)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
cannibalector
  19 août 2016
Le plaisir procuré par un foie gras mi-cuit et un verre de Sauternes, un magret saignant aux pêches ou aux figues, un chèvre frais au miel et pignons, ces deux plats accompagnés par un bon Madiran puis un gateau basque où l'on retrouvera notre blanc moelleux puis , pour finir, un vieil armagnac, est inénarrable.
Evidemment, nous cherchons tous cela en littérature; nous nous tournons donc vers les grands écrivains que l'on pourrait comparer aux restaurants étoilés. Mais, sur Babèlio nous sommes certes gourmets mais aussi gourmands et surtout curieux , nous aimons chercher une auberge qui ne paye pas de mine où nous retrouverons ce plaisir évoqué ci-dessus.Pour cela nous avons notre site et nos chers libraires.
Mais, cannibalelecteur faisant foi, nous ne sommes jamais rassasiés et, faute de temps et/ou de courage nous nous retrouvons plantés devant la gondole livre de notre hypermarché, perdus comme un" maternelle redoublant de troisième année "devant son premier oui-oui.Que choisir pour nous différencier de ces 60 millions de cons"somateurs"?
Et c'est là que Lisa Gardner nous tend les bras: produits formatés, certes, mais l'IKEA du thriller. Je ne dirais pas qu'elle est chiante à monter- je ne la connais pas assez intimement- mais le plaisir éprouvé est garanti.
Un style correct, une héroïne récurrente sympathique , des histoires bien ficelées et bien documentés, je n'ai , pour l'instant jamais été déçu. " Arrêtez moi" n'échappe pas à la règle, bien au contraire.

Mais ce n'est que mon humble avis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          479
Ziliz
  24 octobre 2014
Charlie va mourir le 21 janvier, dans quatre jours. Elle le sent, et c'est un peu plus qu'une intuition féminine : ses deux grandes amies d'enfance ont été tuées à cette date, à un an d'intervalle et de manière rigoureusement identique. le 'jamais deux sans trois' devient presque une science exacte quand il y a du serial killer dans l'air.
Charlie a fui sa petite ville d'origine pour se fondre dans Boston, histoire d'embrouiller l'assassin, mais ça risque de ne pas suffire. Elle se prépare donc à accueillir le tueur : elle s'entraîne à la boxe et au tir de manière intensive. Et grâce à son métier d'opératrice au 911 (numéro d'appel d'urgence aux USA), elle a une bonne visibilité sur la criminalité locale.

Combien ai-je lu (ou seulement commencé) de thrillers traitant de maltraitance sur enfants ces cinq dernières années ? Beaucoup. Combien m'ont paru malsains voire insoutenables ? Beaucoup. Combien m'ont intéressée ? Peu, mais celui-ci en fait partie. Pourquoi ? L'intrigue n'est pas originale mais bien construite. Les protagonistes et leurs relations reprennent un schéma très classique, mais ce dosage enquête/vie privée m'a convenu.
En suivant les enquêteurs, on apprend sur la cyberpédophilie - les cibles des prédateurs, leurs méthodes pour approcher leurs proies sur le net (celles qu'utilise la police des moeurs pour les traquer, d'ailleurs). Avec la "future potentielle victime", on assiste à des violences conjugales et familiales côté victimes et côté secours. Les sujets évoqués sont pesants mais l'auteur nous épargne les descriptions sordides. Aucune scène de pédophilie, quelques détails en revanche sur un cas de maltraitance maternelle.

Rien de neuf dans ce polar formaté, certes, mais je le trouve réussi, alors que le précédent opus (Preuves d'amour) m'avait convaincue de ne pas poursuivre la série.
Suspense, réflexion et émotion dans cette course contre la montre où la nuit tous les chats sont gris et peuvent devenir souris...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
dido600
  16 novembre 2014
Un thriller sépulcral et patibulaire plein de suspens et arcanes nous tient en haleine le long du récit surtout au milieu du roman il vous sera difficile de d'interrompre sa lecture .IL évoque les réseaux pédophiles et les méthodes de traque de ces prédateurs sexuels En parallèle L'histoire de Charlie héroïne du récit, la jeune femme traquée, opératrice dans un commissariat de police a 'Boston, qui porte sur ses épaules toute la misère des appels de détresse qu'elle traite chaque nuit tout autant que sa propre histoire personnelle.
le rebus de l'arcane réside dans le passé de Charlie, que celle-ci a effacé de sa mémoire dans un mécanisme d'auto-défense que l'on retrouve souvent chez les victimes de traumatisme important. Gardner joue avec maestria avec les zones d'ombre de la mémoire chancelante de la jeune femme – et aussi avec les nerfs de son lecteur, qu'elle emmène de fausse piste en rebondissement jusqu'à la manifestation de la vérité et dévoilement .
Un roman digne de Lisa Gardner a' ne pas regretter
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
CelineTH7854
  02 mai 2018
Même si j'ai su avant la fin qui était le tueur, il n'en reste pas moins que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce thriller et à découvrir cet auteur. Enfin... plaisir n'est peut-être pas le bon mot quand l'histoire parle d'enfants maltraités, de pédophiles et d'assassinats...
Commenter  J’apprécie          140
jasmineandviolet
  12 février 2017
Dans « Arrêtez-moi », Lisa Gardner nous propose de suivre une double enquête. Une première enquête qui concerne les assassinats de pédophiles, un individu s'étant apparement mis en tête de faire justice lui-même.

En parallèle, nous suivons Charlie Grant, jeune femme de vingt-huit ans dont les deux meilleures amies ont été assassinées à un an d'intervalle et fait encore plus troublant, un 21 janvier. Ce double homicides perpétré à une même date n'augure rien de bon pour Charlie qui est convaincue que le 21 janvier prochain signera la date de son propre assassinat. Si vous connaissiez l'heure de votre mort que feriez-vous ?

Charlie fait tout elle depuis un an pour tenter de réchapper à cette date fatidique à laquelle elle est censée passer de vie à trépas. Après avoir fuit ses montagnes enneigées dans le New-Hampshire, elle a mis cette année à profit pour être fin prête le jour J alternant séances de tir et boxe à mains nues.

C'est le commandant D.D. Warren, l'une des enquêtrices phare de Lisa Gardner que nous retrouvons avec plaisir ici pour mener de concert ces deux enquêtes. Au fil des pages nous suivons aussi l'évolution de ce personnage qui après avoir voué une bonne partie de sa vie à sa carrière dans les forces de l'ordre, se heurte ici aux difficultés de la maternité. Warren essaiera dans cet opus de trouver le juste milieu entre vie professionnelle et vie familiale, que les deux n'interfèrent pas.

Lisa Gardner vient parfaire cette intrigue plus qu'addictive en façonnant des personnages à la mesure de celle-ci et notamment avec son personnage principal Charlie Grant. Cette dernière et c'est le moins que l'on puisse dire n'a pas bénéficié d'un démarrage facile dans la vie puisqu'elle a dû faire face à la maladie mentale dont souffrait sa mère le syndrome de Münchhausen par procuration et dont elle a été la victime directe. Après avoir survécu aux sévices endurés pendant son enfance et tenté de les oublier auprès d'une tante aimante, elle se retrouve à nouveau en proie à la peur, celle d'être assassinée à une date bien précise par quelqu'un dont elle ne connaît pas l'identité.

L'auteur maîtrise son sujet et notamment ce qui concerne la cyber-pédophilie dont il est question ici, nous faisant part tout au long de ces quelques six cents pages des diverses techniques employées par les pédophiles pour traquer leurs jeunes proies. Des techniques qui font froid dans le dos et qui nous font nous questionner sur le monde dans lequel on vit, sur les outils qui nous servent au quotidien mais qui mis entre les mains de personnes déséquilibrées facilitent aussi leur tâche. Elle évoque aussi assez longuement dans ce thriller le travail harassant des opérateurs au 911 qui se trouvent chaque jours confrontés à des situations parfois extrêmement délicates auxquelles ils ne sont pas préparés et qu'ils doivent gérer au « feeling » avec beaucoup de sang-froid.

L'auteur signe ici un thriller original de par le choix de l'histoire, un crime qui n'a pas été commis mais dont on est à peu près certain qu'il le sera à une date déterminée. Un choix qui sert d'ailleurs ce thriller puisque le lecteur qui connaît l'imminence de cet assassinat vivra avec Charlie avec une inquiétude commune les derniers jours qui lui restent avant de connaître le verdict.

Va-t-elle mourir le 21 janvier ? Une seule façon de le savoir, vous plonger dans ce page-turner signé de l'un des maîtres incontestés du thriller américain.
Lien : https://parlesyeuxdesonia.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Espresso
  28 octobre 2014
Un bon polar qui fait froid dans le dos, surtout quand il aborde le thème des prédateurs sur le net. C'est le premier Lisa Gardner que je lis et durant la lecture, je me disais que certains personnages secondaires avaient vraiment du potentiel et qu'ils auraient mérité d'être un peu plus développés. Remarque que je ravale piteusement puisque dans les remerciements, l'auteur explique qu'elle s'est beaucoup amusée à reprendre certains de ses personnages apparus dans ses précédents romans et à les croiser avec nos héroïnes de Arrêtez-moi. Ne me reste qu'à reprendre la bibliographie de Lisa Gardner et de traquer ces différents personnages qui m'ont d'emblée parus attachants et/ou intriguants. de belles lectures en perspective...
Commenter  J’apprécie          100
bbpoussy
  25 avril 2018
L'une des pioches dans ma PAL du mois de 04/2018, je remercie nathalou93.
Ca fait un bout de temps que je n'avais pas lu cette auteure et je sais qu'avec elle, il y a beaucoup de suspects et ce n'est donc pas des romans qu'on peut lire vite fait entre deux jeux avec les enfants.
Surtout que celui-ci touche aux enfants. Et j'ai pas de chance car je n'aime pas ça, j'évite ce type de livre et là, coup sur coup je lis un Musso qui touche aux enfants et celui-ci.
Alors, je dois quand même dire que Lisa Gardner sait y faire et que je n'ai vu que la moitié des pièges qu'elle a tendu à ses lecteurs. Il y a de la tension. Les relations parents-enfants sont difficiles que ça soient pour ceux qui sont torturés ou battus par leurs propres parents, bien évidemment mais aussi pour l'inspectrice D.D. Warren et ses relations conflictuelles avec sa mère.
Ce qui m'a gêné également dans ce roman sont les quelques longueurs sur la première partie du roman.
Bref, une lecture en demi-teinte, mais je continuerai quand même à lire cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
laure14
  07 janvier 2019
Charlie sera-t-elle la troisième victime d'un tueur en sėrie qui a dėjà tuė ses deux meilleures amies d'enfance ? A-t-elle dėjà choisi en DD Warren, la policière qui mènera l'enquête sur sa mort ? Qui est-elle vraiment ?
Dès les premières pages nous sommes plongés dans une double intrigue passionnante, pleine de rebondissements et de pièges.
Nous suivons une inspectrice (personnage rėcurrent des romans de Lisa Gardner) qui vit ses premiers mois de jeune maman, et qui est confrontée à une série d'assassinat de pėdophiles.
Un suspens finement menė. Une rėussite.
Commenter  J’apprécie          80
Peluche0706
  15 décembre 2014
Lu dans le cadre du challenge week-end à 1000

Charlene connaît la date de sa mort et pour aider les enquêteurs, elle apprend à l'enquêtrice DD Warren ses prédictions. Elle lui apprend qu'il y a deux ans, un 21 janvier, l'une de ses meilleures amies est morte étranglée chez elle. Aucune piste n'a été trouvée par la police. Un an plus tard, un nouveau meurtre, le même jour, le même procédé, sa deuxième meilleure amie meurt. Elle en conclut donc que cette année, ce sera son tour.

Bientôt, DD Warren va douter de ses dires et va soupçonner Charlene de ne pas être complètement innocente.

Pleins de suspenses, de rebondissements, un peu de frisson aussi ! Bref, une réussite pour ce livre avec qui je découvre Lisa Gardner. Hâte de lire d'autres livres d'elle !

Commenter  J’apprécie          80
Didier_Tr
  13 août 2018
Charlène ou Charlie, pour les intimes, a la ferme conviction qu'elle va se faire assassiner le 21 janvier, jour anniversaire de la mort de ses deux amies, inséparables, à un an d'écart. Elle contacte notre amie DD, tout juste remise de son accouchement, elle-même aux prises avec un tueur de pédophile. Bref, DD va devoir mener deux fronts les deux enquêtes qui, bien entendu, à la fin, se rejoignent.

Comme les précédents opus de Lisa Gardner, le suspense, les histoires de famille pas claires (excusez moi pour ce pléonasme), les rebondissements, les personnages dont on n'arrive pas à dire si ce sont des bons ou des méchants, tout ceci constitue le panorama de l'histoire.

Comme d'habitude encore, je ne peux m'interroger sur une petite baisse de niveau quant au dénouement, mais c'est peut-être parce que je suis trop exigeant, ou que je lis trop vite, ou que j'en veux toujours plus.

Une réussite. C'est vraiment une auteure qu'on peut lire les yeux fermés.
Commenter  J’apprécie          70


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La maison d'à côté" de Lisa Gardner.

Comment s'appelle le chat ?

Ree
Mr Smith
Warren

10 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : La maison d'à côté de Lisa GardnerCréer un quiz sur ce livre