AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782253195504
576 pages
Le Livre de Poche (05/01/2022)
  Existe en édition audio
3.85/5   500 notes
Résumé :
Un massacre dans une station-service
Un coupable tout trouvé : Telly
À 9 ans, il avait déjà tué…
Sharlah, 13 ans, n’a pas revu son frère Telly depuis le jour où, pour lui sauver la vie, il a mortellement blessé leur père, un homme alcoolique et violent. L’adolescent est aujourd’hui le premier suspect dans une affaire de fusillade… Pourquoi essaie-t-il de se rapprocher de sa sœur ? Sharlah est-elle en danger ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (97) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 500 notes

iris29
  18 décembre 2021
Je ne suis pas fan du duo " Quincie- Rainie", leurs enquêtes étant souvent très ( trop ) américaines, trop "musclées" , manquant de nuances, de subtilités, de zones grises... Mais dans celle-ci, j'ai sauté à pieds joints, parce qu'au delà de l'efficacité (indéniable), il y a deux enfants qui souffrent, deux enfants placés en familles d'accueil, et que ça m'a touchée.
Quincy et Rainie ne pouvant avoir d'enfants tous les deux ,vu leurs âges, sont en voie d'adoption de la gamine, désormais adolescente, qui leur a été confiée, Sharlah, 13 ans.
Mais un double-meurtre va changer le cours du long fleuve tranquille qu'était leur vie. Il s'agit des "parents d'accueil" de Telly, le frère de Sharlah qu'elle n'a jamais revu après le drame ( menacés de mort par leur père, Telly avait été obligé de le tuer, sauvant ainsi sa petite soeur).
Face à l'événement, le trio va se souder plus que jamais, mais Sharlah n'en oubliera pas son frère et les ennuis ne font que commencer. Longue sera la nuit...
On n'a un peu l'impression que c'est, la famille, les collégues de boulot : seuls contre le monde entier...
On se dit, au début, qu'un tel drame n'aurait jamais existé si les armes, aux Etats-Unis, n'étaient pas en vente libre...
On se dit que ce n'est pas la chose la plus judicieuse à faire que de donner des leçons de tir à un gamin placé en famille d'accueil qui a déjà tué... de lui montrer où sont cachées les armes de la famille..
On se dit tout ça , et en même temps ça marche ! On a envie de savoir ce qu'il va arriver à ces deux gosses que la vie n'a pas épargnés. On se dit qu'une telle histoire ne pourrait se passer en France. ( Enfin, on l'espère ! )
On se dit que ce n'est pas le thriller de l'année, mais qu'il fait le job et c'est déjà pas si mal...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
fabien2830
  19 octobre 2021
J'apprécie Sharlah et Telly. Ces enfants ont subi tant de violence. J'aime leur attachement malgré la séparation pendant toutes ces années. La famille n'est pas toujours un lieu bienveillant. le passé traumatique advenant dans l'enfance est bien présent.
Unis par un lourd secret enfoui au fond de leur mémoires, Telly et sa soeur Sharlah sont séparés par les services sociaux, chacun semble trouver leur place dans leur famille d'accueil. le couple Rainie et Quincie accueille Sharlah, cette adolescente de treize ans.
Des meurtres sont perpétrés, le frère de Sharlah est identifié. La police conclut que ses séquelles refont surface avec une extrême violence. Avec le soutien de son chien Luka, Sahrlah pense arrêter son frère.
La policière Rainie et le profileur Quincie mettent tout en oeuvre pour protéger leur fille, une chasse à l'homme commence. L'intrigue fonctionne bien, des faux-semblants, un final qui me plait.
Commenter  J’apprécie          352
jolliyaya
  12 janvier 2021
J'ai découvert Lisa Gardner sur les conseils de ma fille à qui j'avais offert ce roman.
Plus critique et exigeante qu'elle, j'en ressors mitigée.
J'ai beaucoup aimé l'entrée en matière qui éveille tout de suite notre intérêt. J'ai apprécié les profils psychologiques des personnages et trouvé fort bien rendues les relations entre les deux adolescents et leur famille d'accueil. Il faut reconnaître que j'ai accéléré mon rythme de me lecture sur la fin pour connaître le dénouement.
Justement, c'est en cela que le roman a péché pour moi, et même un peu avant. J'ai trouvé dommage ce besoin de l'auteur de faire durer le suspense et de refaire le bilan des éléments en possession des protagonistes comme si nous n'avions pas compris. Et en fin de compte, les dernières précisions sont amenées de manière un peu abrupte.
Une histoire dont on a envie de connaître la fin mais qui n'est pas forcément crédible sur toute la ligne.
Il faut que je lise un autre Lisa Gardner avant de me faire un avis définitif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
NatachaMNEA
  26 mars 2020
Sharlah une jeune adolescente de 13 ans, malmenée par la vie, se retrouve chez Pierce Quincy et Rainie.
En effet il y a quelques années son frère Telly a tué leur père. Mais pourquoi ? Est il vraiment si mauvais ?
Il faut croire car lorsque une tuerie éclate, tout l'accuse ! Mais est il vraiment coupable ? Pourquoi a t'il fait ça ?
Alors je vais être honnête avec Lisa Gardner je suis pas toujours objective ☺️ en effet elle fait partie des auteurs qui m'ont permis de me réconcilier avec la lecture !
Même si mon personnage favori reste D.D Warren j'ai était contente de retrouver Pierce et Rainie, cela faisait un petit moment ! ☺️
Un bon roman avec des chapitres courts qui pour moi est l'idéal en ce moment ☺️ !
Malgré quelques longueurs (bon en même temps on cherche un tueur de masse alors cela ce fait pas en 30 minutes )... le roman ce lit vite.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Sharlah, mystérieuse, mélancolique...
Celui de Telly aussi, malmené qui a vraiment pas de chance, quand il croit touché le bonheur, tout s'effondre... Mais ne l'aurait il pas cherché ? Ou même provoqué ? A vous de lire pour savoir !☺️
Petit bémol j'aurai aimé un autre final... Un véritable twist, plus surprenant... Mais bon, j'ai quand même hâte de retrouver la plume de Lisa Gardner que j'affectionne particulièrement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
Tomabooks
  28 février 2020
Je ne suis pas fan de Lisa Gardner. J'ai toujours trouvé que l'autrice proposait toujours un peu la même recette et le même genre de personnage. J'ai souvent eu l'impression de tourner en rond dans ses propositions, dans ses intrigues, voire dans ses thématiques, bien que je garde certains titres dans mon esprit comme de véritable réussite (La maison d'à côté par exemple). Je pouvais donc comprendre que je ne partais pas dans cette lecture de Juste derrière moi avec la meilleure approche… Pourtant, je dois bien vous avouer que Lisa Gardner a su me cueillir dès son prologue et qu'elle ne m'a pas relâché avant la toute fin. J'ai lu et j'ai vécu cette histoire comme il faut la vivre, intensément. Je me suis senti impliqué dans ce que Lisa Gardner avait à me proposer, dans son intrigue, mais aussi dans ses personnages.
L'autrice nous prend dès ses premières lignes. Elle nous prend avec les sentiments. Ceux d'un lecteur qui entre en empathie avec deux jeunes enfants qui vivent un enfer. Une mère et un père alcoolique, toxicomane et qui ont abandonné leur rôle de parent pour n'être que des épaves ambulantes. On fait tout de suite la connaissance de la jeune Sharlah et de son grand frère Telly qui a dû grandir trop vite pour protéger sa soeur. On les retrouve dans un vieux mobil home crasseux, dans un quotidien fait de crise de couple, d'ivrogne et de coups. On les suit jusqu'au jour où tout bascule…
Je vous garanti que votre curiosité sera au maximum avec un prologue aussi fort et la suite est tout aussi bonne, à condition que vous aimiez les histoires de familles, les chasses à l'homme dans une chaleur suffocante et un petit côté Esprits criminels qui n'est pas pour me déplaire. Parce que c'est tout cela que vous allez retrouver dans la suite de cette intrigue et le rythme est incroyablement prenant. On part à la chasse, on traque un individu présumé coupable de plusieurs meurtres. Cet individu n'est autre que Telly. Accès de colère ? Préparation d'un meurtre de masse ? Ou tout simplement un moyen pour lui d'atteindre sa jeune soeur et terminer ce qu'il a pu faire à ses parents ?
La traque commence dans une chaleur insupportable. On subit, on sut, on a soif et Telly nous balade dans un milieu qu'il connaît bien. Sommes-nous les traqueurs ou sommes-nous les traqués ? La tension est palpable. On reste attentif à tous les indices laissés dans la moiteur de l'été. Lisa Gardner frappe fort avec cette chasse à l'homme tellement prenante que l'on a l'impression d'y être, de tout ressentir (tension, peur, chaleur, soif, énervement, adrénaline). L'autrice nous fait suivre les chemins non balisés, des fausses pistes et des enquêteurs sur le qui vive.
Mais Juste derrière moi n'est pas qu'une simple chasse à l'homme. C'est aussi avant tout un moyen pour Lisa Gardner de revenir sur une de ses thématiques favorites, à savoir la famille et l'hérédité. Ici, il sera question de celle que l'on a à la naissance, mais aussi de celle que l'on arrive à se créer par le biais de la vie, des expériences, des rencontres. Au travers du regard de Telly et Sharlah, le lecteur comprendra qu'il est difficile de trouver sa place dans une nouvelle famille après un drame. Il est toujours compliqué de se sentir légitime, de parler de nos sentiments, d'exprimer tout notre amour pour nos proches, quel qu'en soit les raisons. Comme je le disais, on entre directement en empathie avec les personnages. On suit Sharlah qui n'arrive pas à vivre et à exprimer ce qu'elle peut ressentir. Elle n'arrive pas à tisser des liens, à y croire. On suit également Telly qui a peur de se retrouver seul, sans aucune attache, sans pouvoir s'en sortir dans la vie. Son passé le hante et il se demande sans cesse si ce qu'il fait est bon. On doute de son implication dans cette série de meurtre, mais en même temps on trouve cela logique. Telly est un enfant détruit par la vie, par son acte passé et je peux dire que son histoire est incroyablement touchante. Lisa Gardner a compris l'importance de notre implication émotionnelle dans cette histoire et c'est pourquoi celle-ci interfère quelques souvenirs de Telly dans sa nouvelle famille et où il nous parle de ses craintes, mais aussi de sa rage.
Juste derrière moi évoque également le rôle de parent que ce soit dans son rôle naturel ou dans son rôle de substitution. On suit deux couples qui essaient tant bien que mal à remettre sur pied deux âmes blessées, voire mortes et qui tentent de leur inculquer de nouvelles valeurs et de leur transmettre beaucoup d'amour. Si on tremble durant la traque, on tremble aussi d'émotions face aux pensées de nos protagonistes.
Lisa Gardner m'a touché en plein coeur avec ce roman et je dois dire que je ne m'y attendais absolument pas. Juste derrière moi devrait ravir les fans de la première heure, mais aussi les lecteurs comme moi qui veulent vivre une histoire forte et des émotions en pagaille. En tout cas, je vous conseille fortement de découvrir Juste derrière moi de Lisa Gardner qui est disponible dès à présent chez vos libraires.
Lien : https://tomabooks.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121

Citations et extraits (99) Voir plus Ajouter une citation
NatachaMNEANatachaMNEA   24 mars 2020
Je suis un peu cassée à l'intérieur. Il y a des raisons, c'est sûr, mais après avoir vécu treize ans dans ma tête, je ne suis pas aussi certaine que les thérapeutes que ces raisons ont vraiment de l'importance. Je veux dire, si l'anse de votre tasse vous reste dans la main, vous cherchez à savoir pourquoi elle s'est cassée ou bien vous la recollez ?
C'est aussi la philosophie de Rainie et elle me plaît. Rainie me dit qu'on est tous un peu cassés [...] , mais qu'on s'efforce tous de se réparer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
fabien2830fabien2830   27 avril 2020
Ma sœur a pris l’habitude de dormir dans ma chambre et moi de rester
assis derrière la porte. Parce que parfois, les parents avaient des invités.
D’autres pochetrons, des camés, des ratés. Et là, tous les paris étaient
ouverts. Trois, quatre, cinq heures du matin. Ils secouaient la poignée de la
porte fermée à clé, des voix inconnues susurraient : « Hé, les petits, vous
venez jouer avec nous… »
Ma sœur ne riait plus. Elle dormait la lumière allumée, un Clifford en
lambeaux entre les mains.
Et moi, je veillais, une batte de base-ball sur les genoux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
iris29iris29   19 décembre 2021
L'espace d'un instant, le simple nombre de victimes lui donna le vertige et elle sentit un petit frisson la parcourir. Quatre morts, deux blessés, et il n'était même pas encore quinze heures.
Commenter  J’apprécie          110
iris29iris29   18 décembre 2021
Ah ! Les jeunes... Ça passe sa vie à flinguer les méchants dans les jeux vidéo, et le jour où ça compte dans la vraie vie, ça hésite.
Commenter  J’apprécie          150
iris29iris29   26 décembre 2021
Deuxième règle d'or : ne jamais partir du principe que l'arme n'est pas chargée. Même si je te la donne en affirmant qu'elle est vide, tu vérifies. Chaque fois. Sans exception."
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Lisa Gardner (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Gardner
Extrait du livre audio "N'avoue jamais" de Lisa Gardner lu par Colette Sodoyez. Parution CD et numérique le 16 février 2022.
https://www.audiolib.fr/livre/navoue-jamais-9791035408008/
autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La maison d'à côté" de Lisa Gardner.

Comment s'appelle le chat ?

Ree
Mr Smith
Warren

10 questions
47 lecteurs ont répondu
Thème : La maison d'à côté de Lisa GardnerCréer un quiz sur ce livre