AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
FBI Profiler (Lisa Gardner) tome 3 sur 8
EAN : 9782253178552
391 pages
Le Livre de Poche (10/06/2015)
3.89/5   382 notes
Résumé :
Démissionnaire de la police, Rainie a ouvert une agence de détective privé. Mais les affaires sont rares. Elle commence à regretter le temps où elle était shérif adjoint. Lorsque Quincy, un des meilleurs agents du FBI, vient lui faire part de ses doutes sur l'origine de l'accident qui a coûté la vie à sa fille, elle n'hésite pas à l'aider. D'autant qu'un faisceau d'indices ne tarde pas à démontrer qu'en fait d'accident il s'agit d'un meurtre. Ce que confirment de my... >Voir plus
Que lire après La Vengeance aux yeux noirsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
3,89

sur 382 notes
Une lecture facile et agréable mais qui ne me laissera pas de grands souvenirs…
Pierce Quincy est profiler au FBI et contacte Rainie, détective privé car il a des doutes sur la mort de sa fille survenue un an plus tôt.
Tous deux vont se rendre compte que Pierce et sa famille sont en danger.
C'est divertissant mais l'histoire ne m'a pas paru très crédible.
Commenter  J’apprécie          322
Un polar / thriller plutôt intéressant, dont le rythme, l'écriture et les personnages me donnent envie de découvrir le reste de la série.
Le livre m'a été prêté par hasard et je ne savais pas qu'il s'agissait d'une série, mais je viens de voir qu'en effet, Lorraine Conner (ou plutôt Rainie) et Pierce Quincy sont des personnages récurrents. J'ai maintenant envie de les suivre dans d'autres aventures, surtout que d'anciennes affaires policières de Rainie et Pierce sont évoquées dans ce livre.

Avec ce thriller, l'écriture et le scénario distillent petit à petit l'angoisse, et on explore souvent l'envers du rêve américain : prisons sordides, vengeances, règlements de comptes, divorces et détectives privés, violence conjugale ...

Un polar très américain donc, mais que j'ai lu avec plaisir et que je vous recommande.
Commenter  J’apprécie          241
J'avais été enchanté par « Famille Parfaite » (écrit en 2013) de Lisa Gardner il y a deux mois. le hasard de ma PAL a voulu que j'en relise déjà un autre de cette auteure : « La vengeance aux yeux noirs » datant, lui, de 2001.

Si la lecture de ce dernier n'est pas aussi addictive que « Famille Parfaite » l'intrigue est tout aussi réussie. Les personnages, très bien campés. Quincy, pauvre victime, sur qui le tueur s'acharne est très attachant. J'ai eu plus de mal avec Rainie au caractère imbuvable même si elle nous livre un peu le pourquoi du comment.

Quincy est persuadé que la mort de sa fille n'est pas accidentelle. Encore faut-il le prouver c'est pourquoi il engage Rainie, détective privée depuis peu (et qui a eu une brève aventure avec Quincy il y a peu !). A peine l'enquête a-t-elle débutée que l'ex-femme de Quincy et sa seconde fille sont en danger. Des collègues de Quincy sont également en ligne de mire…

L'agresseur est très habile car il parvient à faire tomber les soupçons sur Quincy lui-même, pourtant agent du FBI !

Il faudra beaucoup de persévérance, de courage et d'intelligence pour démasque le coupable et le faire tomber.

Près de 400 pages qui se tournent assez rapidement. Je ne me suis pas ennuyé un instant. Je hisse cette auteure dans le top-ten de mes écrivains préférés. C'était mon quatrième Gardner. Il me reste « Le saut de l'ange » et mon petit doigt me dit qu'il y en aura bien d'autres par la suite (je viens d'ailleurs de commander « Juste derrière moi » et « Jusqu'à ce que la mort nous sépare » !).

Cette auteure née en 1972 est aussi connue sour le pseudonyme d' Alicia Scott (source Wikipédia).
Commenter  J’apprécie          122
Un p'tit polar "entre deux", qui ne révolutionne pas le genre sans être pour autant désagréable à lire.

Un tueur méthodique a entrepris d'occire peu à peu l'entourage de Pierce Quincy, agent enquêteur vedette du FBI. Aidé de ses services mais surtout de Lorraine Conner, une enquêtrice privée autrefois proche (très proche) de Pierce, il va se lancer dans une course contre la montre pour tenter de prendre de vitesse celui qui s'acharne contre lui.

Le problème du livre est que tout n'est "pas assez". Le rythme n'est pas assez enlevé, et souffre de quelques longueurs, surtout au début. Les personnages ne sont pas assez travaillés, et notamment - c'est paradoxal - celui de Pierce. Le style n'est pas assez musclé pour s'adapter au genre thriller dont le livre se revendique. Enfin l'intrigue n'est pas assez crédible, souffrant de quelques approximations, et d'un coupable assez facilement et rapidement deviné par élimination.

Pas inoubliable donc. Quant au titre, j'en ris encore...
Commenter  J’apprécie          140
Pioché par Didilit dans le cadre de pioche dans ma PAL 10/2018 et lu également pour le challenge Mauvais genres, ce livre de Lisa Gardner est une réelle déception.
Une surprise dans le mauvais côté du terme.
L'histoire est tirée par les cheveux à plus d'un titre, la ficelle qui nous mène au(x) meurtrier(s) trop grosse, l'histoire d'amour entendue.
Un mauvais thriller, Lisa Gardner nous a habitué à mieux, heureusement que je n'ai pas commencé par celui-ci.
Vite au suivant.
Commenter  J’apprécie          171

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
L’idée qu’elle avait peut-être un père l’obsédait. C’était tellement peu probable… Un jour, sa mère lui avait déclaré, avec la délicatesse qui la caractérisait que son père aurait pu être n’importe qui. À l’époque de sa conception, elle avait couché avec une bonne dizaine de types dont elle avait tout oublié. « Tu sais, les hommes, c’est comme la marée ; ça repart aussi vite que c’est venu, lui avait dit Molly. Alors, ne te fais pas trop d’illusions. »
Commenter  J’apprécie          63
Si les types du FBI étaient malins, ils arrêteraient de se balader déguisés comme des pingouins tout droit sortis du petit séminaire quand tout le monde s'habille en jean. Qui va encore au boulot avec une cravate serrée autour du cou de nos jours ?
Commenter  J’apprécie          80
Salopard ! Fils de pute ! grinça -t -il. Pierce Quincy , espèce d'ordure , je te ferai payer au centuple tout le mal que tu m'as fait. Regarde ce que tu viens de faire ! Regarde ! regarde ! REGARDE P 415
Commenter  J’apprécie          80
Elle avait donc pénétré d'un air assuré dans l'antre de son professeur. A peine confrontée au désordre de ce vénérable bureau, avec ses plantes vertes poussiéreuses et ses piles de vieux bouquins, sa belle assurance s'était envolée. Le gorge nouée, les yeux humides, elle s'était montrée incapable de feindre l'indifférence devant cet homme qu'elle respectait presque autant que son père. Avant même qu'elle s'en rende compte, toute la détresse accumulée au cours des dernières heures avait rompu ses digues.
Commenter  J’apprécie          20
— Cinq jours, six heures et trente-sept minutes !
— De quoi parles-tu ?
— Je parle du temps qui s’est écoulé depuis que tu m’as promis de m’appeler bientôt. Mais enfin, Quincy, s’écria-t-elle en levant les bras au ciel, tu veux faire de moi une de ces bonnes femmes qui passent leur vie à attendre à côté du téléphone, ou quoi ? Je m’étais toujours juré de ne jamais devenir comme ça, et voilà où j’en suis ! Tu devrais avoir honte !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lisa Gardner (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Gardner
Extrait du livre audio « L'Été d'avant » de Lisa Gardner, traduit par Cécile Deniard, lu par Maia Baran. Parution numérique le 15 janvier 2024.
https://www.audiolib.fr/livre/lete-davant-9791035415327/
autres livres classés : profileurVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (1484) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La maison d'à côté" de Lisa Gardner.

Comment s'appelle le chat ?

Ree
Mr Smith
Warren

10 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : La Maison d'à côté de Lisa GardnerCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..