AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Cécile Deniard (Traducteur)
EAN : 9782226441973
480 pages
Albin Michel (06/01/2021)
  Existe en édition audio
3.73/5   349 notes
Résumé :
Découverte macabre à Boston : quatre membres d’une même famille sont retrouvés assassinés chez eux. La mère, deux de ses enfants et son compagnon. Seule une personne semble avoir échappé au massacre : Roxanna, 16 ans, la fille ainée. Des témoins affirment l’avoir vue sortir promener les chiens avant les coups de feu.
Heureux hasard ou aveu de culpabilité ? En plongeant dans le passé de Ju... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (89) Voir plus Ajouter une critique
3,73

sur 349 notes

NathalC
  09 décembre 2021
Dans ce roman, Lisa Gardner nous entraîne dans une nouvelle enquête menée par DD, et par une ancienne victime Flora.
Il s'agit d'une affaire où toute une famille est en cause. On revient sur des actes passés. C'est bien construit et la lecture est addictive.
Un bon thriller.
Commenter  J’apprécie          610
Gwen21
  08 avril 2021
Premier polar de Lisa Gardner et je dois avouer que je suis loin d'être convaincue. Dans l'ensemble, c'est avec une double impression de remplissage et de mièvrerie que je ressors de cette lecture et si ma note n'est pas plus sévère, c'est par égard pour le travail d'enregistrement de ce livre audio, soigné dans l'ensemble même si le talent de la lectrice n'a pas suffi à faire prendre la mayonnaise.
Boston. Une famille est décimée par un tueur mystérieux. Roxanna, l'aînée de la fratrie, est la seule rescapée car elle était partie promener ses deux chiens aveugles pendant que ses parents, frère et soeur étaient exécutés dans la maison familiale.
Plusieurs thèmes s'entrecroisent parmi lesquels la maltraitance infantile, les ravages de l'alcoolisme, les services sociaux pour mineurs, les gangs d'ados, et une touche de pédopornographie sans laquelle un polar est forcément moins vendeur aujourd'hui.
Vendeur. Voilà le mot qui est revenu bien malgré moi tourner dans mon cerveau, comme une abeille prisonnière derrière une vitre, pendant toute la durée de l'écoute. L'impression désagréable que ce roman est construit selon une recette calibrée et huilée, donnant une fausse impression de maîtrise quand il s'agit surtout d'assembler des ingrédients.
Les personnages manquent cruellement de profondeur, l'action est la très grande absente de la narration et quand on en croise quelques bribes, elle est à la hauteur d'un téléfilm du dimanche sur M6. Et pour ajouter une cerise sur le gâteau, du pathos à tout-va et de la psychologie de comptoir.
Peut-être me serais-je davantage attachée à l'enquêtrice, D. D. Warren, protagoniste récurrent de l'auteure, si j'avais lu ses affaires précédentes mais ce n'est pas certain, les rares éléments personnels fournis étant on ne peut plus lisses et convenus.
Prévisible. D'ailleurs, le coupable se devine à la moitié du bouquin.
Bref, mon premier polar de Lisa Gardner et très vraisemblablement le dernier.

Challenge MULTI-DEFIS 2021
Challenge PLUMES FEMININES 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          464
Ziliz
  14 juillet 2021
Quatre membres d'une famille recomposée sont retrouvés assassinés à leur domicile. La fille aînée de seize ans a disparu, avec les deux chiens. Est-elle coupable du massacre, ou cinquième proie en fuite ?
« Si elle n'a pas tué sa famille, alors c'est quelqu'un d'autre et ce quelqu'un est à ses trousses. »
Course contre la montre pour l'enquêtrice officielle DD Warren et son 'indic' Flora, car les agressions se multiplient dans l'entourage des victimes.
.
L'intrigue est passionnante au début grâce à l'une de ses thématiques : les enfants retirés à la garde de leurs parents, placés en famille d'accueil, rarement tous ensemble, parfois maltraités. On comprend que certains préfèrent fuir avant l'intervention des assistantes sociales, comme Sal & Peppa dans le 'Manuel de survie à l'usage des jeunes filles' (Mick Kitson).
J'ai aimé également le personnage de Flora, ancienne victime qui tente de se reconstruire en aidant d'autres jeunes femmes en danger ou profondément traumatisées. Un peu comme Naomi chez Rene Denfeld (dans 'Trouver l'enfant' et 'La fille aux papillons').
.
Hélas, ce thriller s'essouffle à mi-parcours, on tourne en rond, et je me pose encore une fois la question des contraintes éditoriales sur une taille minimale pour un potentiel best-seller. C'est d'autant plus agaçant pour le lecteur qui devine assez vite QUI, à défaut de POURQUOI.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          342
ladesiderienne
  10 février 2022
Ce titre de Lisa Gardner est le onzième de la série avec l'enquêtrice D.D. Warren. Je conseille aux éventuels lecteurs de commencer la lecture dans l'ordre de parution des tomes (au moins pour ceux traduits en français) sinon comme moi qui prends le train en marche, le passé de certains personnages qui interviennent dans l'histoire, leur échappera (Flora et Sarah).
On retrouve donc dans "Retrouve-moi" l'officier D.D. Warren du Boston Police Departement chargée d'élucider le meurtre de quatre membres d'une même famille, la mère, son compagnon, et deux des enfants. Seule, Roxanna, l'aînée de 16 ans, manque à l'appel. Elle a disparu avec les deux chiens de la maison. A-t-elle été victime d'un enlèvement ou serait-ce elle la meurtrière ? Notre enquêtrice va devoir s'intéresser au passé de cette famille recomposée et notamment sur celui de la mère, autrefois traitée pour alcoolisme.
Lisa Gardner, auteure très célèbre outre-Atlantique pour ses thrillers psychologiques, base une fois de plus son intrigue autour de la famille, celle à laquelle on est uni par les liens de sang mais aussi celle que l'on peut se créer quand la première est déficiente. Petit à petit, le lecteur découvre l'histoire des enfants placés en famille d'accueil ainsi que les différents rôles des services sociaux. En alternance avec les chapitres sur l'avancé de l'enquête, les extraits d'une rédaction sur le mythe de la famille parfaite, écrite par Roxanna au lycée, apporte les éclaircissements sur le réel ressenti de la fratrie face aux déboires familiaux. le personnage de cette adolescente est très attachant. L'auteure fait également intervenir deux héroïnes de ses précédents romans, Sarah et Flora, deux "survivantes" qui ont réchappé chacune à un meurtrier par le passé. Elle évoque ainsi la possibilité mais aussi la difficulté de reconstruction après avoir survécu au Mal. Je ne vois pas vraiment l'utilité de ces deux intervenantes externes à la Police. Une seule aurait amplement suffi pour l'apprentissage des techniques de survie.
Au final, ce polar auquel j'accorde un 13/20, remplit son office, sans pour autant révolutionner le genre. J'ai aimé le contexte familial qui lui sert de base, mais j'en déplore quelques longueurs et une légère impression de tourner en rond, baladée d'un suspect à l'autre.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
fabien2830
  18 mars 2021
Fan de Lisa Gardner, mon avis est forcément subjectif. J'ai aimé la lecture de cette enquête et retrouvé DD Warren est un plaisir. La noirceur de ce drame familial a su m'attacher aux différents personnages et être bouleversé par leur vie. L'histoire est prenante.
La présence de Flora Dane qui mène ses propres investigations est intéressante. La rende plus humaine en redonnant espoir à ses coeurs blessés me plait. L'idée que Flora assiste DD Warren dans son enquête m'a bien amusé.
Commenter  J’apprécie          383


critiques presse (2)
Bibliobs   06 mai 2021
Le thriller macabre de Lisa Gardner marque le retour de l’inspectrice D. D. Warren.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
LaPresse   01 mars 2021
Quatre membres de la même famille se font assassiner. La cinquième, une adolescente, a disparu. La romancière américaine Lisa Gardner ramène son enquêtrice fétiche D. D. Warren pour éclaircir ce drame. Elle ramène aussi Flora Dane, ancienne victime devenue justicière, personnage susceptible d?agacer certains lecteurs.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
NathalCNathalC   06 décembre 2021
Qu’est-ce qu’une famille parfaite ? Je m’appelle Roxanna Baez. J’ai seize ans et, quand mon professeur a posé cette question, quand elle nous a annoncé que c’était notre sujet de rédaction, j’ai failli éclater de rire. Ça n’existe pas, me disais-je. Autant demander à des lycéens une rédaction sur la Petite Souris ou le père Noël.
Mais ces derniers temps, j’ai beaucoup réfléchi à la question. Je pense qu’une famille parfaite, ça ne tombe pas du ciel. Ça se construit. Au prix d’erreurs. De regrets. De réparations. C’est tout un travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
ladesiderienneladesiderienne   05 février 2022
Phil et elle avaient récemment suivi une formation sur l'électronique domestique et ses usages dans le cadre d'une enquête criminelle. Entre le compteur d'eau numérique qui indiquait que l'accusé avait tiré plusieurs mètres cubes d'eau à trois heures du matin (étayant ainsi l'affirmation du procureur selon laquelle il avait rincé le sang sur sa terrasse au tuyau d'arrosage) et les appareils soi-disant intelligents comme les réfrigérateurs et autres enceintes Écho, qui enregistraient des petits bouts de votre vie tout au long de la journée, les gens se soumettaient d'eux-mêmes et jusque chez eux à plus de surveillance que la plupart n'en avaient conscience. En gros, la photo que le réfrigérateur connecté prenait pour vous aider à décider quel fruit acheter pouvait aussi montrer le cadavre de votre-ex-mari, que vous aviez l'intention d'enterrer plus tard dans la journée grâce à la pelle qu'Alexa avait commandée pour vous sur Amazon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
NathalCNathalC   08 décembre 2021
Il y a des jours où l’espoir est une nécessité. Et d’autres où il ferait trop mal.
Commenter  J’apprécie          400
petitsoleilpetitsoleil   21 janvier 2021
Etre une survivante ne fait pas seulement de vous quelqu'un de solide. Cela fait de vous quelqu'un de seul. De foncièrement, profondément seul. Un être qui sait des choses que les autres ne sont pas censés savoir.
Commenter  J’apprécie          130
fabien2830fabien2830   25 janvier 2021
Moyennant quoi, à peine avait-elle attrapé sa veste en cuir préférée,
couleur caramel, que son téléphone professionnel sonnait. Puis son appareil
personnel. Elle consulta d’abord le premier, puis le second.
« Mer… credi. »
Jack se figea dans le petit vestibule, la lèvre inférieure déjà retroussée
en signe de rébellion. Alex affichait une mine plus compréhensive.
« Alerte rouge », lui dit-elle du bout des lèvres. En jargon policier, le
texto arrivé sur son téléphone professionnel signifiait : « Tout le monde sur
le pont. » Autrement dit, les faits qui s’étaient produits à l’adresse indiquée
exigeaient la présence immédiate de tous les enquêteurs de la brigade
criminelle.
Vu le contexte, elle pensa tout d’abord à un attentat terroriste. Mais
Phil, son ancien coéquipier devenu son subordonné, avait doublé ce
message d’un autre sur son téléphone personnel. Un avertissement amical,
d’un parent à un autre.
Drame familial, avait-il écrit. Précisant : Enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Lisa Gardner (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Gardner
Extrait du livre audio "N'avoue jamais" de Lisa Gardner lu par Colette Sodoyez. Parution CD et numérique le 16 février 2022.
https://www.audiolib.fr/livre/navoue-jamais-9791035408008/
autres livres classés : alcoolismeVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La maison d'à côté" de Lisa Gardner.

Comment s'appelle le chat ?

Ree
Mr Smith
Warren

10 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : La maison d'à côté de Lisa GardnerCréer un quiz sur ce livre