AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253178861
Éditeur : Le Livre de Poche (07/05/2014)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 142 notes)
Résumé :
Baskerville, dans l’Oregon, est une bourgade plutôt tranquille. Jusqu’à ce jour de mai où Rainie Conner reçoit un appel radio lui signalant qu’une fusillade vient d’éclater au collège. Quand l’inspectrice arrive sur place, le bilan est déjà lourd : des blessés et trois morts, deux fillettes et leur enseignante. Le meurtrier est arrêté, les armes à la main. Il s’appelle Dany, il a 13 ans. Son père, Shep O’Grady, est le shérif de Baskerville, le supérieur hiérarchique... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
mariecloclo
  12 mars 2019
Je ne suis pas une grande fan de cette auteur mais j'ai eu ce livre gratuitement pour l'achat de 2 autres poches, alors ....
J'avoue que le roman démarre sur les chapeaux de roue : une fusillade a lieu dans l'enceinte du collège d'une petite ville tranquille des Etats-Unis : Baskerville. On n'assiste pas à la fusillade mais à la découverte des 3 cadavres par Rainie, l'inspectrice de la ville. Cette scène pourrait parfaitement être rendue au cinéma. le jeune garçon, responsable de ce massacre s'appelle Danny, il a 13 ans et est le fils du shérif local. Des inspecteurs du FBI sont appelés en renfort pour élucider l'affaire. Peu à peu, il apparaît que Danny n'est pas le seul coupable, il aurait obéi à un homme en noir.
Rainie est très perturbée par cette enquête qui lui rappelle de douloureux souvenirs : sa mère a été tuée avec une carabine 16 ans plus tôt.
J'ai trouvé qu'il y avait des longueurs et la fin ne m'a pas tellement convaincue. Cela me confirme que cette auteur n'est pas pour moi, ou alors je n'ai pas lu ses meilleurs titres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
pyrouette
  23 avril 2016

J'ai lu cette histoire la semaine des attentats de Bruxelles et bizarrement les extraits que je relevais de cette fiction pouvaient faire écho à la réalité, j'en suis encore perturbée. Une fusillade dans le collège d'une petite ville sans histoire et tout va de travers. Les policiers sont appelés en même temps que les secours et malheureusement dans l'urgence, les consignes de sécurité ne sont pas respectées et Rainie, inspecteur de police, va cumuler les erreurs. Elle n'aura pas le temps de sécuriser le lieu de la fusillade et va s'apercevoir que son chef est à l'endroit où le jeune criminel se tient. Dany, 13 ans, fils du Chef de police tient un fusil en mains et vise son père. Rainie va intervenir en force, et Dany partira bien escorté au poste de police. Un inspecteur du FBI viendra l'aider pour son enquête et après les premières constatations sur les parents de Dany, ils vont se rendre compte que l'adolescent a été manipulé par le véritable tueur des deux fillettes et du professeur. L'enquête commence vraiment. Rainie doit se battre contre ses démons intérieurs, elle a une histoire familiale sanglante et bien des choses du présent la ramène dans le passé. Une histoire sur la manipulation des adolescents et sur les tueurs en série. Une enquête passionnante pour un avis un peu brouillon.
Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Peluche0706
  11 août 2015
Une tuerie dans un collège de Baskerville : Danny, le fils du shérif, Shep, est retrouvé sur les lieux, des armes à la main. Au total, 3 morts et plusieurs blessés. Rainie prend en main l'enquête qui va être plus compliquée que prévu : les apparences peuvent être parfois trompeuses.
Le livre démarre sur les chapeaux de roue mais la suite est très longue. Cela ne méritait pas 477 pages. J'ai pas mal décroché de l'histoire : Rainie se retrouve dans une situation compliquée où elle connaît personnellement Danny. Elle n'arrive pas à croire que Danny soit à l'origine de tout ça et malgré tout, elle continue son enquête. Elle se pose beaucoup (trop ?) de questions. En tout cas, pour la lectrice que je suis, je me suis beaucoup ennuyée. Même la fin ne m'a pas réellement emballée. Un petit flop pour ma part.
Commenter  J’apprécie          110
IsabelleFleury
  17 mars 2019
Après le serment des limbes, je me suis lancée dans Tu ne m'échapperas pas de Lisa Gardner. Est-ce parce que tout de suite après avoir lu du Jean-Christophe Grangé tout autre polar paraît insipide, ou presque? Je ne sais pas, mais je m'attendais à plus pour avoir entendu parler plusieurs fois de ses romans.
Le cadre de l'histoire a du potentiel et est malheureusement trop actuel : une tuerie dans une école qui fait trois morts et plusieurs blessés. Un élève de 13 ans est arrêté. Fin de l'histoire? Et pourtant non puisque l'élève en question est le fils du shérif du petit village de Baskerville, et qu'il est connu et aimé de tous les policiers depuis son plus jeune âge. Que peut-il bien lui être passé par la tête? C'est Rainie, l'adjointe du shérif, qui mènera cette délicate enquête.
Je crois que ce qui m'a déplu, c'est surtout le style d'écriture. Il est sans surprise, sans suspense… il est drabe.
Je donnerai une autre chance à cette auteure, mais cette fois-là, je m'assurerai de ne pas le lire tout de suite après avoir lu un roman de mes auteurs préférés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Pat0212
  08 mai 2018
J'ai retrouvé Lisa Gardner avec grand plaisir, on n'est jamais déçu de ses livres. Celui-ci appartient à une série, mais, on peut très bien les lire séparément car ils mettent en scène à chaque fois des personnages différents.
Rainie Conner est l'adjointe du shérif dans la petite ville de Baskerville dans l'Oregon, une bourgade tranquille où il ne se passe jamais rien. Ce jour-là toutefois un drame se produit : une fusillade dans l'école du coin. Rainie arrive sur place et trouve son chef, le shérif en train de négocier avec son fils Danny âgé de treize ans trouvé les armes à la mains. Deux fillettes et une enseignante ont été abattues. Très vite le petit se rend à son père et avoue les meurtres.
L'enquête est confiée à Rainie. La ville a déjà jugé l'enfant et sa famille, toutefois l'enquêtrice est persuadée que Danny n'est pas le seul coupable, mais qu'il a des complices ou a été manipulé. Pierce Quincy, un expert du FBI pour les fusillades en milieu scolaire vient l'aider dans ses recherches. Très vite il apparaît que Danny avait un mystérieux correspondant sur Facebook et qu'un homme en noir rôdait autour du collège au moment de la fusillade.
Cet homme semble tout savoir de Rainie et la pourchasser. Notre héroïne doit gérer son enquête, son amitié pour le père de Danny, ses sentiments pour Pierce Quincy et le souvenir du drame de sa jeunesse qu'elle voulait enfouir et refouler, mais que la fusillade fait resurgir. Elle est le modèle de la policière consciencieuse qui refuse d'accepter la voie la plus facile qui s'offre à elle et qui fait tout pour faire triompher la justice.
Il y a beaucoup d'actions et de rebondissements au début et à la fin du livre, le milieu est un peu plus tranquille. le suspense ne porte pas tant sur l'auteur de la fusillade, car Danny semble porter une responsabilité écrasante, mais sur l'identité de cet homme en noir, en effet tout le monde ou presque dans cette petite ville pas si tranquille aurait une bonne raison d'être mêlé au massacre. L'enquête de Rainie fait ressortir tous les vilains secrets, petits ou grands de Baskerville.
Les personnages sont très bien travaillés, avec une psychologie bien développées et l'on est pris dans l'intrigue dès le début. L'histoire sentimentale entre Rainie et Pierce n'est pas gênante et s'intègre bien dans le roman. Lisa Gardner pose aussi les bonnes questions sur la société américaine : la violence, l'accès trop facile aux armes, la pression que subissent les jeunes, le poids des secrets et du passé dans une petite ville.
C'est un excellent polar au dénouement inattendu qui surprendra plus d'un lecteur.

Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
MahpeeMahpee   18 août 2018
Alors je vais te dire ce que je pense, pour ce que ça vaut. La société n’est pas faite de monstres, mais de gens fragiles et instables qui travaillent trop, mangent trop et vivent dans des villes surpeuplées. C’est un mélange détonnant, particulièrement quand ils ne sont pas très malins et plutôt caractériels. On en a la preuve avec cette flambée d’acte agressifs et haineux, et je parle aussi bien de la violence routière que de celle qui s’exprime avec une fusillade comme celle-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
namelessnameless   15 mai 2015
Peut-on parler de "stress situationnel" chez un gamin de onze ans sous prétexte qu'il a des boutons, qu'on lui pose un appareil dentaire, que sa petite copine le quitte ? Peut-on parler de "violence récurrente" chez un élève d'école primaire parce qu'il jette des pierres, arrache les ailes des mouches et privilégie les sports violents ? Si l'on ajoute les enfants de familles divorcées et tous les ados dignes de ce nom qui ont le sentiment d'être mal aimés, on se trouve devant un nombre statistiquement élevé de jeunes considérés comme des meurtriers en puissance.

Page 91 - Le livre de poche
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pyrouettepyrouette   25 mars 2016
Pourquoi ne pas apprendre aux enfants à gérer leur violence et leur stress? Et tant qu'on y est, on pourrait également apprendre aux gens à mieux communiquer entre eux, mais aussi à mieux prendre soi d'eux mêmes, ne serait-ce que sur le plan physique.
Commenter  J’apprécie          80
pyrouettepyrouette   24 mars 2016
Comme d'habitude, il y aura deux camps : ceux qui voudront oublier le plus vite possible, et ceux qui se donneront un mal de chien pour faire le plus de mal possible.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   21 septembre 2014
Elle aurait voulu remonter le temps, se retrouver six heures plus tôt, dans sa cuisine, en train de servir des bols de céréales aux enfants avant de les embrasser sur le front. Elle aurait voulu remonter plus loin encore, la veille au soir lorsqu'elle les avait bordés dans leur lit après leur avoir lu des histoires de fées et de formules magiques. Comment envisager leur vie autrement ? Ce ne sont que des enfants. Des enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Lisa Gardner (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Gardner
Extrait de "À même la peau" de Lisa Gardner lu par Colette Sodoyez. Editions Audiolib. Parution le 16 janvier 2019.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/meme-la-peau-9782367628370
autres livres classés : fusilladesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La maison d'à côté" de Lisa Gardner.

Comment s'appelle le chat ?

Ree
Mr Smith
Warren

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : La maison d'à côté de Lisa GardnerCréer un quiz sur ce livre
.. ..