AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de bouma


bouma
  31 juillet 2020
GROS COUP DE COeUR pour ce magnifique roman signé Célia Garino. On y découvre la famille Mortemer composée presque uniquement de la marmaille de triplettes (l'une morte, l'une internée, l'autre disparue dans ses voyages). Pas facile donc pour la jeune Désirée, ainée de cette cousinade, de faire office d'autorité face à cette ribambelle de gamins disparates allant de 15 à 2 ans. L'absence de leur mère respective se fait sentir pour chacun d'eux d'une manière bien différente que l'on découvre au fil des pages de ce gros pavé. Et s'il peut y avoir des disputes, parfois violentes, et beaucoup d'attentes, les enfants des Feuillantines (du nom de la maison qui les rassemble) savent se serrer les coudes face à l'adversité.
On ne peut s'empêcher de penser aux Quatre soeurs de Malika Ferdjoukh dans les premiers moments de lecture mais on passe rapidement au delà pour s'immerger complètement dans le quotidien bancal et pas banal de cette fratrie au combien attachante.
Pas de misérabilisme, ni de dramaturgie exagérée mais d'une manière subtile, l'autrice aborde des sujets forts tels que le deuil, le harcèlement scolaire, la parentalité et plus généralement la recherche du bonheur.
Un roman aussi ensoleillé que sa couverture à ne manquer sous aucun prétexte.
Lien : http://boumabib.fr
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus