AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203095373
Casterman BD (01/03/2017)
4.19/5   336 notes
Résumé :
« Hey le bon dieu ! Dis à mon papa qu'il faut qu'il rentre vite ! Et dis-lui que je lui fais des gros bécots ! Et mamy aussi, elle lui fait des bécots ! ... Même si elle pique un peu... »

Avec Momo, Jonathan Garnier et Rony Hotin recomposent le parfum inoubliable de l'enfance. Le temps des copains, des découvertes, des petite bêtises, des grands bonheurs et des gros chagrins. Le temps aussi d'un émerveillement constant que contrarient parfois les réal... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (201) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 336 notes

marina53
  30 mai 2017
Parce que son papa est parti pour un long voyage en mer sur un bateau aux longs cours, Momo, petite fille espiègle âgée de 5 ans, passe ses vacances chez Mamy, dans ce petit village sur la côte normande. Parfois, elles se rendent sur la jetée pour voir passer le bateau de son papa et la petite fille, tristoune, ne peut s'empêcher de verser une petite larme. Chez Mamy, Momo est bien occupée : elle cueille les petits pois du jardin, ramasse les pommes de terres, "pluche" les haricots, joue avec le chat, aussi espiègle qu'elle ou encore lit des comptines. Sa Mamy l'envoie aussi parfois acheter du poisson, un plat que la petite fille déteste, d'autant que le poissonnier, un homme gros et bourru à l'humour particulier, la traite parfois de voleuse. Mais c'est toujours avec un léger sourire que l'homme regarde Momo sortir de son magasin. Un jour où elle essaie d'attraper le chat, celui-ci, plus rapide qu'elle, s'enfuit, l'entraînant dans ses pattes. Passant à travers le grillage de la propriété, accrochant par la même occasion son chapeau, elle tombe nez à nez avec trois gamins qui jouent dans la clairière. Un jeu pour le moins idiot selon elle, à savoir faire exploser une bouse de vache avec un pétard placé en son milieu. le ton monte, l'un d'eux, bousculant la gamine qui ne tarde pas à riposter. Et Mamy qui voulait qu'elle se fasse des amis !!
Momo, une petite fille craquante à la bouille adorable... En vacances chez Mamy, elle n'a pas le temps de s'ennuyer d'autant qu'elle finira pas faire connaissance avec Julien, Louis et Florent, trois gamins à peine plus âgés qu'elle mais aussi de la belle et intrigante Françoise. Mamy, quant à elle, avec son chignon, ses lunettes et sa canne, garde toujours un oeil sur sa petite-fille d'autant que le mystère plane au-dessus de ses parents. Une palette de personnages tendres et touchants et des rencontres hautes en couleurs. Les situations s'enchainent, les bons mots entre gamins fusent et il règne au coeur de ce village comme un brin de nostalgie. Jonathan Garnier nous offre un premier tome à la fois pétillant et émouvant. le dessin délicat et tout en rondeur ainsi que la douceur des couleurs en aplats de Rony Hotin apportent beaucoup d'émotion et une certaine fraîcheur.
En bonus, quelques pages du journal de Sylvain...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          575
La_Bibliotheque_de_Juju
  21 avril 2019
En ce premier dimanche où je vous parle d'histoire dessinée, je tenais à vous présenter un coup de coeur absolu pour moi dans le registre de la bande-dessinée.
Momo est un petit bout de petite fille si trognon que tu tombes sous le charme dès les premières pages. Elle vit chez sa grand-mère. Sans maman. Son papa travaille sur un bateau et n'est pas souvent là.
Momo serre les dents et les poings pour ne pas montrer sa peine. En vrai petit casse-cou, elle a tout d'une héroïne inoubliable et effrontée à souhait. Un petit caractère mais un coeur gros comme ça.
Sa relation avec sa grand-mère est terriblement touchante. Les personnages secondaires sont tous des habitants du petit village où vit Momo. Une histoire tendre, sincère, comme je les aime.
Je suis complètement sous le charme de Momo. Et j'ai senti quelques larmes prêtes à dévaler de mes yeux parfois, preuve en est que tout fonctionne à merveille.
Une histoire émouvante, tellement. Des dessins qui donnent vie à des personnages hauts en couleur et terriblement attachants. le dessin de Momo m'a d'ailleurs fait penser aux héroïnes des studios Ghibli …
C'est frais, c'est coloré, c'est la vie, c'est rigolo, c'est attendrissant. Une lecture pour les jeunes de 7 à 77 ans ! Une lecture familiale qui offre de nombreux jolis messages.
Cette histoire existe en deux tomes chez Casterman et en un volume chez France Loisirs.
N'hésitez pas. Vous allez adorer Momo, c'est promis !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Winter-
  24 novembre 2019
Momo est une fillette de six ans qui a vraiment du mal à se faire accepter dans le village en bord de mer de sa mamie : les enfants refusent de jouer avec elle, la coiffeuse n'accepte pas de la peigner selon ses goûts, quand ce n'est pas la poissonnière qui la traite de voleuse. La seule qui l'accepte, c'est Françoise, son aînée de dix ans qui, équipée de rollers et de tee-shirts Ninja, l'accepte comme elle est. En attendant le retour de son père, Momo met constamment la patience de sa mamie à rude épreuve. Ce sont tous les travers et tous les instants lumineux de l'enfance qui traversent cette histoire à lire à tous les âges. Les sentiments universels qui la parcourent émouvront les plus aguerris. Mention spéciale à l'illustration proche à la fois de Miyazaki et de Vivès, que de magnifiques inspirations !
Commenter  J’apprécie          330
saigneurdeguerre
  11 juillet 2021
La petite Momo vit avec sa grand-mère dans un village de Normandie en attendant que son papa, marin au long-cours revienne à terre. Parti pour de longues semaines, son papa lui manque. Sa principale consolation consiste à se rendre au pied d'un phare d'où elle voit passer le bateau de son papa.
Que faire d'autre chez Mamy si ce n'est se rendre chez le poissonnier pour acheter du poisson, poisson qu'elle déteste manger ! le poissonnier est un barbu à lunettes au format plus qu'imposant qui s'amuse à se quereller avec la petite fille.
Ses incursions en ville ne semblent d'ailleurs pas sans danger car il lui arrive de rencontrer un homme, une sorte de SDF qui ressemble davantage à un épouvantail qu'à un être humain et qui se complait à effrayer la petite fille. Un jour qu'elle observe trois garçons qui veulent faire exploser une grosse bouse avec un pétard, elle s'en approche, mais elle est loin d'être accueillie à bras ouverts. Se disputant avec le blond de la bande, qui dit pis que pendre de sa mamy, elle en vient à le frapper violemment à la tête…
Critique :
Jonathan Garnier nous offre un récit plein d'émotions en nous narrant la vie de Momo, cette petite fille qui vit seule avec sa grand-mère, bien vieille, bien mal en point. Il trace des portraits pleins d'humour, parfois angoissants et fort crédibles de tous les protagonistes qu'ils soient enfants, adolescents ou adultes.
L'ennui des jeunes dans ce village est permanent, facilitant la création de petites bandes qui se déplacent à mobylette dès qu'elles le peuvent.
C'est aussi l'occasion pour l'auteur de raconter, les amours naissantes entre Françoise, une jeune ado qui a quitté le village, mais qui est « condamnée » à passer ses vacances chez ses grands-parents dans ce trou paumé alors qu'elle rêve de boutiques à New York, et un fils de paysan, « Banane », qui se veut chef de bande.
La solitude des personnes âgées est aussi remarquablement mise en scène par cette grand-mère qui attend à côté de son téléphone un coup de fil de ses enfants ou de ses petits-enfants, coup de fil qui ne vient jamais.
Le coup de crayon et la mise en couleurs effectués par Rony Hotin est en parfaite adéquation avec ce récit et sert à merveille les propos du scénariste.
Si vous ne craignez pas de vous plonger dans une aventure « sentimentaliste » et pleine de bons sentiments, n'hésitez pas à vous plonger dans ce petit chef-d'oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          254
jamiK
  03 janvier 2018
Dès le début, ce personnage m'a fait penser à la manière de présenter les enfants dans les film de Miyazaki. Cette petite fille espiègle, au caractère bien trempé, avec cet aspect plus tragique qui monte de page en page. Momo vit chez sa grand-mère, le grand-père n'est plus de ce monde, le père navigue sur les cargos, est est absent pour de longues périodes, quant à la mère, on n'en parle pas... peut-être dans les prochains volume ? Et Momo fait des rencontres, le garçons du quartier, ceux à peine plus âgés qu'elle, et les plus grands, puis Françoise, c'est aussi une grande. Les personnages sont tous touchants, dépeints en sensibilité, des faux durs, des coeurs tendres. le graphisme n'est pas sans rappeler le style japonais, sans pour autant le plagier, les couleur à coup d'aplats débordant sur le trait, le faisant disparaître en partie sous la couleur, intense et feutrée à la fois. On suit Momo, la petite fille, qui poursuit un chat, qui dessine le bateau de son père à la craie sur les quais, qui va chez le poissonnier, qui est parfois insolente. C'est tout simple, la vie telle qu'elle est... avec les rencontres, les amitiés qui se nouent. Et ce monde tout en douceur, pudeur et simplicité ne nage pas tout à fait dans le bonheur, sous ses apparences tout beau tout lisse, la dureté de la vie va surgir. L'émotion est au rendez-vous. J'ai vraiment envie de suivre cette petite chipie attendrissante dans la suite de ses aventures, même si j'appréhende un peu...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240


critiques presse (6)
Sceneario   31 juillet 2017
C’est la BD la plus rafraîchissante que j’ai pu lire ces derniers mois. Jonathan Garnier et Rony Hotin nous offrent une magnifique BD jeunesse qui aura aussi le mérite de plaire aux plus grands.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BulledEncre   03 avril 2017
Momo, gamine infiniment attachante comme ce premier bel album.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
LaFabriqueaBulles   20 mars 2017
Irrésistible madeleine de Proust.
Lire la critique sur le site : LaFabriqueaBulles
Auracan   17 mars 2017
Un récit écrit à hauteur d'enfant, doux, amusant et bourré de tendresse pour sa petite héroïne et ceux qui lui sont chers.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   14 mars 2017
Entre nostalgie et rire, Momo porte un vent de fraîcheur qui embrume les yeux et fait sourire le cœur. Une histoire pétillante, à la saveur d'un bonbon dont les dernières planches aiguisent l'envie et l'impatience.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   09 mars 2017
Joli coup et belle découverte d’un duo d’auteurs à suivre de près.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   30 mai 2017
- Florent a rêvé qu'il faisait un kamehameha alors on essaie d'en faire un. Tu veux essayer avec nous ?
- C'est quoi un kaméyaméya ?
- Elle... elle sait pas ce qu'est un kamehameha... Tu connais pas Dragon Ball ? Mais elle doit être triste ta vie.
Commenter  J’apprécie          253
marina53marina53   30 mai 2017
Hey le Bon Dieu ! Dis à mon papa qu'il faut qu'il rentre vite !
Et dis lui que je lui fais des gros bécots !
Et mamy aussi, elle lui fait des bécots !...
Même si elle pique un peu...
Commenter  J’apprécie          210
Winter-Winter-   24 novembre 2019
Hey le Bon Dieu ! Dis à mon papa qu'il faut qu'il rentre vite !
Et dis lui que je lui fais des gros bécots !
Et mamy aussi, elle lui fait des bécots !...
Même si elle pique un peu...
Commenter  J’apprécie          90
605cassin605cassin   09 mai 2019
Momo: Pouquoi t'est tout rouge?
Tristan: Je suis pas tout rouge!
Momo: Si! Même que t'as l'aire d'une tomate. Han! Tu t'appelles Tomate maintenant.
Tristan: Hé hé... Tu n'as pas remarqué? Françoise m'a appelé par mon prénom. Personne ne va te suivre cette fois. C'est trop n'imp de toute façon ce nouveau surnom. C'est fini Momo... C'est fini.
Momo: Au revoir Tomate!
Une personne qui passait par là: Au revoir Tomate!

J'ai choisi cet extrait car il est très drôle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lesradarsdelapagelesradarsdelapage   21 janvier 2020
Hey le bon dieu ! Dis à mon papa qu'il faut qu'il rentre vite ! Et dis-lui que je lui fais des gros bécots ! Et mamy aussi, elle lui fait des bécots ! ... Même si elle pique un peu... »

J'ai pris ce passage car il y a des expressions drôle et amusantes.

Alexis Lemaitre 5C
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Jonathan Garnier (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jonathan Garnier
Rencontre avec les auteurs de la série Bergères Guerrières : Jonathan Garnier et Amélie Fléchais. Ils sont accompagnés de Mizu (streameuse) et Jeel (streameuse).
*** REPLAY - du 27 au 30 janvier, nous vous invitons à notre Festival 100% live à suivre sur Twitch. Au programme : des rencontres avec nos auteurs et éditeurs, des battles de dessins, des conférences, des quiz, des surprises, le tout présenté par Ken Bogard !
autres livres classés : enfanceVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Momo

Comment s'appelle la grande fille que Momo rencontre?

Marine
Françoise
Léa

10 questions
70 lecteurs ont répondu
Thème : Momo, tome 1 de Jonathan GarnierCréer un quiz sur ce livre