AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782021347180
192 pages
Seuil (01/09/2016)
3.62/5   4 notes
Résumé :
Il a déjà fixé la date, le 17 février 2022, Vincent Bolloré léguera sa petite épicerie à sa dynastie. Du transport et de la logistique, du fioul et des batteries électriques, du plastique et des palmiers en Afrique. Et Havas. Et Vivendi. Et Canal+. Depuis l'été 2015, l'homme d'affaires mène un raid sur le groupe crypté dont il a viré la quasi-totalité des dirigeants. Désormais, Vincent Bolloré fait sa loi à Canal+, et ça ne fait que commencer.

Raphaël... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
La fortune de Vincent Bolloré s'est édifiée sur des fondations immorales, voire illégitimes. Quand bien même ça ne serait pas le cas, l'accumulation aussi massive de capitaux dans les mains d'un seul homme constitue de toute évidence un danger pour les autres. J'en veux pour preuve la constitution d'un empire médiatique qui ne manque pas d'interpeller, car, sur un seul plan comptable, il y a longtemps que ce genre d'investissement n'est plus rentable. Si Bolloré se lance dans cette activité c'est uniquement pour promouvoir un courant de pensée ultra-conservateur et catholique traditionaliste dont il est certes un thuriféraire ardent, mais qui reste à ce jour très minoritaire en France. L'apparition de chaînes de télévision nauséabondes comme Cnews constituent la première étape d'un plan qui vise à normaliser des positions extrémistes pour en faire au final une position assumée et dominante de la société française. En effet, à subir quotidiennement les insanités dangereuses d'un Pascal Praud ou d'un Éric Zemmour, il est probable qu'à terme, les moins armés d'entre nous finissent par y trouver du sens. Tout ça est très inquiétant, surtout lorsque les mêmes suppôts d'un conservatisme imposé par l'argent se mettent à reprocher au service public de faire la part belle aux idées progressistes, comme si s'en faire l'apôtre était devenu un crime. On vit une époque inquiétante, je vous dis...
Commenter  J’apprécie          120
Une opiniâtre enquête au long cours sur un emblème contemporain du « capitalisme à la française » (ou « à la françafricaine »).

Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2018/07/07/note-de-lecture-lempire-comment-vincent-bollore-a-mange-canal-raphael-garrigos-isabelle-roberts/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
C’est une histoire de violence. C’est une histoire de vengeance, de pouvoir, d’argent, mais c’est avant tout une histoire de violence. Oh, personne n’est mort et ceux que Vincent Bolloré a passés par la fenêtre parce qu’ils ne voulaient pas prendre la porte s’en sont tirés avec des ecchymoses à l’orgueil et des chèques de départ correspondant à leurs gros émoluments. Mais Canal+ a été mise au pas. La belle affaire, nous direz-vous : ces gandins ajustés dans leurs vaniteux costumes, leur fameux esprit Canal devenu fantôme pour autant qu’il ait jamais été autre chose qu’un gaz régressif des années 80, leur argent, leurs fêtes, leur club. Vincent Bolloré leur a imposé sa vision du monde, un monde où l’on sacre celui qui met des nouilles dans le slip de l’un de ses employés, où Les Guignols doivent débiter du sketch pour faire rire en français, en espagnol et en mandarin, où il faut piocher les invités de ses émissions dans le catalogue maison, où le journalisme ne s’envisage qu’en une vitrine corporate des productions estampillées Canal+, Vivendi, Universal, Havas, estampillées Bolloré.
Vincent Bolloré, c’est aussi une histoire de journalisme. Et même une obsession journalistique. L’Empire, comment Vincent Bolloré a mangé Canal+ est en effet une enquête dont les épisodes ont été publiés de janvier 2016 à juillet 2016 sur le site Les Jours. Un site d’information sur abonnement et sans publicité lancé par un collectif de journalistes avec un but : sortir du flux insensé des nouvelles débitées à la chaîne, où une info chasse l’autre, sans contexte, sans mémoire. Aux Jours, nous nous emparons d’un sujet et nous ne le lâchons plus, des mois durant, c’est ce que nous appelons nos « obsessions » mises en scène à la façon de séries : la classe de 3e d’un collège, la Turquie qui bascule, une enquête dans les entrailles du streaming ou le retour des jihadistes français…
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Raphaël Garrigos (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raphaël Garrigos
Pas vu à la télé. En ces temps de pré-campagne, difficile de n'être pas submergé, pris dans le tourbillon des « préoccupations des Français » – sans que l'on ne sache jamais de quels « Français » on parle.
Dans « À l'air libre », nous prônons les pas de côté. Arrêtons-nous un instant sur ce que peuvent nous dire des cinéastes engagés. Catherine Corsini et Robert Guédiguian étaient sur notre plateau lundi pour parler de la gauche, de leur gauche. 
Mardi, nous recevions des représentants de médias indépendants : Charlotte Clavreul du Fonds pour une presse libre, Raphaël Garrigos des Jours, Mathieu Molard de StreetPress, et Agnès Rousseaux de Politis ; et pour évoquer un agenda de « contre-bolloréisation » du débat. 
Jeudi, d'autres journalistes indépendants ont répondu présents : ils travaillent à Disclose et viennent de révéler comment la France se rend complice d'exécutions arbitraires par le régime égyptien. le député Sébastien Nadot, indépendant lui aussi après être passé par LREM, a donné son point de vue sur cette histoire glaçante.
Et puisque avoir son propre agenda, c'est maîtriser aussi son temps, nous donnions mercredi la parole à deux parties civiles au procès du 13-Novembre, qui en est au tiers de son parcours. Deux parents endeuillés qui nous ont livré leur vision de ces premières semaines, maintenant que les projecteurs s'éteignent.
Vous connaissez notre émission À l'air libre ? Votre avis nous intéresse https://mdpt.fr/39yQZsn Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement#at_medium=custom7&at_campaign=1050 Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
+ Lire la suite
autres livres classés : capitalismeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Lecteurs (12) Voir plus



Quiz Voir plus

Histoire et généralités sur la Normandie

TOUS CONNAISSENT LA TAPISSERIE DE BAYEUX, QUI EN EST LE HÉROS ?

RICHARD COEUR DE LION
ROLLON
MATHILDE
GUILLAUME LE CONQUERANT
GUILLAUME LE ROUX

20 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , célébrité , économieCréer un quiz sur ce livre

{* *}