AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
3,31

sur 26 notes
5
2 avis
4
1 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis
umezzu
  15 juin 2019
L'héritage du diable est un cycle de BD d'aventure sur fond ésotérique dans les années 30.
Le jeune Constant est resté éperdument amoureux de Juliette, une jeune femme qu'il n'a croisé qu'au cours d'une nuit passionnée il y a quatre ans. Peintre, il n'a basé sa peinture que sur la reproduction des traits de sa dulcinée, qui a disparu. Mais il découvre son joli visage sur un tableau de Nicolas Poussin. le voilà à échafauder l'hypothèse qu'un message secret contenu dans le tableau lui permettrait de revoir son aimée. En partant à sa recherche, il va croiser une voleuse prête à tout, une cantatrice sans scrupule à la tête une équipe de malfrats accoquinée aux nazis, et quelques observateurs venus d'on ne sait où.
L'enjeu pour tout ce petit monde est de retrouver un trésor maléfique qui pourrait bien être localisé prés de Rennes le château. le tableau de Poussin et un message codé seraient les clés d'entrée vers ce lieu caché.
Les auteurs sont atteints d'une grave surchauffe des neurones. A force de vouloir mélanger toutes les thématiques et hypothèses farfelues du petit monde ésotérique, ils font fi de la chronologie : un Abbé Saunière est là dans les années 30 (vingt ans après sa mort..), le trésor de Rennes le Château n'a pas encore fait parler de lui, on parle d'un pape maudit au XVéme, du diable, de pentagramme et autres classiques du genre…
Les dessins ne sont pas déplaisants et il y a un dirigeable Zeppelin, ce qui donne un côté Indiana Jones et la dernière croisade.
Ayant emprunté les quatre tomes ensemble, je vais poursuivre ma lecture, mais les postulats de départ énoncés dans ce premier tome sont ahurissants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
tchouk-tchouk-nougat
  08 juillet 2016
Constant n'arrive pas à oublier Juliette. Ils n'ont partagé qu'une seule nuit avant qu'elle ne parte sans laisser d'adresse, mais le jeune homme ne peut effacer son souvenir malgré l'insistance de son ami qui le voit ainsi gacher sa vie. Effectivement il est capable de dépenser 25000 francs pour une copie du célèbre tableau de poussin juste parce qu'une bergère ressemble à "l'amour de sa vie". Convaincu que la toile peut le mener à elle Constant va alors se lancer dans un jeux de piste qui dépasse la quête amoureuse.
Histoire inspirée par le mystère de Rennes-le-chateau et son hypothètique trésor découvert par l'abbé Saunières, cette bande dessinée se veut roman d'aventure et véritable chasse au trésor. Des indices qui mènent à d'autres indices tandis que plusieurs camps cherchent la même chose. Et ceci à l'aube des la seconde guerre mondiale.
Constant est un héros un peu creux et niais, la voleuse elle semble psychologiquement plus complexe. N'empêche que le duo marche bien même si ça peut parfois manquer d'un peu de profondeur.
Le récit est enlevé, avec beaucoup de rebondissement. Une lecture bien agréable.
Les dessins sont parfois un peu hésitant, manquant parfois de finesse et de travail. Surtout en début d'album. le tout est très correct.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Lucas2
  19 novembre 2020
Complexe allégeance à Lucifer.
"Dieu tout puissant"… non, ce sermon là, c'est fini. le vrai pouvoir, c'est le diable. Pas dieu.
Dans cette idée, le bras armé des nazis, la séduisante actrice Emma Calvé, est à la recherche des mystères se cachant derrière le "tableau de Poussin", clé vers ce pouvoir.
Ainsi que des écrits d'anciens papes, qui permettront au IIIe Reich de faire chanter les plus hautes instances de la chrétienté.
Sa route va croiser celle de notre héros, Constant, qui la connaît peut-être, lui, la clé de l'énigme.
C'est en croisant le chemin d'une habile aventurière, que tout ce beau monde va mener ces investigations parallèles...
Bon. Vous ne l'avez peut-être pas remarqué, mais j'ai eu un peu de mal à la résumer, cette affaire.
Pas très simple, cette histoire de "puissance inimaginable de Belzébuth". Beaucoup de morts et de souffrances pour un bien hypothétique pactole.
Sinon, le dessin est correct, fluide, mais au final, l'ensemble ne va probablement pas rester bien longtemps dans ma mémoire...
(plus d'avis sur PP)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Chiwi
  17 octobre 2013
Voilà une série qui agglomère de nombreux éléments présent ailleurs que ce soit films, BD ou romans pour garder et donner le meilleur : un peu d'ésotérisme et de satanisme, un peu de Seconde guerre mondiale parce que les nazis et leurs sbires ça fait de bons méchants, des femmes fatales avec du caractère.
Le héros, Constant, n'a rien d'un héros, c'est juste un amoureux désespéré qui ne sait pas faire grand chose. Il va se retrouver entre deux groupes impitoyables mais discrets. A ses côtés il y a une jeune fille habituée aux actions violentes et au passé peu reluisant, face à eux il y a une diva d'opéra taillée comme une vamp hollywoodienne et alliée aux nazis.
Le récit est servi par un dessin dynamique et agréable qui permet d'avoir un bon moment de détente.
Lien : http://lecturesdechiwi.wordp..
Commenter  J’apprécie          30

Franz
  03 novembre 2021
L'amour flou.
Tout commence par un rite sacrificiel dans une crypte moyenâgeuse. Une vierge est assassinée en offrande aux forces du mal alors que le diable invoqué s'incarne dans le corps et l'esprit d'un nervi du pape. Un saut spatiotemporel fait débuter le récit à Paris, en septembre 1938. La Seconde guerre mondiale est imminente. Les nazis arpentent le monde afin de s'octroyer tout ce qui pourrait augmenter leur puissance. Quand un jeune peintre croit reconnaître chez un antiquaire, dans une reproduction d'une toile de Nicolas Poussin, la femme qu'il a aimée et qui s'est volatilisée depuis plusieurs années, il n'hésite pas à surenchérir car il pense que les mystérieuses indications contenues dans le tableau pourraient le mettre sur la piste de sa dulcinée. L'idéaliste et monomaniaque artiste ignore que les nazis ont des vues sur le même tableau apte à les mener jusqu'à l'héritage du diable.
Inutile de chercher de la cohérence dans un récit qui flirte avec l'irrationnel ! Bien que le scénariste Jérôme Félix cherche à recoller les morceaux pour crédibiliser une confuse histoire ésotérique, l'intérêt n'est pas dans l'accumulation des poncifs, tableau énigmatique, parchemin sibyllin, nazis diaboliques, espionne dépravée, etc. mais dans le rythme trépidant d'une aventure riche en rebondissements qui n'est pas sans ressemblance avec Indiana Jones et les Aventuriers de l'arche perdue. On y retrouve la même période historique, la recherche de reliques associées à des mythes mais là où le héros américain était érudit et casse-cou, le peintre français apparaît naïf et obstiné. Heureusement, une belle aventurière sans foi ni loi vient semer le trouble et remanier les cartes d'une partie qui semblait jouée d'avance. le cliffhanger d'enfer titille le lecteur pour le précipiter sur la suite en trois volumes. Paul Gastine, malgré quelques maladresses, donne une belle allure à sa bande dessinée qui s'inscrit pleinement dans une veine populaire riche et enthousiasmante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Corinne31
  02 avril 2015
Pour les fans de complot sous fond d'ésotérisme !
Moi c'est pas trop ma tasse de thé, alors je n'ai pas trop aimé.
Reste une BD de qualité avec des ingrédients qui devraient plaire aux adeptes du genre.
Commenter  J’apprécie          20
Radwan74
  27 décembre 2020
Malgré une intrigue intéressante, la recherche d'un trésor ou d'un secret qui pourrait donné un pouvoir hérité du diable, le récit manque cruellement de rythme et d'intérêt. En partie car les personnages sont assez fades, un peu clichés et qu'ils manque du suspense au récit.
Bref, cela mérite de lire le second tome pour espérer que l'auteur ait gommé ces défauts dans l'album suivant.
Commenter  J’apprécie          10
CDIaroundthecorner
  23 novembre 2017
L'Héritage du diable :
En 1938, Constant est prêt à fouiller toute la France pour revoir sa Juliette. Par quel mystère se retrouve-t-elle en effigie sur un tableau du XVII e siècle ? Pourquoi l'oeuvre fascine-t-elle également les autres personnes ? La chasse s'engage...
Constant doit faire face à des ennemis déterminés qui n'hésitent pas à éliminer un abbé venu lui demander quelques renseignements. La cantatrice Emma Calvé est à leur tête. Elle veux récupérer le tableau tandis qu'une jeune voleuse tente de tirer profit de la pagaille. Reste ce secret caché quelque part sur une toile. Les initiés affirment le secret donnerait un pouvoir hérité du diable en personne. le mystère pourrait être percé dans un village isolé du Languedoc ….
Ce livre ne m'a pas autant plus que ça mais pour les fans de complot cela est parfait .
Commenter  J’apprécie          10
valouboubou
  05 décembre 2019
Découverte de cette magnifique bande dessinée. L'héritage du diable/ 1 Rennes le château de Gastine et Félix. Une BD mêlant histoire de la seconde guerre mondiale, une énigme portant sur une peinture de Nicolas poussin et un amour perdu du heros.
Le dessin est tout simplement formidable et le scénario plein de rebondissements. J'ai hâte de lire le 2ème !!!
Commenter  J’apprécie          00
stefy91
  28 mars 2016
Superbe intrigue, 3 "camps" qu'on suit en parallèle - une jeune fille disparue, une reproduction de tableau, des élèments ayant un rapport avec Rennes le Château et à la fin une immense envie de lire le 2ème tome. BD à partir de 15 ans.
Commenter  J’apprécie          00





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4710 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre