AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1021023191
Éditeur : Tallandier (11/05/2017)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Il n’existe pas de synthèse récente en langue française sur la prodigieuse destinée de la famille Rothschild. Cet ouvrage raconte, pour le grand public et à la manière d’une saga, l’histoire de la dynastie en partant de ses lointaines origines au cœur du ghetto de Francfort jusqu’à nos jours. Il évoque non seulement l’histoire de la branche française mais aussi celle de toutes les autres (anglaise, allemande, autrichienne et italienne). Au fil des pages, on croise M... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Balthazar21
  30 juin 2017
Livre assurément intéressant pour quelqu'un comme moi qui suis fort impliqué professionnellement dans le monde financier ... mais livre trop touffu et/ou mal écrit pour le commun des mortels ...
Nonobstant cette critique, quelle fabuleuse histoire (voire épopée) que celle de cette famille partie du néant il y a 250 ans pour, en quelques années, passer d'un ghetto (une seule rue leur était accessible) à Francfort au sommet de la finance européenne ... jusqu'au firmament, je veux dire par là laisser dans l'inconscient collectif leur nom, Rothschild, comme symbole de la richesse ... au même titre que, 2500 ans plus tôt, le dernier roi de Lydie, Crésus.
Destin exceptionnel pour cette famille: les guerres, les changements de régime, une nationalisation sous Mitterrand, et toujours des renaissances pour revenir au sommet ...
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lexpress   05 juillet 2017
Voilà un essai qui relate deux siècles d'événements économiques et politiques à travers le parcours exceptionnel de cette famille emblématique.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   01 juin 2017
Les Rothschild ont tout connu : les guerres, les crises économiques, les spoliations, l’exil et même quelques revers de fortune. Ils sont pourtant toujours là, figurent encore parmi l’élite de la banque mondiale et sont plus riches qu’il y a deux siècles. Sans doute leur périmètre s’est-il réduit : des cinq « maisons Rothschild » ouvertes au XIXe siècle – Londres, Paris, Francfort, Vienne et Naples –, il ne reste plus aujourd’hui que les deux premières, d’ailleurs réunifiées. Mais elles continuent de brasser d’immenses affaires ; elles continuent également d’alimenter l’actualité économique comme l’a montré, en juin 2016, l’annonce de la fusion entre Rothschild & Co., le groupe financier relancé par David de Rothschild au lendemain de la nationalisation de 1981, et la banque Martin Maurel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Balthazar21Balthazar21   11 juin 2017
D'innombrables anecdotes circulent sur le fondateur de la branche anglaise de la famille. Craint pour sa puissance, il est moqué pour ses manières et son humeur changeante. "Bon, c'est très bien. Vous êtes le premier baron de la chrétienté. Eh bien, moi, je suis le premier baron juif. C'est beaucoup plus intéressant, et pourtant je n'en fais pas tant d'histoires ..." lance-t-il ainsi au duc de Montmorency qui, lors d'une réception, a entrepris de dérouler son arbre généalogique au duc de Wellington.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   01 juin 2017
Mieux valait cacher sa fortune, ne pas se faire remarquer par son train de vie et ne pas s’engager trop avant dans les allées du pouvoir. La prudence exigeait de paraître plus pauvre qu’on ne l’était réellement.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   01 juin 2017
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la première force des Rothschild fut d’être juifs. Si leur religion leur valut d’innombrables avanies, elle leur donna accès à une profession dans laquelle leurs coreligionnaires avaient acquis de longue date une réputation flatteuse, notamment dans les cours d’Allemagne où le recours aux « Juifs de cour » était la norme : le maniement d’argent et de valeurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Balthazar21Balthazar21   11 juin 2017
"Nos ministres français sont comme des serviettes: après un certain temps, il faut les laver et les laisser se reposer. Cela les améliore."
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Tristan Gaston-Breton (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Gaston-Breton
La saga des Rothschild
autres livres classés : financeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1853 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre