AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Danser les ombres (131)

marina53
marina53   09 mars 2015
S'il faut mourir, alors autant vivre un peu...
Commenter  J’apprécie          490
marina53
marina53   09 mars 2015
Elle s'appelle Lily. Elle a seize ans. Elle va mourir. Elle a faim de tout et voudrait qu'on lui fasse l'amour. Le reste est mensonge.
Commenter  J’apprécie          310
TheWind
TheWind   25 septembre 2016
Les efforts lents d'un peuple vers la liberté, un peuple qui se secoue le dos pour faire tomber les sangsues du pouvoir, qui se bat pour que ses fils fassent des études et vivent mieux que ses aînés, pour qu'il n'y ait plus de Bourik Travay qui, dès l'âge de douze ans, porte toute la journée des poids harassants, sans jamais souffler et puis finalement, le néant...En quelques secondes...A quoi cela a-t-il servi ? ...Qui se joue d'eux ?...Un dieu mauvais ? Ou le hasard simplement, qui s'obstine comme il le fait parfois lorsque le dé a décidé de ne plus donner qu'un seul chiffre, toujours le même, celui qui porte la poisse ? 
Commenter  J’apprécie          200
tynn
tynn   01 février 2015
Hommes, ce qui est sous vos pieds vit, se réveille, se tord, souffre peut-être ou s'ébroue. La terre tremble d'un long silence retenu, d'un cri jamais poussé.

Hommes, trente-cinq secondes, c'est un temps infini et vos yeux s'ouvrent autant que les crevasses qui lézardent vos routes et les murs des maisons. En ce jour, à cet instant, tous les oiseaux de Port-au-Prince s'envolent en même temps, heureux d'avoir des ailes, sentant que rien ne tiendra plus sous leurs pattes, et que, pour les minutes à venir, l'air est plus solide que le sol.
Commenter  J’apprécie          190
krzysvanco
krzysvanco   07 juillet 2017
Est-il possible que l'urgence vous débarrasse de la difficulté d'être homme ? Qu'il y ait dans l'action face à la souffrance quelque chose de vif, de concentré qui vous soulage des tourments de l'inutilité et ressemble, une fois la journée passee, non pas au bonheur, mais á une sorte de satisfaction, parce qu'on a fait peu, mais de toutes ses forces ?
Commenter  J’apprécie          160
krzysvanco
krzysvanco   04 juillet 2017
-- Sauras-tu toujours le nom que je porte?
-- Oui, et je le dirai partout où j'irai. Je n'aurai pas même besoin de le dire, il sera dans mes yeux.
Il lui passa le dos de la main sur la joue. Elle le regardait avec de grands yeux noirs comme si elle voulait photographier cet instant.
Commenter  J’apprécie          160
TheWind
TheWind   25 septembre 2016
Le temps avait déserté cet endroit. Il s'y était d'abord précipité avec ardeur, déposant mille clameurs, bris de verres, cris de jouissance, rires d'amis, larmes de filles usées par le dégoût de soi, le temps était passé ici, avec ces dictatures, ces rêves de liberté, ces complots murmurés et maintenant, il était définitivement parti et il ne restait plus que les murs et le Vieux Tess, plongés dans un calme étrange, avec simplement le coq de cette arrière-cour devenue jardin pour rappeler qu'il était encore des jours et des nuits et que le monde, au-dehors, courait toujours avec la même impatience.
Commenter  J’apprécie          160
KRISS45
KRISS45   26 novembre 2015
Il y a, dans l'action, un abri au vertige de l'inutilité.
Commenter  J’apprécie          160
titelle2005
titelle2005   22 octobre 2015
Soigner et instruire. Est-ce que l'homme peut faire autre chose pour l'homme?
Commenter  J’apprécie          162
blandine5674
blandine5674   11 juin 2015
"Que la vie soit joyeuse ou rude, disait-il souvent en plissant les yeux, mais qu'elle soit intense."
Commenter  J’apprécie          160




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Laurent Gaudé

    En quelle année est né Laurent Gaudé?

    1965
    1967
    1970
    1972

    10 questions
    107 lecteurs ont répondu
    Thème : Laurent GaudéCréer un quiz sur ce livre