AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de tynn


tynn
  02 février 2015
Sarabande macabre.

Laurent Gaudé est un voyageur littéraire, en lieux et époques.
Apres l'Antiquité, l'Italie, la Sicile, la Nouvelle Orleans, c'est dans Port-au-Prince, "ville puante, grouillante et frénétique" qu'il a posé sa plume, dans la chaleur, le bruit et la foule, à travers les pages d'un remarquable roman humaniste.

Comme un échiquier aux pièces bien ordonnées, quelques beaux personnages vivent leur vie terrestre entre amitié, amour, nostalgie et haine, miroirs des soubresauts politiques de Haïti, sur plusieurs décennies.
Saul, le médecin raté, à l'enthousiasme de liberté brisée par les émeutes sous présidence Aristide,
Lucine la belle, à la jeunesse étudiante sacrifiée aux responsabilités familiales.
Le vieux Matrak, planqué dans son taxi, cherchant à faire oublier son passé de tortionnaire du temps des Duvallier,
Et la petite colonie d'amitié gravitant dans l'ancien bordel du vieux Tess, entre jeux de dominos, poésie, souvenirs et discussions politiques.
Le décor est en place...

Et la terre trembla et dansa, un 12 janvier...
Tourneboulant les morts et les vivants, en ronde frénétique et macabre.

Après quelques pages impressionnantes d'effroi en instantanés du séisme, l'auteur place ses personnages sur la frontière fragile entre vie et mort, dans une culture où les superstitions vaudou, aux signes mystérieux, entremêlent terreurs et fatalisme.
Qui est mort et qui est vivant? Chacun se cherche, se retrouve mais pour combien de temps?

Une écriture lyrique, un requiem qui s'emballe au rythme de la vie, de la mort, du danger et de la peur, une atmosphère mystérieuse chargée de fantaisie, de couleurs, de gaité, de poussière et de douleur.
Et la fraternité partout, toujours, entre tous, qu'elle soit dans le plaisir des soirées d'amitié ou dans la fouille frénétique des décombres.

Laurent Gaudé fait danser dans une dernière ronde mystique les disparus et les survivants, comme un devoir de mémoire pour les premiers et une reconnaissance au courage des seconds. C'est un message d'espoir à la reconstruction et à la vie renaissante.
Commenter  J’apprécie          850



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (74)voir plus