AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203047808
56 pages
Éditeur : Casterman (15/05/2013)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Louisiane, février 1863, en pleine Guerre de Sécession. Doyle, un déserteur de l’armée sudiste, arrive dans la petite ville de Lake Providence, tenue par les troupes de l’Union. Alcoolique et morphinomane, l’homme cherche également à échapper à ses propres souvenirs : ancien tireur d’élite, il a dû assassiner de sang froid une enfant lors d’une mission, et depuis se sent hanté par le fantôme de la petite fille.
Lors d’une crise particulièrement violente, hall... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
trust_me
  11 octobre 2013
Lake Providence, Louisiane, janvier 1863. En pleine guerre de sécession, alors que les troupes nordistes préparent la prise du bastion confédéré de Vicksburg, un étranger descend d'une diligence et se dirige vers le cabinet du médecin. Il se plaint d'une vieille douleur et réclame de la morphine. Cet étranger se nomme Doyle. Ancien soldat de l'Union, il a quitté l'armée suite à un événement tragique qui ne cesse de le hanter. Seuls la drogue et l'alcool peuvent calmer les maux qui le rongent. Mais pour trouver ses doses quotidiennes, il doit souvent franchir la ligne rouge...
Je vous l'accorde, le pitch n'est pas super original. Un héros écorché vif sorti cabossé de la guerre civile américaine. Un héros en quête de rédemption après avoir commis l'irréparable, c'est du déjà-vu. Mais Séverine Gauthier est aux commandes et ça change tout. Séverine Gauthier, scénariste de talent qui a, entre autres signé, Mon arbre, Aristide broie du noir et le génialissime Coeur de Pierre. Son univers empreint d'une certaine forme de noirceur trouve ici un terrain de jeu idéal. Doyle navigue entre son passé cauchemardesque et un présent guère plus brillant. Beaucoup de flashbacks pour permettre au lecteur de comprendre comment il en est arrivé là. Ce n'est certes pas très gai mais ce premier tome se termine sur une note d'espoir, une fenêtre ouverte vers un possible rachat, même si l'on comprend que tout ne sera pas simple.
Le trait de Benoît Blary est proche du crayonné, parfois tremblotant, souvent hachuré. J'ai eu du mal à m'y faire mais au fil des pages, je m'y suis plongé sans déplaisir. Et puis le choix des couleurs, ternes et délavées, est particulièrement judicieux.
Premier tome d'une trilogie, cet album s'avère au final être une belle surprise et je suis d'ores et déjà partant pour découvrir la suite.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Lireoumourir
  29 mai 2013
Lançons-nous dans une nouvelle BD vraiment fort sympathique avec le premier tome de Virginia.

Un soldat, pendant la guerre de Sécession, tue une jeune fille. Hanté par son fantôme, il ne trouve qu'un moyen pour s'échapper : la morphine et l'alcool. Désespéré, il fera tout pour échapper à cet esprit.

J'ai fort apprécié cette BD.

L'histoire est vraiment très bien trouvée, car elle nous plonge en pleine guerre de Sécession, avec l'histoire d'un homme vraiment torturé. Cela nous donne quelque chose de noir, de sombre et dérangeant, qui sera vraiment plaisant pour les lecteurs aimant ce genre de livres.
On suit avec un grand plaisir ce personnage qui est totalement perdu, désespéré, et nous le voyons donc dans ses errances et dans sa recherche d'un moyen d'oublier son geste.
Suite voir lien
Lien : http://www.lireoumourir.com/..
Commenter  J’apprécie          20
Annahouk
  02 juin 2013
J'aime bien les illustrations, mais pour moi, ce fut trop court...
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (3)
BoDoi   05 juillet 2013
Benoît Blary [...] propose un graphisme original, tout en lumières, couleurs et ambiances éthérées, les judicieux choix de matières et de techniques se faisant toujours en lien étroit avec l’histoire. Néanmoins, on a du mal à se passionner pour cet album qui manque de densité narrative et de réelles surprises.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan   27 mai 2013
Benoît Blary change de graphisme d’une époque à l’autre. Dessin encré et lavis permettent une mise en scène cinématographique. Les flashbacks bénéficient d’une utilisation des crayons de couleurs. Décors et personnages sont fantomatiques. Les couleurs sont dérangeantes.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   13 mai 2013
Cette ambiance à la fois mélancolique, très tendue, sans cesse dans une sorte de retenue intrigante qui nous fait penser régulièrement que tout va basculer vers autre chose, que Doyle va se faire rattraper par ses cauchemars, par exemple, ou bien que l'intrigue va se transformer en fuite devant la loi !
Lire la critique sur le site : Sceneario

Lire un extrait
Videos de Séverine Gauthier (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Séverine Gauthier
Séquence 4 Séverine Gauthier L'Homme montagne Delcourt 2015
autres livres classés : guerre de sécessionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox