AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Gautier Théophile – Militona : Andrès est fiancé depuis toujours à Feliciana qui veut vivre « comme il faut », à la manière de Paris ou de Londres, alors qu’Andrès ne rate pas un combat de la Place des Taureaux. Il y rencontre une beauté brune, Militona, jeune et modeste ouvrière. Mais Juancho, le toréro, monte la garde. Amoureux, bien qu’il ne soit pas payé en retour, violent et jaloux, il a déjà blessé deux prétendants qui s’en étaient trop approchés. Un duel au c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   29 juin 2015
C’est singulier ! moi qui n’ai jamais haï personne, dès le premier pas que cette femme a fait dans cette chambre, j’ai senti un tressaillement comme à l’approche d’un ennemi inconnu. Qu’ai-je à craindre ? Andrès ne l’aime pas, j’en suis sûre ; je l’ai bien vu à ses yeux. Elle n’est pas jolie, et c’est une sotte ; autrement serait-elle venue ainsi attifée voir un malade dans une pauvre maison ? Une obe bleu de ciel et un mantelet vert pomme, quel manque de sensibilité ! Je la déteste, cette grande perche… Que vient-elle faire ici ? Repêcher son novio ; car c’est sans doute quelque fiancée. Andrès ne m’avait pas parlé de ce-la… Oh ! s’il l’épousait, je serais bien malheureuse ! mais il ne l’épousera pas ; c’est impossible. Elle a de vilains cheveux blonds et des taches de rousseur, et Andrès m’a dit qu’il n’aimait que les cheveux noirs et les teints d’une pâleur unie. (p103)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
genougenou   29 juin 2015
Il éprouvait cette joie immense et pure de l’amour vrai qui ne résulte d’aucune convention sociale, où n’entrent pour rien les flatteries de l’amour-propre, l’orgueil de la conquête et les chimères de l’imagination, de cet amour qui naît de l’accord heureux de la jeunesse, de la beauté et de l’innocence : sublime trinité ! (p95)
Commenter  J’apprécie          10
genougenou   29 juin 2015
Le monde est mal arrangé : il faudrait que tout amour fît naître son pareil ; alors on n’éprouverait pas de pareils désespoirs. (p113)
Commenter  J’apprécie          30
genougenou   29 juin 2015
il s’étonnait d’avoir jamais eu l’idée d’épouser Feliciana, qu’il trouvait ce qu’elle était réelle-ment : le produit artificiel d’une maîtresse de pension et d’une marchande de modes. (p103)
Commenter  J’apprécie          10
genougenou   29 juin 2015
Un fiancé ne devrait pas, en bonne morale, s’apercevoir qu’il existe d’autres femmes au monde que sa novia ; mais cette fidélité scrupuleuse est rare ailleurs que dans les romans, (p13)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Théophile Gautier (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Théophile Gautier
Le poète et critique littéraire Théophile Gautier a lui aussi rendu hommage à Notre-Dame en son temps. C'était en 1838, avec l?un de ses plus beaux et plus longs poèmes. Plus de 150 vers qui célèbrent la grandeur de ce lieu qu'est la cathédrale de Notre-Dame de Paris.
autres livres classés : numériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le pied de momie

Le narrateur de la nouvelle est :

un parisien
un marchand
un prince

10 questions
233 lecteurs ont répondu
Thème : Le pied de momie et autres récits fantastiques de Théophile GautierCréer un quiz sur ce livre