AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782956633044
224 pages
Éditeur : Books on Demand (07/06/2021)
4.5/5   5 notes
Résumé :
La prestigieuse université d'Eternity vient de lancer le programme de recherche Time Gate. Les meilleurs talents du monde en physique fondamentale se mobilisent pour réaliser un des rêves de l'homme : voyager dans le temps. Parmi eux, Tony arrive de France pour intégrer les équipes scientifiques dans la capitale mondiale érigée au sud de la Nouvelle Zélande. À sa tête, la caste des gafarques, quatuor de centenaires candidats à l'éternité, contrôle les nations qui so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
davidmse
  01 octobre 2021
Aujourd'hui, je vous propose d'enrichir votre PAL avec Eternity de Thierry Gautret de la Moricière. J'ai lu ce roman quasiment d'une traite, je me suis instruit et j'y ai pris beaucoup de plaisir.
Un état mondial s'est autoproclamé en Nouvelle-Zélande après avoir assouvi les autres pays financièrement.
4 dirigeants centenaires : les gafarques. le plus âgé, 117 ans, est à la tête du monde : Lewis Peack.
Je vous laisse devine l'origine du mot « gafarque » qui, si l'auteur avait mis le 5ème larron, se seraient appelé gafames. Rimant avec infâme, ça passe moins bien, bref !
Au milieu, un état dans l'état, Ground-one qui se trouve sur Chattam Island. C'est le summum où, outre les dirigeants, on peut retrouver les plus grands influenceurs, les implantés hyper connectés.
Ce monde est en proie aux conséquences d'une très grande pollution, les transports sont restreints, il y a obligation d'un minimum de nature dans l'environnement mais par contre et pour des intérêts privés, ce même monde « vit » d'échanges de milliards de milliards de données. Quand je parle de ce monde, j'entends par là les gafarques qui sont à la recherche de l'éternité en étudiant la biomètrie, leurs ascendants ont créés les places fortes d'internet (je vous aide franchement là) et notamment un réseau social qui en est devenu une religion 12 milliards de comptes pour 10 milliards d'individus. Ces demi-dieux ont créés l'ordre des Dataïstes qui gère toutes ces données dans un but bien précis.
Au sein même de cette structure, une hiérarchie qui vous en rappellera une autre bien présente.
Même si les gafarques ont des âges canoniques, ils ne sont pas éternels et pour cela, un projet : Time-Gate, le voyage dans le temps (pour récupérer les données médicales nécessaires à la longévité). Ce projet est déjà étudié dans la prestigieuse université d'Eternity qui recrute de nouveaux chercheurs dans plusieurs domaines de pointe dont Tony. Ce dernier est ingénieur au commissariat à l'énergie atomique et il a orienté ses recherches sur la physique quantique, le principe de non-localité, etc., à la suite d'Einstein (oui, on apprend un tas de choses tout au long du livre). Je ne vais pas rentrer dans les détails mais ces recherches vont intéresser au plus haut point l'université d'Eternity qu'il rejoindra.
L'amour a-t'il une place ?
A côté des recherches, l'auteur dépeint en début de chaque chapitre les pensées, les écrits de Tony concernant un Amour perdu, un Amour étouffé par les recherches et dont il exprime les regrets. Il a eut une enfance particulière s'il quitte Paris, s'il quitte Diane, la soeur de sa mère adoptive décédée, il quitte également une montagne de souvenirs, de tristes souvenirs non résolus.
Arrivé à l'université et après les rencontres officielles, Tony croisera une jeune femme, Luna, qu'il croit connaître, reconnaître, cette impression de déjà vu mais c'est impossible même si elle vient également de Paris et pourtant…. Cette jeune femme n'est autre que la psychologue qui recevra Tony et qui partagera par la suite ses travaux dans le cadre de son travail et même au-delà.
Nous apprendrons également qu'elle est une gardienne de la sororité des gardiennes et qu'elle a une mission......
Lien : https://bujo-addict.org/eter..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ileanamaboitedepandore
  25 septembre 2021
J'ai découvert la plume de Thierry Gautret de la Moricière dans son premier roman « Mutations ». J'avais beaucoup aimé son style effilé et les sujets sociétaux traités, c'est donc avec plaisir que j'ai accepté de lire « Eternity ». Pour tout vous avouer, je partais conquise puisqu'en lisant le résumé, j'avais humé la dystopie où la physique quantique a toute sa place. Cette discipline que j'adore, bien que je sois clairement novice en la matière, détient un tel potentiel pour l'avenir (et évidemment notre présent !) Potentiel dont Thierry Gautret de la Moricière tire parti pour l'intrigue principale de son roman. Si quelques passages très techniques ont parfois ralenti ma lecture, les grandes lignes restent tout à fait abordables.
L'univers qui en découle se révèle bien construit. Quand j'écris « univers », j'évoque en fait une « société » puisque si le monde tel que nous le connaissons existe toujours, les gafarques (comprenez les personnes physiques héritières des puissantes GAFA actuelles) le dominent. Nouveau culte, nouvelle culture, nouvelle façon de vivre… nous devinons au gré des pages un futur qui, mine de rien, paraît absolument plausible. C'est un point que je recherche particulièrement dans les dystopies (je suis fan de ce genre littéraire) et pour le coup, j'ai été servie ! Les messages glissés ici où là résonnent ainsi avec beaucoup plus de force. Pas de leçon de morale pour autant, mais quelques pistes de réflexion tout à fait intéressantes à découvrir.
Et puis, parmi ce futur réaliste s'insère une histoire d'amour. Ne vous attendez pas à des bisous baveux où autre image type de la romance, c'est la construction de la relation et la confiance à l'autre qu'explore ici l'auteur. Cette histoire de coeur sert pleinement l'intrigue principale et devient une intrigue secondaire sans en être réellement une. (Pour moi du moins puisque je me doutais de la fin !) Cette relation permet également une sorte de dissection des sentiments et de la naissance des émotions et des besoins. Des clefs de développement personnel sont distillées avec parcimonie, créant ainsi un subtil mélange de genres littéraires tout à fait savoureux.
Côté construction de cette fiction, il n'y a pas de retournements de situation à proprement parler, mais le rythme du récit n'en reste pas moins haletant. le suspense, l'attente, ont su me tenir en haleine.
Le tout est servi par un style encore une fois ciselé, avec un vocabulaire précis qui offre une belle dimension aux personnages et aux descriptions. Thierry Gautret de la Moricière est désormais un auteur dont je suivrai les sorties littéraires !

Lien : http://ma-boite-de-pandore.e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
annesimplicite
  08 septembre 2021
Une dystopie dont le réalisme potentiel m'a donné le frisson : la vision du futur dépeinte ici est très plausible et pas franchement attrayante. L'intrigue est prenante et les personnages dépeints avec soin sont des figures emblématiques des différents groupes de la société dans laquelle ils évoluent. J'ai été impressionnée par le travail de recherche et les détails scientifiques qui donnent de la densité à ce récit. J'ai moins apprécié l'histoire d'amour qui m'a semblée un peu téléphonée et clichée, mais néanmoins touchante de candeur. Un roman divertissant et interpellant.
Commenter  J’apprécie          40
gmlboudier
  12 août 2021
Une belle dystopie, pas trop anxiogène mais quand même avec pas mal de suspense, et beaucoup de nouvelles trouvailles. Un écho à la situation actuelle, un peu de CNV, beaucoup de conscience , et surtout une fin qui appelle une suite ! J'espère que l'auteur voudra bien continuer l'histoire de ses héros :-)
Commenter  J’apprécie          10
luciesden
  25 août 2021
Ce roman est complexe par le nombre de sujets abordés mais assez simple à lire. J'ai beaucoup aimé. Étonnamment, le tout m'a paru très réaliste.? Cette histoire a une grosse résonance avec notre présent. On y dépeint une future (proche?) possible avec l'évolution de notre société. Les recherches scientifiques sont expliquées de manière assez claire, du moins assez pour ne pas nous perdre.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          20


Video de Thierry Gautret de La Moricière (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Gautret de La Moricière
Thierry Gautret de La Moricière
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Thierry Gautret de La Moricière (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3705 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre