AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782956633037
232 pages
Éditeur : THIERRY GAUTRET (13/05/2020)
3.9/5   5 notes
Résumé :
À peine l'accouchement est-il terminé que les parents disparaissent et abandonnent leur enfant. Est-ce à cause de la pathologie suspectée sur le nourrisson qu'ils ont fui ? À trente-six ans, sage-femme expérimentée, la jolie métisse porte toujours la souffrance du départ de son père pour la Martinique quand elle avait trois ans. Maman d'une fille de dix ans, son instinct maternel et son histoire personnelle la poussent à vouloir protéger l'enfant abandonné. Sortant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Auroreaupaysdeslivres
  08 mars 2021
😊 A la découverte de 😊
Mutations de Thierry Gautret de la Moricière
Librinova
Merci à m'auteur pour sa confiance en me confiant ce thriller médical mais pas que (dixit l'auteur).
Une sage-femme poursuit à perdre haleine un couple qui vient juste d'abandonner son bébé à la maternité. Renée, passionnée par son métier, ne peut admettre cette fuite qui réveille en elle la fuite de son propre père pendant son enfance.
Elle ne peut s'empêcher de s'intéresser à ce nouveau né et à tout ce qui le touche. D'autant plus que des analyses génétiques révèlent une anomalie suivie par une étude classée confidentielle, cela fait beaucoup de secrets autour d'un simple bébé.
Cette anomalie censée être rarissime est depuis quelques temps de plus en plus présente et est suivie par les autorités. Cette évolution est suivie de près et met en danger la survie même de l'humanité pour les prochaines générations.
Ce livre nous présente un risque finalement possible, l'arrivée d'une mutation génétique. Alors que l'on pense que les principaux enjeux vont être médicaux de façon à enrayer cela, on assiste dès le début à des débats qui font froid dans le dos. Pour les puissants, c'est l'occasion de tirer profits de ces « mutants » voir même de permettre aux riches de se préserver de la mutation via des manipulations génétiques. Comme quoi, il y a du profit à faire partout!
Face à cette situation, il va falloir gérer des aspects médicaux et scientifiques certes, mais aussi et surtout organisationnel, déontologique, sociétaux... Quelles voix l'emporteront? Celles de l'humanité ou celles de l'avidité? Un dilemme parfaitement résumé par cet extrait : « Quel rapport entretenons-nous avec le vivant ? le voyons-nous comme une ressource à exploiter, une force à dominer, ou comme quelque chose à aimer et à protéger ? »
L'auteur a su développer ce thriller médical, avec des enjeux primordiaux mondiaux, mais tout en laissant une grande place au développement de ses personnages. J'ai apprécié cette approche humaine plus que technologique du livre qui nous permet de mieux appréhender l'histoire.
Il y a bien sûr les grands méchants dans ce livre, mais aussi et surtout des personnages imparfaits, qui hésitent, tâtonnent, font des erreurs bref des humains avec leurs qualités et leurs défauts.
J'ai lu ce livre d'une traite, passionnée à la fois par ces enjeux médicaux et par les choix de la sage femme Renée, prête à tout pour protéger le petit Gabriel.
De plus, le livre s'achève sur un final tout en nuances et ambivalences. L'homme est ce qu'il est, il cherchera toujours à tirer profit de ce qu'il peut!

Pour retrouver ce livre, c'est par ici https://www.librinova.com/librairie/thierry-gautret-de-la-moriciere/mutations
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Missnefer13500
  16 décembre 2020
Connaissant parfaitement le milieu médical, cette proposition de SP ne pouvait que me séduire.
L'auteur, quant à lui, maitrise son sujet, soit qu'il le connaisse parfaitement, soit qu'il se soit suffisamment documenté pour nous concocter une intrigue plausible. Quoi qu'il en soit, l'approche de l'univers hospitalier, des sentiments des soignants impliqués et désabusés est particulièrement brossé. L'on s'attache donc à notre héroïne, en totale immersion dans ce microcosme médical. Peut-être avec une pointe de liberté que peut s'octroyer un auteur, dans certaines situations, de mon point de vue, ayant pas mal côtoyé la hiérarchie hospitalière. Pas bien grave, elles servent à l'intrigue dans laquelle Thierry Gautret de la Moricière aborde des thématiques fascinantes, intéressantes, contemporaines et tristement réalistes.
Je n'ai pas cependant trouvé assez puissant le volet thriller et suspens. Pour tout dire, j'en attendais plus et, c'est bien évidemment le problème avec les attentes des lecteurs. Quelques rebondissements viennent cependant faire avancer le récit, et nous surprendre avec quelques retournements de situation. Pas assez stressant à mon goût pour le coté thriller, toujours bien évidemment en fonction de ce à quoi j'aspire : plus d'action, moins de passages introspectifs qui bien qu'intéressants sont un peu redondants. Particulièrement quand je lis ce genre de roman.
Pour ce qui est du style, j'avoue le trouver plutôt simple, un soupçon factuel et les dialogues manquant d'incises, j'ai du parfois relire certains, un peu longs, pour comprendre quel interlocuteur parle. J'ai également noté que quelques coquilles émaillent encore le récit.
Cependant, malgré ces petits bémols, j'ai passé un plaisant moment de lecture avec cette approche s'appuyant sur des faits de société, tristement envisageables.
Le dénouement, un peu abrupt, m'a un peu déstabilisée, j'espérais quelques réponses supplémentaires à des questions que je me posais.
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ileanamaboitedepandore
  11 janvier 2021
Ce n'était pas gagné d'avance avec Mutations. le premier chapitre, avec des dialogues et des pensées insérés au sein même des paragraphes, m'avait un peu refroidie. Une histoire de mise en page, donc, certainement voulue par l'auteur. Comme je pressentais un univers bien construit, où la plume de Thierry Gautret de la Moricière se fait le miroir du réel de notre société, j'ai poursuivi ma lecture et j'ai aimé !
Mon pressentiment s'est donc rapidement révélé exact. Thierry Gautret de la Moricière sait de quoi il parle. Pour commencer, les conditions de travail à l'hôpital sont extrêmement bien retranscrites : cette ambivalence née de l'abnégation des soignants et de leur ras-le-bol sert brillamment l'intrigue. Mais cette immersion dans le milieu médical, lorsqu'il devient plus technique quand l'auteur évoque les mutations génétiques par exemple, pourra peut-être s'avérer un peu ardue pour les novices. Pour ma part, étant infirmière de formation, je n'ai pas eu de souci de ce côté-là. Je pense que le roman reste néanmoins accessible !
Et puis, donc, il y a le monde « d'en Haut », celui des lobbies et de l'État, à la fois magouilleurs et protecteurs. Une ambivalence de plus qui offre de beaux retournements de situation.
Ces deux mondes ne se rencontrent jamais frontalement, mais sont étroitement liés. Les actions de l'un engendrent inévitablement des conséquences sur l'autre, et vice versa. Thierry Gautret de la Moricière exploite à fond cette sorte de danse sociétale, de telle façon que, jusqu'à la dernière ligne, nous ignorons comment va se clôturer le récit. Et quelle dernière ligne ! Un régal machiavélique, tout simplement !
Côté personnage, il y a Renée, cette sage-femme, ce grain de sable qui n'a même pas conscience d'en être un. Les blessures de son passé la poussent à agir dans le présent. Un message qui invite le lecteur à se poser des questions quant à ses propres choix ! Petite mention aux Antilles, qui s'invitent au fil des pages et apportent à la fois tristesse et réconfort.
Dans l'ensemble, les protagonistes sont donc bien construits. Ils jouent leur rôle, interviennent dans l'intrigue pour créer du suspens et des rebondissements. Ainsi, l'intrigue est intéressante et bien menée.
Thierry Gautret de la Moricière dévoile un style travaillé, où l'on perçoit des mots sélectionnés avec soin. Les dialogues manquent un peu d'émotions à mon sens, mais les descriptions, tant des décors que de l'humanité ou encore de notre société patriarcale et capitaliste, sont très bien écrites. Ce roman ne se veut pas pour autant antisystème, mais pose quelques questions qui méritent réflexion.
Une belle découverte pour moi que je recommande aux lecteurs et lectrices qui ont envie de lire un livre « poussé », aux idéaux explicités et argumentés.

Lien : http://ma-boite-de-pandore.e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  30 avril 2021
Le commentaire de Lynda :
L'histoire commence par l'abandon d'un bébé, banal direz-vous ! Mais non, ce n'est pas le cas.
Renée, est une sage-femme, et elle est témoin de cet abandon, elle décide donc de poursuivre les parents qu'elle voie s'enfuir, mais impossible, ils sont partis, ils ont abandonné leur petit garçon. Renée décide donc de protéger cet enfant contre l'administration (souvent inhumaine), mais les choses changent quand elle apprend que cet enfant est sous surveillance par les autorités, le petit garçon qui aura pour nom Gabriel, est différent et porteur de je ne sais quoi.
Alors que de plus en plus d'enfants naissent avec cette pathologie différente suite à une mutation génétique et qui est probablement à l'origine de la pandémie qui se dessine et qui s'installe.
À travers un sujet médical et scientifique, plusieurs thèmes apparaissent dans cette histoire, l'amour, la maternité, l'abandon, la société telle que nous la voyons et envisageons. le monde médical, mais aussi le monde politique et scientifique.
Le personnage de Renée, qui décide d'entrer dans une bataille sans nom, pour protéger cet enfant, est un personnage ultra-sympathique, mais le plus beau, c'est tout simplement qu'elle est comme vous et moi, tout simplement.
Dès le départ, l'auteur donne le ton, on a envie de savoir vraiment, qui ou quoi est derrière cet abandon, et pourquoi ? Et on se sent accroché solidement, pour ne vouloir qu'arriver à la fin et connaître le fin mot de l'histoire, fin d'ailleurs, qui nous offre une surprise de taille.
En bref, un personnage principal que l'on adore, elle est attachante, simple et elle ira envers et contre tous pour ce bébé, ne sachant pas qu'elle met le pied dans un engrenage assez démoniaque, bien sûr comme dans tout bon roman, il y a des gens que l'on n'aime pas, c'est évident. L'ensemble est super bien, un thriller qui coupe le souffle par moment, une histoire très originale, mais qui pourrait aussi être véridique. Qui nous fait comprendre que l'humain peut aller très loin, et ce, sans toujours se soucier des conséquences des gestes posés.
Je recommande cette lecture sans hésitation !
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
merryfantasy
  08 février 2021
J'ai beaucoup aimé ce titre. Il m'a fait voyager et vivre une belle aventure, et pourtant je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. C'est surprenant, car je suis toujours plus intéressée par les divers acteurs, par leurs sentiments, leurs relations avec les autres que par l'histoire. Bien sûr, l'histoire à son importance, mais sans des personnages forts et ayant une personnalité, généralement je n'accroche pas. Ici, j'ai quand même accroché.
Peut-être car le personnage principal est quand même travaillé. Elle, on la comprend, on veut la suivre, on veut la soutenir dans son combat. Peut-être qu'on s'identifie à elle aussi. Mais pour tous les autres, qui orbitent autour d'elle, je n'ai eu aucune affection particulière. Il n'y avait qu'elle qui m'intéressait.
D'ailleurs, c'est arrivé dès le début : cette première scène m'a mise dans le bain immédiatement, et j'avais envie de savoir après quoi/qui elle courait. L'histoire a tout de suite capté mon attention, et j'étais très intriguée : quelles explications nous donnerait l'auteur ? C'était très cohérent, et c'est même terrible à quel point j'ai trouvé la conclusion belle et effroyable. Belle car elle apporte une lueur d'espoir absolument magnifique, et effroyable car l'humain ne changera définitivement pas...
Du coup, ce livre a des petits défauts, selon mes critères personnels (mais cela ne tient qu'à moi), mais apporte en même temps une vision belle et terrible d'un futur probable dans une histoire trépidante et une pandémie comme je n'en ai jamais lue jusqu'à présent : bien joué ! L'humain y est montré dans toute sa beauté et toute sa cruauté, et ce travail d'équilibriste de l'auteur entre beauté et cruauté a été très bien mesuré tout au long du roman. Une histoire à découvrir !
Lien : https://mes-reves-eveilles.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ileanamaboitedepandoreileanamaboitedepandore   11 janvier 2021
— Les gens veulent du confort, posséder, mais ils sont de plus en plus sensibles aux conditions de vie futures de leur progéniture. Ils ont peur de l’avenir. Les oiseaux de mauvais augure ne cessent de les effrayer avec la crise climatique, l’inéluctable effondrement de notre civilisation, le diabolique système capitaliste. D’où ce regain d’intérêt pour l’écologie, le développement durable. Si nous étions capables de proposer à tous les parents du monde des enfants adaptés aux conditions futures sans qu’ils n’aient à renoncer à leur confort, à leur niveau de vie, à leurs habitudes de consommation, à leur niveau de possession, nous jouerions à la fois sur l’affectif et la peur, le besoin de sécurité. Un puissant cocktail de désirs.
— Continuez à vivre comme avant et payez-vous des enfants qui ne souffriront pas de la dégradation de l’environnement. C’est diabolique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Thierry Gautret de La Moricière (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Gautret de La Moricière
Thierry Gautret de La Moricière
autres livres classés : thriller médicalVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère
Autres livres de Thierry Gautret de La Moricière (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le temps dans les romans d'Agatha Christie

La plaisanterie a mal tourné ! De la petite bande de jeunes gens invités à la campagne, Gerry Wade est toujours le dernier à descendre pour le breakfast et les autres décident de le réveiller en fanfare avec huit pendulettes achetées au bazar du village... Mais le lendemain à midi, Gerry dort encore... De son dernier sommeil : on l'a assassiné avec une forte dose de chloral, et dans sa chambre, il manque l'un des réveils...

Les pendules
Le train de 16 h 50
Les sept cadrans
Cinq heures vingt-cinq
L'heure zéro

5 questions
100 lecteurs ont répondu
Thèmes : temps qui passe , temps , policier et suspense , romans policiers et polars , enquête policière , Enquêtes criminelles , crime , enquêteurs , détective , détectives privés , détectives célèbresCréer un quiz sur ce livre