AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Ensemble, c'est tout (477)

nebuleuse
nebuleuse   06 novembre 2007
"Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences..."
Commenter  J’apprécie          8941
Titia
Titia   28 juillet 2010
- Tu crois que c'est comme tes mines de crayon ? Tu crois que ça s'use quand on s'en sert ?
- De Quoi ?
- Les sentiments.
Commenter  J’apprécie          3190
Burnt-cream
Burnt-cream   29 octobre 2010
Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.
Commenter  J’apprécie          2400
marii-7
marii-7   24 juillet 2010
« - Tu as raison, on ne va pas y arriver... Il vaut mieux que tu te casses, mais laisse-moi te dire deux choses avant de te souhaiter bonne route : La première, c'est à propos des intellectuels justement... C'est facile de se fourtre de leur gueule... Ouais, c'est vachement facile... Souvent, ils sont pas très musclés et en plus, il n'aiment pas ça, se battre...Ça ne les excite pas plus que ça les bruits de bottes, les médailles et les grosses limousines, alors oui, c'est pas très dur... Il suffit de leur arracher leur livre des mains, leur guitare, leur crayon ou leur appareil photo et déjà, ils ne sont plus bons à rien ces empotés... D'ailleurs, les dictateurs, c'est souvent la première chose qu'ils font : casser les lunettes, brûler les livres ou interdire les concerts, ça leur coûte pas cher et ça peut leur éviter bien des contrariétés par la suite... Mais tu vois, si être intello ça veut dire aimer s'instruire, être curieux, attentif, admirer, s'émouvoir, essayer de comprendre comment tout ça tient debout et tenter de se coucher un peu moins con que la veille, alors oui, je le revendique totalement : non seulement je suis une intello, mais en plus je suis fière de l'être... Vachement fière, même... Et parce que je suis une intello comme tu dis, je ne peux pas m'empêcher de lire tes journaux de moto qui traînent aux chiottes et je sais que la nouvelle béhème R 1200 GS a un petit bidule électronique pour rouler avec l'essence pourrie... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1890
Tchippy
Tchippy   11 octobre 2010
Ce qui est important, vois-tu, c'est de dire "excuse-moi" et pas "je m'excuse". Tu ne peux pas t'excuser tout seul, linguistiquement, ce n'est pas correct...
Commenter  J’apprécie          1880
mouloune57
mouloune57   26 février 2011
Ils ne demandaient rien d'autre que d'être heureux ensemble. Même pas heureux d'ailleurs, ils n'étaient plus si exigeants. D'être ensemble, c'est tout.
Commenter  J’apprécie          1630
misscece
misscece   17 juin 2008
Il n'y a pas de chagrin qu'un livre ne puisse consoler.
Commenter  J’apprécie          1570
Emily5F
Emily5F   17 février 2010
Si tu crois qu'on est sur cette Terre pour batifoler et cueillir des coquelicots, tu es bien naïve ma fille !
Commenter  J’apprécie          1410
Mathimat
Mathimat   09 août 2011
-T’es venue secouer ton mouchoir ?
-Oui.
-C’est gentil…
-On est combien ?
-De quoi ?
-De filles venues agiter nos mouchoirs et te mettre du rouge à lèvres partout ?
-Ben regarde…
-Que moi !?
-Eh ouais… grimaça-t-il, les temps sont durs… Heureusement que les Anglaises sont chaudes… Enfin, c’est-ce qu’on m’a dit, hein !
-Tu vas leur apprendre le french kiss ?
-Entre autres.. Tu m’accompagnes jusqu’au quai ?
-Oui


Il avisa la pendule :
-Bon Il ne te reste plus que 5 minutes pour arriver à prononcer une phrase de sept mots, c’est faisable, non ? Allez, badinait-t-il pour de faux, si c’est trop sept, trois me suffiraient.. Mais les bons, hein ? Merde, j’ai pas composté mon billet !
Silence
-Tant pis… Je resterai crapaud…


Il remit son gros sac sur son épaule et lui tourné le dos.
Il courut pour choper le contrôleur.
Elle le vit qui récupérait son billet et lui faisait un grand signe de la main…


Et l’Eurostar lui fila entre les doigts…
Et elle se mit à pleurer, cette grosse bécasse.
Et l’on ne voyait plus qu’un petit point gris au loin…


Son portables sonna.
-C’est moi.
-Je sais, ça s’affiche…
-Je suis sûr que t’es en plein dans une scène hyper romantique, là… Je suis sûr que t’es toute seule au bout du quai, comme dans un film, en train de pleurer ton amour perdu dans un nuage de fumée blanche…
Elle pleurait de sourire.
-Pas.. Pas du tout, réussit-elle à répondre, je.. J’étais justement en train de sortir de la gare…


« Menteuse » fit une voix dans son dos.


Elle lui tomba dans les bras et le serra fort fort fort fort.
Jusqu’à ce que ça craque.


Elle pleurait.


Ouvrait les vannes, se mouchait dans sa chemise, pleurait encore, évacuait 27 ans de solitude, de chagrin, de méchants coups sur la tête, pleurait les câlins qu’elle n’avait jamais reçus, la folie de sa mère, les pompiers à genoux sur la moquette, la distraction de son papa, les galères, les années sans répit, jamais, le froid, le plaisir de la faim, les mauvais écarts, les trahisons qu’elle s’était imposées et ce vertige toujours, ce vertige au bord du gouffre et des goulots. Et les doutes, son corps qui se dérobait toujours et le goût de l’éther et la peur de n’être jamais à la hauteur. Et Paulette aussi. La douceur de Paulette pulvérisée en cinq secondes et demie…


Il avait refermé son blouson sur elle et posé son menton sur sa tête.
-Allez… Allez… murmurait-il tout doucement sans savoir si c’était allez, pleure encore. Ou allez, ne pleure plus.


Comme elle voulait.


Ses cheveux le chatouillaient, il était plein de morve et très heureux.
Très heureux.
Il souriait. Pour la première fois de sa vie, il était au bon endroit au bon moment.


Il frottait son menton sur son crâne.
-Allez, ma puce… T’inquiète pas, on va y arriver… On fera pas mieux que les autres mais on fera pas pire non plus… On va y arriver, je te dis… On va y arriver… On a rien à perdre nous, puisqu’on a rien.. Allez.. Viens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1251
ladyemilie
ladyemilie   02 février 2012
On ne voulait pas recommencer les mêmes erreurs alors on en a fait d'autres...
Commenter  J’apprécie          1241




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





    Quiz Voir plus

    Quiz Ensemble, c'est tout (8 Questions)

    En quelle année « Ensemble, c’est tout » a-t-il été publié ?

    2000
    2002
    2004

    8 questions
    1256 lecteurs ont répondu
    Thème : Ensemble, c'est tout de Anna GavaldaCréer un quiz sur ce livre