AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842631846
Éditeur : Le Dilettante (04/11/2009)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 2470 notes)
Résumé :
Simon, Garance et Lola, trois frères et soeurs devenus grands (vieux ?), s'enfuient d'un mariage de famille qui s'annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier, devenu guide saisonnier dans un château perdu au fin fond de la campagne tourangelle. Oubliant pour quelques heures marmaille, conjoint, divorce, soucis et mondanités, ils vont s'offrir une dernière vraie belle journée d'enfance volée à leur vie d'adulte.

Ga... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (278) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  08 janvier 2012
Deux heures de bonheur....
Un vrai plaisir de voir les liens qui unissent ces frères et soeurs, une belle relation pleine de complicité et de tendresse, une histoire rafraichissante et on s'attache toute suite a cette fratrie. Encore une fois je suis surprise pas Anna Gavalda, elle a l'art de faire une histoire avec des petits riens mais pourtant on ne peut qu'être touché.
Commenter  J’apprécie          670
Ptitgateau
  01 mars 2012
Ils sont tous différents ces frères et soeurs et pourtant si unis. Peut-être est-ce parce qu'ils ont vécu des moments douloureux, peut-être parce que leur enfance est logée quelques part dans leur tête prête à surgir à tout moment, peut-être parce qu'ils sont simplement frère et soeurs. Ils sont toujours prêts à partager les joies, les peines, les coups durs. C'est magnifique ! Les autres personnages sont là pour mettre en évidence leur union envers et contre tout.
Leur escapade effrontée et les situations cocasses qui s'ensuivent contribuent en grande partie au charme de l'histoire. C'est tout en souriant (voire en riant) que j'ai lu ce délicieux petit roman qu'on avale d'un trait et qui vous permet de passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          640
PiertyM
  20 février 2015
Un bon petit bijou pour s'offrir un bon réveil le matin, les mots ne vous agressent pas, ne vous transpercent pas, ils raisonnement comme des pensées intérieures qu'on oublie parfois de sortir et là, zut, Anna Gavalda, nous les crache simplement, les phrases coulent comme de l'eau...puis c'est fini, c'est tout? oui c'est tout, et on se rappelle des moments de sourire que cette lecture nous a procuré, des moments de tranquillité qu'on a observé dans son âme comme si on était simplement en train d'entendre une amie vous déballer son bon week-end passé en famille, ses chaleureuse retrouvailles entre frères et soeurs perdus de vue depuis un moment et surtout un coup de foudre avec un chien abandonné à qui elle va s'identifier parce qu'elle, elle aussi considère sa vie comme de l'abandon..
Commenter  J’apprécie          390
Melvane
  31 janvier 2013
L'échappée Belle, petit roman bien sympathique avec des personnages bien distincts. Simon le sage et le pilier de la bande, Lola la peintre divorcée et peinée, Vincent le musicien carpe Diem, Carine la chieuse microbiophobe et Garance, l'effrontée jamais rassasiée. Des personnages qu'on adore comprendre, écouter, voir à travers les lieux qu'ils traversent. Divertissants et soudés, ils font l'effet d'une petite famille parfaite même avec leurs défauts.

L'échappée belle a deux significations dans ce livre.
La première est cette jolie fuite des frères et soeurs lors d'un mariage où ils étaient conviés, endroit qui les ennuyaient avant même que la cérémonie commence. En fuyant l'endroit comme des voleurs, ils s'éloignent en même temps de leur vie d'obligation et de retenue, pour aller retrouver le frère manquant à la petite fête afin de ressasser les souvenirs d'enfance et ré-accorder leur parfaite symbiose. J'ai envie de dire, que c'était presque émouvant. Comme le dit Garance dans le livre : « Ce n'était pas grand-chose ni grand monde et pourtant ... C'était l'infini ». Et comme dirait Baloo dans le livre de la Jungle, « il en faut peut pour être heureux » ... La famille, il n'y a que ça de vrai quand tout le monde reste souder.

La deuxième partie du livre, lorsque tout le monde rentre au bercail le coeur bombé de souvenirs et de rires. Nous quittons les frères et Lola pour nous retrouver seul avec Garance, qui revient sur Paris avec son « prince », Luis mariano, le chien qui l'avait suivit durant des kilomètres durant cette fameuse fuite. C'était la première fois que « quelqu'un » faisait tant d'effort pour elle et bien sûr, ne pouvant le laisser seul, elle décide de le prendre chez elle dans son 15 m² de Paris. Ce chien, lui change son quotidien. Il l'oblige à se lever plus tôt le matin, à lui donner à manger, à la rendre moins narcissique de sa propre vie. Ce chien lui donne des obligations et de là, un franc lui tombe. Il était tant qu'elle reprenne sa vie en main. Qu'elle se trouve un vrai travaille, qui lui donnerait du Cash au lieu d'aller le chercher sur les tables de poker. Elle vire tout, appartement – boulot et Rachid, propriétaire du magasin au coin de la rue avec qui elle s'était liée d'amitié et s'envole vers de nouvelles aventures bien plus stables et responsable.

Pour conclure, ce livre parle d'une belle échappée entre frères et soeurs, avec des dialogues comiques et sensés. Une aura familiale tendre et forte avec l'apparition d'un chien (magique) qui poussera Garance à se reprendre en main. Grâce à cette belle échappée, Garance l'a échappée belle ... elle a simplement échappé à l'emprisonnement d'une vie qui ne lui convenait pas et qu'elle ne voyait pas vivre jusqu'à sa retraite.
Un bon moment de lecture ... Même si j'aurai souhaité plus de moments entre frères et soeurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
sandrine57
  10 octobre 2012
Flanqué de sa rigide épouse carine, Simon passe chercher sa soeur Garance pour se rendre à un mariage. le voyage s'annonce éprouvant : carine râle, Garance ironise et Simon s'isole dans sa bulle. En chemin, ils embarquent Lola, la deuxième soeur qui se joint immédiatement à Garance pour asticoter leur belle-soeur. La petite troupe, une fois sur place, décide de planter là Carine et la noce pour rejoindre leur frère Vincent qui n'a pas pu se déplacer. le temps d'une parenthèse enchantée, la fratrie oublie les soucis du quotidien pour retrouver la complicité d'autrefois.

Ce sont un peu les Bons (Simon, Garance, Lola, Vincent) contre le Reste du Monde, incarné par la pauvre Carine qui, non contente d'accumuler les défauts les plus rédhibitoires, est en plus doté d'un père réac et facho! Et si son seul tort n'était pas simplement d'être la "pièce rapportée", la voleuse de frère?
Alors les Bons sont sympas, drôles, gentils, ils ont bon goût, ils savent ce qu'il faut faire, dire et penser et tous les autres sont des ploucs, point final. Question ouverture d'esprit et tolérance, on repassera et question clichés on est bien servi. Reste la tendre évocation des souvenirs d'enfance, des fous rires partagés mais ils deviennent vite agaçants ces quatre adulescents qui ne veulent pas grandir.
Au final, cela se lit vite et bien (point positif: c'est court) mais franchement GAVALDA nous a habitués à mieux!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          345
Citations et extraits (192) Voir plus Ajouter une citation
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   22 avril 2018
Plus les titres défilaient, plus j’avais du mal à contenir mes larmes. Bon d’accord, je le redis, j’étais fatiguée, mais je sentais la boule qui grossissait, qui grossissait dans ma gorge. Tout ça, c’était trop d’émotion d’un coup. Mon Simon, ma Lola, mon Vincent, mon Jalucine sur les genoux et toutes ces musique qui m’aidaient à vivre depuis si longtemps… Il fallait que je me mouche.
Commenter  J’apprécie          50
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   22 avril 2018
Lola c’est enfin décidé à demander à Simon s’il était heureux.
-Tu me demande ça à cause de Carine ?
-Un peu…
-Vous savez… Elle est bien plus gentille à la maison… C’est quand vous êtes là qu’elle est pénible. Je crois qu’elle est jalouse… Elle a peur de vous. Elle crois que je vous aime plus qu’elle et… Et puis vous représentez tout ce qu’elle n’est pas. C’est votre coté fofolles qui la déconcerte. Votre côté demoiselle de Rochefort… Je crois qu’elle est complexée. Elle à l’impression que la vie, pour vous, est comme une grande cour de récré et que vous êtes toujours ces lycéennes populaires qui la chambraient autrefois parce qu’elle était première de la classe. Ces filles belles, inséparables, rigolotes, et admirées en secrets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   22 avril 2018
« Ça va ?
-Ça va, répond-t-il sans se retourner.
-Ça n’a pas l’air…
Il se frottait le visage.
-Je suis fatigué.
-De quoi ?
-De tout.
-Toi ? Je ne te crois pas…
-Et pourtant c’est vrai…
-C’est ton boulot ?
-Mon boulot. Ma vie. Tout.
-Pourquoi tu me dis ça ?
-Pourquoi je te le dirais pas ?

Il me tournais de nouveau le dos.
-Oh ! Simon ! Mais qu’est-ce que tu nous fais là ? Hé, t’as pas le droit de parler comme ça. C’est toi le héros de la famille je te rappelle !
-Eh ben justement… Il est fatigué le héros. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   22 avril 2018
Et, plongée dans un abîme de perplexité, elle se console en tournant longtemps son sucre sans sucre, au fond e son café sans caféine.
Commenter  J’apprécie          00
NeigelineNeigeline   17 novembre 2009
Il y a plein de choses dans notre tête. (...) Il y a de la musique et des écrivains. Des chemins, des mains, des tanières. Des bouts d'étoiles filantes recopiés sur des reçus de carte bleue, des pages arrachées, des souvenirs heureux et des souvenirs affreux. Des chansons, des refrains sur le bout de nos langues. Des messages archivés, des livres massues, des oursons à la guimauve et des disques rayés. Notre enfance, nos solitudes, nos premiers émois et nos projets d'avenir. Toutes ces heures de guet et toutes ces portes tenues. (...) nos fantasmes de provinciaux et nos veilles d'examen. (...) L'odeur de poussière et de pain sec des chevaux, le soir, quand nous descendions du car. Les Lalanne dans leurs ateliers séparés par un jardin. (...) Toutes ces bêtises, tous ces remords, et nos bulles de savon à l'enterrement du parrain de Lola...
Nos amours perdus, nos lettres déchirées et nos amis au téléphone. Ces nuits mémorables, cette manie de toujours tout déménager et celui ou celle que nous bousculerons demain en courant après un autobus qui ne nous aura pas attendus.
Tout ça et plus encore.
Assez pour ne pas s'abîmer l'âme. Assez pour ne pas essayer de discuter avec les abrutis. Qu'ils crèvent. Ils crèveront de toute façon. Ils crèveront pendant que nous serons au cinéma.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          870
Videos de Anna Gavalda (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anna Gavalda
La libraire La Griffe Noire fête ses 30 ans !!!! A l'occasion, le libraire médiatique Gérard Collard vous présente dans une série de plusieurs vidéos, les livres marquants pour la librairie...
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Le Sourire étrusque de Jose luis Sampedro aux éditions Métailié https://www.lagriffenoire.com/86156-romans-le-sourire-etrusque.html
Alexis Vassilkov ou La Vie tumultueuse du fils de Maupassant de Bernard Prou aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/38946-divers-litterature-alexis-vassilkov-ou-la-vie-tumultueuse-du-fils-de-maupassant.html
Les frères Holt de Marcia Davenport et F. de Bardy aux éditions le Promeneur https://www.lagriffenoire.com/17722-romans-les-freres-holt.html
La trilogie Bleiberg Intégrale : Tome 1, le projet Bleiberg ; Tome 2, le projet Shiro ; Tome 3, le projet Morgenstern La trilogie Bleiberg de David Khara aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/95128-divers-polar-la-trilogie-bleiberg.html
Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part de Anna Gavalda aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/24174-divers-litterature-je-voudrais-que-quelqu-un-m-attende-quelque-part.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
#LesIndispensables #librairie #livres #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram
+ Lire la suite
autres livres classés : familleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'échappée belle

Quel est le lien de parenté entre les personnages de "L'échappée belle" ?

Ils sont frères et soeurs
Ils sont cousins et cousines

10 questions
174 lecteurs ont répondu
Thème : L'échappée belle de Anna GavaldaCréer un quiz sur ce livre
. .