AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791032404164
Éditeur : 404 Editions (15/04/2021)
4.92/5   6 notes
Résumé :
1868, aux prémices de la guerre de Boshin. Agée de 16 ans, Atsuko vit dans l'ombre de son frère, Ibuka, promis à une grande carrière de samouraï. La jeune fille, qui est également douée pour manier les armes, part au front afin de protéger son frère. Tous deux sont vite démasqués par Takeko qui fait partie de la Confrérie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Koneko-Chan
  14 juin 2021
J'ai adoré ce premier tome d'Assassin's Creed Fragments, qui nous plonge dans les derniers instants du Japon médiéval en 1868, à l'époque des samouraïs. On y suit les aventures d'Atsuko, jeune fille de 16 ans qui ne désire qu'une chose : prendre les armes et prendre en main son destin. le mariage arrangé, très peu pour elle. Elle s'entraîne beaucoup avec son frère, Ibuka. Bien qu'elle n'arrive pas à le battre, elle fait preuve d'un courage sans faille, bien plus que la moyenne. Sa vivacité et son intelligence vont lui permettre de se faire passer pour un homme et de s'engager dans l'armée, au nez et à la barbe de son frère et de son père. Historiquement, La Lame d'Aizu relate le conflit entre l'Empereur Mutsuhito (qui deviendra l'Empereur Meiji) et le dernier shogun, Tokugawa. Mais ça ne serait pas Assassin's Creed si on n'y ajoutait pas les Templiers et la Confrérie des Assassins... Atsuko combat du côté du shogun dans une bataille qui sera décisive pour l'avenir du Japon. J'ai adoré le personnage d'Atsuko, elle m'a un peu fait penser à Mulan lorsqu'elle se coupe les cheveux et rejoint l'armée en tant qu'homme. Elle a une forte personnalité, elle avance selon ses convictions, et ça fait du bien d'avoir un tel personnage féminin !
L'écriture d'Olivier Gay est très addictive, je l'avais déjà constaté en lisant sa saga « le noir est ma couleur » et ce premier tome n'a fait que renforcer ce constat. le rythme est bon, on alterne entre action et description, et il y a juste ce qu'il faut pour tenir le lecteur en haleine. Certains personnages et éléments ont vraiment existé (l'Empereur, le Shogun, les Daimyo, Masamune et ses célèbres sabres, ...), l'auteur a repris des faits réels et les a réadaptés à la sage Assassin's Creed. A part en manga, je n'avais jamais lu un Assassin's Creed et je suis contente d'avoir commencé par celui-ci (de plus, j'aime beaucoup l'époque des samouraïs). Une trilogie qui plaira bien aux ados/adultes.
Merci à 404 éditions et à NetGalley pour la lecture de ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
delivrons_les_livres
  14 juin 2021

1868. La guerre est sur le point d'éclater. Lorsque celle-ci est déclarée, Ibuka doit partir combattre aux côtés de son père pour l'honneur de la famille. Défiant la tradition interdisant aux femmes de prendre part aux batailles et voulant protéger son frère, Atsuko s'enrôle en cachette en tant que simple soldat, désireuse de montrer l'étendue de ses talents.
Face aux manipulations et aux complots qui dépassent les deux adolescents, l'amour fraternel sera-t-il plus fort ? Plus fort que les convictions et l'honneur ?
- Je viens tout juste de terminer le roman quand j'écris cette chronique. Et cette lecture m'a retournée !
- Je suis tombée complètement sous le charme de cet univers ! C'est très bien construit et « censé » , j'avais un peu peur de ne pas réussir à me plonger totalement, mais au contraire : j'ai parfaitement réussi !
- Pour ce qui est de Atsuko, j'avais déjà très hâte de découvrir son personnage : une femme qui souhaite prendre part à la guerre, ce n'est pas commun ! ( Et pourtant on peut découvrir au fil du roman que ça l'est !) Et c'est d'ailleurs pour ça que j'aime autant ce roman, il défend de bonnes valeurs ! Et Atsuko est tellement courageuse, elle n'a fait que m'impressionner tout au long du roman !
- le frère de Atsuko, Ibuka prend part au combat aux côtés de leur père ! J'avoue que mon avis, il a été très mitigé sur Ibuka au fil des pages : j'aimais bien son personnage et ensuite je me disais : mais qu'est-ce qu'il lui passe par la tête ? Et ensuite, il me faisait de la peine ! Bref, je ne savais pas quoi penser de lui, mais au final : maintenant, je sais ! Je ne vais rien vous dire pour que vous vous fassiez votre propre avis sur lui en lisant le roman !
- Il y a aussi d'autres personnages qui m'ont beaucoup plu et auxquels je me suis attaché ! ( Takeko et Masajiro )
- J'ai beaucoup aimé la manière dont était décrit les combats : on s'imagine facilement tous les décors... etc. Puis l'écriture était fluide et franchement agréable, c'était très rythmé également ! le monde qui nous est présenté n'est pas joyeux et n'est pas fait pour l'être, mais qui a encore une fois de bonnes valeurs, j'ai aimé ce côté où chaque personnage était digne au fond de lui !
- Je ne relève pas souvent ce genre de détails mais je trouve que la couverture est sublime et elle ne donne pas envie de lâcher le roman non plus.
- Encore une fois, j'ai totalement accroché avec cet univers et j'ai adoré ! Je vous conseille vivement de le lire !!
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sab02
  16 avril 2021
Alerte coup de coeur!!! J'ai dévoré le livre! Si j'avais pu le lire d'une traite, je l'aurais fait! Ça fait longtemps que ça ne m'était pas arrivée. Il est difficile à lâcher!
1er tome d'une nouvelle trilogie, celui-ci se déroule dans le Japon Médiéval. Il est écrit par Olivier Gay dont je découvre la plume. J'ai pourtant quelques uns de ses livres dans ma bibliothèque! Les autres tomes sont écrits par d'autres auteurs. La ligne directrice est de mettre en scène "des frères et soeurs, assassins en devenir qui voient leurs vies basculer à des moments-clés de l'Histoire". Je trouve ce principe vraiment très intéressant!
Dans ce tome, nous suivons Atsuko, adolescente de 16 ans et Ibuka, son frère âgé de 17 ans. Tous les deux s'entraînent assidûment au combat dans leur petite ville. Malheureusement, Atsuko étant une femme, elle ne peut pas prétendre à la carrière de Samouraï à laquelle son frère est promis. Son avenir doit être celui d'un mariage arrangé. Pourtant, des deux, c'est bien elle la plus douée et surtout la plus courageuse.
Quand la guerre est déclarée, Atsuko ne peut pas se résoudre à voir son père et son frère partir combattre alors qu'elle reste à attendre leur retour ou leur mort. Elle va alors tout faire pour partir aussi au combat. L'avenir du Japon et des Samouraïs va se jouer lors de cette guerre du Boshin. Évidemment, la Confrérie des Assassins va avoir un rôle dans ce conflit.
J'ai adoré ce livre du début à la fin. Il n'y a aucun temps mort. L'écriture est très fluide et les actions s'enchaînent. Cela alterne avec des moments de combats. Ma crainte était qu'il y en ait trop et que leur description soit trop longue. Ce n'est pas du tout le cas! Tout arrive à point nommé et en quantité justifiée. J'ai même pris plaisir à visualiser les combats. L'univers est très travaillé avec des termes bien précis, les personnages le sont aussi et sont très attachants (certains ont même vraiment existé). Ils évoluent au fil du récit. La relation entre la soeur et le frère va être quant à elle mise à rude épreuve.
Un premier tome excellent que je ne peux que vous conseiller! J'ai hâte de découvrir les prochains!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mariposa64
  21 mai 2021
La couverture est magnifique et la quatrième nous en dit suffisamment pour avoir envie de le lire.
Un roman qui se déroule au coeur des derniers instants du Japon médiéval où le destin de celui-ci va basculer.
Atsuko, adolescente de 16 ans et Ibuka, son frère âgé de 17 ans, vont se retrouver sur le champ de bataille lors de la déclaration de la guerre.
Asuko nous fait penser à Mulan, elle manie aussi bien son arme que son frère et elle doit cacher sa féminité afin que personne ne se rend compte qu'une femme est au combat, car elle ne veut pas rester à attendre le retour de son père et son frère.
Cette lecture est fluide est palpitante avec énormément d'action, et un rythme soutenu.
L'univers est excitant avec beaucoup de description afin que l'on puisse se plonger intégralement dans l'histoire.
J'ai été happée par ce fabuleux roman que je conseille vivement à tout le monde.
Commenter  J’apprécie          00
Senrys
  10 mai 2021
Ce roman est quasiment un coup de coeur ! L'un des meilleurs de la franchise Assassin's Creed que j'ai pu lire jusqu'à aujourd'hui !
L'histoire va nous faire vivre l'une des grandes batailles mythiques qui marquèrent l'histoire, avec un nouveau point de vue qui est innovant et génial : celui de la présence de templiers et d'assassins au sein de ce conflit historique.
Retrouver les grands noms qui ont brillé durant cette ère guerrière était fantastique !
Le rythme est vraiment agréable et soutenu, j'ai été conquise dès les premiers chapitres. Suivre la jeune Atsuko sur le champ de bataille alors que les femmes n'y sont pas admises est très intéressant, beaucoup penseront d'ailleurs à Mulan, car les similitudes entre les deux oeuvres se font échos, mais rien de plus. Il s'agit juste d'une jeune femme, qui se fera passer pour un homme en intégrant l'armée pour y suivre son frère.
Mais la tension dans ce roman est parfaitement dosée ! Les moments de répit sont vraiment rares et les batailles sont époustouflantes ! Pas de fioritures, ou d'explications trop complexes, même un non-initié à la langue japonaise pourra saisir et comprendre les termes qui sont utilisés ici grâce à un lexique en fin de chapitre. (samouraïs/daimyo/katana, etc.).
En tant que grande fan du Japon et de cette période médiévale, j'ai été prise par le roman au point de le dévorer en deux jours. Sachant d'ailleurs en avance l'issu de certaines situations, j'ai été agréablement surprise de voir comment l'auteur s'est adapté à ces faits historiques pour y intégrer la présence de la licence Assassin's Creed. En toute honnête, c'est vraiment très bien fait, et cela ne dénature en aucun cas les événements qui ont eu lieu à cette période du Japon.
Lien : https://www.yurensei-chronic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
delivrons_les_livresdelivrons_les_livres   14 juin 2021
« Nous ne prenons jamais une vie par plaisir. Nous n'hésitons pas à tuer lorsque cela sert nos objectifs, mais nous ne sommes pas cruels. »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Olivier Gay (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Gay
"Fragments" est la première série de romans young adult française dans l'univers Assassin's Creed. Dans chaque livre, deux jeunes héros frères et soeurs, Assassins en devenir, voient leur vie basculer à des moments-clés de l'Histoire : - "La Lame d'Aizu", d'Olivier Gay : Japon, guerre du Boshin - "Les Enfants des Highlands", d'Alain T. Puysségur : Ecosse - "Les sorcières des Landes", d'Adrien Thomas : France
Musique : “Ezio's Family”, from Assassin's Creed 2 (Original Game Soundtrack). Music by Jesper Kyd. Courtesy of Ubisoft Music.
autres livres classés : templiersVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Noir est ma couleur, tome 1

1. Combien y a t'il de couleurs dans le Spectre ( sans le Noir ) ?

5
6
7
8

5 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari de Olivier GayCréer un quiz sur ce livre