AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Lunalithe


Lunalithe
  24 décembre 2021
Sous des dessins plutôt mignons et colorés se profile une histoire un peu moins mignonne, car un portail démoniaque vient de s'ouvrir, et menace de déverser des hordes de monstres sur le monde. Les meilleurs invocateurs du royaume font chou blanc, et il est décidé de partir retrouver Vlad, l'un des plus puissants démonistes d'antan.
Un convoi se met en route, avec les fameux invocateurs (qui font la gueule parce que c'est eux qui sont chefs normalement), l'ex copine de Vlad (qui a de bons moyens de persuasions pour s'incruster dans le convoi, en la personne d'un gros démon), et quelques soldats qui s'enrichissent en pariant que tout cela va bien foirer... Vous l'aurez compris, si ce ne sont pas exactement des bras-cassés, on est tout de même plus proche du Donjon de Naheulbeuk que du Seigneur des anneaux, et je me suis bidonné tout du long : situations absurdes, ironie mordante, scènes désopilantes, sans parler des contrats aux conditions étranges passés avec des démons.
Et comme si la situation n'était pas assez désespérée, lorsque notre convoi, qui a perdu pas mal de membres en cours de route, retrouve Vlad, celui ci est plongé dans un profond coma. Et pour comprendre, peut-être, ce qui lui est arrivé, un démon nous raconte obligeamment ses amours adolescents...
Bref, on ne sait pas trop où on va, mais on y va, et surtout, on rigole bien ! le dessin se prête admirablement à l'histoire et au ton, et l'ensemble est vraiment agréable. Je connaissais déjà Olivier Gay par ses romans YA, dont je garde justement l'idée que c'est une personne très drôle, c'est confirmé ici ! En tout cas, le duo fonctionne bien (les remerciements en sont un bon exemple), et pour ma part, j'ai vraiment hâte de connaitre la suite (et apparemment fin, avec le 2e tome) de cette histoire rocambolesque ! Si vous aimez la fantasy humoristique, foncez !
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus