AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782700242874
304 pages
Éditeur : Rageot Editeur (08/10/2014)
4.16/5   119 notes
Résumé :
Alexandre a beau aimer se battre, il ne se souvient pas comment il s'est retrouvé sur ce lit d'hôpital, ni qui est cette Manon qui l'obsède.

Effrayée par ses nouveaux pouvoirs, Manon ignore comment les cacher à ses parents, les apprivoiser... et éviter Alexandre.

Quand les Ombres passent à l'attaque et qu'un nouvel élève arrive au lycée, la menace se précise.

Manon et Alexandre se rapprocheront-ils ou s'éloigneront-ils ?... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
4,16

sur 119 notes
5
23 avis
4
15 avis
3
6 avis
2
2 avis
1
0 avis

Yendare
  03 août 2018
Un très bon second tome de la saga le noir est ma couleur, bon on ne va pas se mentir j'aurais préféré avoir un peu plus de magie et un peu moins de romance en effet plus curieux d'en apprendre plus sur la magie noire que par l'évolution de la romance entre Alexandre et Manon mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas apprécié ce tome où nous en apprenons un peu plus sur ceux-ci et en commençant aussi à les voir évoluer avec une Manon dans ce tome qui sous l'influence d'Alexandre semble avoir plus confiance en elle et a moins se soucier du regard des autres. Si on comprenait déjà au cours du premier tome que leur romance serait difficile, voire impossible cela se complique encore un peu plus dans ce tome notamment avec l'arrivée de nouveaux personnages sans même parlé de la magie qui vient rajouter elle aussi son lot de problème. La magie parles-en, j'espérais au cours de ce tome en apprendre un peu plus sûr celle-ci, en particulier sur la magie noire mais on en apprend finalement peu au cours de ce tome mais je ne doute pas que les informations viennent dans les tomes à suivre et il devient évident qu'il sera de plus en plus compliqué pour Manon de cacher son secret si elle ne parvient pas vite à contrôler cette nouvelle couleur tout en redoublant de prudence. Je suis maintenant assez curieux de lire la suite avec cette fin mettant Manon dans une situation plus que délicate mais je trouverai bizarre que celle-ci reste sans rien faire et qu'Alexandre se contente sagement de la décision de celle-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Saiwhisper
  03 juin 2018
Mon enthousiasme a légèrement baissé avec ce second tome qui s'est un peu trop concentré sur les histoires d'amour à mes yeux. Cela dit, à l'heure où j'écris ces mots, j'ai enchaîné et déjà terminé le troisième tome qui m'a complètement conquise. Ainsi, même si je n'ai pas été pleinement satisfaite par « La menace », j'ai lu le roman rapidement et j'ai tout de même absolument voulu continuer ma lecture de la saga. On ne peut donc pas dire que ce fut une mauvaise lecture… Disons simplement que j'avais d'autres attentes, notamment en ce qui concerne les nouveaux pouvoirs de Manon. J'espérais vraiment en savoir plus sur le Noir et aspirais à assister à un petit entraînement illicite, loin des parents de la jeune fille. Olivier Gay a préféré se pencher sur l'avancée des sentiments de chacun et sur le développement des proches (la famille, les amis, les ex, les crushs) des deux narrateurs. Ainsi, l'entourage gagne donc en consistance, ce qui est très intéressant. Même si je n'ai pas d'attache pour les mousquetaires qui servent de comparses à Alexandre, ni pour Éloïse qui est la meilleure amie de Manon, j'ai apprécié en savoir plus sur eux. On n'a pas l'impression d'avoir des personnages figés : tout le monde réagit au changement de comportement des héros, ils prennent des décisions dans leur coin et agissent dans l'ombre. le récit n'est donc pas uniquement concentré sur le couple, ce qui est très agréable.
Ce qui m'a un peu chiffonné, c'est l'intégration de plusieurs romances. Je ne peux même plus parler de triangles amoureux tant les émotions de ces adolescents partent dans tous les sens ! Entre Sandra, Clara et les filles en général, Alexandre semble avoir l'embarras du choix. On le sent véritablement tiraillé dans ses sentiments pour Manon qu'il a enfin appris à connaître. Ce qu'il vit avec elle est démentiel ! Pourtant, cela ne l'effraie pas et il fonce tête baissée dans l'action sans se démonter. À plusieurs reprises, Alexandre va faire preuve de courage, de détermination et toujours d'humour. C'est réellement un personnage que j'affectionne. Hélas, sa tendance à papillonner de demoiselle en demoiselle m'a parfois fait lever les yeux au ciel. Il en va de même pour Manon qui hésite entre le beau bad boy et Jordan, le fils d'un couple d'amis de ses parents. Ce dernier est un mage, comme elle, et semble la comprendre. Leur attirance mutuelle est un peu rapide cependant, cela ne m'a pas dérangée trop longtemps étant donné les rebondissements qui ont secoué le lycée…
Outre les nombreuses romances qui ne m'ont pas forcément plu, j'ai également tiqué sur l'avancée du scénario qui m'est parfois apparu comme trop classique, notamment avec la soirée d'Halloween. Comme dans la majorité des oeuvres ados, on a le droit à la fille, mignonne mais sans plus, qui devient une bombe le temps d'une soirée et qui fait chavirer les coeurs. Ici, on est en plein dedans ! Pire, on a même le droit à un combat de coqs et de poulettes ! La jalousie et les sentiments inavoués de chacun vont créer énormément de tensions… Heureusement, Olivier Gay a su maintenir la tension en intégrant des événements mystérieux : à plusieurs reprises, quelqu'un va essayer d'attenter à la vie d'Alexandre. Je me suis donc mise à suspecter tout le monde et à savourer chaque révélation. L'auteur a d'ailleurs réussi à m'avoir avec son dernier tiers ! Je ne m'attendais pas du tout à cela. D'ailleurs, les ultimes chapitres sont particulièrement prenants et dynamiques. Sans parler du twist final qui donne envie de se jeter sur la suite sans plus attendre… L'intrigue a vraiment réussi à passer un cap, notamment avec certains protagonistes. Jordan fait partie de ceux qui m'ont le plus interpellé durant ma lecture… Et la suite m'a donné raison !
Ce second tome a donc réussi à me divertir et à me captiver. Même si tout ne m'a pas plu, j'ai vu avec le troisième opus que ces multi-romances étaient nécessaires au scénario, ce qui m'a permis de prendre du recul. Ainsi, je vous recommande toujours cette série, surtout si vous aimez l'action, la magie et les histories avec un rythme effréné !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          113
basileusa
  30 janvier 2020
J'ai apprécié ce deuxième tome peut être un peu plus que le premier car Manon est un peu moins la petite fille sage du premier tome. Elle doit maîtriser ses nouveaux pouvoirs tout en restant discrète par rapport à sa famille. En même temps un autre mage de sa connaissance arrive dans sa classe et on a bien du mal à savoir que penser de lui ...et Alexandre revient dans la partie car Manon ne se résout finalement pas à le laisser de côté. Donc c'est un tome un peu plus chaotique pour eux , toujours bien rythmé, un peu plus porté sur la vie d'adolescente de Manon mais ça change un peu de la voir vivre un peu sa vie...La fin promet encore du bon ! Vivement la suite
Challenge Mauvais genres 2020
Challenge séries 2020
Commenter  J’apprécie          180
harmo20
  23 novembre 2014
J'ai découvert cette saga il y a quelques mois maintenant et j'avais adoré le premier tome. L'auteur va droit au but et ne passe pas par quatre chemins. Il nous amène là ou il veut et nous donne des informations quand il le désire ! Bref, j'ai adoré ce deuxième tome !
On retrouve Manon et Alexandre avec un grand plaisir et surtout, là, où on les avait quitté au premier tome. Un duo explosif comme au premier tome, ce fût génial de les retrouver eux et leurs caractères autant pourri l'un que l'autre. Alexandre une vraie tête de mule avec un humour parfois de trop selon les scènes mais qui donnent le sourire dans toutes les circonstances au lecteur et Manon qui n'hésite pas à le rembarrer, bref, vous imaginez bien le tableau.
Olivier Gay utilise toujours la double narration et j'apprécie encore plus que dans le premier tome. le pauvre Alex a perdu tous ses souvenirs, la frustration est bien présente et quand on suit l'histoire de son point de vue on ressent plus ses sentiments.
C'est un livre qui se lit très vite déjà par le style d'écriture, par le rythme soutenu d'action, on ne s'ennuie pas pendant la lecture, à peine un chapitre de fini qu'on veut continuer pour connaître la fin. D'ailleurs, en parlant de cette fin qu'un mot – qui n'en est pas un lol : grrrrr. Olivier Gay est un sadique avec ses lecteurs !
L'auteur m'a complètement berné dans son intrigue, on se méfie de tout le monde, on les suspecte tous et l'auteur m'a entièrement surprise. Je ne m'attendais pas à ça, il a très bien su nous mener sur de fausses pistes.
De nouveaux personnages font leurs apparitions et ce n'est pas gagné…
En conclusion, un très bon deuxième tome ! C'est un plaisir de retrouver des personnages comme ça, on rigole, on se met à leur place… Je me langui vraiment du tome trois pour les retrouver et surtout en apprendre plus sur le Noir – même si dans ce tome, on en a appris pas mal – on a encore beaucoup de choses à apprendre concernant cet univers !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Mikasabouquine
  11 avril 2018
Rolala mais quel tome 2 ! J'ai absolument adoré ! C'était carrément génial !
«La menace» est largement à la hauteur de mes espérances et surpasse «Le pari».

J'avais été un chouia déçue du premier volume duquel j'en attendais trop très certainement. Mais avec ce second livre j'ai été comblée ! Les petits points qui m'ont chagrinés précédemment sont absents. Manon s'affirme et en impose davantage. Quant à la verve d'Alexandre, elle est encore plus acérée. Un sans faute.
Olivier Gay est un régal à lire. Je suis très sensible à son humour et complètement fan de la répartie dont il a fait don à ses personnages. de plus, sa plume est reconnaissable et se démarque, il a une vraie patte. C'est tellement fluide que lorsque les pages défilent on a l'impression qu'écrire est simple pour lui. J'admire la justesse et la simplicité avec lesquelles il pose les mots.
L'histoire est toujours aussi agréable à suivre. C'est dynamique, frais et pimpant. le rythme est constant, il n'y a pas une seule page d'ennuie. L'univers évolue et le suspense est présent. Mais ce qui fait la force de cette série c'est en grande partie ses personnages ! (Sans pour autant délaisser l'intrigue. D'ailleurs, bravo à l'auteur pour la fausse piste sur laquelle il nous mène…!) Manon et Alexandre happent le lecteur avec leurs personnalités. On a envie de rester à leurs côtés : ils sont géniaux ! Un duo explosif qui fonctionne à merveille. Je me suis régalée avec les réflexions piquantes et sarcastiques d'Alexandre. Il m'a tiré plus d'un sourire !
Clairement, je me suis éclatée. Désormais, je comprends parfaitement le succès de cette saga. «Le noir est ma couleur» mérite amplement son excellente réputation. de plus, les couvertures se refont une beauté pour le mois de mai et si vous voulez mon avis ce n'est pas du luxe. Les nouvelles illustrations permettront sans aucun doute une jolie remise en valeur de cette série et toucheront très certainement un nouveau public.

Un second tome brillant ! Au vu de cette fin qui fend le coeur, si j'avais eu le tome 3 sous la main nul doute que j'aurai enchaîné ! Mon premier réflexe après lecture a d'ailleurs été de passer immédiatement commande pour les tomes 3, 4 et 5 ! J'ai hâte la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
YendareYendare   30 juillet 2018
Putain, mais franchement, je ne comprendrai jamais les filles. Elle se prend pour qui, miss Princesse ? Elle croit que je suis à sa disposition ? De toute façon, je m’en fous. Une de perdue, dix de retrouvées, comme on dit. Il me suffit d’appeler Sandra. Ou de reprendre contact avec Maud. Ou Léa. Ou même Clara...
Merde, pourquoi je pleure ?
Commenter  J’apprécie          90
Acr0Acr0   13 janvier 2015
D’un seul coup, je ne vois plus rien. Il y a une lampe au plafond, un halogène à côté du canapé, la bougie sur la table, mais tout a disparu dans une nuit d’encre. Même la diode de la télévision ne clignote plus. Je ne sais plus où je suis dans mon propre appartement. L’Ombre n’avait pas plongé tout le couloir dans le Noir, et je distinguais encore des lumières au loin. Ici, plus rien n’existe. Je n’entends que le sang qui me bat aux tempes, ma respiration précipitée…
Et celle de Manon. Elle est là, dans l’obscurité.
─ Manon ?
Pas de réponse. Seule la musique perce le silence. Carly Rae Jepsen, maintenant.

I threw a wish in the well,
Don’t ask me, I’ll never tell…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse   14 juillet 2015
-Cette Manon, tu l’aimes ?
La question est tellement stupide que j’éclate de rire. Quoi ? Manon ? Avec sa queue de cheval et son look ringard et la manière dont elle penche la tête de côté et le vert de ses yeux et l’ironie dans ses pupilles et l’originalité de sa magie et sa candeur touchante et la manière qu’elle a de ne pas savoir mentir et…
Mon rire s’arrête net.
Commenter  J’apprécie          80
JumaxJumax   02 juillet 2015
Alexandre, dégageait une telle confiance qu'il parvenait à me mettre à l'aise.
Souvent.
Le reste du temps, j'avais envie de le gifler.
Commenter  J’apprécie          200
Virginie94Virginie94   10 mai 2015
- Il y a un détail dont je ne t'ai pas parlé. Le rituel de Fabrice a réussi. Je suis contaminée. Je... je suis devenue une Mage Noire.

Je m'attendais à de la compassion ou peut-être de l'horreur. Ils se contenta de sourire jusqu'aux oreilles :

- Sérieux ? C'est énorme !
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Olivier Gay (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Gay
"Fragments" est la première série de romans young adult française dans l'univers Assassin's Creed. Dans chaque livre, deux jeunes héros frères et soeurs, Assassins en devenir, voient leur vie basculer à des moments-clés de l'Histoire : - "La Lame d'Aizu", d'Olivier Gay : Japon, guerre du Boshin - "Les Enfants des Highlands", d'Alain T. Puysségur : Ecosse - "Les sorcières des Landes", d'Adrien Thomas : France
Musique : “Ezio's Family”, from Assassin's Creed 2 (Original Game Soundtrack). Music by Jesper Kyd. Courtesy of Ubisoft Music.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Noir est ma couleur, tome 1

1. Combien y a t'il de couleurs dans le Spectre ( sans le Noir ) ?

5
6
7
8

5 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari de Olivier GayCréer un quiz sur ce livre

.. ..