AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782700249330
288 pages
Éditeur : Rageot Editeur (17/06/2015)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 78 notes)
Résumé :
Manon et Alexandre fuient Paris pour Nice où des Mages Noirs doivent aider la jeune fille à contrôler ses nouveaux pouvoirs. Traqués par le Conseil des Mages, recherchés par la police, ils empruntent de petites routes en scooter pour ne pas être repérés. Au fil des heures, les pouvoirs noirs de Manon s’affirment de manière inquiétante, mettant Alexandre en danger...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Yendare
  08 août 2018
un quatrième tome aussi bien que les trois premiers. la fin du troisième tome ne donnait qu'une envie se jeter sur celui-ci et le moins que je puisse dire c'est que je ne suis pas déçu le moins du monde.
En effet j'ai beaucoup aimé suivre Manon et Alexandre tout au long de leur voyage vers Nice qui le moins que l'on puisse dire n'aura pas été de tout repos. En effet entre les mages et les les policiers à leurs trousses, ainsi que la magie de Manon toujours aussi dangereuses ( au grand malheur d'Alexandre qui en fait encore les frais dans ce tome) en plus de devenir de plus en plus envahissante ceux-ci n'ont pas le temps de s'ennuyer.
Du niveau de la romance, celle-ci devient de plus en plus sérieuse entre eux deux et il a été très agréable de les suivre le long de ce tome.
Du niveau de la magie, on comprend dans ce tome que celle de Manon est puissante, est aussi dangereuse (ça je pense qu'ont l'avais déjà bien compris) il devient de plus en plus urgent pour celle-ci de parvenir à se contrôler. Au final même si progresse pas mal dans ce tome sur ce point Olivier Gay nous laisse en réalité avec encore plus de questions sur la magie à la fin de ce tome qu'on en avait au début.
Le dernier quart du livre est très intéressant et on peut dire sans trop hésiter qu'Olivier Gay sait soigner ses fins car entre celle-ci et l'envie d'avoir des réponses aux nombreuses questions restées sans réponse le dernier tome promet juste d'être fabuleux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
lemillefeuilles
  24 septembre 2019
Ayant été un peu déçue par La riposte, je suis contente d'avoir plus aimé ce quatrième volume, qui est en réalité un road trip qui vire très vite au cauchemar, avec Manon et Alexandre qui rejoignent Nice en scooter, poursuivi·e·s par des flics, des Traqueurs et des Mages...
Pour les points positifs, j'ai trouvé que l'évolution de la relation entre les deux protagonistes les faisaient également grandir et changer, ce qui était intéressant - d'autant plus que j'ai dit avoir beaucoup de mal avec Manon et Alexandre, dans ma précédente chronique, et iels m'ont bien moins agacée, cette fois-ci.
C'était intéressant de voir également comment les choses tournaient vis-à-vis des pouvoirs de Manon et de l'entité qui prenait possession d'elle, mais j'ai rapidement trouvé que ça tournait en rond. Bien qu'il fasse moins de 300 pages et se lise très vite, ce livre avait quelques longueurs qui auraient pu être évitées.
Le cliffhanger (bien que je m'y attendais un peu) de la fin me donne très envie de lire la suite, puisque je suis curieuse de voir comment Olivier Gay va faire évoluer et terminer les choses pour le dernier volume. Celui-ci était bien, notamment grâce à ce road-trip qui permettait de voir un univers un peu différent.
Lien : http://anais-lemillefeuilles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          275
Saiwhisper
  08 juin 2018
Même si ce quatrième tome est toujours de qualité, il est difficile de faire aussi bien que le troisième opus… D'ailleurs, contrairement à ces prédécesseurs, j'ai vraiment du mal à trouver mes mots pour « L'évasion ». L'action est pourtant toujours présente, puisque le tandem va traverser toute la France en allant de Paris jusqu'à Nice… On va donc les suivre dans ce road trip infernal où le danger n'est jamais loin. En effet, non seulement le petit couple a toujours les Mages aux trousses, mais il y a également les autorités qui les traquent ! Leur portrait-robot circule un peu partout… S'arrêter pour faire le plein ou avoir des vivres est donc dangereux, car on peut les reconnaître à tout moment… Et comme si la situation n'était pas assez tendue, le Noir de Manon a décidé de devenir incontrôlable. La demoiselle n'a pas conscience du fait qu'elle met celui qu'elle aime en péril et puise de plus en plus dans ses ressources… Les deux adolescents n'auront donc pas un voyage de tout repos !
Ainsi, je ne peux donc pas dire qu'il n'y a pas d'action ou de rebondissement… Non seulement les choses se bousculent et ne s'arrêtent jamais mais, en plus, le pouvoir que j'espérais voir se développer montre de nouvelles facettes ! Hélas, je n'ai pas réussi à rentrer dans ma lecture comme je l'aurais voulu. Il me manquait quelque chose… de ce fait, même si la traversée s'est faite en plusieurs jours, j'ai ressenti un peu de longueur. J'ai eu l'impression que l'on tournait un peu en rond : on fait de la route, on rencontre l'entité qui prend possession de Manon, on affronte un ennemi (magique ou humain), on repart, on créé une ombre qui finit par mourir, on continue la route, etc. Par ailleurs, la rencontre avec les nouveaux protagonistes n'a pas été comme je l'espérais… Je pensais que les choses se feraient autrement et que les Mages Noirs auraient un peu plus de charisme. En outre, j'ai deviné les intentions de Lise rien qu'à son entrée dans le récit… C'est dommage… J'ai réellement serré les dents avec cet ultime cliffhanger qui ne m'a pas du tout plu…
D'après les critiques, je suis un peu la seule à avoir été un peu déçue par ce quatrième volet. Peut-être est-ce dû au fait que j'ai réellement enchaîné les tomes tout le week-end si bien que j'ai dû en faire une overdose sans m'en rendre compte ? Je l'ignore… le fait est que, même si j'ai globalement aimé ma lecture et l'évolution des personnages principaux, j'ai ressenti une pointe de déception en refermant mon livre. Bien évidemment, je lirai quand même le cinquième et dernier tome (que je ne possède pas encore, mais cela viendra !), car je tiens vraiment à connaître la conclusion de cette aventure palpitante !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
basileusa
  12 février 2020
J'ai trouvé ce tome un peu moins bon . le ton est le même, l'histoire suit son cours mais j'ai trouvé ce tome plus "ado" , je me suis moins retrouvée (normal ^^) et surtout les deux héros m'agacent un peu. Mais en même temps ils ont des réactions d'ados et c'est un roman jeunesse donc je ne devrais pas me plaindre ...Pour autant je lirai le dernier tome, je veux savoir comment tout va se terminer pour Manon et Alexandre car ça reste une série très plaisante à lire !
Challenge Mauvais genres 2020
Challenge séries 2020
Commenter  J’apprécie          180
Jumax
  14 juillet 2015
Olivier Gay a le don de faire des fins qui nous laissent totalement frustrés et demandeur. Je viens d'enchaîner les 4 premier volumes de cette super série le noir est ma couleur et tien qu'à penser que je vais devoir attendre au moins 6 mois pour savoir la fin me rend folle ! Car j'ai vraiment envie de savoir ce que vont devenir nos héros. Patience patience donc ! (entendez plutôt FRUSTRATION)
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
MikasabouquineMikasabouquine   26 avril 2018
- Tu es amoureux, prononce-t-elle.
- Hein?
- Tu as beau jouer les machos, tu es amoureux de moi.
What?
- T'as fumé, qu'est-ce que tu racontes?
- Malgré les dangers, tu restes toujours près de moi. j'essaie de te décourager, et tu ne pars pas. C'est une belle définition de l'amour.
- Euh non, c'est une définition de merde.
Elle tourne sur elle-même, me tire la langue, toute fière.
- Tu peux dire ce que tu voudras. Je le sais, maintenant. J'en suis convaincue.
- Et?
- Et ça fait du bien.
Je n'ai pas le temps de lui dire qu'elle est complètement folle, et qu'est-ce que c'est que cette manière de prétendre que je suis amoureux, et elle se prend pour qui, et de toute façon c'est quoi l'amour, et si ça se trouve je vais me barrer demain et elle l'aura cherché, quand elle se glisse dans mes bras pour m'embrasser.
Bon, d'accord, je suis peut-être amoureux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
AnoudineAnoudine   30 novembre 2015
-Tu est amoureux, prononce-t-elle.
-Hein?
-Tu as beau jouer les machos, tu est amoureux de moi.
What?
-T'as fumé, qu'est-ce que tu racontes?
-Malgré les dangers, tu restes toujours près de moi.J'essaie de te décourager, et tu ne pars pas.C'est une belle définition de l'amour.
-Euh non, c'est une définition de merde.
Elle tourne sur elle-même, me tire la langue, toute fière.
-Tu peux me dire ce que tu voudras.Je le sais, maintenant.J'en suis convaincue.
-Et?
-Et ça fait du bien.
Je n'ai pas le temps de lui dire qu'elle est complètement folle, et qu'est-ce que c'est cette manière de prétendre que je suis amoureux, et elle se prend pour qui, et de toute façon c'est quoi l'amour, et si ça se trouve je vais me barrer demain et elle l'aura cherché, quand elle se glisse dans mes bras pour m'embrasser.
Bon, d'accord, je suis peut-être amoureux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JumaxJumax   12 juillet 2015
- Ben désolé, c'était lui ou moi, je grogne.
- Pour le bien de tous, il aurait mieux valu que ce soit toi, grimace Nicolas.
- Pour le bien de moi, j'ai préféré que ce soit lui.
Commenter  J’apprécie          170
viedefunviedefun   30 août 2017
Le visage que me renvoyait le miroir n’était pas le mien. Les joues creusées, les yeux fiévreux, les cheveux en bataille, je ne ressemblais pas à la petite fille modèle des avis de recherche. Pourtant, la caissière me dévisagea avec attention lorsque je m'approchai pour payer. Sa main oscilla devant le combiné de son téléphone, avant qu’elle ne finisse par hausser les épaules et encaisser la commande.
— Bon courage, Manon, me sourit-elle. Je sursautai puis la regardai avec ce qui, je l’espérais, passait pour de l’incompréhension.
— Je ne m’appelle pas Manon, protestai-je. Vous m’avez prise pour quelqu’un d’autre. Ma voix n’était pas très convaincante. Le sourire de la caissière s’élargit. Je notai pour la première fois les tatouages qui lui décoraient les bras, le trou du piercing qu’on avait dû l’obliger à retirer au coin de son nez et de son arcade sourcilière.
— Non, tu ne t'appelles pas Manon. Et tu n'es pas en cavale avec un bad boy. (Elle eut un rire de gorge, se pencha de nouveau sur sa caisse.) Profite. Ce sont les meilleures heures de ta vie.
— Je ne m’appelle pas Manon, insistai-je stupidement.
— Non, non. Allez, prends ton essence et file. Incapable de répondre, je baissai les yeux vers mes chaussures sales puis battis en retraite sous le regard amusé de la femme tatouée.
— Tu as de la chance, il est plutôt mignon, entendis-je encore. J’accélérai, et son rire me poursuivit jusqu’aux pompes à essence. Ce sont les meilleures heures de ta vie. Sérieusement ? À quoi ressemblait donc une vie d’adulte ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JumaxJumax   11 juillet 2015
- Alexandre, ce n'est pas une bonne idée.
- Tu seras là première surprise le jour où j'en aurai du ne bonne.
Commenter  J’apprécie          230

Videos de Olivier Gay (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Gay
"Fragments" est la première série de romans young adult française dans l'univers Assassin's Creed. Dans chaque livre, deux jeunes héros frères et soeurs, Assassins en devenir, voient leur vie basculer à des moments-clés de l'Histoire : - "La Lame d'Aizu", d'Olivier Gay : Japon, guerre du Boshin - "Les Enfants des Highlands", d'Alain T. Puysségur : Ecosse - "Les sorcières des Landes", d'Adrien Thomas : France
Musique : “Ezio's Family”, from Assassin's Creed 2 (Original Game Soundtrack). Music by Jesper Kyd. Courtesy of Ubisoft Music.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Noir est ma couleur, tome 1

1. Combien y a t'il de couleurs dans le Spectre ( sans le Noir ) ?

5
6
7
8

5 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari de Olivier GayCréer un quiz sur ce livre

.. ..