AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700250907
Éditeur : Rageot Editeur (17/02/2016)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Manon et Alexandre se trouvent à Nice chez les Mages Noirs. Ils espèrent qu’ils aideront la jeune fille à maîtriser ses nouveaux pouvoirs, qui ont atteint leur apogée. Mais quand elle comprend qu’ils l’utilisent à son insu, elle préfère fuir. Avec Alexandre et trois jeunes Mages, elle décide de se rendre à Rome afin de découvrir la source du pouvoir noir et de retrouver sa liberté…
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Yendare
  13 août 2018
Ça y est cette fabuleuse saga jeunesse et terminé et on peut dire quel se termine très bien avec ce dernier tome qui ne donne au lecteur aucun instant pour souffler. j'ai été littéralement happé par cette lecture terminée en moins de 24 heures ou j'ai retrouvé avec plaisir Alexandre et Manon.
Il y a de très bon point dans ce roman et un mauvais qui m'empêche de lui mettre cinq étoiles.
les bons points sont nombreux, il faut pour commencer par souligner la fluidité de ce roman qui se lit très très vite sans que l'on ait le temps de s'ennuyer une seconde, les révélations sur la magie sont intéressantes et on comprend enfin le but qu'avait Fabrice, l'origine des mages noirs, etc. l'autre gros point positif de ce tome est les nouveaux personnages que nous présente l'auteur: j'ai beaucoup aimé découvrir Théo, Arthur et Lise. Manon quant à elle continue d'évoluer sous le contacter d'Alexandre et son évolution et il faut bien le dire assez impressionnant, elle n'a plus grand-chose a vu avec la jeune fille que nous découvrions lors du premier tome. Alexandre quant à lui reste il faut bien le préciser fidèle à lui-même et si celui n'a pas de pouvoir magique, il n'en demeure pas moins dans ce tome sacrément robuste et sauvera encore dans ce tome et à de nombreuses reprises celle qui fait battre son coeur.
Il faut maintenant bien parler du point négatif: c'est la fin. En effet celle-ci et bien trop expéditive et ne m'a pas entièrement convaincu. de très nombreux points reste en suspens et certaine retrouvaille me paraissent un peu bâclée, facile et cela rend celle-ci bizarre. Les nouveaux personnages que nous présente l'auteu ret dont on n'a pas de nouvelle à la fin rend celle-ci très frustrante, on vient à peine de les découvrir, on en sait finalement assez peu sur eux et j'aurai aimé en savoir un peu plus.
Cependant Olivier Gay a bien conscience de ses défauts et enfonce même le couteau dans la plaie en les relevant dans sa postface. Heureusement il a toute suite été pardonnée quand il affirme dans celle-ci qu'il ne compte pas abandonner ses nouveaux personnages ainsi nous laissant ainsi espérer les revoir bientôt (du moins je l'espère)
Dans tous les cas j'aurai passé un excellent moment à la lecture de cette saga que je n'aurai jamais ouverte si je n'avais pas lu quelques critiques sur Babelio dû au résumé du tome 1 que je trouve bien trop axé sur la romance de nos deux héros alors que cette saga et bien plus que sa et qui j'en suis sûr saura ravir aussi bien les garçons que les filles. Alors surtout n'hésitez pas et laissez-vous plongez vous aussi dans les couleurs avec cette saga jeunesse de très bonne qualité.
j'espère maintenant revoir bientôt Lise, Théo et Arthur, il faut être patient et espéré qu'Olivier Gay ne nous fera pas attendre trop longtemps
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Saiwhisper
  04 juillet 2018
Avant de commencer, je tiens à remercier l'adorable Mikasa qui m'a gentiment prêté cet ultime opus ! Sans elle, j'aurais vraiment mis un certain temps avant de mettre la main sur ce roman. Or, j'étais curieuse de savoir comment les aventures de Manon et d'Alexandre finiraient, d'autant que le quatrième opus les mettait en bien mauvaise posture !… « le piège » commence directement là où s'est arrêté son prédécesseur… Autant dire que l'on était au coeur de gros problèmes avec une Manon prête à tout faire péter. Son pouvoir est presque sans limite : il faut énormément de mages pour a contrôler. Comme elle le répète, « le Noir est sa couleur ». D'ailleurs, elle semble presque invincible ! Malheureusement pour elle, les choses ne semblent pas ce qu'elles semblent être… La demoiselle va faire de terribles découvertes concernant ses pouvoirs. Elle et son aimé devront redoubler d'efforts pour faire face à de nouveaux dangers ou des antagonistes déterminés…
Une fois encore, Olivier Gay prouve qu'il est capable de proposer une histoire haletante et sans temps mort du début jusqu'à la fin. Les héros et le lecteur n'ont pas le temps de souffler ou de s'ennuyer. Systématiquement, les choses changent, des problèmes s'ajoutent ou des révélations surviennent. Même si on se doute que cela va bien se conclure (on est sur un roman ado, c'est rare que la fin soit mauvaise…), on se demande quelles seront les dernières péripéties que devront affronter le tandem ! J'avoue que j'ai été assez surprise par l'avancée du scénario. C'était bien dosé. de plus, ce que l'on a appris concernant les pouvoirs de Manon était inattendu. Logique, quand on y pense, mais surprenant si l'on n'a pas pris en compte tous les détails… Il n'y a que la fin que j'ai finalement trouvée très vite expédiée et trop facile. J'en attendais plus du combat final, des retrouvailles entre certains personnages ou encore de l'extraction qui aurait mérité d'être largement plus étoffée…
Les personnages principaux ont mûri et ont gagné en assurance, en particulier Manon. Celle-ci va véritablement apprendre à se contrôler et à se surpasser. Elle est également moins pénible : elle n'a plus le rôle de première de la classe ou de princesse hautaine. En côtoyant Alexandre, elle est devenue plus normale, naturelle, réfléchie, taquine et moins susceptible… de son côté, Alexandre est resté assez fidèle à lui-même toutefois, il sait à présent compter sur les autres, analyser des situations et agir en conséquence. Ses actions feront d'ailleurs tout basculer à plusieurs reprises… Mais celui qui m'a le plus intéressé fut Théo, un albinos violent, rancunier, puissant, calculateur et froid. Hélas, il n'a pas été assez développé... Il en va de même pour Lise et Arthur que l'on avait découvert à la fin du quatrième tome ! Je pensais qu'on allait davantage pousser leur caractère, creuser leur passé ou leur donner un rôle plus conséquent. Ce ne fut pas le cas. C'est assez frustrant toutefois, l'auteur a affirmé dans sa postface qu'il reprendrait ces personnages un jour… Donc on y croit ! (Et on patiente !) Peut-être que cela verra le jour sous forme de spin-off une fois que la série aura terminé d'être rééditée ?
Malgré quelques défauts dans chaque tome comme des facilités récurrentes, cette saga fut une bonne découverte. Quitter les deux héros va me paraître bizarre, car je m'étais beaucoup attachée à eux. J'avais adoré les suivre dans leur road-trip à travers l'Europe. Les voir s'apprivoiser, se chamailler puis s'aimer a été un véritable plaisir. Si vous cherchez une saga pour ados (filles comme garçons) avec de la magie, des rebondissements à gogo, de la tension et un rythme prenant, alors n'hésitez pas à vous lancer !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          103
Jumax
  23 mars 2016
Hummm, encore une série qui se termine, heureusement que l'auteur, qui est aussi très attaché à cette bande d'ados, nous donne l'espoir de les retrouver un jour. J'ai beaucoup aimé cette série qui se lit très... trop vite !
Commenter  J’apprécie          170
ValHou57
  01 novembre 2016
On avance aussi bien dans leur histoire que dans la quête de Manon concernant le Noir. Les deux intrigues sont menées de front et nous emmènent là où je ne m'y attendais pas forcément. Les tomes deviennent de plus en plus sombre, haletants et passionnants. On veut savoir comment tout ça se finira et on croise les doigts.
Manon qui jusque là était très obéissante, sérieuse, polie et gentille va peu à peu se libérer, se délivrer (petit clin d'oeil à l'auteur) de l'emprise de Jordan et des règles du Conseil. Elle sait ce qu'elle veut et même si elle doute, elle n'hésitera plus à faire ce qu'il faut même si cela implique des choix difficiles et de lourdes conséquences. Elle devient de plus en plus déterminée, de moins en moins obéissante et n'hésites plus à nous révéler sa noirceur. Même si l'intrigue se passe sur quelques semaines, les événements passés lui font voir la vie sous un autre angle et la changeront à tout jamais.
Décidément, j'aime beaucoup la direction que l'auteur prend pour ses personnages.
Alexandre est toujours fidèle à lui-même. Têtu, prétentieux, rebelle, avec un humour particulier, bagarreur, mais il manque toujours cruellement de tact.
Néanmoins, son armure avait commencé à se fissurer et j'avais une peur bleue que celle-ci revienne en force dans ce tome 3. Et bien non. Elle continue à se fissurer lentement, mais surement. On le découvre de plus en plus, au fil des pages, des tomes et derrière ses airs de vrai p'tit con, se cache un jeune homme capable de ressentir de belles émotions, capable de faire les bons choix, capable de choses qu'il ne soupçonnait pas...
Son personnage devient de plus en plus touchant tout en continuant à nous faire rire et parfois lever les yeux au ciel. C'est un ado!
Jordan, alors déjà que je ne l'apprécié pas dans le tome précédent, ici, cela se confirme encore plus. C'est un personnage que je déteste. Il est imbu de lui-même, égoïste, mauvais, manipulateur, arrogant, détestable, abruti... Vous l'aurez compris, je le déteste et je suis bien contente de ce qu'il lui arrive dans ce tome.
Mais que serait un bon roman sans un bon méchant?
La plume de l'auteur est toujours aussi fluide, humoristique, agréable à lire et addictive. A travers son écriture, on ressent la noirceur de ce tome. J'avoue avoir été assez surprise de la tournure des choses. Etant dans une saga jeunesse, je ne m'attendais pas forcément à certaines choses. Je ressors de cette lecture encore plus accroc à l'univers que ce que je pensais en la commençant. L'univers est complexe et complet, mais simple à comprendre grâce à l'écriture d'Olivier Gay. Sa manière de nous raconter les aventures de Manon et Alexandre en alternant leurs points de vue nous permet une immersion totale dans leur univers, leurs aventures et je ne m'en lasse pas. Cette saga étiquetée jeunesse est loin d'être niaise ou dépourvue d'intérêt, bien au contraire. Même si c'est une saga fantastique, certains thèmes abordés font bel et bien partis de notre vie réelle.
Je suis totalement accroc à cette saga et vous aurez les deux chroniques manquantes dans les jours à venir puisque j'ai été incapable de m'arrêter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeaTouchBook
  26 mars 2016
COUP DE COeUR POUR LA SAGA EN SON INTÉGRALITÉ !
A OFFRIR D'URGENCE A VOTRE ADO !
Olivier Gay, je n'ai qu'une chose à vous dire : MERCI. Merci pour cette superbe saga, merci pour tous ces moments de rire et d'émotion. J'ai oublié mon quotidien, mes examens, j'ai été plongée dans une histoire d'une grande originalité et maintenant que cela est fini je me sens un peu vide, triste mais heureuse d'avoir pu rencontrer Manon et Alexandre.
Bon en fait j'ai plus d'une chose à dire car il faut bien donner son avis sur ce dernier tome (lorsque je dis "dernier" cela me fait presque venir les larmes aux yeux !) : que dire ? J'ai adoré ! Je pense que d'une certaine manière toutes les bonnes choses ont une fin : il vaut largement mieux une saga courte, percutante et qui se termine par des feux d'artifice plutôt qu'une série à rallonge qui se termine en pétard mouillé... Mais il n'empêche que c'est dur de quitter ces personnages d'autant plus que je suis sûre que l'auteur avait encore beaucoup de choses à dire mais puisqu'il a laissé sous-entendre qu'on pourrait les retrouver, je dis que l'espoir fait vivre : j'espère !
On retrouve donc Manon et Alexandre toujours aussi complémentaires, drôles, émouvants, attachants : on les adore autant l'un que l'autre même si Alexandre a un humour tellement frais, provocant et efficace qu'on ne peut que tomber sous son charme (mais il ne faut pas qu'il prenne la grosse tête hein! :p). A leurs côtés des nouveaux protagonistes vont arriver : Théo, Arthur et Lise. J'ai trouvé les personnages masculins légèrement plus intéressants notamment Théo pour son côté antihéros et comme quelques autres amis blogueurs j'aimerais bien les retrouver dans une autre saga afin de pouvoir approfondir leur personnalité.
Comme à chaque fois l'action est au rendez-vous : rebondissements, révélations, bastons (c'est pour que cela rime avec "révélations") ! Olivier Gay maîtrise parfaitement le rythme de son histoire : il sait quand accélérer et freiner, chaque passage est unique, parfait et là où il doit être. le Piège : c'est le meilleur tome de la saga, le clou du spectacle, la cerise sur le gâteau ! C'est excellent !
En définitive, le Noir est ma couleur est indéniablement une de mes meilleures sagas jeunesse françaises, c'est déjà un classique, c'est tout simplement génial !
A présent je dois retourner dans la vie réelle... Mais cette série m'aura marquée et m'accompagnera dans ma vie de tous les jours !
Donc j'ai adoré ce tome (comme tous les autres)...
MAIS j'ai un GROS coup de coeur pour la saga en son intégralité ! La somme de tous les tomes donne une saga incontournable : l'union fait la force !
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
YendareYendare   12 août 2018
– Et s’il essaie de nous tuer ? Pourquoi tu n’as pas utilisé ton rayon ?
Manon baisse la voix, se penche contre mon oreille :
– Je n’ai plus aucune énergie. J’ai tout utilisé pour te soigner.
– Alors... ton doigt pointé... c’était du bluff ?
– Eh oui. J’ai fait reculer le Mage le plus dangereux de France avec un doigt levé. Pas mal, non ? Et Alexandre... merci... de nouveau... de m’avoir sauvée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
YendareYendare   13 août 2018
Nous marchâmes une demi-heure dans les rues et je m’émerveillai de la douceur de cet automne méditerranéen. Certains Romains mangeaient en terrasse fin novembre ! Soit le climat était détraqué, soit ils vivaient dans un pays merveilleux.
Commenter  J’apprécie          130
StellabloggeuseStellabloggeuse   16 avril 2016
Lorsque j’ai connu Manon, j’imaginais tous les trucs géniaux que devait pouvoir faire une magicienne, et à quel point ça changeait des filles classiques. Mais jusqu’ici, ça ne m’a apporté que des ennuis, des Mages aux Trousses, des Ombres, des Traqueurs, des flics… Alors ce baiser, ce baiser échangé à deux cent mètres d’altitude, alors qu’on flotte dans un courant chaud qui nous amène vers la liberté, ce baiser, on le fait durer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Virginie94Virginie94   15 juillet 2016
-Tu vois, Théo, continue lentement Manon. Vous me dites que les Mages Noirs ont une Couleur de prédilection, à la différence des autres. Tu es doué pour l'orange, en effet, plus doué que mon père, c'est dire. Lise est impressionnante avec le Violet, et Arthur avec l'Indigo. Seulement moi, Théo, moi, le Noir est ma Couleur. Et tu ne peux pas t'en protéger. Pas de bouclier d'eau pour m'arrêter, pas de mur de vent ou de pierre. je veux t'anéantir, je le peux.
Elle a du cran, Manon. Je le savais déja. N'empêche, c'est impressionnant de la voir défier le psychopathe-en-chef, ses yeux d'un vert saisissant plongé dans son iris rouge. Si j'étais lui, je la prendrait au sérieux.
Après tout, elle a dit qu'elle était agacée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JumaxJumax   22 mars 2016
- C'est la Rome antique.
Il se contenta de plisser le nez en signe d'incompréhension.
- La romantique ?
- Rome. Pendant l'Antiquité.
Commenter  J’apprécie          130
Videos de Olivier Gay (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Gay
La vidéo de la soirée qui s'est tenue à la librairie Decitre de Grenoble dans la cadre du mois de l'imaginaire avec Grégory Da Rosa, Brice Tarvel et Olivier Gay.
autres livres classés : magieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Le Noir est ma couleur, tome 1

1. Combien y a t'il de couleurs dans le Spectre ( sans le Noir ) ?

5
6
7
8

5 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari de Olivier GayCréer un quiz sur ce livre
. .