AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800148578
Éditeur : Dupuis (26/11/2010)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 28 notes)
Résumé :

Dans une ville dont les habitants ont mystérieusement disparu, cinq enfants vont devoir apprendre à se débrouiller seuls. Mais le règne de la débrouille va rapidement faire place à celui de la survie...

Cette intégrale du premier cycle permet au lecteur de relire d'une traite le fantastique thriller fantastique signé Bruno Gazzotti (dessinateur de Soda) et Fabien Vehlmann (scénariste de Spirou et Fantasio).

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  01 mars 2017
Sur un fond de mystère qui me fait beaucoup penser à la série Lost, cinq enfants se retrouvent seuls au monde. Enfin, presque...
Un beau matin, tous les habitants de Fortville ont mystérieusement disparu et seuls, Dodji, Leïla, Yvan, Camille et Terry semblent avoir échappé à cette étrange disparition.
Un monde sans adulte, sans règles, sans école où tout est permis. C'est pas l'pied ça ?
Eh bien non pas vraiment...Car tout de même, c'est pas drôle de se retrouver orphelin du jour au lendemain, sans explication, sans plus aucun repère, d'autant plus qu'ils vont devoir affronter toutes sortes de dangers !
Voici une Bd jeunesse plutôt réussie et qui tient en haleine.
On s'attache volontiers aux jeunes héros, on se pose mille questions, on s'amuse de leurs gamineries, on s'offusque de certaines injustices, on s'émerveille de leur ingéniosité, on sourit tendrement face à leur solidarité, mais surtout on tremble avec eux !
Un scénario plein de promesses en espérant que les auteurs retombent sur leurs pieds sans se perdre eux-même...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
zellereb
  22 septembre 2016
"Seuls" a été mon coup de coeur émotionnel absolu cette année en bd. Cet album regroupe les 5 1ers tomes nous racontant l'histoire de ces 5 gamins qui, en une nuit, se retrouvent tous seuls sur terre, dans un monde déserté et surréaliste.
Un matin, au réveil, plus personne, plus de souvenirs. Leurs parents ne sont plus là pour s'occuper d'eux, les rues sont vides, mais des animaux étranges sont quant même figés dans des attitudes anecdotiques ou d'autres menaçantes, et parfois ils voient d'autres gosses au bout du rouleau tout aussi apeurés qu'eux.
Ces enfants qui ne se connaissaient pas avant, forment une nouvelle famille. Chacun a des atouts personnels. Dodji le plus courageux, sera le leader. Il sait affronter sa peur. Leila, c'est la fonceuse, et en plus, elle aime bricoler, ce qui aide énormément les autres. Yvan, c'est la tête du groupe, ce qui est aussi important. Malheureusement, il manque de confiance en lui. le petit Terry, c'est le petit bonbon, le plus drôle le plus petit. Camille, c'est celle qui cuisine, qui soigne.
Ils apprennent à vivre seuls, comme des petits adultes, ils s'autogèrent, et ils vont apprendre à conduire, même s'ils ont les jambes trop courtes pour ça. Ils n'en reviendront pas de tout ce qu'ils verront au cours de leurs aventures.
La fin nous annonce une suite, ce qui est réjouissant. Et puis surtout, ce livre nous fait vivre des émotions magnifiques et parle aussi des travers de notre société sous les traits de ces gamins. Les rapports qu'entretiennent ces enfants est un terreau émotionnel dans lequel nous nous investissons forcément beaucoup. Les coloristes ont changé de tome en tome et il est intéressant de comparer les différentes manières de colorier. L'alliance Gazzotti Vehlman est un duo qui fonctionne à merveille. Eux aussi ils se sont trouvés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Luria
  17 février 2018
A priori, je pensais que cette histoire était du genre, tous les adultes ont disparu. Mais en fait ce n'est pas si simple. Ni beaucoup plus complexe. D'ailleurs si au fil des pages on en apprend un peu plus on ne sait pas tout, un poil frustrant d'ailleurs, l'histoire au fil des tomes ayant très doucement avancé.
J'ai aimé retrouver les « dessins de Soda » mais sur une autre histoire.
J'y ai trouvé des références au village des damnés, au Grand pouvoir du Chninkel, il y en avait sans doute d'autres.
Un bon post-apo jeunesse qui j'espère clôt un peu mieux ses mystères dans le second cycle.
Commenter  J’apprécie          70
AnneSophieMLPAP
  27 mars 2016
Un matin, cinq enfants se réveillent seuls à Forville : il n'y a plus de parents, leurs amis ont disparu, les voisins et commerçants également. En bref, il n'y a plus qu'eux — du moins, c'est ce qu'ils en déduisent après avoir exploré les alentours. Comme l'union fait la force, Leïla, Terry, Camille, Dodji et Yvan décident de rester ensemble et de tenter de survivre dans ce monde qu'ils ne reconnaissent plus vraiment. En effet, ils vont être attaqués par des animaux féroces, poursuivis par un étrange individu tout aussi effrayant que dangereux (serait-ce un serial killer ?), vont se retrouver dans un village où leur chef semble être un jeune nazi (tout du moins, il apparaît comme fan du IIIe Reich), etc. le tout avec beaucoup d'action, quelques scènes de violence et, heureusement, quelques notes d'humour.
Notre groupe de héros, composé d'enfants, est constitué de personnages aussi divers que complémentaires : il y a l'intellectuel quelque peu peureux, l'orphelin débrouillard qui vient d'un foyer, le garçon manqué, la petite fille sage qui adore les animaux, et l'enfant capricieux. Ensemble, ils vont s'entraider et réussir à répondre aux besoins selon les situations. Il existe une cohésion entre ces cinq individus, qui est telle qu'ils ont l'intelligence de reconnaître leurs faiblesses, et chacun des protagonistes parvient à séduire le lecteur. Ce groupe va par ailleurs s'étoffer au fur et à mesure que l'on avance dans l'intrigue, car ils vont rencontrer d'autres personnages, qui ne seront pas tous bienveillants à leur égard.
Je m'attendais à une bande dessinée plutôt édulcorée, puisque destinée à la jeunesse, mais j'ai été étonnée d'y trouver de la violence physique et psychologie – agréablement surprise, car cela apporte un réel plus au récit. Ils ne sont finalement en sécurité nulle part, ne savent pas à qui ils peuvent se fier, et vont même devoir surmonter la mort d'un des leurs. le scénario est également très bien ficelé et va de rebondissement en rebondissement. Les dessins sont très colorés, ce qui offre un certain souffle de fraîcheur à cet ouvrage. Je pense que s'il avait été dans des tons sépia, par exemple, l'atmosphère aurait été beaucoup plus pesante.
Bien que la fin ne nous dévoile pas le fin mot de l'histoire puisqu'il existe un second cycle (les tomes 6 à 9 sont déjà parus à ce jour), les auteurs nous livrent beaucoup d'éléments pour clore ce cycle et nous expliquer comment les choses en sont arrivées là. Et d'ailleurs, je me suis dit que c'était plutôt original et bien trouvé !
Lien : http://meslecturespageapresp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Catilina38
  03 octobre 2019
Je suis totalement bluffé par cette série et m'interroge sur le choix de ce type de dessins et de la stratégie de l'éditeur Dupuis, plutôt spécialisé dans la BD jeunesse. Un peu comme avec Harmony, autre excellente série fantastique de l'éditeur, nous avons tous ce qui fait une bonne série de BD adulte mais avec des dessins de la veine Dupuis. Est-ce que les parents suivront, laisseront leurs enfants lire cette série résolument inquiétante, dérangeante par moments avec des thématiques comme la maltraitance infantile, la sexualité des enfants, la manipulation mentale, le totalitarisme et l'effet de groupe,…? Les auteurs assument la situation d'enfants placés dans la situation de devoir assumer des rôles d'adultes avec la disparition des règles et de l'autorité. Cela plaira aux jeunes qui pourront fantasmer sur cette fausse utopie mais nous montre également des scènes étonnantes avec des enfants alcoolisés, utilisant des armes, tuant d'autres enfants,… C'est une ligne éditoriale assez gonflée et pour ma part j'apprécie ce risque qui induit que la qualité et l'intelligence permettent de dépasser les codes d'age. La littérature (et la BD) jeunesse ont longtemps été soumis à une morale chrétienne assez conservatrice. Voir ce type de BD fait du bien en tant que parent. Nous avons de longs débats à la maison sur quelles BD montrer à quel âge. Est-ce que Thorgal est lisible par un enfant? Blake et Mortimer? Finalement on réalise que ce n'est pas l'aspect graphique qui détermine et que les enfants sont beaucoup plus ouverts que les adultes, moins enfermés dans des codes (d'où leur lecture de mangas autant que de franco-belge). Je pense que les auteurs ont conscience de leur responsabilité de ne pas dépasser une ligne choquante et assument une série très très ambitieuse à la fois artistiquement et thématiquement. La progression dramatique des révélations est très équilibrée, progressive en prenant les codes de la série télé avec apparition/disparition régulière de personnages.[...]
Lire la suite sur le blog:
Lien : https://etagereimaginaire.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Culturebox   07 juin 2012
Le suspens se trouve à tous les coins de rue et il nous tient en haleine. Le rythme est enlevé, le tempo est celui qu'on retrouve dans certaines séries américaines à succès. A la fin de chaque album, on trépigne d'impatience, on veut la suite, on veut savoir !
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TM3105TM3105   18 avril 2013
on dirait qu il y a quelque chose qui n'aime pas les miroir par ici...
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Bruno Gazzotti (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Gazzotti
Quand va se terminer la saga SEULS ? Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann en connaissent-ils déjà la fin ? Vous le saurez en regardant ce quatrième épisode de l'entretien !
"Les Cloueurs de Nuit", disponible en librairie En savoir plus ? bit.ly/Seuls11
autres livres classés : destinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Seuls 1 La disparition

Quel est l'auteur de ce livre ?

Marcel Pagnol
Jack London
Bruno Gazzotti
Gaèlle Gosnet

5 questions
114 lecteurs ont répondu
Thème : Seuls, tome 1 : La disparition de Bruno GazzottiCréer un quiz sur ce livre